• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 15 juillet 2013

15 juillet 2013

¤ Filaments de chemtrails : nanotechnologie inside ! selon une étude Carnicom au microscope électronique !

Source : http://www.carnicominstitute.org/articles/environmental_filament_project.htm

Environmental Filament Project :
An Introduction

Clifford E Carnicom
Jul 09 2013 

Under current projections, it wll be some months ahead before I will be able to engage fully into the Environmental Filament Project that has been outlined under this site. In the interim, however, an important introduction to what lies ahead can be presented.  Carnicom Institute is now able to display a series of scanning electron microphotographs of a typical sample; they will not be discussed in any detail until I am able to begin the study project.  Those familiar with my work may be aware of my reluctance to use the term nano-technology in association with any environmental or biological samples examined thus far; this has been due to the lack of any electron microscope images that are derived directly from these same samples.  This is no longer the case, and the use of the nano-technology term in association with this material is now fully justified.  The samples shown below are identical to those that the United States Environmental Protection Agency has refused to identify or analyze.    It has taken close to a decade and a half to acquire these images; appreciation is extended to all parties that have helped to make this information available to the public.  Sufficient additional samples have been received, both national and internationally, to support the Institute project plans.  This study will begin as the opportunity affords itself and as parallel work that is underway is completed.  Light microscope images of the same material are also shown below.

Carnicom Institute : Electron Microphotographs of Environmental Filament Sample

¤ Filaments de chemtrails : nanotechnologie inside ! selon une étude Carnicom au microscope électronique ! dans Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc... Sample%20820130515.000390

Sample%20820130515.000391 dans Outils/Bon à savoir

Sample%20820130515.000383 dans Perso/Archives

Sample%20820130515.000398 dans Politique/Societe

Carnicom Institute : Light Microscope (CMOS) Photographs of Environmental Filament Sample

epa_filament_1

epa_filament_2

epa_filament_3

Approximate magnification of original imagery : 6000x

¤ Résistance politique : D’une idée minoritaire au plébiscite… La solution à 10%

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 15

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/07/11/resistance-politique-dune-idee-minoritaire-au-plebiscite-la-solution-a-10/

Cette étude scientifique publiée en 2011 nous fait mieux comprendre pourquoi il est absolument vital pour l’oligarchie de garder les peuples divisés. La moindre erreur, le moindre relâchement permettant à une idée de dépasser les 10% de gens motivés et convaincus donc non influençables…) est synonyme d’arrêt de mort.

Prenons l’exemple de l’autogestion. Si la population comptait 10% minimum de personnes convaincues du bien fondé de cette solution pour la société, d’après cette étude, en très peu de temps, une vaste majorité de l’opinion publique serait gagnée à la cause. Ceci répond aux personnes attentistes et quelque peu défaitistes pensant qu’il faudrait 80% d’anarchistes pour bâtir la société anarchiste. Cette étude leur montre que non. 10% suffit. S’il y a 45 millions d’adulte en France (c’est un chiffre non vérifié que nous avançons à titre d’exemple), il suffirait qu’il y ait 4,5 millions d’adultes, répartis aléatoirement sur le territoire, pensant que l’autogestion dans une confédération de communes libres, est la solution à nos problèmes, pour qu’en très peu de temps cette idée devienne l’idée consensuelle de la société.

Au fond de chacun de nous dort un anarchiste, car vivre en société libre, non -coercitive, sans institutions, sans chef autoritaire, est dans la nature humaine, nos ancêtres ont vécu de la sorte pendant des millénaires, la vaste majorité des nations natives des Amériques vivaient encore de cette manière juste avant l’arrivée de l’homme blanc… L’État est une anomalie de l’Histoire, un passage peut-être obligé pour retrouver le chemin autogestionnaire originel. Une ruse de la Raison qu’Hegel soi-même n’a pu voir, mais le pouvait-il ?..

La solution à 10% ? On prend…

P.S: Cette étude nous a été envoyée par une prof d’université, lectrice assidue, que nous remercions au passage…

– Résistance 71 –

Le règne de la minorité: Pourquoi 10% est tout ce dont vous avez besoin

Matthew Philips 28 Juillet 2011 url de l’article original: http://www.freakonomics.com/2011/07/28/minority-rules-why-10-percent-is-all-you-need/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Qu’est-ce qu’il faut pour qu’une idée se propage d’une personne au grand nombre ? Pour qu’une opinion minoritaire devienne une croyance majoritaire ? D’après une nouvelle étude par des scientifiques du Rensselaer Polytechnic Institute, la réponse est 10%. Une fois que 10% de la population est convaincue d’une idée, il est inévitable que cela deviendra éventuellement une opinion prévalente à l’échelle d’un groupe entier. La clef est de demeurer convaincu, opiniâtre et motivé.

La recherche fut faite par des scientifiques du RPI Social Cognitive Networks Academic Research Center (SCNARC) et publiée dans la revue Physical Review E. En voici le résumé:

“Nous montrons comment l’opinion majoritaire  prévalente dans une population peut-être rapidement renversée par une petite fraction p d’agents motivés, dispersés de manière aléatoire et qui promeut avec consistance l’opinion opposée et qui est immunisée contre toute influence. De manière spécifique, nous montrons que lorsque la faction motivée croît au delà d’une valeur critique de pc=10%, il y a alors une diminution dramatique du temps Tc pris pour que l’entière population adopte l’opinion invoquée. En particulier, avec des graphiques complets, nous montrons que quand p<pc, Tc~exp[a(p)N], tandis que pour p>pc, Tc~lnN. Nous concluons avec des résultats de simulation pour des graphiques aléatoires Erdos-Rényi et avec des réseaux sans échelle qui montent une attitude qualitative similaire.”

D’un communiqué de presse du site internet du SCNARC:

“Lorsque le nombre de personnes adhérents à une opinion motivée est moins de 10%, il n’y a pas de progression visible dans la diffusion des idées. Cela prendrait littéralement un laps de temps comparable à l’âge de l’univers pour que la taille de ce groupe atteigne une majorité”, dit le directeur du SCNARC Boleslaw Szymanski, professeur du programme Claire and Roland Schmitt à Renssalaer. “Dès que ce chiffre croît au delà de 10%, l’idée se propage comme un feu de brousse.”

Ceci a des implications pour toutes sortes de choses, depuis la compréhension de la dissémination des croyances religieuses et politiques, à la compréhension du pourquoi certaines modes prennent bien plus que d’autres. Ceci met certainement sous une nouvelle lumière le débat senble t’il hors de contrôle sur le plafond de la dette et comment une minorité motivée et opiniâtre peut tirer à elle la totalité de la conversation. La recherche valide la statégie de repli d’une poignée de députés républicains qui menacent de torpiller la proposition de budget de John Boehner. Il apparait que si vous êtes dans la minorité, vous avez moins de raisons d’arriver à un compromis que n’en a la majorité. Si vous gardez le cap et atteignez ces cruciaux 10%, vos idées éventuellement gagneront. (more…)

¤ Guerre civile en vue en Egypte avec la création de « l’armée égyptienne libre » (AEL)

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 09

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/07/14/nouvel-ordre-mondial-guerre-civile-en-vue-en-egypte-avec-la-creation-de-larmee-egyptienne-libre-ael/

On est apparemment parti pour le même scénario  qu’en Syrie, avec cette nouvelle dont bien sûr personne ne parle dans les merdias occidentaux.

N’oublions pas que Morsi tout comme Moubarak avant lui est une marionnette des banquiers et de leur arme de destruction massive: le duo FMI / Banque Mondiale… Cette action de création d’une « Armée Egyptienne Libre » pour libérer Morsi et le remettre au pouvoir, doit être vue comme une décision des banquiers, qui ne veulent pas laisser l’entreprise Egypte leur filer entre les pattes et ne veulent pas prendre le risque que le pays retombe (enfin) réellement dans le giron du peuple…

A suivre de très près…

– Résistance 71 –

Egypte : Guerre civile en vue, “L’Armée Egyptienne Libre” voit le jour

IRIB 14 Juillet 2013 url de l’article original : http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/265591-guerre-civile-en-vue-l-armée-égyptienne-libre-voit-le-jour

Le leader des Frères musulmans en Egypte vient de l’annoncer :

l’Armée égyptienne libre  vient de voir le jour et elle a pour mission le fait de « libérer » Morsi.  Selon Tansim qui cite la chaine CNN, la décision a été annoncée par Mohamad Badie , chef spirituel des Frères musulmans qui menace ainsi le conseil suprême des forces armées égyptiennes et les partis politiques anti Morsi . « L’Armée égyptienne libre ou AEL aura pour charge le fait ramener l’Egypte à la légitimité constitutionnelle et de restituer le président Morsi au sommet du pouvoir »  » tant que cette exigence légitime ne sera pas réalisé, les pro Morsi ne renonceront pas à leur mouvement et leurs protestations ». Selon les analystes, la nouvelle de la création d’une Armée de miliciens comme celle qui opère en Syrie n’augure rien de bon pour le grand pays qu’est l’Egypte et promet une sombre perspective pour les semaines et les mois à venir . Y aura-t-il le danger de la guerre civile?

3 Réponses à “Nouvel Ordre Mondial: Guerre civile en vue en Egypte avec la création de « l’armée égyptienne libre » (AEL)”

  1. MIchelle dit :
    juillet 14, 2013 à 4:19

    Je serais intéressé de connaitre la position du parti Al-Nour concernant cette armée « libre » eygtienne. Suite à la mort d’une 50aines de Frères Musulmans, le parti Al-Nour a finalement refusé de faire partie d’un futur gouvernement , mais ont toujours une approche plus médiane de la situation.

    Al-Nour est, je pense, un acteur toujours d’actualité pour un appel au calme, pendant que d’autres acteurs s’occupent de la situation Economique et ainsi restaurer l’ordre et la confiance.

  2. shana23 dit :
    juillet 14, 2013 à 8:26

    Oui et pire encore, le peuple « Tunisien » a manifesté contre l’éviction du leader des frères musulmans en Egypte…
    Oui la Tunisie…! une escalade de plus !

¤ Nouvel Ordre Mondial : Le néolibéralisme agent du chaos planifié…

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 05

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/07/12/nouvel-ordre-mondial-le-neoliberalisme-agent-du-chaos-planifie/

La thérapie du choc ou la maïeutique néolibérale

Fethi Gharbi 9 Juillet 2013 url de l’article : http://www.alterinfo.net/La-therapie-de-choc-ou-la-maieutique-neoliberale_a92346.html

« Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres »

Antonio Gramsci

Nous sommes les témoins et les acteurs d’une époque charnière caractérisée par l’éclipse des repères et par l’éfritement des échelles de valeurs. C’est ce vide insupportable régi par le chaos que viennent investir avec la violence d’un ouragan les obsessions mortifères de tous ces hallucinés de la pureté originelle. Nous vivons en effet une drôle d’époque où les tenants du néolibéralisme le plus sauvage se détournent des pseudo-valeurs décrépites de l’idéologie libérale et s’appuient de plus en plus sur les fanatismes religieux devenus plus porteurs, donc plus propices aux manipulations. Mais cette alliance apparemment contre-nature ne constitue en fait qu’un paradoxe formel. Comme le souligne Marc Luyckx Ghisi, l’intégrisme religieux est ce sacré de séparation qui impose à l’homme de dédaigner son vécu pour retrouver le chemin de dieu . Dans le même ordre d’idées, la modernité, avec toutes ses nuances idéologiques, n’a cessé pendant voila plus de deux siècles de déconnecter totalement l’homme de sa place dans le monde en le soumettant aux pulsions d’un ego inassouvissable. Deux visions du monde , diamétralement opposées mais qui se rejoignent en déniant à l’homme sa véritable identité, cette dimension duelle, tout à la fois matérielle et spirituelle, seule en mesure d’assurer à notre espèce un équilibre salvateur.

Le rouleau compresseur néolibéral qui a entamé depuis 1973 sa course macabre au Chili puis en Argentine n’a épargné ni la population britannique sous Thatcher ni américaine sous Reagan et a fini par écrabouiller l’économie de l’ensemble du bloc communiste. Avec l’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak, l’hystérie reprend de plus belle et tente non seulement de mettre la main sur les ressources naturelles mais de disloquer irrémédiablement le tissu social et d’anéantir les états de ces pays. Voilà qu’aujourd’hui, tous ces peuples révoltés du Maghreb et du Proche Orient s’éveillant de leur euphorie, se retrouvent eux aussi pris dans le pire des cauchemars : Les chicago-boys islamistes assaisonnés à la sauce friedmanienne poussent à la vitesse d’une Caulerpa taxifolia et envahissent soudainement l’espace sous le soleil revivifiant du printemps arabe. Un tel enchainement de violences a retenu l’attention de la journaliste canadienne Noami Klein qui en 2007 écrit « la strategie du choc » et s’inscrit ainsi en faux contre la pensée ultralibérale de Milton Friedman et de son école, « l’école de Chicago ». Noami Klein s’est probablement inspirée, pour mieux le contester, du leitmotiv friedmanien « thérapie » ou encore « traitement » de choc. Cela n’est pas sans nous rappeler la crise économique de 1929 qui sans laquelle Roosevelt ne serait jamais parvenu à imposer le New Deal à l’establishment de l’époque. C’est donc à la faveur d’une crise que le keynésianisme à pu s’installer au sein d’une société ultralibérale. S’inspirant probablement de ce schéma, Friedman a pensé que seuls les moments de crises aiguës , réelles ou provoquées , étaient en mesure de bouleverser l’ordre établi et de réorienter l’humanité dans le sens voulu par l’élite.

C’est donc à partir des années soixante dix que selon la thèse de Noami Klein le monde s’installe dans ce qu’elle appelle « le capitalisme du désastre ». Cataclysmes naturels ou guerres sont autant de chocs permettant d’inhiber les résistances et d’imposer les dérégulations néolibérales. La stratégie du choc s’appuie tout d’abord sur une violente agression armée ,Shock and Awe ou choc et effroi , servant à priver l’adversaire de toute capacité à agir et à réagir; elle est suivie immédiatement par un traitement de choc économique visant un ajustement structurel radical. Ceux du camp ennemi qui continuent de résister sont réprimés de la manière la plus abominable. Cette politique de la terreur sévit depuis voilà quarante ans et se répand un peu partout dans un monde endiablé par l’hystérie néolibérale. Des juntes argentine et chilienne des années soixante dix en passant par la place Tiananmen en 1989, à la décision de Boris Eltsine de bonbarder son propre parlement en 1993, sans oublier la guerre des Malouines provoquée par Thatcher ni le bombardement de Belgrade perpetré par l’OTAN, ce sont là autant de thérapies de choc necessaires à l’instauration de la libre circulation du capital. Mais avec l’attentat du 11 septembre 2001, l’empire venait de franchir un nouveau palier dans la gestion de l’horreur. Susan Lindauer, ex-agent de la C I A (1) affirme Dans son livre Extreme Prejudice que le gouvernement des Etats Unis connaissait des mois à l’avance les menaces d’attentats sur le World Trade Center. Elle ajoute que les tours ont été détruites en réalité au moyen de bombes thermite acheminées par des camionnettes quelques jours avant les attentats. Le traitement de choc ne se limitait plus à susciter l’effroi dans le camp ennemi mais aussi dans son propre camp dans le but de terroriser sa propre population et de lui imposer les nouvelles règles du jeu. C’est ainsi qu’en un tour de main furent votées les lois liberticides du Patriot Act et les budgets nécessaires à l’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak. (more…)

¤ Ingérence impérialiste en Syrie : La pseudo-révolution s’affiche pour ce qu’elle est… Un autre crime occidental par proxy

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 02

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/07/12/ingerence-imperialiste-en-syrie-la-pseudo-revolution-saffiche-pour-ce-quelle-est-un-autre-crime-occidental-par-proxy/

Bientôt la fin

Karim Bouali 11 Juillet 2013 url de l’article: http://www.comite-valmy.org/spip.php?article3682

En Syrie, l’un après l’autre, les « territoires » qui étaient passés sous la coupe des groupes terroristes sont libérés par l’armée régulière et repassent sous l’autorité de l’Etat.

L’éradication de ces groupes est un préalable à la transition politique qui aboutirait, dans ce pays, à un transfert du pouvoir tel que voulu par le peuple syrien, c’est-à-dire à travers des élections démocratiques, et non par les armes et selon les « caprices » du Qatar et de la France.

Le changement en Syrie ne peut être, en effet, que l’œuvre des Syriens et d’eux seuls, par l’introduction des réformes qu’ils jugent nécessaires dans leur système politique, et non pas selon un « agenda » extérieur décidé par des pays étrangers qui font s’entretuer les Syriens par intérêt.

La réalité sur le terrain saute aux yeux de tous maintenant : l’« opposition armée » est très largement dominée par les groupes terroristes constitués de mercenaires islamistes venus en force dans le but d’établir en Syrie un « califat ».

La trêve que cette « opposition » demande, sous prétexte de tenir compte du mois sacré du Ramadhan, donnera en fait un répit à ces groupes terroristes laminés et en voie d’être vaincus. Sans surprise, l’appel à la trêve est appuyé par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. Le silence du gouvernement syrien à ce propos est significatif. (more…)

¤ La grandeur de Mandela est peut-être assurée, mais pas son héritage

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 00

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/07/13/resistance-politique-linsoutenable-legerete-des-heros/

Résistance politique: L’insoutenable légèreté des… héros ?

John Pilger nous en apprendra toujours… Message de cet article: Mandela est un vendu… Nous l’avions déjà lu, nous le l’avions jamais cru. Toutes les icônes sont-elles faites pour être déboulonnées ? La véritable question devient même: Devrait-il y avoir des « icônes » ? Quand on fouille, on trouve souvent des choses inavouables…

– Résistance 71 –

 John Pilger 11 Juillet 2013 url de l’article: http://johnpilger.com/articles/mandelas-greatness-may-be-secured-but-not-his-legacy

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Quand je fis des reportages depuis l’Afrique du Sud dans les années 1960, l’admirateur des nazis Johannes Vorster occupait la résidence du premier ministre à Cape Town. Trente ans plus tard, alors que j’attendais à la grille, c’était comme si les gardes n’avaient pas changé. Des Afrikaaners blancs vérifiaient mon identité avec la confiance de personnes faisant un travail garanti. L’un d’entre eux était en possession de l’autobiographie de Nelson Mandela “La longue marche vers la liberté”. “C’est très motivant” lâcha t’il.

Mandela venait juste de finir sa sieste de l’après-midi et avait l’air encore endormi; ses lacets étaient dénoués. Portant une chemise voyante couleur or, il errait dans la pièce. “Bienvenu de nouveau”, dit le premier président d’une république démocratique d’Afrique du Sud, grand sourire aux lèvres. “Vous devez comprendre qu’avoir été bani de mon pays est un grand honneur”. L’incroyable grâce et le charme de l’homme faisaient que vous vous sentiez très à l’aise. Il gloussa de son élévation au titre de Saint. “Ce n’est pas le boulot que j’avais demandé”, dit-il sèchement.

Il était très habitué à des entretiens déférents et je fus rembaré plusieurs fois, “vous avez complètement oublié ce que j’ai dit” et “Je vous ai déjà expliqué cela…” En ne permettant aucune critique au sujet de l’African National Congress (ANC), il révéla quelque chose du pourquoi des millions de Sud-Africains porteront le deuil de sa personne mais pas de son “héritage”.

Je lui ai demandé pourquoi les promesses que lui et l’ANC avaient faites lors de sa sortie de prison en 1990 n’ont pas été tenues. Le gouvernement de libération, Mandela avait promis, s’emparerait de l’économie d’apartheid, incluant les banques et qu’un “changement ou une modification de nos vues à cet égard sont inconcevables”. Une fois au pouvoir, la politique officielle du parti de mettre un coup d’arrêt à l’apauvrissement de la plupart des Sud Africains, le programme de reconstruction et de développment (RDP), fut abandonné, un de ses ministres expliquant que les politiques de l’ANC n’étaient que des “Thatcherites”.

“Vous pouvez mettre l’étiquette que vous voulez là-dessus”, répondit-il, “… mais pour ce pays, la privatisation est une politique fondamentale.”

“Mais ceci est tout à fait à l’opposé de ce que vous avez dit en 1994.”

“Vous devez comprendre que chaque processus incorpore un changement.”

Bien peu de Sud Africains ordinaires étaient au courant que ce “processus” avait commencé dans le plus grand secret plus de deux ans avant que Mandela ne fut libéré de prison, quand l’ANC en exil avait, de fait, conclu un marché avec des membres importants de l’élite Afrikaaner dans des réunions dans une propriété d’état, Mells Park House, à côté de Bath. Les tous premiers impliqués étaient les grosses entreprises qui avaient soutenu l’apartheid.

A cette époque, Mandela menait ses propres négociations secrètes. En 1982, il avait été transféré de Robben Island à la prison Pollsmoor, où il pouvait recevoir des gens. Le but du régime de l’apartheid était de diviser l’ANC entre les “modérés” avec lesquels il pouvait faire des affaires (Mandela, Thabo Mbeki et Oliver Tambo) et ceux de la ligne de front des townships (bidonvilles) que menaient le United Democratic Front (UDF). Le 5 Juillet 1989, Mandela fut escamoté hors de prison pour rencontrer le président de la minorité blanche du pays, P.W. Botha, au surnom de Groot Krokodil (grand crocodile). Mandela fut très heureux que Botha fut celui qui vers le thé. (more…)

¤ Ingérence impérialiste en Syrie : Alliés de la Syrie… Qui et pourquoi ?

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 54

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/07/09/ingerence-imperialiste-en-syrie-allies-de-la-syrie-qui-et-pourquoi/

Pourquoi la Russie, la Chine et l’Iran soutiennent-ils la Syrie ? 

Al Manar 9 Juillet 2013 url de l’article : http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=119869&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

Fin juin, le vice-premier ministre syrien Qadri Jamil expliquait auFinancial Times le mécanisme de survie de l’économie et de l’Etat syriens dans le contexte de guerre. Ces informations permettent de tirer quelques constats sur la nature du conflit syrien.

Qadri Jamil a notamment indiqué que la Russie, la Chine et l’Iran mettaient en œuvre un programme d’aide à l’économie syrienne et fournissaient au pays tout le nécessaire pour poursuivre la guerre: des produits pétroliers, des aliments et des fonds financiers.

Les échanges avec ces pays s’effectuent avec leurs devises nationales, ce qui permet d’éviter d’éventuelles sanctions de la part des Etats-Unis. «L’appui des Russes, des Chinois et des Iraniens est toujours une bonne chose», affirme Qadri Jamil.

Ces livraisons sont assurées par les navires russes, ce qui explique la nécessité d’une présence continue de la marine russe près des côtes syriennes, aussi bien que le sens réel des déclarations des chefs militaires russes concernant une présence permanente des bâtiments de guerre russes en Méditerranée. Les fournitures de pétrole, à elles seules, atteignent 500 millions de dollars par mois.

Si les actions de l’Iran dans le conflit syrien -ce dernier a octroyé à Damas un crédit illimité – sont tout à fait compréhensibles, l’attitude de la Russie et de la Chine pourrait révéler le début d’une nouvelle étape de leur coopération internationale.

Face à une nouvelle tentative américaine de faire chuter un régime ami, Moscou et Pékin n’ont aucune envie de se limiter comme jadis à des protestations à l’Onu. Ils ont mis en œuvre un programme coordonné à long terme –visiblement- visant à octroyer à la Syrie une aide économique, politique, militaire et technique. Le tout malgré une pression montante de la part des Etats-Unis.

La Russie a donc envoyé ses navires vers la zone de conflit afin de garantir la réalisation de ce programme et il est possible que la Chine ait joué un rôle plus important dans les efforts économiques visant à épauler la Syrie. (more…)

¤ Néolibéralisme et négligence (?): Explosion d’un train de transport pétrolier au Québec…

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 52

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/07/11/neoliberalisme-et-negligence-explosion-dun-train-de-transport-petrolier-au-quebec/

Une affaire loin d’être claire dans un milieu des plus glauques. Un bon point, les Mohawks sont sur le coup. Cela aura sûrement plus de résultats que les enquêtes de la Sûreté du Québec ou la Gendarmerie Royale du Canada (police montée), qui vont devoir fouiller la fange concernant les entreprises impliquées dont celle de la famille milliardaire du Nouveau Brunswick: Irving…

Accident, négligence, crime, attentat ? Une question simple: A qui profite vraiment un tel… accident ? En attendant, environ 60 personnes ont été tuées et des dommages écologiques énormes font suite à cet évènement.

– Résistance 71 –

Meurtres à Megantic Mohawk Nation News 9 Juillet 2013

 url de l’article original : http://mohawknationnews.com/blog/2013/07/09/murder-at-megantic/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Samedi matin 6 Juillet, une bombe a soufflé le centre de la petite ville de Lac-Megantic au Québec en territoire Mohawk. Plus de 60 des colons français dont nous sommes responsables ont été assassinés et ont “disparus”.

D’après la grande paix de 1701, Montréal est sous la protection de la constitution du conseil de la Grande Paix (NdT: Constitution de la Confédération des Nations Iroquoises). Nous avons le devoir de protéger tout les êtres vivants. Nous demandons une enquête sérieuse sur cet acte criminel des corporations multinationales. Montreal, Maine & Atlantic Railway Ltd., avait affrêté 73 wagons citernes n’étant plus aux normes et leurs locomotives pour transporter du pétrole brut toxique pour l’entreprise Irving Oil à Saint John Nouveau Brunswick et ce à destination du marché américain. Chaque train qui passe à travers nos villes et villages est chargé avec assez de munitions pour créer une véritable “zone de guerre”.

Le train fut garé à Nantes. Il n’y avait personne dans la locomotive. Le machiniste avait fermé et était parti dormir dans un hôtel voisin. A 23:30, les freins d’une des locomotives se sont mystérieuseemnt relâchés. Celle-ci a pris feu et a dégagé de grosses volutes de fumée. Les pompiers furent appelés pour éteindre le feu. Les autres wagons ne furent pas inspectés. A une heure du matin, le restant du train a commencé à se déplacer vers le centre ville de Lac-Megantic en bas de la colline, distant d’environ 11km. Il y avait un évènement social en ville (festival). Le train a accéléré vers la ville et a fini par dérailler en dehors de la voie ferrée, s’arrêtant près du centre-ville et explosa comme une bombe atomique. Le centre-ville et les gens qui s’y trouvaient furent incinérés. Les produits pétroliers toxiques s’échappèrent dans le lac. (more…)

Une pause café - Une person... |
LE TECHNICIEN DU RISQUE |
Sauvons les animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vues de Babi
| Mouvement Citoyen Chrétien
| CRC-PHONE IMPACT EXPERT