• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 1 juillet 2013

1 juillet 2013

¤ Brzezinski : L’Arabie Saoudite, le Qatar et leurs alliés occidentaux ont orchestré la crise syrienne

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 18 : 56

source : http://resistance71.wordpress.com/2013/07/01/nouvel-ordre-mondial-brzezinski-a-til-pete-un-plomb/

Nouvel Ordre Mondial : Brzezinski a t’il pété un plomb ?…

En lisant ce qui suit, on pourrait certes le penser. Comment ? Le chantre du Nouvel Ordre Mondial, le bras gauche de David Rockefeller (le bras droit étant Henry Kissinger), fondateur de la Commission Trilatérale avec son patron de toujours Rockefeller, meuble inamovible du CFR, ancien conseiller à la sécurité nationale du président Carter, créateur d’Al Qaïda avec Robert Gates (ancien de la CIA et ex-ministre de la défense yankee récent sous Bush et Obama I) en Afghanistan à la fin des années 1970, cet idéologue, stratège à la haine farouche et durable de tout ce qui est russe, vient nous dire que les roitelets du Golfe et leurs « alliés occidentaux » (lire: France, Grande-Bretagne, mais pas Etats-Unis et Israël, eux victimes stupéfaites de la fourberie des autres  bien sûr…) sont responsables du chaos syrien ?

Le gars est-il en train de se retourner contre ses maîtres ?

Bien sûr que non ! C’est le principe « bouc-émissaire ». Dans la plus pure tradition stratégique et politique américaine, la trahison et le mensonge sont de rigueurs. Montrer du doigt les boucs-émissaires pour mieux se dérober et se disculper, tout en montant ceux dont on veut se débarrasser les uns contre les autres (ici, les soi-disants « rebelles », vrais mercenaires à la solde de l’empire). Il est aussi très possible que l’empire ait décidé de tirer le bouchon de vidange sur Qatar, Arabie Saoudite et autres monarchies criminelles devenues encombrantes, sans compter qu’il faille toujours contrôler (pas exploiter, contrôler) les ressources pétrolières et gazières.

Ceci dit, il est très possible que l’oligarchie en ait ras la casquette du laquais Obama qui n’en fait peut-être pas assez à son goût. Brzezinski a été le conseiller en politique étrangère d’Obama durant sa première campagne électorale. Rockefeller l’envoie avec les démocrates, tandis qu’il a mis Kissinger dans le giron républicain depuis 50 ans, mais ils ne rendent de compte qu’à Rockefeller. Brzezinski et Kissinger sont les voix de Rockefeller et des intérêts du plus gros cartel monopoliste à ce jour au pays du goulag levant. Ce sont les paroles des évangiles du NOM selon St Rockefeller énoncées par les archevêques Brzezinski et Kissinger !

Brzezinski est toujours le messager. Ici il vient nous annoncer la prochaine phase de l’établissement du Nouvel Ordre Mondial, en bon caniche aux ordres.

– Résistance 71 –

Brzezinski: L’Arabie Saoudite, le Qatar et leurs alliés occidentaux ont orchestré la crise syrienne

 Press TV 29 Juin 2013 url de l’article original: http://www.presstv.ir/detail/2013/06/29/311339/ksa-qatar-orchestrated-syria-crisis/ ~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

L’ancien conseiller à la sécurité nationale du président Carter dit que la crise actuelle qui sévit en Syrie a été orchestrée par l’Arabie Saoudite, le Qatar et leurs alliés occidentaux.

“Fin 2011 il y a eu des manifestations en Syrie produites par la sécheresse et envenimées par deux autocraties bien connues du Moyen-Orient: le Qatar et l’Arabie Saoudite” a dit Zbigniew Brzezinski dans un entretien avec National Interest le 24 Juin.

Il a aussi ajouté que le président américain Obama a aussi soutenu les troubles en Syrie et avait soudainement annoncé que le président Bachar Al-Assad “devait partir”, sans apparemment aucune préparation réelle pour que ceci se produise.

“Puis au printemps 2012, l‘année des élections ici, la CIA sous le commandement du général Petraeus, d’après le New York Times du 24 Mars courant dans un article très révélateur, monte une gros effort d’assistance aux Qataris et aux Saoudiens et les met en relation avec la Turquie pour ce faire,” a dit Brzezinski, ancien NSA de Carter et maintenant consultant et trustee pour le Center for Strategic and International Studies et professeur vétéran de l’école des études avancées internationales de l’université John Hopkins.

Critiquant la politique du gouvernement Obama (NdT: après avoir été son conseiller en politique extérieure durant la 1ère campagne présidentielle de 2008…) concernant la Syrie, il a demandé “Etait-ce une position stratégique ? Pourquoi avons-nous d’un seul coup décidé que la Syrie devait-être déstabilisée et son gouvernement renversé ? Ceci a t’il été expliqué au peuple américain ? Ensuite dans la seconde partie de 2012, spécifiquement avant les élections, la marée du conflit s’est quelque peu retournée contre les rebelles. Et il devient très clair que bon nombre de ces rebelles ne sont pas si “démocrates”, alors toute la politique commence alors a être reconsidérée.”

“Je pense que ces choses se doivent d’être clarifiées de façon à ce que tout le monde puisse avoir une bien meilleure compréhension sur ce qu’est le but de la politique américaine,” a ajouté Brzezinski. (more…)

¤ Les mercenaires de « Blackwater » ont été engagés pour protéger le parlement grec !

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 3 : 23

vendredi, 05 avril 2013 18:29

Les mercenaires de « Blackwater » ont été engagés pour protéger le parlement grec !

IRIB-L’ambassadeur Leonidas Chrysanthopoulos a provoqué des remous quand il a déclaré à un journal diplomatique canadien que le gouvernement grec avait accrédité la société Blackwater – une puissante armée de mercenaires – pour assurer la sécurité militaire du Parlement grec !

Il a affirmé que certains de ses membres se sont engagés dans des activités d’opérations secrètes dans des régions telles que l’Irak et l’Afghanistan tandis que d’autres disent qu’ils se considèrent comme étant au-dessus de la loi ! En fait, un rapport paru sur Young Turks indique qu’ils ont été impliqués dans des crimes de guerre internationaux en Irak !

Le rapport a été confirmé le 1er février 2013, lorsque le site d’information militaire grec Defencenet, a cité les mêmes sources que le journal canadien. Selon Defencenet, le contrat est présumé avoir été signé par l’ancien président du Parlement Evangelos Meimarakis. Évidemment, cette information, et choquante révélation, soulève de nombreuses inquiétudes quant à la sécurité des citoyens grecs et la violation des principes fondamentaux énoncés dans la Constitution grecque. Si l’information est vraie, parce qu’il y a encore quelques doutes au sujet de cette histoire, alors le gouvernement doit rendre des comptes et ceux qui sont impliqués dans cette histoire doivent démissionner et être immédiatement traduits en justice.

Blackwater ou Academi – précédemment connu sous le nom de Blackwater Worldwide est une société militaire privée fondée en 1997 par Erik Prince et Al Clark, un homme de droite qui, apparemment, était un grand fan de la famille Bush.

Voici la déclaration de l’ambassadeur grec au Canada qui a causé une telle agitation en Grèce, telle que diffusée sur le site d’information gréco-thessalonicien :

« Question : Beaucoup d’observateurs croient également que la crise a été aggravée par les tendances politiques en Grèce : des premiers ministres avec la “tête dans le sable” pour éviter d’avoir à prendre des décisions difficiles, des gouvernements minoritaires faibles, des mouvements de protestation destructeurs, la croissance de l’extrémisme, etc. Comment évaluez-vous l’état contemporain de la démocratie grecque et la capacité des partis politiques à créer un environnement qui peut promouvoir des solutions ou créer des obstacles ?

Réponse : Je crois que la crise a été aggravée par les mauvaises mesures d’austérité imposées à la Grèce par la soi-disant troïka (FMI-UE et la Banque centrale européenne) et le manque de courage des gouvernements grecs a s’y opposer ou à les négocier. Le FMI a admis publiquement que des erreurs ont été faites. De nombreux Grecs souffrent à cause de ces mesures. Le FMI a récemment admis qu’il ne s’attendait pas à des niveaux élevés de récession. Mais les erreurs doivent être payées. C’est une honte que le gouvernement grec n’ai pas estimé le coût des dommages de ces erreurs dans le pays et demande que celle-ci soient réduites à la soi-disant dette.

La démocratie n’existe plus en Grèce. Les mesures d’austérité récemment adoptées étaient inconstitutionnelles selon les plus hauts tribunaux grecs. Un membre du Parlement, et ancien ministre, a déclaré sans honte à la télévision que ces mesures sont inconstitutionnelles, mais qu’il devait voter pour elles. De cette façon, il ouvertement violé l’engagement qu’il avait pris quand il a prêté serment de protéger la Constitution.

Le gouvernement grec a récemment conclu un accord avec la société remplaçante de Blackwater pour engager des mercenaires pour la protection du Parlement. Cependant, les parlements dans les démocraties n’ont besoin d’aucune protection. Des directives ont été remises aux médias sur ce qui peut être dit et toléré et ce qui ne peut pas être toléré. Les journalistes qui ne se conforment pas sont harcelés par des agents du gouvernement ou arrêtés. Un autre journaliste a été sommairement congédié de la télévision d’État après avoir montré le Premier Ministre se faire huer lors de la fête nationale du 28 octobre. Et l’UE ne s’intéresse pas à la démocratie en Grèce comme elle s’y intéresse dans d’autres pays comme la Turquie. » (more…)

Opération « bouton rouge »

Classé dans : Outils/Bon à savoir — uriniglirimirnaglu @ 3 : 02

Qui aurait pu croire qu’un petit bouton rouge pouvait faire autant de choses?

http://media-divers.scrapmalin.com/produit/original/bouton-4-trous-rouge-1-4-cm-54946-1.jpg

Une pause café - Une person... |
LE TECHNICIEN DU RISQUE |
Sauvons les animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vues de Babi
| Mouvement Citoyen Chrétien
| CRC-PHONE IMPACT EXPERT