• Accueil
  • > Etrange
  • > ¤ L’épidémie de suicides se poursuit chez les banquiers en 2014 : 13 morts en 3 mois !

23 mars 2014

¤ L’épidémie de suicides se poursuit chez les banquiers en 2014 : 13 morts en 3 mois !

Classé dans : Etrange,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 17 : 18

Note de Ü : il y a deux ans c’était une vague de démission sans précédent chez les banquiers, maintenant, on a des suicides qui se succèdent à une régularité de métronome… Faut-il n’y voir qu’une série de coincidences et vraiment aucun lien avec la série de scandales qui agitent le monde de la finance (manipulation du cours du LIBOR et de l’EURIBOR, disparition de l’or physique, etc…) ?

Article du 7 avril 2014

Source : http://reseauinternational.net/lex-pdg-dune-grande-banque-retrouve-mort-femme-fille/

L’ex-PDG d’une grande banque retrouvé mort avec sa femme et sa fille

Faudra-t-il bientôt ouvrir une rubrique spéciale pour la mort des  ? C’est devenu un véritable métier à risques. Jan Peter Schmittmann, ancien patron de la grande banque , a été retrouvé mort avec sa femme et l’une de ses filles dans leur maison de Laren aux .

Les  appellent ça (prudemment ou pudiquement) un drame familial. Drame, certes, familial, aussi. Mais ça ne nous dit pas ce qui s’est passé. Ça ne dénoterait pas un esprit tordu que de rattacher cette mort à la série de  de ces derniers temps dans le milieu de la banque et de la .

C’est le 13ème cette année. On est presque tenté de dire un de plus, et ce n’est pas par cynisme. Des , des accidents et des « drames familiaux », il y en a tous les jours. Mais 13 en 3 mois et dans le même secteur, ça commence à faire beaucoup. Que se passe-t-il dans ce milieu ? Ceux qui travaillent dans le monde de la banque et de la finance sont peut-être plus fragiles ? Mais j’en doute un peu.

Rappelons que M. Schmittmann était PDG du géant hollandais ABN Amro au moment où cette banque fut rachetée pour un peu plus de 100 milliards de dollars par le consortium bancaire formé par Royal Bank of Scotland, Santander et Fortis en 2007. Avant son départ en 2009, il a vu la banque Fortis au bord de la faillite à cause de la  et toute une série d’opérations de sauvetage de sa banque par le gouvernement néerlandais.

Avant sa mort il possédait la société 2 phase 2, une société d’investissement et de transactions financières. Il était également cofondateur de 5 Park Lane BV, et était membre du conseil de surveillance de Delta Lloyd Bank.

Liste des décès dans le milieu de la finance en 2014

1er- Deutsche Bank, William Broeksmit 26 Jan

2e – le premier de  cette année au Royaume-Uni, Gabriel Magee 27 Jan

3e – (ex Réserve fédérale) Russell Investments, Mike Dueker

4e – Swiss Re AG Communications Director, Tim Dickenson

5e – (ex banquier), Richard Talley, un cas étrange

6e – 2ème de JP Morgan, Ryan Henry grue

7e – 3ème de JP Morgan Hong Kong, Li Junjie

8e – National Bank of Commerce, James Stuart Jr

9e – 4ème de JP Morgan Jason Alan Salais

10e – Vertical Group trader, Edmund Reilly

11e -5ème JP Morgan puis Levy Capital, Kenneth Bellando

12e – 6ème de JP Morganer? Biker, Lawyer

13e – ex-PDG ABN Amro Bank (Dutch): Jan Peter Schmittmann

Avic

L’épidémie de suicides se poursuit chez les banksters, 12 morts en moins de deux mois !

Article du 21 mars 2014

Source : http://www.brujitafr.fr/article-l-epidemie-de-suicides-se-poursuit-chez-les-banksters-12-morts-en-moins-de-deux-mois-123037248.html

¤ L'épidémie de suicides se poursuit chez les banquiers en 2014 : 13 morts en 3 mois ! dans Etrange banksters

Le 12 Mars Kenneth Bellando est retrouvé mort aprés une chute de la fenêtre de son appartement de Manhattan.Ballando travaillait pour la banque Levy Capital, auparavant il était employé chez JP Morgan en tant qu’investisseur. La police a annonçé qu’une enquéte était en cours mais qu’elle estimait qu’il a probablement mis fin à ses jours.Depuis la fin du mois de Janvier, c’est le 12ème décès d’une alarmante série de suicides touchant le monde de la finance.
-Le 26 Janvier, William Broeksmit , un ancien cadre supérieur de 58 ans de la Deutsche Bank est retrouvé mort dans son domicile Londonien. Apparement, ce serait un suicide.
-Le 27 Janvier, Karl Slym , 51 ans directeur général de Tata Motors est retrouvé mort à l’hôtel Shangri-La de Bangkok
-Le 27 Janvier, Gabriel Magee, 39 ans employé chez JP Morgan meurt après être tombé du toit du siège du siége londonien de JP Morgan.
- Le 31 Janvier Mike Dueker , 50 ans et économiste en chef de la banque américaine Investissements Russell est retrouvé mort près dans l’État de Washington.

- Fin Janvier, Tim Dickenson ,  directeur de la communication pour Swiss Re AG est retrouvé mort dans des circonstances encore inexpliquées.

- Le 3 Février, Ryan Henry Crane 37 ans, directeur exécutif chez JP Morgan meurt dans des conditions encore inexpliquées.
- Le 4 Février, Richard Talley , 57 ans, fondateur de la firme « American Titles services » située dans le Colorado est retrouvé mort  après s’être apparemment tiré une balle avec un pistolet à clous .
- Le 19 Février, Li Junjie , 33 ans, banquier de Hong Kong fait une chute mortelle à partir du toit du siége local de JP Morgan.
- Le 19 Février; James Stuart, ancien PDG de national Bank of Commerce est retrouvé mort à Scottsdale , en Arizona. La cause du décès n’a pas encore été annoncée.- Le 28 Février. Automne Radtke, PDG de First Meta , une firme de monnaie numérique est retrouvé décédé à l’extérieur de son appartement de Singapour .
- Le 11 Mars, Ed Reilly , 47 ans, divorcé et père de trois enfants qui a travaillé en tant que trader chez Vertical Group à Manhattan . Il se serait jété devant un train à Long Island.
- Le 12 Mars, Kenneth Bellando , 28 ans, employé à la banque d’investissement Levy Capital Partners fait une chute mortelle du haut de de son immeuble de l’Upper East Side de Manhattan.

Publié par Rorschach

Ici un article qui a été rédigé le 19 février (soit environ trois semaines après le début de la vague de suicides) avec ses mises à jour des 21 et 27 février…

Vague de suicides chez les banquiers

source : http://www.geopolintel.fr/article799.html

mercredi 19 février 2014

dieu-suicides dans Outils/Bon à savoir

Depuis deux semaines, une curieuse vague de suicide a fait cinq morts parmi de hauts cadres de la finance. Cela avait commencé par un banquier de la JP Morgan fin janvier. Un nouveau suicide d’un employé de la JP Morgan continue la série avec Ryan Henry Crane. Que se passe-t-il ?

Il s’agit peut-être d’un hasard, mais cela fait tout de même beaucoup en peu de temps. De ces 5 suicidés, 3 travaillaient pour la JP Morgan et pour la Deutsche Bank, des banques qui font l’objet de nombreuses enquêtes. Mike Drueker travaillait pour de Russell Investment, Richard Talley pour American Titles Services.

William Kaye, qui a travaillé il y a 25 ans pour la Goldman Sachs, est également perplexe, et c’est un euphémisme (voir ici ) :

« Tout cela me semble bien suspect, pour des professionnels qui étaient au firmament de leur carrière, ne semblaient pas dépressifs ou présenter des risques mentaux. Et voilà que soudainement, tout ce beau monde se suicide. C’est étrange. »

Il se pourrait que ces suicides soient liés au fixing de l’or de Londres, mais aussi à la manipulation des taux de change des devises, dont avaient tiré profit ces banques (JP Morgan et DB). Personne ne fait un travail d’investigation pour essayer de comprendre ce qu’il s’est passé.

Pourtant, au moins 4 « suicidés » récents étaient des cadres de haut vol, qui devaient en savoir beaucoup sur la manipulation de l’or et du FOREX et devaient probablement être impliqués dans les opérations concernant les produits dérivés de ces marchés.

« Ces banques sont des mafias. Il est donc raisonnable de penser qu’elles pourraient adopter les méthodes des syndicats du crime en cas de nécessité. Que ferait Tony Soprano si quelqu’un menaçait de le balancer ? Il l’aiderait à tomber du dernier étage. »

MISE À JOUR 19 FÉVRIER

http://hongkong.coconuts.co/2014/02…


Pierre Jovanovic sur la série de « suicides… par ERTV

MISE À JOUR 21 FÉVRIER

Gerald Celente sur la vague de suicide des banquiers

Eric King : « Gerald, comme vous le savez il pleut littéralement des banquiers. Pour Stephen Leeb, le gouvernement américain est à l`œuvre pour maintenir le statut du dollar en tant que monnaie de réserve. Des gens sont donc assassinés pour protéger des secrets et le dollar. »

Gerald Celente : « Oui, ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger le dollar. Il y a encore des enquêtes sur le LIBOR et les marchés des devises. Tout cela se passe alors que l`économie vacille. Il faut s`assurer que le dollar reste fort. Il se peut que certains banquiers sachent trop de choses, ce qui explique pourquoi ils tombent comme des mouches.

Il ne s’agit pas de théorie du complot, il faut analyser froidement les faits : tout à coup, on assiste à plusieurs cas rapprochés de « suicides » de banquiers. On en serait même à 20 cas, soit 13 de plus que ceux rapportés actuellement. Chaque jour qui passe, c`est un nouveau cadavre qui se joint aux autres.

Que se passe-t-il ? Le rythme des décès s’accélère alors que les enquêtes contre les banques s’accumulent. Nous savons que quasi tous les marchés sont manipulés, ce sont des faits. Même Jim Cramer l’a clamé haut et fort la semaine dernière. C’est un secret de polichinelle. Mais il se peut que certains souhaitent parler, ou risquent d`être contraints de le faire, et en subissent les conséquences. Soyons sérieux, autant de banquiers qui se mettent subitement à tomber du dernier étage ou par la fenêtre, il ne s’agit pas d`une coïncidence.

La Chine a réussi à faire accepter le yuan en Australie, ce qui signifie que la monnaie chinoise s`internationalise. Petit à petit, le yuan va faire de l`ombre au dollar. En 2013, la Chine est devenu le plus gros acheteur d`or du monde. Les gens se demandent donc si la Chine est en train de préparer une alternative au dollar, c’est-à-dire un yuan adossé à l’or. Sans conteste une énorme menace pour le dollar.

Il n’y a pas de retour de la croissance. Le chômage à travers le monde est effarant, avec certains pays qui présentent des taux de 30 à 40 %. Il y a des émeutes un peu partout. En Bosnie, ils brûlent les bâtiments publics.

Regardez ce qu’il se passe en Italie : ils parlent de démocratie, mais il n`y en a pas. Ils en sont à leur 3e gouvernement d’affilée nommé sans élections. Les médias ne parlent pas du dégoût des Italiens. On estime que 1000 entreprises italiennes ferment chaque jour. Hier, 60.000 indépendants ont manifesté à Rome.

Il y a des manifestations au Brésil, au Venezuela et en Argentine. En Thaïlande, les gens sont constamment dans la rue. Il est très important de rappeler ceci à tous les lecteurs : quand il n’y a plus de solution, cela débouche sur la guerre. »

Source : interview du 18 février de Gerald Celente sur KWN

MISE À JOUR 27 FÉVRIER

http://journalstar.com/news/local/j…

Voir en ligne : William Kaye sur la vague de suicides chez les banquiers

Laisser un commentaire

Une pause café - Une person... |
LE TECHNICIEN DU RISQUE |
Sauvons les animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vues de Babi
| Mouvement Citoyen Chrétien
| CRC-PHONE IMPACT EXPERT