22 février 2014

¤ Au Vénézuéla encore une tentative US de révolution colorée…

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 1 : 44

Source : http://resistance71.wordpress.com/2014/02/19/ingerence-de-lempire-une-fois-de-plus-au-venezuela-avec-une-tentative-de-revolution-coloree/

… comme en Ukraine ! L’empire allume les feux du chaos de partout: Syrie, Somalie, Soudan, République Centre Africaine, Vénézuéla sans oublier le Honduras bien-sûr… Déstabilisation tous azimuts, car le chaos le maintient en vie.

Les peuples y voient de plus en plus clair, y compris en occident et le retour de bâton sera terrible et définitif…

– Résistance 71 –

Le Vénézuéla accuse les Etats-Unis de fomenter les troubles d’une révolution colorée - Kurt Nimmo - 17 février 2014

 url de l’article: http://www.globalresearch.ca/venezuela-accuses-u-s-of-fomenting-color-revolution-unrest/5369516

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Lundi, le successeur d’Hugo Chavez, Nicolas Maduro, a ordonné l’expulsion de trois diplomates américains en rétaliation du fait de leur travail avec les activistes anti-gouvernement au Vénézuéla. L’ordre d’expulsion a coïncidé avec une manifestation planifiée de l’opposition.

Maduro a fait expulser trois autres diplomates en Septembre dernier, incluant le chargé d’affaires, Kelly Keiderling, après que le gouvernement les ait accusé de comploter avec l’opposition.

Le leader de l’opposition Leopoldo Lopez Mendoza, a défié le gouvernement de l’arrêter. Des manifestations emmenées par des étudiants ont posé un sérieux défi au gouvernement de Maduro.
“J’ai ordonné que le ministère des affaires étrangères entre dans le processus de déclarer ces trois diplomates consulaires comme persona non grata et de les expulser du pays.” A dit Maduro dans une diffusion à la nation sud-américaine. “Envoyons-les comploter à Washington.”

De récentes manifestation étudiantines à Caracas, Valencia, Maracaibo et d’autres villes ont gagné une attention internationale.

“Nous sommes profondément concernés par les tensions montantes, par la violence entourant cette manifestation du 12 février et par l’émission d’un mandat d’arrêt contre le chef de l’opposition Leopoldo Lopez”, a déclaré a porte-parole du ministère des affaires étrangères américain Marie Harf samedi.

Le ministre des affaires étangères John Kerry a aussi publié un communiqué au sujet de la violence récente résultant de la mort de trois personnes. “Les Etats-Unis sont profondément concernés par les tensions c roissantes et la violence qui a entourée la semaine de protestation au Vénézuéla. Nos condoléances vont aux familles de ceux qui ont été tués en résultat de ces violences tragiques,” a t’il dit samedi.

Le succès du mouvement étudiant demeure incertain. “Le défi auquel ce mouvement étudiant va devoir faire face est de trouver une façon d’y inclure la classe laborieuse vénézuélienne, qui en très grande partie soutient le gouvernement chaviste et se fie sur ses politiques redistributives.” Note Zero Hedge. “Leur incapacité à soulever un vaste soutien au travers du pays et de ses classes économiques et sociales fut en grande partie le pourquoi de précédents soulèvements étudiantins, incluant ceux assez signifiants de 2007, ont échoué à générer suffisamment de momentum pour déclencher un glissement politique important.”

Le gouvernement Maduro n’a pas fourni de preuves de la complicité du ministère des affaires étrangères US dans les troubles récents ; mais des efforts passés pour renverser le prédecesseur de Maduro (Hugo Chavez) avaient été néanmois orchestrés en partie par la National Endowment for Democracy (NED), le syndicat corporatiste de l’AFL-CIO et la CIA.

“L’ambassade des Etats-Unis au Vénézuéla est très active. Ces jours-ci elle se cantonne essentiellement à une stratégie de subversion. Ceci s’est manifesté avec le financement des groupes d’opposition par l’USAID (NdT: vitrine internationale de la CIA avec son affilée la NED), l’IRI, Freedom House, CIPE etc..” a dit la journaliste Eva Golinger à Jean Guy Allard de Granma International en 2008. “La CIA et le ministère des affaires étrangères maintiennent différents fronts dans le pays, comme ils l’ont toujours fait.”

Laisser un commentaire

Une pause café - Une person... |
LE TECHNICIEN DU RISQUE |
Sauvons les animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vues de Babi
| Mouvement Citoyen Chrétien
| CRC-PHONE IMPACT EXPERT