12 octobre 2014

¤ Grandeur et Décadence de Bitcoin – MtGox fermé : coup de massue ou coup de grâce ?

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 20

Source : http://www.fhimt.com/2012/05/23/grandeur-et-decadence-de-bitcoin/

23 mai 2012 | 3 Commentaires

¤ Grandeur et Décadence de Bitcoin - MtGox fermé : coup de massue ou coup de grâce ? dans Outils/Bon à savoir

Au delà de la fabuleuse histoire de Bitcoin que vous propose Fhimt.com aujourd’hui, le concept et les bases technologiques posées par son invention et la première expérimentation « grandeur nature » d’une monnaie P2P chiffrée de ce type dessine un avenir pour l’industrie bancaire – qu’il s’agisse des banques privées ou des banques centrales – aussi radieux que celui que le P2P annonçait à l’industrie du disque lors de son apparition, à la fin des années 90.
Rares sont les politiques à réaliser l’importance de cette profonde disruption à venir sur l’économie et la finance, mais l’adoption massive – d’ici une dizaine d’années – de telles monnaies, impose des réformes, notamment en matière de politiques fiscales, qui font apparaitre des concepts comme le ‘revenu de vie‘ comme la seule voie possible pour un Etat qui souhaiterait à l’avenir continuer à lever des impôts.

Pour un pays doté d’une monnaie non convertible comme la Tunisie, l’arrivée de telles monnaies sonne – a terme  - le glas de l’isolationisme monétaire.

Le 1er novembre 2008, un internaute dénommé Satoshi Nakamoto publia un rapport de recherche dans une obscure liste de discussion dédiée au chiffrement décrivant sa conception d’une nouvelle monnaie numérique qu’il appela Bitcoin. Aucun des vétérans de cette liste de discussion n’avait entendu parler de lui jusque là, et les informations que l’on pouvait glaner à son sujet étaient parcellaires et contradictoires.

Dans un profil en ligne, il disait vivre au Japon. Son adresse de courriel était fournie par un service gratuit Allemand. Une recherche Google sur son nom ne renvoyait aucune information pertinente ; il s’agissait clairement d’un pseudonyme. Mais quand bien même Nakamoto lui-même serait une énigme, sa création n’en résolvait pas moins un problème qui avait déconcerté les cryptographes pendant des décennies.

L’idée d’une monnaie numérique — pratique et intraçable, libérée de la surveillance des gouvernements et des banques — était un sujet d’actualité depuis la naissance d’Internet. Les « cypherpunks », le mouvement des cryptographes libertaires dans les années 1990, s’étaient beaucoup penchés sur le projet. Cependant, tous les efforts pour créer une monnaie virtuelle avaient échoué.

ECash, un système anonyme lancé au début des années 90 par le cryptographe David Chaum échoua en partie à cause de sa dépendance aux infrastructures gouvernementales et aux sociétés de paiement par carte bancaire. Dans le sillon d’ECash, d’autres initiatives émergèrent (bit gold, RPOW, b-money) mais aucune d’entre elles ne décolla véritablement.

L’un des principaux défis auxquels la conception d’une monnaie numérique doit faire face consiste en ce que l’on appelle le problème de la « double dépense ». En effet, si l’on considère qu’un dollar virtuel est juste une donnée, libérée des contraintes matérielles liées au papier et au métal, qu’est ce qui empêcherait les gens de copier et coller cette information, telle un simple bout de texte, et donc de la « dépenser » autant qu’ils le souhaitent ?

La réponse conventionnelle consiste à faire appel à un guichet unique tenant à jour un registre en temps réel de toutes les transactions – permettant de s’assurer que, si quelqu’un dépense son dernier dollar numérique, il ne puisse pas le dépenser à nouveau. Le registre empêche la fraude, mais il requiert également un tiers de confiance pour l’administrer.

Bitcoin se débarrassa du tiers de confiance en utilisant une version distribuée du registre, ce que Nakamoto appelait une « chaîne de blocs ». Les volontaires, autorisant l’utilisation d’un peu de la puissance processeur de leurs machines pour faire tourner un logiciel spécifique, seraient appelés les « mineurs » et formeraient un réseau permettant de faire foncitonner collectivement la « chaîne de blocs ». Ce faisant, ils créeraient également de la monnaie.

Les transactions seraient diffusées sur le réseau, et les ordinateurs faisant tourner le programme rivaliseraient pour résoudre des énigmes cryptographiques irréversibles contenant des données provenant de plusieurs transactions. Le premier « mineur » à résoudre chacune des énigmes se verrait attribuer 50 nouveaux bitcoins, et le bloc de transactions associé serait ajouté à la chaîne.

La difficulté de chaque énigme augmenterait en même temps que le nombre de mineurs, ce qui maintiendrait le rythme de production d’un bloc de transactions à environ une unité toutes les 10 minutes. De plus, l’importance de la prime accordée pour chaque bloc résolu serait divisée par deux tous les 210.000 blocs, passant de 50 bitcoins à 25, puis de 25 à 12,5, etc. Aux alentours de l’année 2140, la valeur de la monnaie atteindrait sa limite préétablie de 21 millions de bitcoins.

Quand le papier de Nakamoto est sorti, en 2008, la confiance dans la capacité des gouvernements et des banques à gérer l’économie et la masse monétaire était au plus bas. Le gouvernement des Etats-Unis alimentait Wall Street et l’industrie automobile de Detroit en dollars. La Réserve Fédérale introduisait la « facilitation quantitative », ce qui consistait principalement à faire marcher la planche à billets de façon à stimuler l’économie. (more…)

21 septembre 2014

¤ Terminator: guerres des machines en vue

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 13 : 19

Source : http://www.paperblog.fr/5937217/terminator-guerres-des-machines-en-vue/

NDÜ : et comme ça (avec des robots autonomes et qui se rechargent tous seuls comme des grands) ce sera plus facile de supprimer 90% de la population mondiale en appuyant sur un bouton le moment venu…

Publié le 25 novembre 2012 par Eldon
terminator 00316662 Terminator: guerres des machines en vue

© Inconnu

Pour l’instant, ce ne sont que des drones: des petits avions guidés à distance. Demain les machines de guerre s’affronteront entre elles ou affronteront directement les humains.

La guerre des machines est en vue: Le Terminator est une arme qui pourrait être opérationnelle d’ici vingt ou trente ans. Un « robot tueur » qui n’est pas télécommandé, mais entièrement autonome.

Vous le programmez pour « nettoyer » un immeuble, avec autorisation de tuer tous les êtres humains de plus de 1,30 m s’y trouvant : ensuite, il se débrouille. Ou bien, si c’est un drone, vous l’envoyez au dessus d’un champ de bataille, il détecte tous les véhicules ennemis et les détruit un par un.

Les machines remplaceront désormais  les soldats. Les guerres ne seront que plus faciles à déclencher. Et les machines n’ont pas d’états d’âme. Le soldat parfait.

« Ces armes ne sont pas sans poser des questions éthiques. Lundi, plusieurs ONG et prix Nobel de la paix ont lancé un appel pour une « interdiction préventive » et mondiale des armes autonomes.

Human Rights Watch, International Human Rights Clinic et la Nobel Women’s Initiative ont lancé à Washington une campagne pour alerter l’opinion sur ces robots tueurs alors que des gouvernements ont déjà commencé à en développer.

Les robots n’ont pas d’états d’âme

Le terme « arme pleinement autonome » désigne un robot capable d’exécuter une mission sans aucune intervention humaine. Un tel engin est capable de se mouvoir indépendamment, s’adapter à un terrain et un environnement spécifique et faire usage d’un système létal de manière autonome.

C’est donc un algorithme et non un cerveau humain qui décide de la préservation ou de la destruction d’une cible, éventuellement humaine. Il a un grand avantage pour les militaires : il n’hésite pas à tuer.

Contrairement à ce que l’on voit dans les films de guerre, les militaires ont tendance à éviter, quand ils le peuvent, de tuer. Ils tirent peu, et quand ils le font, ils peuvent mal viser.

La formation des soldats vise justement à casser ce conditionnement pour les rendre capables de tuer. Les robots, eux, ne posent pas ce « problème » aussi vieux que la guerre. (more…)

14 août 2014

¤ Google veut mettre fin aux mots de passe ((… pour nous pousser à accepter d’être tous pucés !))

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 15 : 29

Source : http://www.silicon.fr/google-veut-mettre-fin-aux-mots-passe-89255.html

Désuets les mots de passe ? C’est ce que pense Heather Adkins, experte en cybersécurité pour Google, qui souhaite que d’autres solutions émergent.

La sécurisation des accès par mot de passe est dépassée. Voilà en substance le message qu’a voulu faire passer Heather Adkins, spécialiste de la sécurité chez Google, de passage sur la scène de l’évènement TechCrunch Disrupt.

Elle n’a pas mâché ses mots : il faut « dépasser cette relation » avec les mots de passe, considère-t-elle.

Heather Adkins et Google privilégient désormais l’authentification renforcée, mais aussi d’autres d’approches de sécurité IT encore non standardisées, rapporte ITespresso.fr.

Les solutions existent

L’experte de Google fournit des pistes comme lestokens hardware (la piste de l’authentification forte par clé USB avait été fournie en début d’année) ou une technologie de Motorola visant à authentifier les utilisateurs par le contact d’un appareil intégré sur un dispositif embarqué ou sur soi.

De nouvelles voies « impossibles à pirater », assure-t-elle selon les éléments retenus parNews.com.

Google et sa filiale Motorola travaillent activement à développer de nouvelles sécurisations à base de données biométriques, telles que des tatouages ou des gélules consommables.

De manière plus globale, elle considère qu’il faudrait que les sociétés technologiques développent de nouvelles solutions pour les entreprises et les utilisateurs de services (Internet ou mobiles) « afin d’être sûr de ne pas être berné ».

Elle préconise également que, sur les 25 premiers employés d’une start-up, au moins l’un d’eux devrait se concentrer sur la sécurisation et le respect de la vie privée.

11 mai 2014

¤ Le rouge-gorge est désorienté par les ondes électromagnétiques

Classé dans : Etrange,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 15 : 56

Source : http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/05/09/le-rouge-gorge-desoriente-par-les-ondes-electromagnetiques_4413996_3244.html

Le Monde.fr | 09.05.2014 à 10h45 • Mis à jour le 09.05.2014 à 14h16 |Par Florian Cadu

Des chercheurs allemands ont mis en évidence la sensibilité du rouge-gorge aux ondes électromagnétiques d'origine humaine.
Des chercheurs allemands ont mis en évidence la sensibilité du rouge-gorge aux ondes électromagnétiques d’origine humaine. | DR

Les activités humaines seront-elles à l’origine de la désertion des oiseaux migrateurs des zones urbaines ? Le bruit électromagnétique engendré par les appareils électroniques peut en tout cas perturber leur orientation, comme le montre une étude menée par une équipe de l’université d’Oldenburg en Allemagneet publiée dans Nature jeudi 8 mai.

En réalisant plusieurs expériences sur le rouge-gorge familier (Erithacus rubecula), Henrik Mouritsen et ses collègues ont démontré l’influence des basses fréquences électromagnétiques sur la boussole interne de ces volatiles. Les chercheurs ont d’abord placé les oiseaux dans des cages en aluminium grillagées et reliées au sol. Ce type d’installation permet le blocage des rayonnements électromagnétiques, mais pas du champ magnétique terrestre. Dans cette situation, les oiseaux s’orientent sans difficulté vers leur direction migratoire.

En revanche, lorsqu’ils sont placés dans des huttes en bois, ils perdent leur capacité d’orientation. De même quand leur cage blindée est déconnectée du sol. « L’enceinte en aluminium reliée à la terre protège du bruit électromagnétique. Elle absorbe ces ondes puis les libère grâce à sa circulation continue. Le bois, quant à lui, n’est pas un matériau conducteur, donc la cabane n’est pas préservée des ondes, tout comme la cage en aluminium déconnectée du sol », explique Hervé Cadiou (CNRS, université de Strasbourg), spécialiste de la perception magnétique chez les animaux.

Conclusion : soumis aux ondes électromagnétiques, le système sensoriel du rouge-gorge est grandement déstabilisé, ce qui provoque sa désorientation migratoire globale. (more…)

¤ Solution anti-cancer: un solvant industriel pourrait permettre de reprogrammer les cellules cancéreuses

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 15 : 54

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2014/05/10/un-solvant-industriel-pourrait-permettre-de-reprogrammer-les-cellules-cancereuses_n_5295532.html?utm_hp_ref=mostpopular

Le HuffPost  |  Par Laurane SirenkoPublication: 10/05/2014 07h55 CEST

solution anti-cancer
SANTÉ – Les chercheurs du centre de recherche sur le cancer « Peter MacCallum » à Melbourne en Australie viennent peut-être de trouver les prémices d’une solution anti-cancer. Un solvant industriel, qui permettrait de reprogrammer les cellules cancéreuses afin qu’elles se détruisent elles-mêmes, s’apprête à passer l’épreuve du premier essai clinique mondial.

Le Dr Jack Shortt et toute son équipe du Centre de recherche sur le cancer Peter MacCallum ont découvert les propriétés anti-cancer d’un solvant très utilisé dans un large éventail de produits industriels et médicaux comme les tissus, les peintures ou encore les appareils dentaires. Il s’agit du solvant N-methyl-2-pyrrolidone (ou NMP).

Et alors que les chercheurs ne soupçonnaient pas le moins du monde le potentiel de ce solvant, c’est l’équipe du Dr Jake Shortt qui, en 2010, a mis le doigt dessus après avoir constaté son effet sur des modèles pré-cliniques de myélome, un type de cancer de la moelle osseuse qui se développe à partir de cellules plasmatiques endommagées.

Avec l’aide du laboratoire de recherche en Hématologie et Immunologie translationnelle (HITRL), le NMP a permis de cibler une classe de protéines dans des gènes de régulation et ainsi de « reprogrammer » les cellules atteintes. (more…)

¤ Les premiers bras bioniques vont pouvoir être vendus aux Etats-Unis

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 15 : 51

Source : http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/05/11/les-premiers-bras-bioniques-vont-pouvoir-etre-vendus-aux-etats-unis_4414804_1650684.html

Le Monde.fr avec AFP | 11.05.2014 à 07h08 • Mis à jour le 11.05.2014 à 07h11

Vue d'une prothèse "DEKA Arm System", dont la commercialisation a été approuvée aux Etats-Unis.

L’agence américaine des médicaments (FDA) a donné son feu vert vendredi 8 mai à la commercialisation aux Etats-Unis d’une prothèse bionique qui permet deredonner la sensation du toucher à une personne dont le bras a été amputé, et de lui faire réaliser des mouvements complexes avec une nouvelle main.

UN AIR DE « STAR WARS »

Le « DEKA Arm System », fabriqué par la firme DEKA Integrated Solutions, est capable de mouvements multiples et simultanés. Ils sont créés grâce à l’activité électrique produite par les contractions musculaire situées près de l’endroit où est attaché le bras artificiel.

Des électrodes transmettent ces signaux électriques à une puce électronique dans la prothèse, qui les traduit en différents mouvements spécifiques. Cette prothèse a été surnommée « Luke » par les chercheurs de l’entreprise DEKA, en référence à une scène de la Guerre des étoiles où le héros Luke Skywalker se faitgreffer une prothèse électronique du même type. (more…)

¤ Disparition du vol MH370 : ouverture d’une information judiciaire à Paris

Classé dans : Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 15 : 42

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2014/05/09/disparition-vol-mh370-information-judiciaire-paris_n_5296615.html

Le HuffPost/AFP  |  Publication: 09/05/2014 19h11 CEST  |  Mis à jour: 09/05/2014 19h11 CEST

Disparition vol MH370
JUSTICE – Le parquet de Paris a ouvert mercredi une information judiciaire pour homicide involontaire après la disparition mystérieuse le 8 mars du vol MH370 de Malaysia Airlines, à bord duquel se trouvaient 239 personnes, a annoncé vendredi à l’AFP une source judiciaire.

L’enquête, confiée à un ou plusieurs juges d’instruction, a été ouverte car quatre Français figuraient parmi les passagers de l’avion, qui n’a toujours pas été retrouvé à ce jour. Le parquet avait déjà lancé une enquête préliminaire le 11 mars, trois jours après la disparition de l’appareil, qui devait relier Kuala Lumpur à Pékin.

L’information judiciaire est ouverte pour « homicide involontaire par manquement délibéré à une obligation particulière de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement », a précisé la source judiciaire.

Quatre Français disparus

Les Français disparus sont trois élèves du Lycée français international de Pékin et la mère de deux d’entre eux. 153 passagers sont des ressortissants chinois. L’appareil pourrait avoir sombré dans l’océan Indien, mais des recherches massives n’ont pas permis jusqu’ici de trouver la moindre trace de l’éventuelle épave.

La semaine dernière, la Malaisie a publié un rapport préliminaire qui reconnaît la lenteur de la réponse des autorités le 8 mars dernier à la disparition mystérieuse de l’appareil. Il précise notamment que quatre heures se sont écoulées entre le moment où l’on a constaté la disparition de l’avion, vers 01H38 heure locale le 8 mars, et le moment où l’alerte a été officiellement lancée.

Le gouvernement malaisien a été fortement critiqué pour la manière dont il a communiqué au début de l’affaire.

10 mai 2014

¤ Rompre avec le PS (Viktor Dedaj)

Classé dans : Fun,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 3 : 59

Source : http://www.legrandsoir.info/cette-epuisante-sensation-de-courir-dans-l-eau-plaidoyer-pour-rompre-definitivement-avec-le-ps.html

NdÜ : Nous mettons cet article parce que nous le trouvons bon

Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)

¤ Rompre avec le PS (Viktor Dedaj) dans Fun arton20940-e4b5e
Viktor DEDAJ

Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ?

Préambule défoulant :

Socialistes, j’ai un aveu à vous faire :je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos déclarations, ni vos commentaires.

Je ne supporte plus vos promesses, vos analyses, vos décisions, votre éducation, votre culture, votre économie, votre politique, vos médias.

Socialistes, je ne vous supporte plus ni en peinture, ni en photo, ni en dessin.

Voilà, c’est écrit, c’est annoncé, c’est officiel. (P’tain, qu’est-ce que ça fait du bien.)

Le PS est-il encore fréquentable ?

Cela n’a pas toujours été le cas, croyez-moi. Je me souviens encore lorsque, membre du PCF, nous collions dans les rues les affiches de la section locale du PS qui n’avait – paraît-il – pas vraiment de militants pour ça. On se moquait d’eux, c’est vrai, mais c’était comme on se moque d’un copain qui vient à un week-end de randonnée avec des chaussures de ville. Ce côté décalé, légèrement à côté de la plaque, maladroit mais plein de bonne volonté. Sa souffrance à aller de l’avant finit par faire de la peine, et tout le monde ralentit pour l’attendre. On lui prêterait bien une paire de chaussures de marche, mais qui aurait pensé que… ? En tous cas, c’est comme ça que je voyais les choses.

C’est dire si je les connaissais mal.

Comprenez-moi bien : ce n’est pas leur positionnement politique stricto sensu que j’ai fini par haïr, après tout, il m’arrive de trouver des gens « sympas » de pratiquement tous les bords politiques. Engueulez-moi si vous voulez mais, dans le camp adverse, j’ai une petite affection pour Bayrou, par exemple. Je crois que c’est un type bien, comme on dit. Ah, on sera probablement jamais membres du même parti, mais j’aime les gens cultivés (il l’est), propres sur eux (il le paraît), aux véritables convictions (il me semble). C’est quelqu’un, divergences politiques mises à part, qui m’inspire confiance, avec qui j’aurais envie de discuter un brin. Oui, je sais, je peux me tromper, mais en attendant, c’est comme ça.

Eux par contre… plus jamais. Non, ce qui me débecte chez eux, c’est leur façon d’être, leurs façons de faire, ce sentiment, à l’origine diffus mais qui a pris corps, qu’ils ne sont jamais ce qu’ils prétendent être (qui n’est déjà en soi pas toujours reluisant). Ce sentiment que tous leurs propos (notamment pré-électoraux) sont contrôlés par une partie de leur cerveau qui a coupé tout contact avec la partie qui contrôle leurs faits et gestes. (more…)

9 mai 2014

¤ Le grand succès de Russia Today (RT) : plus d’un milliard de vues sur YouTube !

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 52

Source : http://resistance71.wordpress.com/2014/05/09/media-dinformation-rt-1-mondial-sur-youtube/

Média d’information: RT #1 mondial sur Youtube !!

RT premier média d’information à recueillir plus d’un milliard de vue sur YouTube !

~ Résistance 71 ~

9 Mai 2014

La chaîne de télévision russe en anglais Russia Today (RT) est devenu le média d’information alternatif le plus vu au monde, ce qui n’a rien d’étonnant au vu de la fange merdiatique ambiante tant dans les pays anglo-saxons que dans les pays francophones.

En ce qui nous concerne, RT a toujours été une de nos source d’information la plus utilisée et nous avons traduit quelques dizaines d’articles provenant de RT. Individuellement, le noyau « dur » de Résistance 71 consulte RT quotidiennement depuis en moyenne 6 ans.

L’émission politique phare de RT est CrossTalk de Peter Lavelle (remarquable journaliste et hôte, historien de formation), qui présente son émission chaque fois en disant: « Welcome to CrossTalk, where all things are considered » ce qui peut se traduire par, et c’est véritablement là la GRANDE DIFFERENCE avec les merdias occidentaux: « Bienvenus sur CrossTalk, où toute chose est considérée ». RT donne la parole en permanence à toute opposition sur un sujet donné. C’est l’essence même du débat, ce que ne font absolument plus les notres, alors est-il surprenant que l’anglophone réfléchissant un peu, aille chercher une chaîne d’information plus éclectique et qui donne possibilité aux vrais débats ?…

Résultat de l’enquête d’audience sur YouTube:

1- RT avec 1 001 117 875 vues

2- ABC News (USA) avec 528 268 517 vues

3- Al Jazeera (en anglais) avec 465 567 968 vues

Au delà des infos, RT possède trois excellentes émissions politiques: CrossTalk (Peter Lavelle), Breaking the Set (Abby Martin) et the TruthSeeker (Daniel Bushell). Plus, une truculente émission d’économie et de finance: Keiser Report (Max Keiser et Stacy Herbert).

Ces émissions de l’ordre de 25 minutes couvrent l’ensemble de l’actualité politico-économique mondiale.

Source: http://www.silviacattori.net/article5589.html

5 mai 2014

¤ Terrorisme et « Jihad » US en Syrie, en Ukraine… et demain en France ?…

Classé dans : Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 12 : 53

Source : http://resistance71.wordpress.com/2014/05/05/ingerence-occidentale-en-ukraine-operation-syrie-bis-repetita/

Ingérence occidentale en Ukraine: Opération Syrie bis repetita…

Si cette info se confirme dans les semaines qui viennent (et quelque chose nous dit qu’elle le sera… Ce qui s’est passé à Odessa rappelle Homs en bien des points…), la prochaine étape des terroristes mercenaires takfiristes de la CIA/Mossad/MI6/DGSE gérés par l’Arabie Saoudite… C’est l’Europe occidentale !

Ordo ab chao, telle est la devise du N.O.M et rappelons-nous toujours ce que disait George Orwell ce grand visionnaire: « Les guerres modernes ne sont plus faites pour être gagnées, mais pour durer. »

– Résistance 71 –

La vengeance anti-Poutine de Bandar ??

¤ Terrorisme et IRIB

4 Mai 2014 url de l’article: http://french.irib.ir/info/international/item/323839-la-vengeance-anti-poutine-de-bandar

Selon une source sécuritaire arabe, de nombreux takfiris saoudiens et tchéchenes ayant combattu en Syrie viennent d’arriver à Kiev à bord des avions affrêtés par le renseignement saoudien!

Décidement l’ex chef des services secrets des Al Saoud Bandar Sultan n’est pas resté inactif, lui qui selon certaines informations se trouvent en ce moment dans la capitale ukrainienne. selon une source sécuritaire arabe,  » une majeur partie des takfiris qui se battent en Syrie sont de nationalité tchéchène et saoudienne. ils viennent de débarquer à Kiev pour aider l’armée ukrainienne à combattre des  fédéralistes russophones .

Les soldats de  » Bandar » sont immédialement partis pour kramatorsk à l’est de l’Ukraine où ils combattent déja les ukrainiens russophones !! 10 d’entre ces derniers ont été tués samedi. L’Arabie Saoudite est en train de se venger de la Russie pour lui avoir fait subir une cuisante défaite en Syrie, dit cette source qui souligne le poids  » étouffant » des succès militaires d’Assad sur l’Arabie saoudite.

Voir aussi : http://www.nationspresse.info/mondialisme/atlantisme/ukraine-des-jihadistes-tatars-dans-les-troupes-de-choc-des-orangistes-a-kiev

http://zebuzzeo.blogspot.fr/2014/02/printemps-arabe-en-ukraine-les.html

22 avril 2014

¤ TAFTA / ISDS : Aidez-nous à contrer le grave danger qui menace l’exercice démocratique en Europe

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 0 : 54

Source : ’Consultation publique sur les modalités de la protection des investissements et des RDIE dans le cadre du TTIP ‘ : http://ec.europa.eu/yourvoice/ipm/forms/dispatch

Il est actuellement (21 avril 2014) très difficile de trouver sur le net le formulaire en français de la consultation ouverte jusqu’en juin prochain sur le mécanisme d’arbitrage des conflits entre investisseurs et Etat qu’il est a priori prévu d’implanter (pour notre plus grande ruine morale, politique et économique à notre avis, cf. la présentation de Raoul Marc Jennar sur le TTIP et ses conséquences néfastes qui nous a pleinement convaincus). Aussi, nous avons décidé de le mettre à disposition ici : fichier pdf ISDSfr et nous vous appelons à l’imprimer, le lire attentivement, le remplir à tête reposée (de préférence en tapant vos réponses dans un traitement de texte ou autre afin de pouvoir faire ensuite des copier-coller), puis de vous réserver une plage de 90 minutes de tranquillité devant un ordinateur connecté à internet afin de renseigner en ligne le formulaire de la consultation que vous trouverez ici (a priori, le formulaire qui s’affiche lors de la première connexion est en anglais ; choisir la langue voulue en cliquant dans la liste déroulante située en haut à droite).

Merci d’avance, c’est important !

19 avril 2014

¤ Pétition anti-chemtrails à adresser à l’Union européenne

Source: https://secure.avaaz.org/fr/petition/Parlement_Europeen_Bureau_dinformation_pou_la_France_du_parlement_Europeen_Faire_interdire_les_epandages_chimiques_aerie/

 

 

18 avril 2014

¤ Vivre en dehors de la Terre, deux news récentes : découverte de la première exoTerre (« Kepler-186f ») et du premier océan extraterrestre (sur Encelade la gelée, une des 53 lunes de Saturne)

Classé dans : Fun,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives — uriniglirimirnaglu @ 0 : 41

Sources : http://www.huffingtonpost.fr/2014/04/17/exoplanete-terre-decouverte-science_n_5168897.html?utm_hp_ref=france&ir=France

http://www.huffingtonpost.fr/2014/04/04/eau-saturne-ocean-encelade_n_5089260.html?utm_hp_ref=fr-science

La première exoplanète habitable de même taille que la Terre a été découverte

Le HuffPost/AFP  |  Publication: 17/04/2014 21h03 CEST  |  Mis à jour: 17/04/2014 21h36 CES

exoplanète terre

SCIENCE – Une équipe internationale d’astronomes a découvert la première planète hors du système solaire d’une taille comparable à la Terre et sur laquelle les températures permettent à l’eau d’exister à l’état liquide et d’être ainsi propice à la vie.

Cette découverte, réalisée grâce au télescope spatial américain Kepler, conforte la probabilité de trouver des planètes soeurs de la Terre dans notre galaxie, la Voie Lactée, estiment ces scientifiques dirigés par une astronome de la Nasa et dont les travaux sont publiés dans la revue américaine Science jeudi.

« C’est la première exoplanète de la taille de la Terre trouvée dans la zone habitable d’une autre étoile », souligne Elisa Quintana, une astronome du SETI Institute au centre de recherche Ames de la Nasa, qui a mené cette recherche. « Ce qui rend cette découverte particulièrement intéressante c’est le fait que cette planète baptisée Kepler-186f est de taille terrestre en orbite autour d’une étoile dite naine, plus petite et moins chaude que le Soleil, dans la zone tempérée où l’eau peut être liquide », précise-t-elle.

Cette zone est dite habitable car la vie telle que nous la connaissons et qui dépend de la présence d’eau, a la plus grande probabilité de s’y développer, relèvent ces chercheurs. (more…)

14 avril 2014

¤ 2014 : année de la fin du leadership US sur le monde … ou de la fin du monde ?

Classé dans : Complots prouvés,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 2 : 27

Source : http://resistance71.wordpress.com/2014/04/13/resistance-politique-fin-de-lempire-ou-fin-du-monde-paul-craig-roberts/

Résistance politique: Fin de l’empire ou fin du monde ?… (Paul Craig Roberts)

La fin des Etats-Unis ou du monde est-elle proche ?

Ce sera l’un ou l’autre

 

Paul Craig Roberts

 

9 Avril 2014

 

url de l’article original:

http://www.paulcraigroberts.org/2014/04/09/us-world-coming-end-paul-craig-roberts/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

2014 prend la tournure de l’année du retour de bâton pour les Etats-Unis.

Deux pressions majeures montent sur le dollar US. L’une provient de la capacité diminuée de la réserve fédérale à plomber le prix de l’or alors que les stocks d’or de l’occident se contractent et de la connaissance par le marché du fait de l’élargissement du plombage du prix de l’or illégal par le fed. La preuve en est qu’il y a des sommes très importantes de transactions à très courts termes qui sont larguées dans le marché des futurs papiers de l’or à une période où l’échange est mince et sans équivoque. Il est devenu plus qu’évident que le prix de l’or est truqué dans les marché futurs afin de protéger la valeur du dollar des méfaits des QE (Quantitative Easings).

L’autre pression provient des stupides menaces de sanctions du régime Obama sur la Russie. Les autres pays ne veulent plus supporter l’abus de Washington sur le standard mondial du dollar. Washington utilise le système de paiement international basé sur le dollar pour infliger des dégâts aux pays qui résistent à son hégémonie politique.

La Russie et la Chine en ont assez. Comme je l’ai rapporté ainsi que Peter Koenig ici:http://www.informationclearinghouse.info/article38165.htm

La Russie et la Chine sont en train de déconnecter leur commerce international du dollar. Par conséquent, la Russie fera son commerce, incluant les ventes de pétrole et de gaz naturel à l’Europe, en roubles et dans des monnaies de ses partenaires du BRICS.

Ceci veut dire une grosse baisse dans la demande pour le dollar et donc une baisse en conséquence de sa valeur.

Comme John Williams de shadowstats.com l’a clarifié, l’économie n’a pas du tout récupéré de la chute de 2008 et s’est même affaiblie plus avant. La vaste majorité de la population américaine est pressurisée par le manque de croissance de revenus depuis des années. Comme les Etats-Unis sont maintenant une économie dépendante de ses importations, une chute de la valeur du dollar va faire augmenter les prix domestiques et pousser les standards de vie et de consommation encore plus à la baisse.

Tous les compteurs pointent vers un échec économique des Etats-Unis en 2014 et ceci constitue la conclusion de rapport économique de John Wiliams du 9 Avril.

Cette année pourra aussi voir l’effondrement de l’OTAN voire même de l’UE. Le coup d’état inconscient de Washington en Ukraine et les menaces de sanctions contre la Russie ont poussé les marionnettes de l’OTAN sur un terrain bien dangereux. Washington a très mal évalué la réaction de l’Ukraine au renversement de son gouvernement élu et l’imposition de sbires comme gouvernement marionnette. La Crimée s’est très vite détachée de l’Ukraine et a rejoint la Russie. D’autres anciens territoires russes en Ukraine vont sans doute bientôt suivre. Des manifestants à Donetsk, Lugansk et Karkhov ont déjà demandé leur regerendum. Les manifestant ont déjà déclaré les républiques populaires de Karkhov et de Donetsk. Le gouvernement fantoche de Washington à Kiev a menacé de réduire ces manifestations par la violence. http://rt.com/news/eastern-ukraine-violence-threats-405/

Washington clâme à qui veut l’entendre que les manifestations sont organisées par la Russie, mais plus personne ne veut croire Washington, même plus ses sbires ukrainiens. (more…)

9 avril 2014

¤ La Résistance à la NSA s’organise… et les USA menacent l’Europe de sanctions à l’OMC !!!

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 40

Sources : http://www.01net.com/editorial/614870/un-cable-anti-nsa-entre-le-bresil-et-leurope/

http://rt.com/news/us-europe-nsa-snowden-549/

http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/content/20140307IPR38203/html/NSA-mettre-fin-%C3%A0-la-surveillance-massive-ou-faire-face-aux-cons%C3%A9quences

http://www.chaos-controle.com/archives/2014/02/19/29256694.html

Un câble anti-NSA entre le Brésil et l’Europe

La présidente Dilma Rousseff vient de signer un accord de coopération avec l’Union Européenne. Il comprend notamment la mise en place d’un câble sous-marin direct de communications contournant les écoutes américaines.

01net.
le 25/02/14 à 19h55
¤ La Résistance à la NSA s'organise... et les USA menacent l'Europe de sanctions à l'OMC !!! dans Complots prouvés dot
dot dans Outils/Bon à savoir
dot dans Perso/Archives
200.844754 dans Politique/Societe

© GEORGES GOBET / AFP
Le président de la Commission Européenne José Manuel Barroso, la président du Brésil Dilma Rousseff et le président du conseil Herman Van Rompuy.
dot
Enfin une mesure concrète à la suite du scandale Prism pour déjouer les programmes d’écoutes de la NSA. Un câble sous-marin en fibre optique devrait relier directement le Brésil à l’Europe dès l’année prochaine. C’est l’un des points majeurs du nouvel accord de coopération signé à l’issue du 7ème sommet Union Européenne-Brésil qui s’est tenu à Bruxelles ce 24 février. Il a été signé par le président de la Commission Européenne José Manuel Barroso, la présidente du Brésil Dilma Rousseff et le président du conseil Herman Van Rompuy.

De Lisbonne à la ville de Fortaleza

Le câble partirait de la ville de Fortaleza dans le Nordeste au Brésil pour déboucher dans la capitale portugaise de Lisbonne. Il devrait coûter la coquette somme de 185 millions de dollars, soit 135 millions d’euros environ. Une joint venture entre l’opérateur brésilien Telebras et le fabriquant de câbles en fibre optique IslaLink, l’équivalent portugais d’Alcatel.
Selon l’agence Reuters, les communications Brésil-Europe passent encore par les Etats-Unis pour la transmission de données. Le seul câble direct serait obsolète et ne servirait qu’à la transmission de voix pour les conversations téléphoniques.
Ne souhaitant pas stigmatiser publiquement les Américains, la déclaration commune mentionne sobrement qu’il s’agit notamment de « renforcer la protection des communications ». Mais le but reste bien de contourner le système d’espionnage de la NSA. Dilma Rousseff a d’ailleurs fait une allusion très claire dans ce sens lors de la conférence de presse : « Nous devons respecter la vie privée, les droits de l’homme et la souveraineté des nations. Nous ne voulons pas que nos entreprises soient espionnées ».
Pour sa part, l’Union Européenne a souligné qu’un tel câble permettrait également, à terme, d’améliorer les communications entre les deux continents, de stimuler les investissements en matière de technologies de l’information, et de faire des économies sur les coûts d’interconnexion pour les entreprises et les chercheurs.
A lire aussi :

US blasts Europe’s plan for anti-snooping network as ‘unfair advantage’

Published time: April 05, 2014 10:18
Edited time: April 06, 2014 16:38

Reuters/Kai PfaffenbachReuters/Kai Pfaffenbach

US officials on Friday slammed plans to construct an EU-centric communication system, designed to prevent emails and phone calls from being swept up by the NSA, warning that such a move is a violation of trade laws.

Calling Europe’s proposal to build its own integrated communication system “draconian,” the office of the US Trade Representative (USTR) said American tech companies, which are worth an estimated $8 trillion per year, would take a financial hit if Brussels gives the initiative the green light.

« Recent proposals from countries within the European Union to create a Europe-only electronic network (dubbed a ‘Schengen cloud’ by advocates) or to create national-only electronic networks could potentially lead to effective exclusion or discrimination against foreign service suppliers that are directly offering network services, or dependent on them, » the USTR said in its annual report(more…)

¤ NSA et autres services secrets coopèrent très bien… Article pour creuser le Fact-checking

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 19

Source : http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2014/03/27/la-nsa-nespionne-pas-tant-la-france-que-ca/

La NSA n’espionne pas tant la France que ça

superdupont-FranceLa NSA n’a pas intercepté 70,3 millions de communications téléphoniques de Français fin 2012, contrairement à ce que Le Monde avait initialement révélé, en octobre dernier. Le journal avait ensuite reconnu qu’il s’agissait de méta-données collectées par les services de renseignement français à l’étranger, et partagées avec la NSA, mais cette rectification avait bien moins circulé que les premières révélations, et nombreux sont ceux (dont moi, jusqu’à il y a peu) à croire que la NSA avait ainsi massivement espionné les coups de fil des Français.

J’ai ainsi du rectifier le reportage diffusé dans l’émission Toutes les France, qui sera diffusé sur France ô ce samedi mais que l’on peut déjà voir en ligne, et où j’intervenais avec Alain Bauer, Eric Delbecque et Nicolas Arpagian au sujet de la surveillance massive des télécommmunications par les services de renseignement anglo-saxons (notamment). Je profite donc de l’occasion pour faire le point sur ce que l’on sait (ou pas) de l’espionnage des télécommunications de la France et des Français par la NSA.

Dans un article intitulé « Comment la NSA espionne la France« , Jacques Follorou et Glenn Greenwald avançaient, le 22 octobre 2013, que « des millions de données ont été collectées sur la France par l’agence de sécurité américaine » :

« 70,3 millions de communications téléphoniques de Français ont été interceptées entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier 2013. »

Ces « révélations sur l’espionnage de la France par la NSA américaine« , reprises dans le monde entier, avaient fait la « Une » du quotidien Le Monde, qui y avait consacré son éditorial, « Combattre Big Brother« , où l’on apprenait qu’ »une équipe d’une dizaine de journalistes » avait procédé à « un examen minutieux et une analyse approfondie » des documents transmis par Snowden/Greenwald, « pour tenter de leur donner tout leur sens et leur valeur« . (more…)

7 avril 2014

¤ Armes silencieuses pour guerre tranquille… (ça manquait sur ce site en fait !)

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 13 : 05
<a href= »http://www.fichier-pdf.fr/2012/11/30/armes-silencieuses-pour-guerres-tranquilles/ »>Télécharger le document armes-silencieuses-pour-guerres-tranquilles.pdf</a>

http://www.syti.net/SilentWeapons.html

¤ Armes silencieuses pour guerre tranquille... (ça manquait sur ce site en fait !) dans Outils/Bon à savoir SytiNet_titre5Le document suivant a été publié dans la revue « America’s Promise Newsletter » en 1979, puis en annexe du livre « Behold a pale horse » de William Cooper en 1991.
Daté de Mai 1979, il est présenté comme ayant été trouvé par un employé de Boeing le 7 Juillet 1986 dans un photocopieur IBM acheté à une vente de surplus militaire à la base aérienne de McChord.
Le document, par sécurité, ne porte pas la signature de l’organisation dont il provient. Mais des recoupements d’informations et de dates laissent supposer qu’il pourrait s’agir du Groupe de Bildergerg, un « club de réflexion » qui rassemble des personnes extrêmement puissantes des mondes de la finance, de l’économie, de la politique, de l’armée et des services secrets.Le document se présente comme un « manuel de programmation » de la société, apparemment destiné aux nouveaux membres de l’organisation.Ce document pourrait aussi avoir été écrit par un auteur de science-fiction inspiré, ou par un journaliste bien informé. Selon certaines sources, l’auteur pourrait être Lyle Hartford Van Dyke, un activiste américain qui a également travaillé à la création de monnaies locales alternatives. Il aurait écrit le texte en 1979 et distribué quelques esemplaires à des amis. C’est l’un de ces exemplaires qui aurait été oublié dans la photocopieuse.Vrai ou faux, l’important est que les stratégies qui sont décrites ici sont très largement appliquées dans les orientations de l’économie et de la société depuis 30 ans, dans tous les pays occidentaux, et avec une remarquable synchronisation.
vide dans Perso/ArchivesflagGB dans Politique/Societe
English
Drapeau_Espagne_tiny
Españoldrapeau_bulgarie
Bulgarian
EarthRoofTop_H
Sécurité  Introduction historique  Introduction politique  Energie   Introduction descriptive des armes silencieuses  Introduction théorique  Energie : la découverte de Mr Rothschild  Sensationnelle découverte  Application en économie  Le modèle économique  Le shock-testing économique  Concepts généraux de l’Energie  Le modèle E  Inductance économique  Facteurs inductifs à considérer  Conversion   Introduction aux amplificateurs économiques  Amplification des sources d’Energie  Consentement, la première victoire  Diversion, la stratégie première  Sommaire de la diversion  Table des stratégies  Logistique   Courte liste d’inputs  Courte liste d’outputs  L’utérus artificiel  La structure politique d’une nation  Action – Offensive  Responsabilité   Résumé  Relations du flux dans le temps et oscillations auto-destructives
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.
L’œuvre peut être librement utilisée, à la condition de l’attribuer à Pascuser en citant son nom ainsi qu’un lien vers la page web utilisée. – Pas d’utilisation commerciale – Pas de Modification

nouvel ordre mondial

BilderbergTrilatéraleCFRIlluminatiArmes silencieusesGouvernement Secret

Pour des compléments d’informations sur les sociétés secrètes, les Illuminati, le CFR, la Trilatérale, le Groupe Bilderberg, et le Nouvel Ordre Mondial, je vous conseille l’excellent livre suivant :

Livre Jaune N°5 et maintenant aussi le N°6 aux EDITIONS FELIX adresse des éditions: 65, Grand Rue 06140 Tourrettes sur Loup

Armes silencieuses pour des guerres sans bruit

(pour un nouvel ordre mondial)

Les Illuminati sont un ordre secret connu depuis le 18ème siècle dont un manifeste est apparu au grand jour au début du 19ème siècle sous le nom de «   protocole des sages de ZIONS « . En 24 paragraphes, ce manifeste décrit comment subjuguer et dominer le monde à l’aide d’un système économique (pour la création d’un nouvel ordre mondial).

Étant donné la difficulté qu’il y avait à maintenir le secret au niveau international, il fut décidé de mettre en place un groupe extérieur afin de coordonner et contrôler les efforts internationaux et de protéger les secrets et les gouvernants de la curiosité habituelle de la presse. Ce groupe, dénommé les Bilderbergergs, (du nom de l’hôtel où s’est tenue leur réunion de constitution en 1952) a évolué sous l’infiltration des Illuminati en un gouvernement mondial secret contrôlant économiquement toute la planète (les Nations Unies n’étant qu’une aimable plaisanterie internationale).

Un groupe privé d’étude dont l’objectif est de travailler à construire une coopération politique et économique entre l’Europe de l’Ouest, l’ Amérique du nord et le Japon dans le cadre d’un nouvel ordre mondial a été constitué en 1972 par D. Rockfeller et Zbigniew Brzezinski à l’aide de contacts avec les Bilderbergers. Il est constitué d’une élite de 300 décideurs importants dans le monde économique, politique et intellectuel, sur les 3 continents. Ce groupe se nomme la commission trilatérale. Vous allez trouver dans la suite de ce document une des stratégies économiques des Bilderbergers.

Note de William Cooper (ancien sous-officier des services secrets de la marine US): « j’ai lu des documents top secret qui expliquaient que «   Armes silencieuses pour des guerres sans bruit  » est une doctrine adoptée par le comité politique du groupe Bilderberg durant son premier meeting connu en 1954. Une copie trouvée en 1969 était en possession des services de renseignement de la Marine U.S. »

Le document actuel est daté de mai 1979 , et a été trouvé le 7 juillet 1986 dans une photocopieuse de marque IBM qui avait été achetée à une salle des ventes.

Ce document rédigé en américain a été traduit en français en un document de 27 pages dont voici un résumé.

Les éléments de texte mis « entre guillemets » sont des extraits du document et les commentaires sont en italique.

Que veulent-ils ?

« Toute science est simplement un moyen orienté vers une fin. Le moyen c’est la connaissance, la fin, c’est le contrôle . Au-delà de tout cela, il reste un seul problème : qui doit être le bénéficiaire ?« 

Leur but est le contrôle de l’économie. Le moyen est la connaissance des mécanismes économiques.

Comment contrôler l’économie ?

a) Pour contrôler, il faut pouvoir prédire et pour cela il faut un modèle économique.

« L’objectif de la recherche économique telle qu’elle est [...], est l’établissement d’une économie qui soit entièrement prévisible et manipulable.« 

« On avait pressenti qu’avec des fondements mathématiques suffisants et des données, il serait presque aussi facile de prédire et de contrôler la tendance d’une économie, que de prédire et de contrôler la trajectoire d’un projectile. Ainsi que cela a été prouvé par la suite, de plus, l’économie a été transformée en un missile guidé vers une cible. » (more…)

6 avril 2014

¤ Motif à venir pour une révolution colorée US au Nicaragua : un nouveau canal transocéanique !

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 18 : 55

Source : http://www.legrandsoir.info/un-nouveau-canal-transoceanique-au-nicaragua-suivi-de-cuba-cree-un-grand-port.html

Le Nicaragua a conclu un marché avec un entrepreneur de Hong Kong pour construire un canal transocéanique qui va faire la nique à celui de Panama (contrôlé par les USA). Nul doute qu’on entendra parler sous peu d’une nouvelle et « spontanée » « révolution » colorée (que vont-ils bien pouvoir nous trouver cette fois-ci ? Sera-t-elle jaune, violette, outremer ou encore … caca-d’oie ?) au Nicaragua… ;)

3 février 2014

Un nouveau canal transocéanique au Nicaragua (suivi de Cuba crée un grand port)

¤ Motif à venir pour une révolution colorée US au Nicaragua : un nouveau canal transocéanique ! dans Outils/Bon à savoir arton24243-5e5f9
COMAGUER

Le projet de nouveau canal transocéanique dont le principe avait été retenu par le gouvernement nicaraguayen prend corps et surgit au moment où le canal de Panama est, lui-même, en cours de doublement.

L’idée de doubler le canal de Panama, vieux d’un siècle, est ancienne et le gouvernement de Panama conscient des limites de l’ouvrage actuel aujourd’hui saturé avait fini par se lancer dans l’énorme chantier du doublement.

1Le doublement consiste à doubler les trois échelles d’écluse permettant d’accéder au point haut du canal : le lac de Gatun et de construire des écluses plus larges et plus longues pour permettre le passage de navires de plus grande taille.

Un appel d’offres international fut donc lancé pour cet élargissement en 2006. Le marché revint à un consortium international conduit par l’entreprise de BTP espagnole SACYR. (more…)

¤ Les toutes dernières découvertes concernant les chemtrails (octobre 2013 – Forum Nuages Bizarres)

Source : http://nuagesbizarres.org/viewtopic.php?f=16&p=1474&sid=01f108153905d8e3222838da5d1648a1#p1474

Message par Christophe » 18 Oct 2013, 21:22

Ainsi que l’intervention télévisée du premier chef d’état interdisant le gazage de sa population et menaçant les USA d’intervention militaire !
Les récentes investigations sur les chemtrails permettent de commencer à apercevoir quelle est leur finalité !
Ce programme secret, déclenché à la fin des années 1990 par une organisation au dessus des états est investigué par de nombreux chercheurs.
En 2007, il avait été établi que l’épidémie de Morgellons était provoquée par les nano robots dispensés par les chemtrails.
En 2010, l’épandage continuel au dessus des zones peuplées en a amené beaucoup à se demander quelle était la finalité, et donc à orienter leurs recherches sur les nano robots utilisés et leur propriétés.Le résultat est surprenant :
Nous ne pouvons éviter de respirer ni d’ingérer des aliments, aussi nous absorbons en quantité ces nano robots qui s’installent dans l’organisme de tous les êtres vivants. Ces nano robots sont programmés pour se développer en s’assemblant en forme de tube (ou de ligne) et croissent spécialement dans les milieux acides. On sait aussi qu’ils « utilisent » les métaux présents dans l’organisme, et plus particulièrement les métaux lourds. (vaccins)

Ces minis machines possédent leur propre batterie interne qui se recharge en utilisant l’énergie bioélectrique du corps, certaines portent des ADN et ARN modifiés génétiquement. En se développant et s’assemblant elles forment des senseurs pouvant recevoir des microondes, ainsi que des signaux EMF et ELF.

On peut voir les résultats des études sur le site http://www.carnicom.com ou sur un site qui offre de nombreuses informations sur tous types de nano machines, ainsi que les meilleurs liens : http://www.bariumblues.com/chemtrails_n … aeroso.htm

Mais savoir ce qu’ils nous dispensent par les chemtrails ne nous dit pas POURQUOI !

Alors, il nous reste la simple logique :
- D’abord, cette technologie, utilisée depuis la fin des années 1990, a été développée en secret et est très en avance sur la science « officielle » – se poser la question : qui a les moyens de faire cela (laboratoires secrets, scientifiques, etc.) hors de tout aspect légal.
- Puis, la mise en œuvre. Une logistique monstrueuse (fabrication, transport, installation des systèmes dans les avions, personnel impliqué, etc.) TOUJOURS EN SECRET ! Mais là au moins, on est sûr de l’implication de hauts membres de l’armée américaine, des hauts responsables des compagnies d’avions et des compagnies d’entretien dans les aéroports (tous membres de Bilderberg ou du CFR).
- Puis le gazage quotidien des zones les plus peuplées, ce qui implique la complicité des gouvernements et des partis politiques d’opposition – se poser la question : qui est au dessus de tous les gouvernements et partis politiques ? Par définition, le politicien « s’achète », or qui contrôle donc tous les partis de tous les pays ?
La Banque ! ou plus précisément, la banque « au dessus » des banques (banque centrale, réserve fédérale, FMI), et encore plus précisément : ceux à qui appartiennent ces banques (voir : http://librepenseur-demosophy.blogspot. … monde.html)
- Le seul politicien à s’y être opposé est le Président de Pologne, mais un accident d’avion a mis fin à son opposition…
- Chine, Mongolie, Iran et Venezuela sont les seuls pays épargnés pour le moment.
- L’Equateur aussi bientôt semble-t-il. Le Président Rafael Correa a récemment indiqué sur une chaine de Tv qu’il avait donné l’ordre à l’armée de l’air de capturer le prochain avion américain qui viendrait fumiger son pays (en espagnol mais très compréhensible).

Avec tout cela, que penser ?

D’abord, qui ?

La réponse est facile : qui tient les banques, les industries d’armement, les laboratoires scientifiques, les entreprises de biotechnologies, contrôle toutes les grandes multinationales et les gouvernements de tous les pays occidentaux : on emploiera le nom le plus répandu concernant cette organisation : « le Nouvel Ordre Mondial ».

http://artdevivresain.over-blog.com/ext/ & http://librepenseur-demosophy.blogspot. … ertes.html

new:Notre page Facebook: http://www.facebook.com/NuagesBizarres
Notre groupe Facebook(sur invitation): https://www.facebook.com/groups/les.nuages.bizarres
Avatar de l’utilisateur
Christophe
 
Message(s) : 119
Inscription : 23 Sep 2013, 14:30

5 avril 2014

¤ Pour mémoire : article de juillet 2008 de T. Meyssan sur « Opération Sarkozy/CIA »

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 44

Retour sur un article dense, mais non dénué de raccourcis et contenant au moins deux hypothèses non vérifiées d’après l’auteur lui-même. A lire à la suite : un article paru dans l’ »Arche » en aût-septembre 2008 et pointant les exagérations/obsessions anti-juives de la version originale de l’article, ainsi qu’un article d’Agoravox.

Sources :

http://www.geostrategie.com/883/operation-sarkozy-comment-la-cia-a-place-un-de-ses-agents-a-la-presidence-de-la-republique-francaise/ (il s’agit ici d’une version non autorisée par le « Réseau Voltaire », celle-là même que nous reproduisons ici et qui contient des éléments critiqués par l’article de l’ »Arche », lui aussi ci-dessous reproduit ; pour la version autorisée de l’article « Opération Sarkozy », voir ici : http://www.voltairenet.org/article157210.html)

http://arche-infos.blogspot.fr/2008/09/thierry-meyssan-nicolas-sarkozy-et-les.html

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/nicolas-sarkozy-thierry-meyssan-et-43016

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française

Axe Atlantique :: Mardi, 15 juillet 2008 :: Thierry Meyssan :: Envoyer   Imprimer 

Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française

Nicolas Sarkozy doit être jugé à son action et non pas d’après sa personnalité.

Mais lorsque son action surprend jusqu’à ses propres électeurs, il est légitime de se pencher en détail sur sa biographie et de s’interroger sur les alliances qui l’ont conduit au pouvoir. Thierry Meyssan a décidé d’écrire la vérité sur les origines du président de la République française. Toutes les informations contenues dans cet article sont vérifiables, à l’exception de deux imputations, signalées par l’auteur qui en assume seul la responsabilité.

Les Français, lassés des trop longues présidences de François Mitterrand et de Jacques Chirac, ont élu Nicolas Sarkozy en comptant sur son énergie pour revitaliser leur pays. Ils espéraient une rupture avec des années d’immobilisme et des idéologies surannées. Ils ont eu une rupture avec les principes qui fondent la nation française. Ils ont été stupéfaits par cet « hyper président », se saisissant chaque jour d’un nouveau dossier, aspirant à lui la droite et la gauche, bousculant tous les repères jusqu’à créer une complète confusion.

Comme des enfants qui viennent de faire une grosse bêtise, les Français sont trop occupés à se trouver des excuses pour admettre l’ampleur des dégâts et leur naïveté. Ils refusent d’autant plus de voir qui est vraiment Nicolas Sarkozy, qu’ils auraient dû s’en rendre compte depuis longtemps.

C’est que l’homme est habile. Comme un illusionniste, il a détourné leur attention en offrant sa vie privée en spectacle et en posant dans les magazines people, jusqu’à leur faire oublier son parcours politique.

Que l’on comprenne bien le sens de cet article : il ne s’agit pas de reprocher à M. Sarkozy ses liens familiaux, amicaux et professionnels, mais de lui reprocher d’avoir caché ses attaches aux Français qui ont cru, à tort, élire un homme libre.

Pour comprendre comment un homme en qui tous s’accordent aujourd’hui à voir l’agent des États-Unis et d’Israël a pu devenir le chef du parti gaulliste, puis le président de la République française, il nous faut revenir en arrière. Très en arrière. Il nous faut emprunter une longue digression au cours de laquelle nous présenterons les protagonistes qui trouvent aujourd’hui leur revanche.

Secrets de famille

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les services secrets états-uniens s’appuient sur le parrain italo-US Lucky Luciano pour contrôler la sécurité des ports américains et pour préparer le débarquement allié en Sicile.

Les contacts de Luciano avec les services US passent notamment par Frank Wisner Sr. puis, lorsque le « parrain  » est libéré et s’exile en Italie, par son « ambassadeur » corse, Étienne Léandri.

En 1958, les États-Unis, inquiets d’une possible victoire du FLN en Algérie qui ouvrirait l’Afrique du Nord à l’influence soviétique, décident de susciter un coup d’État militaire en France. L’opération est organisée conjointement par la Direction de la planification de la CIA -théoriquement dirigée par Frank Wisner Sr.- et par l’OTAN. Mais Wisner a déjà sombré dans la démence de sorte que c’est son successeur, Allan Dulles, qui supervise le coup. Depuis Alger, des généraux français créent un Comité de salut public qui exerce une pression sur le pouvoir civil parisien et le contraint à voter les pleins pouvoirs au général De Gaulle sans avoir besoin de recourir la force.

Or, Charles De Gaulle n’est pas le pion que les Anglo-Saxons croient pouvoir manipuler. Dans un premier temps, il tente de sortir de la contradiction coloniale en accordant une large autonomie aux territoires d’outre-mer au sein d’une Union française. Mais il est déjà trop tard pour sauver l’Empire français car les peuples colonisés ne croient plus aux promesses de la métropole et exigent leur indépendance. Après avoir conduit victorieusement de féroces campagnes de répression contre les indépendantistes, De Gaulle se rend à l’évidence. Faisant preuve d’une rare sagesse politique, il décide d’accorder à chaque colonie son indépendance. (more…)

2 avril 2014

¤ Les installations telles que HAARP peuvent-elles servir à manipuler le climat ?

Source : http://weatherwarfare.worldatwar.info/2013/11/can-facilities-like-haarp-be-used-to-manipulate-the-weather/

Can facilities like HAARP be used to manipulate the weather?

¤ Les installations telles que HAARP peuvent-elles servir à manipuler le climat ? dans Bizarreries météo facilitiesNov 17, 2013 By in Weather Modification

The High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP) which was shut down in early May 2013, generated quite a bit of controversy over its alleged weather control capabilities. Conspiracy theorists have speculated that facilities like HAARP are to blame for a number of weather related disasters. In this post I wish to investigate whether facilities like HAARP have the ability to manipulate the weather in order to ascertain whether there is any credibility to these claims.

The High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP) was an ionospheric research program jointly funded by the U.S. Air Force, the U.S. Navy, the University of Alaska, and the Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA). Wikipedia states that;

“The purpose of HAARP was to analyze the ionosphere and investigate the potential for developing ionospheric enhancement technology for radio communications and surveillance and the research that was done at the HAARP facility allowed the US military to perfect communications with its fleet of submarines by sending radio signals over long distances.”

The HAARP program operated at a major sub-arctic facility, named the HAARP Research Station, on an Air Force–owned site near Gakona, Alaska. The most prominent instrument at the HAARP Station was the Ionospheric Research Instrument (IRI), a high-power radio frequency transmitter facility operating in the high frequency (HF) band. The IRI was used to temporarily excite a limited area of the Ionosphere.

http://en.wikipedia.org/wiki/High_Frequency_Active_Auroral_Research_Program

The HAARP project directed a 3.6 MW signal, in the 2.8–10 MHz region of the HF (high-frequency) band, into the ionosphere. The signal may have been pulsed or continuous.

The acronym HAARP is very popular amongst conspiracy theorists and as a result a large number of people tend to believe that HAARP is/was the only facility of its kind. The HAARP facility however is/was not the only facility of its kind. There are a number of ionospheric research facilities around the world: (more…)

¤ Un sénateur italien demande l’abolition du secret d’Etat sur les chemtrails

Source : Mardi 1er avril 2014 sur http://www.cielvoile.fr/article-un-senateur-italien-demande-l-abolition-du-secret-d-etat-sur-les-chemtrails-123185366.html

31 mars 2014 – Dane Wigington – Geoengineeringwatch.org

¤ Un sénateur italien demande l'abolition du secret d'Etat sur les chemtrails dans Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc...Rodolfo Ragonesi, le PDG de la Fondation Gaia, est vraiment un homme exceptionnellement courageux et déterminé. Alors que la quasi-totalité des organisations écologiques et scientifiques restent silencieuses sur la géo-ingénierie climatique flagrante et hautement toxique déployée en permanence dans le ciel à travers le monde, Rodolfo Ragonesi prend position et exige des réponses. Ses efforts pour exposer la vérité à Malte sont décrits dans ce lien : http://www.geoengineeringwatch.org/gaia-foundation-calls-for-more-transparency-on-cloud-formations/

Les dominos de silence et de réponses évasives concernant la géo-ingénierie commenceraient-ils à tomber ? Oui, mais le temps n’est pas de notre côté. Chaque jour, les épandages chimiques aériens continuent dans le monde, les éco-systèmes de la planète sont poussés vers le point de rupture totale et de basculement. C’est à chacun d’entre nous de se lever et de s’investir dans cette bataille, la plus critique, pour révéler la géo-ingénierie climatique clandestine et  y mettre un terme. Nous avons tous la responsabilité de soutenir des hommes comme Rodolfo Ragonesi qui jouent un rôle crucial dans la lutte pour le bien commun.

220px-Domenico_Scilipoti dans Outils/Bon à savoirSes efforts semblent avoir contribué au déclenchement des demandes de divulgation actuellement déployées par le sénateur italien Domenico Scilipoti comme indiqué dans l’article traduit ci-dessous.

L’appel de Domenico Scilipoti pour abolir le secret d’Etat sur les chemtrails (more…)

30 mars 2014

¤ Chemtrails et Morgellons en France : enfin une émission à la télévision française (France 3) le 28 mars 2014

Source : http://actu-chemtrails.over-blog.com/2014/03/enquete-de-region-sur-les-chemtrails-et-les-morgellons-par-france-3-provence-alpes.html

Enquête de Région sur les Chemtrails et les Morgellons par France 3 Provence-Alpes !

29 Mars 2014 , Rédigé par ActuChemPublié dans #Médias

Le 28 mars 2014, France 3 Provence-Alpes a diffusé une enquête d’une vingtaine de minutes sur les Chemtrails et les Morgellons !

Bien que cela puisse surprendre, j’ai trouvé le résultat plutôt… positif ! Certes le sujet est survolé et l’on apprend pas grand chose de nouveaux (du moins pour les connaisseurs) mais l’enquête a le mérite de poser les questions (que l’on se pose) à travers un média officiel sans les tourner en ridicules. C’est un bon début, reste à voir la suite !

Reportage Enquête de Région du 28 mars 2014 : »Ce mal venu du ciel ? »

Un reportage de 22′ de Jean-Manuel Bertrand — Alban Poitevin — Matthias Julliand — Frédéric Rogliano. Montage : Sébastien Micaelli.

De mystérieux filaments qui sortiraient des doigts, des boutons sur le visage, des plaques sur les mains, une extrême fatigue …

Dans notre région et un peu partout dans le monde, des patients affirment avoir contracté une maladie étrange : celle des « morgellons ». Le nom donné autrefois aux enfants victimes d’une affection de peau endémique, apparue au 17ème siècle en Provence.

Cette maladie n’est toujours pas reconnue par la médecine officielle. Mais pour ces patients, elle existe. Et le coupable, ce sont les « chemtrails ».

Contraction de « chemical trails », le mot désigne des traînées chimiques que les avions laisseraient dans le ciel. Traînées persistantes, qui seraient polluantes et néfastes pour la santé. Certains parlent même d’épandages clandestins liés à de vastes programmes de géo ingénierie, des manipulations climatiques à très grande échelle… Une théorie en plein essor sur internet.

Nouveau scandale écologique ou intox amplifiée par les réseaux sociaux ? Pour en savoir plus, nous avons rencontré des scientifiques, médecins, patients, responsables d’associations, météorologistes, spécialistes de l’aviation civile… Une enquête inédite sur ce nouveau phénomène.

——————
Petition_EP_acceptedNDÜ : Parallèlement, le réseau Skyguard/Guardacielos nous apprend sur son site que la pétition qu’il avait déposée le 13 mai 2013 avec Terra SOS-tenible et Alternativa suite à la conférence des 8 et 9 avril 2013 au Parlement européen a été acceptée par la Commission de Bruxelles !
Que de bonnes nouvelles ces dernières semaines !
Et tout à grâce à des dizaines d’individus motivés, passionnés, organisés, volontaires, bénévoles et profondément attachés à L’INTERET GENERAL !
Nous avons une pensée particulière pour la personne qui a été la première il y a plus d’un an (et même peut-être bientôt deux ans, il faudra qu’on replonge dans nos archives, car à n’en pas douter nous écrirons un jour l’histoire de ces événements, comme tous les vainqueurs le font !) à l’initiative de la première collecte d’échantillons de filaments aéroportés en France et qui a financé sur ses deniers propres la première analyse faite par le laboratoire Analytika… Edylia Mosaik, au nom de tous, soit remerciée !

27 mars 2014

¤ Le Giec va rendre le deuxième volet de son rapport

Classé dans : Bizarreries météo,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 3 : 04

Source : http://www.terraeco.net/Au-Japon-le-Giec-s-apprete-a,54419.html

25-03-2014

Deuxième round. En septembre dernier, le Groupe d’experts international sur l’évolution du climat (Giec) avait rendu la première partie de son nouveau rapport, dépoussiérant au passage les connaissances sur l’état du changement climatique. Désormais, c’est au tour du deuxième volet de passer sur le gril lors d’une réunion fleuve qui s’est ouverte ce mardi à Yokohama, au Japon. Là, les experts doivent valider un texte sur les impacts du changement climatique dans les différentes régions du globe et préciser les moyens d’adaptation possible à cet inéluctable bouleversement. Objectif : rendre un rapport le plus consensuel possible le 31 mars. Devront venir ensuite le troisième volet – en avril – qui doit examiner les possibilités d’enrayer le réchauffement avant qu’une synthèse, publiée en octobre, ne vienne clôturer le tout.

La messe est désormais connue. Comme souvent désormais, des « fuites » du rapport sont d’ores et déjà commentées dans la presse. L’une porte notamment sur la volte-face des experts concernant l’impact des agrocarburants sur l’environnement. « Les Nations unies vont officiellement stipuler que faire pousser des cultures pour faire des agrocarburants dits “verts” est nocif pour l’environnement et fait monter le prix de l’alimentation », croit savoir le Daily Telegraph. Le quotidien britannique souligne que, dans son rapport de 2007, l’institution encourageait plutôt ces cultures. Ailleurs, c’est un passage visant à minimiser le coût économique du changement climatique qui aurait été ajouté à la version finale, rapporte le Sunday Morning Herald australien.

¤ Plainte pour pollution : le Parquet ouvre une enquête

Source : http://www.terraeco.net/Plainte-contre-X-pour-pollution-le,54408.html

24-03-2014

La plainte contre X pour pollution, déposée voilà douze jours en plein pic de pollution par l’ONG Ecologie sans frontière, entame son parcours juridique. Ce lundi, le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête préliminaire afin de déterminer si cette plainte pour mise en danger d’autrui lors du récent pic de pollution est recevable.

Après s’être fait préciser les contours de la plainte par l’ONG, les gendarmes en charge de l’enquête solliciteront l’Institut national de veille sanitaire (INVS) et diverses administrations concernées afin de s’assurer qu’une incrimination pénale est susceptible d’être trouvée – et qui elle pourrait viser. Ensuite, si « un magistrat prend ça à cœur, il [pourra] aller perquisitionner dans les bureaux d’études des constructeurs (automobiles) ou dans les ministères », avait déclaré le vice-président de l’ONG Nadir Saïfi, lors du dépôt de la plainte.

La France est déjà l’objet de poursuites devant la Cour de justice européenne pour non-respect des valeurs limites applicables aux particules fines. La plainte à son encontre, déposée en mai 2011 par l’Union européenne, pourrait trouver une issue prochaine. La date du verdict n’est pas encore connue, mais l’on sait que la condamnation pourrait se compter en plusieurs dizaines de millions d’euros.

11 janvier 2014

¤ La marche mondiale du 25 janvier 2014 contre les chemtrails et la géoingénierie

Classé dans : Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc...,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives — uriniglirimirnaglu @ 23 : 48

3 janvier 2014

¤ Le savoir confisqué par la privatisation et la baisse des crédits de recherche publics. Exemple : la tribologie

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 7 : 51

Source : http://fr.wikibooks.org/wiki/Tribologie

Connaissez-vous la tribologie ? Il s’agit de la science et de la technologie qui étudient les frottements, l’usure et la lubrification. Autant dire une masse de connaissances très importante, pour les ingénieurs notamment.

Le lien ci-dessus est celui d’un wikilivre mis à la disposition du public, dans un but d’intérêt général, par Jean-Jacques MILAN.

Dans la première partie de son livre, M. Milan explique en quoi la tribologie est importante et aborde, dans la dernière partie de son livre, le problème de la confiscation du savoir au profit des firmes privées, enjeu crucial des années à venir. Au delà des enseignements exposés, qui sauront sans doute séduire les élèves ingénieurs, cette réflexion nous a semblé trés intéressante :

La tribologie dans la vie et dans l’enseignement

« Tout être humain pratique le frottement comme Monsieur Jourdain pratiquait la prose. Il suffit, pour s’en convaincre, de considérer à quel point nos gestes les plus courants intègrent les forces de frottement. Peu de gens en ont réellement conscience. Ces forces, techniciens et ingénieurs doivent apprendre à les utiliser autant qu’à les combattre. La maîtrise de l’usure et de la durée de vie des machines est d’ailleurs, dans nos Sociétés où l’humanisme cède trop souvent la place à des « valeurs » d’une toute autre nature, une arme économique redoutable.

(…)

La tribologie est trop peu enseignée, pour de multiples raisons. Les responsables des programmes pédagogiques ignorent eux-mêmes à peu près tout de ce domaine et de ses aspects économiques. L’absence presque totale de lois physiques reconnues interdit les brillants exposés magistraux et les savants calculs qui « valorisent » leurs auteurs ; la masse considérable de connaissances encyclopédiques nécessaire à un enseignement sérieux ne peut être acquise qu’au fil des années. Ici, l’expert que l’on interroge doit bien souvent avouer son ignorance ; avançant lui-même à tâtons, avec d’autant plus de difficulté qu’il s’est aventuré plus loin, il n’a pas le beau rôle. En outre, les données vraiment utiles sont plus dispersées dans le flot des publications et la masse des idées reçues que les pépites dans le sable des torrents.

(…)

Questions de société …

Le coût très élevé des recherches tribologiques fondamentales, aussi bien sur le plan matériel que sur le plan humain, explique que les lieux où l’on peut les entreprendre sont très peu nombreux. Voici une quinzaine d’années, deux laboratoires étaient particulièrement actifs dans ce domaine, l’un à Cambridge (Angleterre) et l’autre à Moscou. Tous deux ont apparemment sombré corps et biens, si l’on en juge par le tarissement brutal de leurs publications : le premier, à la suite de quelques années de politique « thatchérienne », le second, à la suite du naufrage de l’Union Soviétique.

Beaucoup d’organismes ou d’entreprises sont amenés, pour des raisons diverses, à faire de la tribologie appliquée à propos de tel ou tel de leurs produits, de leurs éléments de machines ou de leurs procédés de fabrication. Jusqu’au milieu des années 1980, beaucoup de ces recherches étaient largement publiées dans les revues de haut niveau qu’éditaient SKF (roulements à billes, à rouleaux et autres produits), Brown-Boveri (construction de gros matériel électrique, de locomotives, de centrales hydrauliques, thermiques, nucléaires, …), le Centre Technique des Industries Mécaniques (CETIM) et bien d’autres.

La plupart de ces périodiques ont purement et simplement disparu, les survivants ne contiennent plus que des banalités et de la publicité plus ou moins déguisée. D’autres revues techniques plus générales, qui se nourrissaient de ces publications, en faisaient connaître la substance au public, ont vu leurs sources d’informations taries et naturellement leur contenu s’est terriblement appauvri. C’est l’une des raisons (pas la seule) pour lesquelles la bibliographie mise à votre disposition pourra vous sembler dans l’ensemble relativement ancienne.

Vous n’y trouverez par exemple presque rien sur certains sujets comme les propriétés tribologiques des céramiques et des composites, matériaux très utilisés dans des domaines « sensibles » comme l’industrie aéronautique ou l’armement. Pourtant, les publications ne manquent pas (elles permettent comme on sait de « mesurer » l’activité des chercheurs) mais le lecteur le moins attentif aura tôt fait de remarquer qu’elles contiennent souvent des informations fort suspectes. L’explication est simple : faute d’un financement public suffisant, les recherches sont de plus en plus fréquemment effectuées dans le cadre de contrats passés avec des sociétés privées qui n’ont évidemment pas la moindre vocation philanthropique. Quand, sur le même sujet, partant des mêmes bases, deux chercheurs publient des conclusions radicalement différentes, voire contradictoires, on peut en déduire que l’un au moins a été contraint, on l’espère à son corps défendant, de rédiger un document biaisé. Mais comment distinguer le bon grain de l’ivraie ? Plus que jamais, il faut recouper ses informations et dans le doute, laisser un blanc !

L’Histoire montre que les sociétés humaines n’ont véritablement progressé que pendant les périodes où les connaissances étaient mises en commun, mutualisées, où chacun pouvait s’enrichir du savoir des autres. En France, le siècle des Lumières et les Trente glorieuses, sur des modes différents, en sont d’excellents exemples. Aujourd’hui, la rétention ou la confiscation du savoir deviennent malheureusement la règle. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les professeurs de technologie ont de plus en plus de mal à mettre leurs connaissances à jour ; le contenu de leur enseignement devient alors de plus en plus théorique, il s’appauvrit chaque jour un peu plus par rapport à l’« état de l’art » et s’éloigne donc des réalités industrielles.

Une recherche sur l’internet à partir du mot « tribologie » fournit presque exclusivement des liens vers des organismes privés ou publics proposant des formations ou des prestations payantes. Que chacun fasse la petite expérience suivante, juste pour voir :

  1. Lancer son moteur de recherche préféré sur la piste du mot « tribologie »,
  2. Explorer les 50 premiers liens (les suivants ne donneront pas grand chose de plus),
  3. Se donner la peine de réfléchir aux conséquences, en particulier pour le travail des professeurs, de ce qu’il faut bien appeler une véritable confiscation du savoir par un nombre chaque jour plus grand d’organisations mercantiles.

Naturellement, ce problème n’est pas propre à la tribologie mais il prend ici, pour des raisons économiques, une acuité toute particulière.

Le commerce n’existe que par la rareté. Faisons en sorte que l’eau pure devienne rare, ou donnons à penser qu’elle l’est, nous pourrons alors la vendre en bouteilles, après qu’elle aura parcouru, parfois, des centaines de kilomètres. Au besoin, polluons les sources … Cela paraît monstrueux, mais certains l’ont fait !

En transformant le savoir en marchandise, on restreint sa diffusion et finalement c’est le patrimoine intellectuel de l’humanité qui s’appauvrit au lieu de s’enrichir. Les conséquences sont terribles. Ici, on travaille toujours comme au temps de Mathusalem en ignorant qu’il existe des méthodes plus efficaces. Là, on gaspille des heures de travail et de vie pour réinventer l’eau tiède, c’est-à-dire que l’on recommence à grand renfort de crédits des travaux déjà réalisés ailleurs mais restés confidentiels … Là-bas, on forme des spécialistes qui connaissent tout de leur petit domaine mais ignorent l’essentiel de ce qu’ils devraient savoir par ailleurs pour que leur action soit socialement utile. Les fossés se creusent entre les individus, de toutes les façons possibles.

Craignons le temps, peut-être plus proche que nous ne le pensons généralement, où la consommation et la soumission remplaceront la culture et la pensée, dans un système éducatif abandonné par la puissance publique aux griffes des marchands et des organisations religieuses ou sectaires, qui ne manqueront sans doute pas de s’engouffrer dans la brèche récemment ouverte par les accords entre le Ministère français des affaires étrangères et le Vatican (voir le décret paru au Journal Officiel de la République Française, en date du 20 avril 2009, faisant suite aux accords signés le 18 décembre 2008).

¤ Connaissez-vous la planète (?) Sedna ?

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives — uriniglirimirnaglu @ 6 : 26

source : http://fr.wikipedia.org/wiki/(90377)_Sedna

File:Oort cloud Sedna orbit-fr.svg

(90377) Sedna est un objet transneptunien du Système solaire d’un diamètre d’environ 1 000 kilomètres, ce qui en fait un candidat potentiel au statut de planète naine. Il est situé (en novembre 2013) à environ 86,4 unités astronomiques du Soleil, soit presque treize milliards de kilomètres, un peu moins de trois fois la distance entre notre étoile et Neptune. Cependant, le point de son orbite le plus éloigné du Soleil est situé à960 unités astronomiques ; Sedna est ainsi pour la plus grande partie de son orbite un des objets connus du Système solaire les plus lointains après les comètes à longue périodeNote 2,Note 3.

Sedna fut découvert par Michael E. BrownChadwick Trujillo et David L. Rabinowitz le 14 novembre 2003. Cependant, il est difficile de déterminer sa forme en raison de sa distance. Des mesures spectroscopiques ont montré que la composition de sa surface est similaire à celle d’autres objets transneptuniens et est majoritairement composée d’un mélange de glaces d’eau, de méthane et d’azote avec du tholin. Sa surface est l’une des plus rouges du Système solaire.

Sedna couvre son orbite en approximativement 12 000 ans et son périhélie est situé à environ 76 unités astronomiques du Soleil. Ces deux paramètres étant exceptionnellement élevés, son origine est incertaine. Le Minor Planet Center considère à l’heure actuelle (2010) que Sedna est un objet épars, un groupe d’objets placés sur des orbites exceptionnellement allongées par l’influence gravitationnelle de Neptune. Cependant, ce classement est contesté car Sedna n’a jamais été situé suffisamment proche de Neptune pour avoir subi une influence significative. Certains astronomes pensent donc que Sedna est le premier membre connu du nuage d’Oort intérieur. D’autres astronomes pensent que Sedna pourrait avoir été déplacé vers son orbite actuelle par une étoile passant à proximité du Soleil, notamment une étoile de l’amas originel du Soleil, ou a été capturé dans un autre Système solaire. Une autre hypothèse est que son orbite pourrait être une preuve de l’existence d’une planète ou d’unepetite étoile au-delà de Neptune.

31 décembre 2013

¤ La NSA intercepte des achats d’ordinateurs portables en ligne pour y installer des logiciels espions

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 1 : 18

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/12/30/espionnage-controle-des-populations-et-nouvel-ordre-mondial-la-saga-de-la-nsa-continue/

Dernière minute : 31 décembre 2013 : Le journal Le Monde en parle sur son blog : http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/12/30/de-l-interception-de-colis-a-l-espionnage-du-moniteur-inventaire-des-outils-de-la-nsa_4341385_651865.html

De l’interception de colis à l’espionnage de l’écran, inventaire des outils de la NSA

Le Monde.fr | 30.12.2013 à 20h42 • Mis à jour le 31.12.2013 à 14h31

La cellule TAO est apparue en 1997 et est constituée de hackers hautement qualifiés qui peuvent « accéder à l'inaccessible », selon la description faite par la NSA dans des documents internes.

Interception de livraisons d’ordinateurs, mise à profit de faiblesses de matériels informatiques et même utilisation du formulaire de rapport d’erreur de Microsoft : voilà quelques-unes des méthodes à la disposition d’une unité spéciale de l’Agence de sécurité nationale (National Security Agency, NSA), nommée « opérations d’accès sur mesure » (Tailored Access Operations, TAO), afin d’accéder aux données contenues dans des ordinateurs visés par l’agence. C’est ce que révèle le Spiegel, en se fondant sur des documents transmis par Edward Snowden. 

La cellule TAO est apparue en 1997 et est constituée de hackers hautement qualifiés qui peuvent « accéder à l’inaccessible », selon la description faite par la NSA dans des documents internes. Toujours selon les documents consultés par le Spiegel, cette unité a contribué à la collecte de « certains des renseignements les plus importants que [les Etats-Unis] ai[en]t vus ».

Le champ d’action de la TAO serait très large, allant de l’antiterrorisme à l’espionnage classique en passant par les cyberattaques. Les documents décrivent une palette d’outils utilisés digne, parfois, de James Bond.

DE NOMBREUX OUTILS INFORMATIQUES ACCESSIBLES

Dans le long catalogue, dont des extraits sont publiés par l’hebdomadaire allemand,  se succèdent les surnoms divers pour autant d’outils permettant d’espionner tous les détails de la vie numérique d’un utilisateur moyen. Celui nommé « Quantum Insert » permet de s’introduire dans des ordinateurs ciblés en redirigeant les utilisateurs vers de faux sites Internet pour installer à leur insu des logiciels espions. C’est cette technique qui a permis notamment d’accéder au réseau gérant un câble sous-marin et utilisé par seize sociétés, dont Orange.

Les outils Feed through, Gourmet through et Jet plow permettent d’insérer des « implants » dans les serveurs de différents constructeurs, dont les américains Cisco et Dell ou le chinois Huawei. Ironie de l’histoire, ce constructeur avait été soupçonné de surveiller les internautes pour le compte des autorités chinoises. Jointes par le Spiegel, les entreprises fabriquant les équipements auxquels l’unité peut avoir accès ont déclaré ne pas avoir connaissance de ces éléments. Cisco a déclaré ne travailler avec « aucun gouvernement pour modifier ses produits ».

Dropout jeep est un matériel espion qui permet de récupérer les informations contenues dans les iPhone d’Apple. Monkey calendar est, lui, un logiciel qui envoie par SMS la géolocalisation du téléphone sur lequel il est installé. Rage master, de son côté, capte et transmet les informations transmises à l’écran de l’ordinateur grâce au câble VGA. Le catalogue auquel l’hebdomadaire allemand a eu accès date de 2008, mais les équipes expliquent qu’elles travaillent sur de nouveaux outils s’adaptant aux nouveaux appareils sur le marché.

Une opération plus anecdotique mais révélatrice est celle qui consiste à récupérerles rapports d’erreur envoyés par le système d’exploitation Windows aux ingénieurs de Microsoft. Ces rapports donnent des détails précis sur la machine utilisée et peuvent, comme le mentionnent des membres de l’équipe, permettre« de rassembler des informations détaillées et de mieux accéder à l’ordinateur ».

INTERCEPTION DE COLIS

Der Spiegel raconte également que certaines livraisons d’ordinateurs sont interceptées et redirigées vers des ateliers secrets de la TAO, où des agents ouvrent précautionneusement le paquet et mettent en place des espions dans la machine. Cette technique permet notamment de cibler les personnes ayant recours à des ordinateurs neufs et qu’ils ne connectent jamais à Internet pouréviter les fuites. C’est notamment la façon de travailler de Glenn Greenwald, le journaliste entré en contact avec Edward Snowden.

Dans un communiqué au Spiegel, l’agence a confirmé sommairement l’existence de cette équipe : « La TAO est un atout national unique, en première ligne pourpermettre à la NSA de défendre la nation et ses alliés. Son travail est centré sur l’exploitation des réseaux en appui à la collecte de renseignements à l’étranger. »

Espionnage, contrôle des populations et Nouvel Ordre Mondial: La saga de la NSA continue…

29 décembre 2013, url de l’article:

http://dprogram.net/2013/12/29/the-nsa-intercepts-laptops-purchased-online-to-install-malware/

article connexe:

http://www.presstv.ir/detail/2013/12/29/342674/nsa-installing-spy-malware-on-laptops/

 

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

(TheWire) – 

D’après un article du magazine allemand Der Spiegel sur l’équipe de super-hackers de la NSA, l’agence d’espionnage intercepte des objets électroniques achetés en ligne (sur internet) avant qu’ils ne soient délivrés à leurs acheteurs pour y installer des logiciels ,des malware et autres outils d’espionnage.

La division de la Tailored Access Operation (TAO) de la NSA (NdT:qu’on pourrait traduire par la division d’ “opération d’accès ciblé” ) est responsable  des plus grosses opérations de hacking qui ont été divulguées cette année, ainsi l’article du magazine Der Spiegel est un regard spécial sur les méthodes et la folie totale derrière cette équipe de tordus de la NSA. Lorsque le téléphone portable d’un leader d’une nation est envahi, “hacké” par la NSA, la division TAO en est responsable. Ils sont les hackers qui peuvent avoir accès à toutes les informations de tout le monde où que ce soit sous quelques conditions que ce soit.

Les hackers du TAO peuvent tracer vos mouvements numériques à distance en exploitant des faiblesses dans la sécurité des systèmes opérateurs, comme Windows par exemple (NdT: sans compter du fait que ces plateformes ont été construites à dessein avec ces faiblesses qui peuvent ainsi être constamment exploitées par les agences d’espionnage gouvernementales ou privées, tout en dédouannant les entreprises responsables qui se réfugient toujours derrière le “Oh, désolé de l’erreur, on va l’arranger…” pour ouvrir une autre backdoor à côté…), qui est un des favoris du TAO à exploiter. Mais quand de nouvelles stratégies d’invasion à distance ne fonctionnent pas, alors la NSA emploie les moyens d’antan. Les hackers les plus talentueux de la NSA ne travaillent pas toujours derrière des écrans d’ordinateur. Parfois, une cible se doit d’être physiquement interceptée pour que la NSA puisse recueillir les infos. Dans ces cas précis, TAO attend que la cible commande de nouveaux gadgets électroniques en ligne. Quand leur système de surveillance les alerte que la cible X vient d’acheter un nouvel ordinateur portable sur internet, le TAO intercepte le colis d’envoi et l’ordinateur est livré à la NSA. Ils ouvrent le packet, installent les nouveaux logiciels, malwares sur l’ordinateur de la cible puis ils réempaquettent l’ordinateur et le réexpédient vers son destinataire.

Si une personne, entreprise ou agence ciblée commande un nouvel ordinateur ou des accessoires, par exemple, TAO peut alors détourner la livraison vers ses propres ateliers secrets. La NSA appelle cette méthode “interdiction”. Dans ces “stations de chargement”, les agents ouvrent le paquet précautionneusement afin de charger les outils espions dans les objets électroniques ou même installent des composants harware qui peuvent fournir un accès furtif via backdoors a l’agence d’espionnage. Toutes les étapes suivantes peuvent être ensuite effectuées depuis un ordinateur à distance. Ces petites interférences dans l’envoi de paquets sont parmi les “opérations les plus efficaces” des hackers de la NSA, un document secret relate tout ceci avec grand enthousiasme. Cette méthode, continue la présentation, permet à la TAO d’obtenir un accès aux réseaux “dans le monde entier”. Et vous vous demandez pourquoi votre commandeAmazon prend tant de temps à arriver ?

Mais habituellement, l’équipe adhère aux méthodes de hacking de la nouvelle école, comme l’utilisation d’un système compliqué appelé QUANTUM, qui focalise sur les réseaux sociaux qu’une cible fréquente souvent comme Facebook, Yahoo, Twitter et YouTube afin de gagner un accès à distance de leur ordinateur. Lorsque l’équipe a fait suffisamment de surveillance et est prête à frapper, le système QUANTUM de TAO va alerter les hackers lorsqu’une cible essaie de visitier un site particulier. Si le travail de TAO est fait correctement, le système se dépêche d’intercepter la demande d’information de la cible et va au lieu de cela injecter le système opérateur de la cible avec un malware / outil espion. Pour certaines raisons Linkedin est particulièreemnt efficace pour cela:

La technique peut littéralement être une course entre les serveurs, une course qui est ainsi appellée dans le jargon interne de l’agence de renseignement: “attente pour l’initiation par le client  d’une nouvelle connexion”, “Shoot!” et “espérons vaincre la réponse serveur-client”. Comme dans toute compétition, parfois la surveillance furtive de l’agence et de ses outils sont “trop lents pour gagner la course”. Le plus souvent, ils sont effectifs. Les implants avec QUANTUMINSERT, spécifiquement lorsqu’utilisé en connexion avec Linkedin, ont maintenant un ratio de succès au-delà de 50%, d’après un document interne.

Parfois les hackers du TAO ont besoin d’aide, alors ils vont sur l’unique “catalogue de commande” d’outils d’invasion électronique, qui peut avoir accès à tout système informatique auquel vous pouvez rêver. Vos mesures de sécurité n’ont aucune importance. Les hackers de la NSA ont les outils pour craquer des systèmes créés par Cisco, Western Digital, Huawei ou toute autre firme de cybersécurité. Personne n’est à l’abri.

Source: The Wire

Cette entrée a été publiée le décembre 30, 2013 à 7:31 et est classée dans actualitéguerres hégémoniquesguerres imperialistesingérence et etats-unisInternet et libertémilitantisme alternatifN.O.Mneoliberalisme et fascismepolice politique et totalitarismerésistance politiquescience et nouvel ordre mondialsciences et technologiestechnologie et totalitarismeterrorisme d’état avec des tags ,,,,. Suivez tous les commentaires de cet article par flux RSS 2.0. Vous pouvez poster un commentaire ou rétrolier depuis votre site.

2 Réponses à “Espionnage, contrôle des populations et Nouvel Ordre Mondial: La saga de la NSA continue…”

  1. Entre autres problèmes dans leurs délires paranoïaques, c’est qu’ils ne peuvent faire machine arrière, pire, peut-être même n’en ont-ils plus le contrôle ? Cette surenchère exponentielle de technique au service de l’espionnage – ou l’inverse – est également dangereuse pour la survie, au delà de la sauvegarde de la vie privée. Tous ces bidules ne sont-ils pas connectés, interconnectés, avec drônes, missiles, avions furtifs, troupes au sol et j’en passe… un cauchemar délirium entre Brazil et Terminator/Skynet ?
    De la folie furieuse !

    • Absolument! Le plus effarant également est de constater que la plus grande utilisation faite de l’amélioration de la technologie/électronique etc… est celle de la guerre, de la coercition, du contrôle, de la répression etc… Des milliers de milliards de dollars par an dépensés à créer toujours plus de systèmes informatiques invasifs, de systèmes de guidage de missile, de drones, de robots utilisés pour guerre/répression etc.. (voir la folie des programmes variés de « développement » du DARPA, division du Pentagone, sachant que russes et chinois font le même de l’autre côté…), d’équipements militaires et de répression. Bref de l’inutile onéreux, mais pour le développement progressiste de l’humanité, là non… pas un rond ou alors la misère, histoire de pouvoir justifié d’un « humanisme oligarchique ».
      Hallucinant !

21 décembre 2013

Le projet de Grand Marché Transtlantique décrypté par Raoul Marc Jennar

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 4 : 49

fichier pdf PTCI Diaporama Jennar

30 novembre 2013

¤ « Le député qui voulait savoir pourquoi il y a des nuages dans le ciel »

Source : http://www.streetpress.com/sujet/116812-le-depute-qui-voulait-savoir-pourquoi-il-y-a-des-nuages-dans-le-ciel

A l’Assemblée, il pose une question écrite au ministre sur les « chemtrails ».

INTERVIEW Des traînées chimiques larguées en secret dans le sillage des avions? Voilà la théorie conspirationniste des chemtrails que Joël Giraud a portée à l’Assemblée Nationale. «Je n’ai jamais peur de passer pour un rigolo», piaffe le député !

le-depute-qui-voulait-savoir-pourquoi-il-y-a-des-nuages-dans-le-ciel

C’est une théorie conspirationniste qui devrait prêter à sourire : les traînées de condensation qui persistent dans le sillage des avions de ligne ne seraient pas de la vapeur d’eau mais … des produits chimiques volontairement répandus !

Au départ, quelques hurluberlus qui croient que « les militaires » larguent en masse, via les réacteurs des avions de ligne, des particules chimiques à échelle planétaire pour contrôler le climat . Mais le 12 novembre dernier, c’est un député qui a très sérieusement interpellé le ministère de l’écologie à l’Assemblée Nationale sur « les phénomènes de “chemtrails » ».

Sur StreetPress, Joël Giraud, député du Parti radical de gauche (PRG) des Hautes-Alpes et maire de L’Argentière-la-Bessées, explique pourquoi « les quadrillages qu’on trouve sur les grillés aux pommes dans les boulangeries ne doivent pas se reproduire dans le ciel ». Et il compte bien sur ses collègues du PRG pour mener la fronde contre les chemtrails :


Allô Joël ? Dites-nous pourquoi les traînées de condensation laissées dans le sillage des avions vous inquiètent.

J’habite les Alpes et j’ai souvent remarqué ces traînées. Il y a quelques avions de ligne qui passent dans le secteur, mais leurs traînées disparaissent immédiatement. Par contre il y a d’autres traînées, persistantes, et je ne vois pas quelle peut être leur origine puisque je ne vois pas d’avions quand elles se produisent ! C’est bizarre, ce sont des formations de nuages, qui en plus, quadrillent le ciel de façon régulière. Les quadrillages qu’on trouve sur les grillés aux pommes dans les boulangeries ne doivent pas se reproduire dans le ciel ! Et ça ne peut pas être un phénomène naturel puisqu’il est répétitif. J’ai rencontré quelqu’un qui m’a parlé de la théorie des chemtrails, et je me suis dit pourquoi pas.

Parallèlement, il y a eu tout un tas de phénomènes un peu bizarres. Un jour,j’ouvre le Dauphiné Libéré et je vois que des gens ont retrouvé dans leur jardin d’immenses filaments blanchâtres qui n’avaient rien à voir avec les fils d’Ariane que peuvent faire les araignées. J’ai appelé le rédacteur en chef de la locale de Gap en lui disant qu’il se passait aussi des trucs bizarres dans le ciel. Je lui ai donné le numéro du mec de l’association qui sensibilise aux chemtrails. Je pense que le Dauphiné va faire un truc.

Est-ce que vous avez déjà pris le ciel en photo pour étayer ces propos ?

Non. Dans la mesure où les gens que j’ai rencontrés – et ils sont tout sauf allumés – ont déjà fait ce type de job, je ne me suis pas transformé en chasseur de chemtrails. J’ai vu leur dossier et leurs photos : c’est exactement ce que j’ai vu, dans des secteurs pas très loin de chez moi.

Comment vous vous protégez ?

Je ne suis pas trop parano, alors je n’ai pas ce genre de réflexes. Je suis plus inquiété par la composition des trucs que j’achète pour bouffer.

Ça ne peut pas être un phénomène naturel puisqu’il est répétitif


Quelle forme peut prendre le combat contre les chemtrails ?

J’ai estimé de ma responsabilité de poser une question écrite au gouvernement. Pour être très clair, si je n’ai pas de réponse dans un délai légal, je demanderai à ce que la question soit officiellement signalée par le groupe, de sorte qu’on apporte une réponse. Dans un grand groupe c’est impossible, mais au PRG c’est fastoche. J’attends une réponse qui démontre scientifiquement que la théorie des chemtrails est fausse, je la lirai et je me ferai ma propre opinion. Pas question qu’on me dise simplement : « circulez, il n’y a rien à voir ! » Et si on ne nous répond pas, on verra l’attitude à adopter avec les réseaux associatifs qui s’occupent de ça.

Aussi, je vais demander un relevé du trafic aérien dans le secteur où j’en vois. La DGAC doit bien avoir ça ! Si c’est parce qu’il y a une densification du trafic aérien, qu’on me le montre. Mais à ce moment, je veux voir une carte officielle, car chez moi, je ne vois pas d’avions ! Je suis désolé ! Et puis en altitude dans des régions comme la mienne, on les remarque les avions !

Vous n’avez pas peur de vous exposer à des représailles en vous attaquant à des programmes secrets ?

Poser une question est légitime. Sans ça, ce n’est pas la peine d’être parlementaire. Mais ce n’a pas soulevé d’émoi. Par contre quand je me suis interessé aux dangers des ondes des téléphones mobiles sur les enfants, là, j’en ai reçu des coups de fil ! SFR et Orange voulaient me voir ! Pour les chemtrails, soit il y a un lobby qui pratique autrement, soit des gens considèrent que ce n’est pas une question comme ça qui va soulever quoi que ce soit.

Comment vous avez été sensibilisé à ce phénomène ?

Une association qui s’en occupe m’a demandé un rendez-vous. J’ai bien aimé leur démarche, ils m’ont laissé leurs dossiers, sans me demander de signer un truc tout de suite, et en me disant, faites-vous votre opinion, et si vous voulez, recontactez-nous. Comme c’était une question que je m’étais posé… Mais à l’époque je ne connaissais pas le terme «chemtrails». S’il n’y avait pas eu des cautions scientifiques de renom – des gens du CNRS, je ne leur aurai pas prêté attention [ndlr : joint par StreetPress, Olivier Boucher chercheur au CNRS et spécialiste de la géo-ingénieurie assure qu’aucun de ses collègues ne croit aux chemtrails].

Pas question qu’on me dise : circulez, il n’y a rien à voir !

Quand je me suis interessé aux dangers des ondes des téléphones mobiles sur les enfants, là, j’en ai reçu des coups de fil !


Planes, le dernier film de Disney, met en scène des avions qui lâchent en permanence des chemtrails. Est-ce que vous pensez qu’ils essaient d’habituer les enfants à ce phénomène ?

C’est curieux ça… C’est curieux… Qu’est-ce qu’il y a derrière les studios Disney ? Je me méfie de tous les ricains ! (rires) Quel est le taré de scientologue qui s’est mis quelque part dedans ! (rires) Quand il y a des références à des phénomènes au travers des films, je suis toujours en train de renifler le scientologue, compte tenu du brio de Tom Cruise pour faire de l’ésotérisme au travers de films classiques d’aventure qui n’en sont pas vraiment… C’est comme pour le coup des timbres avec de la chnouf derrière dans certains pays d’Amérique du Sud. Ils mettaient de la came derrière les timbres comme ça les gamins s’y habituaient à chaque fois qu’ils en collaient. Ca a été prouvé, ça ! Le cartel de Medellin faisait ça !

Ca serait plausible que Disney fasse de même ?

Ca renforce ma suspicion.

Mais vous êtes un rigolo ?

Je n’ai jamais peur de passer pour un rigolo. Je pose juste des questions. Si les autres ne veulent pas poser de question, dont acte.

Je suis toujours en train de renifler le scientologue, compte tenu du brio de Tom Cruise



StreetPress vous en parlait cet été, la théorie climato-complotiste des chemtrails n’en finit plus de trouver des relais politiques, comme à Attac ou au Parlement européen. Après le PS Gérard Bapt en 2012, Joël Giraud est le 2e député à alerter l’Assemblée Nationale sur le sujet. En attendant toujours une réponse du ministère ou des militaires !

28 novembre 2013

¤ Cointelpro : les techniques de contrôle de masse des agents anti-activitistes sur internet

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 2 : 45

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/11/18/media-et-nouvel-ordre-mondial-grand-frere-dans-les-forums-le-lard-et-la-maniere-du-controle/

Les techniques “secrètes” pour contrôler les forums en ligne et l’opinion publique

AlterInfo

16 Novembre 2013

url de l’article:

http://www.alterinfo.net/les-techniques-secretes-pour-controler-les-forums-et-l-opinion-publique_a96837.html

Attention, c’est du lourd !

Le 12 juillet dernier, le site Cryptome, sorte d’ancêtre à Wikileaks, qui publie des documents que les gouvernements et les sociétés n’aimeraient pas voir sur le net, a mis en ligne le témoignage et les explications techniques d’un ex-agent de Cointelpro. Cointelpro est une organisation US liée au FBI dont la mission était de faire de la désinformation et de foutre le bordel parmi les groupes d’activistes. Officiellement, Cointelpro a disparu en 71, mais l’organisation a juste changé de noms. Maintenant en plus d’infiltrer de manière classique des groupes d’activistes, cette ou ces organisations gouvernementales officient sur Internet pour enterrer les bad buzz et noyer le poisson sur les forums d’activistes.

Le 18 juillet, ce témoignage sur Cryptome a été mis en avant sur Slashdot  par un contributeur de longue date. Et chose étrange, le post a été censuré. C’est ce qui a attiré mon attention sur le sujet.

Ce document met au jour toutes les techniques employées par les gouvernements, les désinformateurs, les politiques, etc. sur le net mais aussi dans la vraie vie pour décrédibiliser leurs adversaires et enterrer les sujets sensibles. C’est très orienté US mais ce serait une erreur de croire que ce genre de pratiques n’a pas lieu en France. C’est riche d’enseignement et au fur et à mesure que je lisais le document, je me rendais compte que j’avais déjà été le témoin de ces manipulations. À la télé dans les débats politiques, dans les interviews dans les journaux, mais chose plus troublante dans les commentaires sur mon site ou d’autres ou sur Twitter. Sans tomber dans la parano, je me demande maintenant si certaines personnes qui viennent poster et semer le doute dans certains de mes articles un peu « sensibles » sont juste des trolls qui s’emmerdent ou des agents désinformateurs.

Mais peu importe… Lisez ce document, certes un peu long, mais passionnant, qui vous permettra de « détecter » à l’avenir les tentatives de manipulation dont nous faisons tous l’objet, en tant que personne ayant une opinion, ou en tant que simple spectateur.

Techniques pour manipuler les forums sur Internet

Il existe plusieurs techniques dédiées au contrôle et à la manipulation d’un forum  sur internet, peu importe le contenu ou les personnes qui sont dessus. Nous allons voir chaque technique et démontrer qu’un nombre minimum d’étapes suffit pour prendre efficacement le contrôle d’un  » forum incontrôlable. «  
Technique #1 –   »FORUM SLIDING »

Si un post très sensible de nature critique a été posté sur le forum, il peut être rapidement supprimé grâce au  » forum sliding.  » Dans cette technique, un nombre de posts (ou « sujets » en français) sans rapport sont discrètement positionnés sur le forum et  » vieillissent « . Chacun de ces posts sans rapport peut être appelé pour lancer un  » forum slide  » (glissement de forum). Deuxièmement, cette technique a besoin de faux comptes. Ils sont nécessaires pour permettre dissimuler au public la manipulation. Pour déclencher un  » forum slide  » et  » purger  » les posts critiques, il suffit de se connecter sur chaque vrai ou faux compte et de répondre aux vieux sujets avec un message de 1 ou 2 lignes. Grâce à cela, ces vieux topics sont propulsés au sommet de la liste des topics, et les topics sensibles glissent vers les autres pages, hors de la vue du public. Bien qu’il soit difficile, voire impossible, de censurer le post sensible, il est maintenant perdu dans une mare de posts inutiles et sans rapports. De ce fait, il devient efficace et pratique de faire lire au public des posts sans rapport et non-problématiques.

Technique #2 –   »CONSENSUS CRACKING »

Une deuxième technique efficace est le  » consensus cracking.  » Pour réussir à briser un consensus, la technique suivante est utilisée. Grâce à un faux compte, un message est posté. Ce message semble légitime et censé – mais le point sensible c’est que ce post possède une HYPOTHÈSE TRÈS FRAGILE sans preuve pour appuyer ce qui est écrit. Une fois cela fait et grâce à d’autres faux comptes, une réponse en votre faveur est doucement introduite. Il est IMPÉRATIF que les deux partis soient représentés, afin que le lecteur non informé ne puisse pas déterminer quel parti détient la vérité. Au fur et à mesure des posts et des réponses, la « preuve » forte ou désinformation est doucement établie en votre faveur. Ainsi, le lecteur non informé va probablement prendre la même position que vous et, si leur position est contre vous, leur opposition à vos messages va probablement être laissée aux oubliettes. Cependant, dans certains cas où les membres du forum sont hautement éduqués et peuvent contrer votre désinformation avec des faits réels et des liens vers des sites, vous pouvez  » avorter  » le cassage de consensus en démarrant un  » Forum sliding « .

Technique #3 –   »TOPIC DILUTION »

La dilution de topic n’est pas seulement efficace lors d’un glissement de forum, elle est également très utile pour garder l’attention des lecteurs sur des problèmes sans rapport et non productifs. Il s’agit d’une technique critique et très utile pour causer une  » CONSOMMATION DE RESSOURCE.  » En implémentant un flux continu de posts sans rapport pour distraire et perturber (trolling), les lecteurs du forum voient leur productivité stoppée. Si l’intensité de la dilution graduelle est assez forte, les lecteurs vont arrêter de rechercher et vont simplement passer en  » mode commérage.  » (more…)

¤ Guerre et ingérence en Syrie: L’OTAN et le CCG responsables du carnage…

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 2 : 10

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/11/22/guerre-et-ingerence-en-syrie-lotan-et-le-ccg-responsables-du-carnage/

La vérité comme enjeu

Thierry Meyssan

21 Novembre 2013

url de l’article original: http://www.voltairenet.org/article181036.html

Que se passe t-il en Syrie depuis trois ans ? Selon les médias de l’Otan et du CCG, le « régime » y réprime dans le sang une révolution démocratique. Toutefois cette version est contredite par le soutien actuel au gouvernement estimé, selon les sources, entre 60 et 90 % de la population. La vérité est toute autre : l’Otan et le CCG ont perdu successivement une guerre de 4ème génération et une guerre de type nicaraguayen. Ce sont eux, et eux seuls, qui ont organisé et financé la mort de 120 000 Syriens.

L’un des enjeux de la préparation de la conférence de Genève est d’écrire l’histoire de la Syrie. Les puissances de l’Otan et du Conseil de coopération du Golfe tentent d’imposer leur version des événements ce qui leur donnerait un net avantage à la table des négociations. D’où, soudain, une avalanche d’articles et de reportages récapitulatifs dans la presse occidentale et du Golfe.

Les Occidentaux et le CCG affirment que la crise syrienne se situe dans le prolongement du « printemps arabe ». Le « régime de Bachar » aurait réprimé dans le sang l’aspiration de son peuple à la démocratie. L’Otan et le CCG seraient alors intervenus pour protéger la population civile.

La réalité est toute autre : les États-Unis ont planifié la destruction de la Syrie lors d’une réunion, le 15 septembre 2001, à Camp David. Ils ont commencé à la préparer en adoptant le Syria Accountibility Act, le 12 décembre 2003. Ils ont tenté de précipiter la Syrie dans la guerre d’abord en faisant adopter la résolution 1559 du Conseil de sécurité, puis en assassinant l’ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri et en accusant nommément le président el-Assad de l’avoir ordonné. Ayant échoué ce scénario, ils ont sous-traité la guerre au Royaume-Uni et à la France qui s’y sont préparés par le Traité de Lancaster, le 2 novembre 2010. Le signal du lancement des opérations a été donné par les États-Unis, depuis Le Caire, début février 2011.

Février 2011-juillet 2012 : la guerre de 4ème génération

À partir de cette date et durant 15 mois, l’Otan et le CCG ont lancé une guerre de 4ème génération, entièrement basée sur leur domination des grands médias. Ils ont fait croire au monde, y compris aux Syriens, que le pays entier s’était soulevé, alors que les plus importantes manifestations n’ont pas excédé 5 000 personnes. Grâce à des snipers et à des commandos, ils ont fait croire à une répression sanglante. Cependant, en mars-avril 2012, après la chute de l’Émirat islamique de Baba Amr, Nicolas Sarkozy négociait le retrait de la France, tandis qu’en mai les Syriens commençaient à douter des reportages d’Al-Jazeera, et qu’en juin Washington acceptait sa défaite lors de la Conférence de Genève.

Durant cette période, les combattants étaient soit des takfiristes syriens (dont 3 000 furent faits prisonniers à Baba Amr), soit des professionnels étrangers, surtout les membres libyens d’Al-Qaïda commandés par Abdelhakim Belhaj. Ensemble, ils formaient l’Armée syrienne libre, encadrée par des officiers britanniques et français, et disposant de l’assistance logistique de la Turquie.

Juillet 2012-août 2013 : la guerre nicaraguayenne

L’élection de François Hollande à la présidence française et la nomination du sioniste Laurent Fabius au ministère des Affaires étrangères a relancé la guerre. S’appuyant sur la CIA du général David Petraeus et sur le savoir-faire de l’ambassadeur Robert S. Ford (ancien assistant de John Negroponte), la France lançait le signal d’une nouvelle guerre, de type nicaraguayen cette fois, en réunissant à Paris les « Amis de la Syrie », le 6 juillet 2012. Deux semaines plus tard, un méga-attentat décapitait les armées en assassinant les membres du Conseil national de sécurité. Immédiatement 40 000 jihadistes étrangers, appuyés de quelques milliers de Syriens et encadrés par des officiers français et britanniques, se lançaient à l’assaut de Damas. Ce fut le moment de vérité. Les Syriens, jusque là très passifs, aidèrent leur armée à défendre la capitale et à repousser les envahisseurs. Il s’en suivit un an d’une guerre cruelle et meurtrière qui fit plus de 100 000 martyrs. (more…)

21 novembre 2013

¤ Crise des subprimes : la banque JP Morgan paie une amende record de 13 milliards de dollars

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 0 : 20

Source : http://www.midilibre.fr/2013/11/20/crise-des-subprimes-la-banque-jpmorgan-paie-une-amende-record-de-13-milliards,785597.php#xtor=EPR-2-[Newsletter]-20131120-[Zone_info]

AFP
20/11/2013, 07 h 33 | Mis à jour le 20/11/2013, 07 h 39
La banque JP Morgan Chase & Company est à l'origine de la crise des subprimes qui a privé de nombreux propriétaires de leur maison aux Etats-Unis.
La banque JP Morgan Chase & Company est à l’origine de la crise des subprimes qui a privé de nombreux propriétaires de leur maison aux Etats-Unis. (EMMANUEL DUNAND / AFP )

Les Etats-Unis ont annoncé mardi un accord à l’amiable record de 13 milliards de dollars, qui était très attendu, avec la banque JPMorgan Chase pour mettre fin aux poursuites liées aux prêts hypothécaires à risque (subprime).

Cet accord « met fin aux plaintes fédérales et d’Etats américains sur le regroupement, la vente et la titrisation de produits adossés à des prêts hypothécaires (RMBS) par JPMorgan Chase (et ses filiales) Bear Stearns et Washington Mutual » avant la crise financière, a déclaré le ministre de la Justice de l’Etat de New York, Eric Schneiderman, dans un communiqué.

« Un accord historique »

« Depuis que j’ai pris mes fonctions j’insiste sur le fait qu’il faut » désigner les responsables « de l’effondrement du marché immobilier et de l’effondrement de l’économie américaine », ajoute Eric Schneiderman dans son communiqué. « Cet accord historique, qui apporte des compensations dues de longue date aux propriétaires immobiliers dans tout le pays et dans l’Etat de New York, est exactement ce pourquoi notre groupe de travail a été créé », a-t-il poursuivi.

4 milliard $ d’indemnisation de particuliers

M. Schneiderman fait partie d’un groupe de travail sur les dérivés de subprimes créé par le président américain Barack Obama l’an dernier. Dans le cadre de l’accord, JPMorgan Chase, première banque américaine en termes d’actifs, admet qu’elle a « régulièrement donné une fausse image aux investisseurs » des prêts immobiliers très risqués qui étaient compris dans les titres dérivés qu’elle leur vendait. L’accord comprend 4 milliards de dollars d’indemnisation de particuliers, sous la forme notamment d’allègements de prêts.

2 milliard $ d’amende

Il comporte également 2 milliards d’amende et 4 milliards déjà annoncés d’indemnisation des organismes de refinancement hypothécaires sous tutelle de l’Etat Fannie Mae et Freddie Mac. Le restant du montant ira aux Etats de Californie, de New York, et à une association d’emprunteurs. C’est de loin la plus grosse somme jamais atteinte dans le cadre d’un accord à l’amiable avec les autorités pour une banque et aussi pour une entreprise seule.

18 novembre 2013

¤ Retour sur 2012 : Georges Soros : « Chaos économique, émeutes en Europe et guerre civile aux USA »

Classé dans : Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 1 : 06

Source :

¤ Retour sur 2012 : Georges Soros :   »Dans des moments comme ceux-ci, la survie est la chose la plus importante« , dit-il, en regardant à travers ses lunettes de hibou et ses mèches de cheveux gris brossés. Cela ne signifie pas seulement qu’il est temps de protéger vos actifs, mais cela signifie qu’il est temps de conjurer la catastrophe. D’après lui, le monde est confronté à une des périodes les plus dangereuses de l’histoire moderne: la période du « Mal« .

Il était temps qu’il se réveille !!!

L’Europe est confrontée à une descente dans le chaos et des conflits. En Amérique, il prédit des émeutes dans les rues qui conduiront « à une répression brutale qui va considérablement restreindre les libertés civiles. Le système économique mondial pourrait même s’effondrer complètement« … (lu sur le Daily Beast)

Il convient de souligner que George Soros a été, pendant longtemps, un trader utilisant une méthode d »analyse apprise à la London School of Economics pour faire des paris de plus en plus rentable sur une variété de devises.
Il avait parié des milliards de dollars que la livre sterling allait s’effondrer. En fait, cela s’est avéré une prophétie auto-réalisatrice et soudain Soros est devenu le trader le plus célèbre d’entre tous…
Une célébrité à un point tel que la reine d’Angleterre, elle-même, lui a accordé une audience privée.
Guerre civile aux USA ?
Dans le contexte actuel, il est convaincu que les États-Unis se dirigent vers une « guerre des classes« . Autrement dit : une guerre civile

« Pendant que la colère monte, les émeutes dans les rues des villes américaines seront inévitables. La réponse aux troubles pourrait être plus dommageable que la violence elle-même. « Ce sera une excuse pour une répression utilisant des tactiques musclées afin de maintenir la loi et l’ordre, qui, poussé à l’extrême, pourrait apporter un système politique répressif, une société où la liberté individuelle est beaucoup plus limitée, ce qui serait une rupture avec la tradition des États-Unis. »

A propos de l’Europe, Soros a déclaré sur le Market Watch du Wall-Street Journal que les mesures prises en Décembre par la BCE ont soulagé les problèmes de liquidité des banques européennes.Mais cela ne résout pas « les difficultés de financement face auxquelles les États membres endettés souffrent.« 
Comme dirait Olivier Delamarche sur BFM Business : « Ce n’est pas en imprimant des billets que la solvabilité des États sera résolue… »

Italie et Espagne : Bienvenue dans le Tiers-Monde
Les primes de risque élevées sur les obligations italiennes et espagnoles menacent l’adéquation des fonds propres des banques et menacent de transformer les nations les plus faibles de la zone euro en nations « reléguées au statut de pays du Tiers- Monde devenus très endettés en devises étrangères« .

Soros a également déclaré que l’Allemagne agit comme un chef de corvée en imposant une discipline budgétaire dure : « Cela va générer deux tensions qui pourraient détruire l’Union européenne: économiques et politiques. »

Des émeutes couvent en Europe
Dans l’Angleterre en récession… on muscle ses troupes pour de nouvelles émeutes

Au Portugal, on s’entraîne à l’austérité à coups de grenades lacrymogènes et de matraques…

En Italie, les chauffeurs taxis se frottent aux matraques et certains « promettent l’enfer » s’ils ne sont pas écoutés par le gouvernement… euh… pardon… les banquiers qui ont renversé Berlusconi…

La Roumanie hésite entre le mot « révolte » et « révolution » (désolé pour la vidéo qui a disparu dans le texte de cet article de Rue89).

Et en Grèce (3ème nouveau pays du Tiers-Monde), on s’habitue à la survie… sans salaires pendant que la troïka poursuit sa mise à mort :

Publié par Lionel Ségaut « Gold up« 
Par Brujitafr

Vendredi 27 janvier 2012

11 novembre 2013

¤ Armes planétaires et modification militaire du climat : chemtrails, géo-ingénierie atmosphérique et guerre contre l’environnement

Source : http://www.cielvoile.fr/article-armes-planetaires-et-modification-militaire-du-climat-chemtrails-geo-ingenierie-atmospherique-et-121039905.html

Samedi 9 novembre 2013
 chemtrails.jpg
NDÜ :

Dans l’article ci-dessous : Remarque sur les contrails persistants (ou traînées de condensation persistantes)

Ce que certains appellent chemtrails, le GIEC et d’autres les considèrent comme des traînées de condensation persistantes, effet normal des gaz d’échappement des avions aujourd’hui.

Dans son livre de 2006, « La guerre météorologique », Jerry Smith explique que les traînées persistantes ne sont pas nécessairement des chemtrails (traînées chimiques). A partir des années 1990, explique-t-il, tous les réacteurs ont été modifiés avec un « double flux de dérivation », qui augmente la consommation de carburant et, qui a comme effet secondaire de laisser des traînées persistantes qui se transforment en cirrus après plusieurs heures. C’est à cette période que les observations de chemtrails ont commencé.

La raison pour laquelle les avions de nos jours laissent des traînées persistantes, explique Marshall Smith, un ancien ingénieur en aéronautique de la NASA, est que les particules de suie dans les gaz d’échappement des anciens avions fournissaient un noyau autour duquel des cristaux de glace se formaient, donnant une traînée. Mais du fait de leur couleur foncée, les particules de suie absorbaient l’énergie solaire qui faisait fondre les cristaux de glace, et dissiper la traînée. Aujourd’hui, les gaz d’échappement d’un avion, plus propres et donc  plus clairs, laissent l’énergie solaire les traverser, ainsi les traînées de condensation persistent et se transforment en ​​cirrus élevés et persistants de  24 à 36 heures.

Smith admet que ce processus n’exclut pas des dispersants métalliques ou biologiques dans les rejets  chimiques d’avions, et il précise également que ces dispersants peuvent être pulvérisés sans laisser de traînées, en fonction de la matière particulaire, de l’humidité et de la température atmosphérique. Mais, plus tard, en 2009, il a publié ce qui suit:

 Donc la « théorie» des chemtrails est que les traînées de condensation des avions sont « normales » si elles disparaissent en quelques minutes, alors que les « chemtrails », ou traînées chimiques persistent pendant des heures, et donc ne seraient pas « normales » et devraient contenir des éléments inconnus qui les rendraient persistantes … Les traînées d’avions persistantes peuvent être entièrement expliquées par la science sans avoir à recourir à un scénario de « théorie du complot ». Elles semblent dues à  l’introduction d’un réacteur à double flux dérivés, à l’amélioration des carburéacteurs (JP- 8) et au « réchauffement climatique ». [13]

http://www.globalresearch.ca/military-weather-modification-chemtrails-atmospheric-geoengineering-and-environmental-warfare

Par Rady Ananda – Global Research – Le 3 Novembre 2013 – Traduction Ciel voilé

Développé en 1988 par le Programme pour l’Environnement des Nations Unies et l’Organisation Météorologique Mondiale des Nations Unies, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) vient de publier son cinquième rapport d’évaluation [1] et maintient son silence sur les applications militaires de modification du climat qui continuent de fausser les données.

« Les phénomènes météorologiques et climatiques extrêmes » sont liés au changement climatique, alors qu’aucune mention n’est faite sur les programmes gouvernementaux visant délibérément à modifier les conditions météorologiques et à provoquer les tremblements de terre, la sécheresse, la pluie et les tsunamis.

Le programme actuel de modification artificielle du temps, au moins aux États-Unis, date de plus de 70 ans. Des messages d’intérêt public imprimés dans les journaux des années 1960 mettent en garde contre l’intention du gouvernement de modifier la météo.

Life Magazine, dans les années 50 et 60, donnait continuellement des informations sur les programmes de modification du temps aux États-Unis, y compris sur le projet Stormfury qui a détourné la trajectoire des ouragans et réduit leur intensité de 1962 à 1983. Le silence permanent et absolu du GIEC sur ces programmes est assourdissant.

Avec des connaissances d’initié, un chapitre du livre paru en 1968 « A moins que la Paix n’arrive : une prévision scientifique des armes à venir »,  prédit le développement de technologies qui utiliseront la planète elle-même comme une arme. Le chapitre « Comment détruire l’environnement» [2] a été écrit par le géophysicien et membre du Comité consultatif scientifique du Président Johnson, le Dr Gordon JF Mac Donald. Il y déclare:

«  La clé de la guerre géophysique est l’identification des instabilités environnementales auxquelles l’ajout d’une petite quantité d’énergie permettrait de dégager de largement plus grandes quantités d’énergie. »

Ce chapitre envisage quatre armes planétaires dont Mac Donald prédit qu’elles seront entièrement développées au XXIème  siècle, à partir de l’état de la recherche à son époque :

• modification du climat;
• génération de tremblement de terre;
• génération de tsunami et de leur direction, et
• Contrôle du comportement de masse via la manipulation électromagnétique de l’ionosphère.

L’idée est reprise dans plusieurs projets de géo-ingénierie détaillés dans le livre d’Eli Kintisch « Détruire la planète », au chapitre intitulé « La poursuite des leviers ». Il explique que  « de petits changements dans le système terrestre peuvent avoir des effets globaux profonds ». [3] (more…)

10 novembre 2013

¤ La liberté de l’internet et la réforme des droits d’auteur: La mort suspecte d’Aaron Schwartz

Classé dans : Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 12 : 10

Source : http://resistance71.wordpress.com/tag/mort-suspecte-aaron-schwartz/

¤ La liberté de l’internet et la réforme des droits d’auteur: La mort suspecte d’Aaron Schwartz dans Perso/Archives aaron-schwartzPar Stephen Lendman

Mondialisation.ca, 21 janvier 2013

Région : États-Unis

Thème: Désinformation médiatiqueLoi et Justice

http://www.mondialisation.ca/la-liberte-de-linternet-et-la-reforme-des-droits-dauteur-la-mort-suspicieuse-daaron-schwartz/5319867

Le Wall Street Journal titrait “Un activiste de l’internet se suicide”.

Le médecin examinateur de New York a annoncé la mort par un laconique: “s’est pendu dans son appartement de Brooklyn”.

Des suspicions demeurent. Pourquoi quelqu’un ayant tant à donner en finirait-il de la sorte ? Il était un des meilleurs et des plus intelligents de la génération internet.

Il était le défenseur de la liberté en ligne. Il recherchait de manière altruiste un monde ouvert et libre meilleur. L’information se devait d’être libre, d’accès libre, croyait-il. Il avait une légion de supporteurs dans le monde entier.

Vivant, il symbolisait une lutte vitale à poursuivre. La mort va sans doute l’élever au rang de martyr, mais cela enlève une figure clé qui se devait de rester en vie.

Le New York Times a titré “Un activiste de l’internet, créateur du RSS, retrouvé mort à 26 ans, apparemment dû à un suicide”.

Il était un héros populaire de l’internet. Il soutenait la liberté en ligne et une réforme des droits d’auteur. Il soutenait des sites internet libres et ouverts. Il était le champion d’une cause vitale. Il travaillait sans relâche à cette fin.

Le fondateur d’Internet Archive Brewster Kahle l’a appelé “inébranlable dans sa motivation à bâtir un monde meilleur et plus ouvert. Il est parmi les meilleurs esprits de cette génération internet”.

Qui va le remplacer maintenant qu’il n’est plus ? Il disait que verrouiller le domaine public était un pêché. Il travailla sans relâche pour prévenir cela.

En Juillet 2011, il fut arrêté. A cette époque, il téléchargeait de vieux articles universitaires. Il fut accusé de violer les lois fédérales sur le hacking. Le Massachussetts Institute of Technology (MIT) lui avait donné un compte sur invitation pour qu’il le fasse.

Il a développé RSS et fut un co-fondateur de Reddit, site internet d’information de réseau social.

Il fut retrouvé mort quelques semaines avant son procès. Il fut ciblé parce qu’il faisait ce qu’il fallait faire. Il ne volait pas et ne faisait aucun bénéfice. C’était un partageur. Son activisme était au delà des mots.

L’Electronic Frontier Foundation (EFF) défend la liberté sur l’internet, la liberté de parole, la vie privée, l’innovation et les droits des consommateurs. Elle est la championne de l’intérêt public dans chaque bataille critique qui s’applique aux droits digitaux.

Le 12 Janvier, elle titrait “Adieu Aaron Schwartz, activiste et hacker extraordinaire”. Elle l’appela “un ami cher et collaborateur”. Une tragédie mit fin à sa vie.

Des questions vitales demeurent sans réponses. Les supporteurs demandent des réponses, ainsi que les membres de sa famille. Ils accusent les procureurs pour ce qu’il s’est passé. Leur déclaration suite à son décès dit ceci:

“La mort d’Aaron n’est pas simplement une tragédie personnelle. C’est le produit d’un système de justice criminel pourri d’intimidation et d’abus de pouvoir procédurier. Les décisions prises par les officiels du bureau du procureur du Massachussetts et du MIT ont contribué à sa mort.”

Schwartz a fait autant si ce n’est plus que quiconque pour rendre l’internet ce qu’il est: un écosystème de connaissance libre et excitant. Il s’est battu pour le garder de la sorte. Il a défié des lois répressives concernant l’internet.

Il créa DemandProgress, qui “travaille pour gagner des changement de politiques progressistes pour les gens ordinaires en organisant un lobbying populaire”, disait-il.

DemandProgress met en priorité “les libertés civiques, les droits civiques et les réformes du gouvernement”. Il développe des campagnes en ligne pour la justice. C’est un avocat de l’intérêt public et il défie les politiques qui lui font du tort.

Le groupe mobilise plus d’un million d’activistes en ligne. D’autres projets incluent des spécifications pour RSS, web.py, tor2web, The Open Library et le Chrome Port of HTTPS Everywhere.

Il lança Creative Commons. Il fut un co-fondateur de Reddit, d’autres lui firent son succès. Le blog d’Aaron “Raw Thought” discute de “politique et de parodie.” Il avait beaucoup à dire et cela valait la peine d’être entendu.

En 2011, il utilisa le réseau du campus du MIT. Il téléchargea des millions d’articles de journaux. Il utilisait la base de données JSTOR. Les autorités ont affirmé qu’il avait changé l’IP de son ordinateur portable et ses adresses Mac. Elles ont dit qu’il l’avait fait pour circonvenir les blocages JSTOR/MIT.

Il fut accusé “d’accès non autorisé” sous le coup de la loi Computer and Abuse Act. Ce qu’il fit correspond à sortir trop de livres de bibliothèques en même temps.

Les procureurs d’Obama clament que procéder de la sorte est un acte criminel. Ils ont déclaré la guerre à la liberté de l’internet. Ils veulent que la neutralité de l’internet et l’expression libre soient abolies. Ils veulent que des lois fascistes les remplacent.

Ils usurpent le diktat du pouvoir, ils rejettent les principes de la règle de la loi et autres valeurs démocratiques. Ils renforcent l’autorité de l’état policier. Ils mettent en priorité ce qu’aucune société civile ne devrait tolérer.

Ils disent qu’Aaron avait l’intention de distribuer des matériaux sur les réseaux Peer to Peer (P2P). Il ne l’a jamais fait. Aucune importance. Les documents qu’ils sécurisaient étaient retournés, sans dommages, sans dégâts. Les autorités fédérales l’ont quand même mis en accusation.

En Juillet 2011, un grand jury du Massachussetts le convoqua. Il fut assigné à la cour de district de Boston. Il plaida non coupable à toutes les charges à son encontre. Il fut libéré sous caution non sécurisée de 100 000 US$.

S’il était condamné, il faisait face à une peine d’emprisonnement de 35 ans et une amende de 1 million de dollars. Il voulait que les articles scientifiques publiés par les universités et les journaux académiques soient libérés de toute contraintes, qu’ils appartiennent au domaine public. Il désirait que tout le monde y ait accès. C’est le droit de tout le monde.

Il voulait qu’une base de données gigantesque soit établie. Il l’avait fait auparavant. Il ne fut alors pas mis en accusation. Pourquoi donc maintenant ? “Bien que ses méthodes furent provocantes, ses buts étaient de libérer la littérature scientifique financée avec des fonds publics d’un système qui rend impossible leur accès à la vaste majorité de ceux qui en fin de compte paient pour que ces recherches soient réalisées”, a dit l’EEF.

L’EFF l’appelle une cause que tout le monde devrait soutenir. Aaron était politiquement actif. Il se battait pour ce qu’il pensait être juste, Il avait des supporteurs dans le monde entier.

Dans le “monde physique”, il aurait dû faire face au pire à des charges mineures, a dit l’EFF. Du même registre qu’ “empiéter sur une propriété lors d’une manifestation politique”.

Le faire en ligne a changé quelque chose. Il devait faire face à une incarcération de longue durée possible. Pendant des années, l’EFF s’est battue contre cette forme d’injustice. L’activiste politique et universitaire Lawrence Lessig a déclaré la mort d’Aaron une cause juste pour une réforme des lois criminelles informatiques. Les procureurs trop zélés sont des brutes épaisses de cours de récré. Ils en font trop et font du tort.

L’EFF a dit en signe de deuil::

“Aaron, ton amitié nous manquera durement, ainsi que ton aide pour construire un monde meilleur.” Beaucoup pensent la même chose.

Est-ce qu’Aaron s’est suicidé ou a t’il été tué ? Moti Nissani, professeur émérite de biologie de l’université d’état Wayne a demandé: “Qui a tué Aaron Schwartz ?”

Il cita Bob Marley:

Pendant encore combien de temps tueront-ils nos prophètes tandis que nous contemplons à bonne distance ?” Il a listé des raisons pour lesquelles le gouvernement d’Obama le voulait mort.

“Sa mort a été précédée par une campagne vicieuse et totalement injustifiée de surveillance, de harcèlement, de diabolisation et d’intimidation.”

Des personnalités puissantes du gouvernement et du monde des affaires déploraient sa présence. En 2009, des éléments du FBI firent une enquête sur lui. Il n’y eut pas de mise en accusation. Malgré de grosses pressions, il continua. Il défia les autorités de justice. En Octobre 2009, il posta son propre dossier au FBI en ligne. Ceci “signa probablement son arrêt pour le lynchage”, a dit Nissani.

Deux jours avant sa mort, JSTOR, sa supposée victime, retira sa plainte. Mieux encore, ils annoncèrent “que les archives de plus de 1200 articles de son journal seraient accessibles librement au public.”

Aaron avait une très bonne raison de célébrer. Devons-nous vraiment croire qu’il se soit suicidé au lieu de cela ? “Il était jeune et beaucoup l’admiraient.” Le “gouvernement invisible” l’a t’il tué ? “Ils l’ont fait même de manière indirecte, au travers d’un harcèlement constant… tout ceci soulève un dilemme pour ceux d’entre nous qui ont à la fois un conscience et un peu de cervelle.” Combien de temps allons-nous continuer à rester sans agir ? Combien de temps encore allons-nous tolérer ce qui demande une condamnation véhémente ? Quand défendrons-nous nos propres intérêts ?

La liberté est trop précieuse pour être perdue.

Aaron’s Guerrilla Open Access Manifesto

Ses propres mots en disent plus long.

“L’information c’est le pouvoir, mais comme tout pouvoir, il y a ceux qui veulent le garder pour eux-mêmes.” Disait-il.

“L’héritage entier culturel et scientifique, publié au cours des siècles que ce soit sous forme de livres, d’articles de journaux est de plus en plus digitalisé et verrouillé par une poignée de corporations privées…”

“Vous voulez lire des articles au sujet des résultats les plus célèbres de la science ? Vous devrez envoyer de grosses sommes d’argent à des maisons de publication comme Reed Elsevier.”

“Il y a ceux qui veulent changer tout ceci. L’Open Access Movement s’est vaillamment battu pour assurer que les scientifiques ne signent pas de décharges de leurs droits d’auteurs mais qu’ils s’assurent au contraire que leur travail soit publié en ligne sur la toile, sous des termes et conditions qui permettent à tout le monde d’y avoir accès.”

“Mais même sous les meilleurs scénarii, leur travail ne s’appliquera qu’à des choses publiées dans le futur. Tout ce qui a été fait jusque maintenant aura été perdu.”

“Ceci est un prix trop élevé à payer. Forcer des universitaires de payer de l’argent pour lire le travail de leurs collègues ? Scanner des librairies entières mais ne permettre qu’aux personnels de Google de pouvoir les lire ?”

“Fournir des articles scientifiques à ceux des universités des pays développés, mais pas aux enfants du sud global ? C’est honteux et inacceptable.”

“Je suis d’accord disent bon  nombre de personnes, mais que pouvons-nous y faire ? Les entreprises tiennent les droits d’auteurs. Ils font beaucoup d’argent en faisant payer pour l’accès et cela est parfaitement légal, il n’y a rien que nous puissions faire pour les en empêcher. Mais il y a quelque chose que nous pouvons faire, quelque chose qui a déjà été fait: nous pouvons les combattre.”

“Ceux qui ont accès à ces ressources, élèves, libraires, scientifiques, on vous a donné un privilège. Vous pouvez vous empiffrez au banquet de la connaissance tandis que le reste du monde est enfermé dehors.”

“Mais vous n’avez pas besoin, en fait, moralement, vous ne pouvez pas garder ce privilège juste pour vous. Vous avez le devoir de partager avec le reste du monde et vous l’avez fait: échangé des mots de passe avec des collègues, rempli des demandes de téléchargement pour des amis.”

“En même temps, ceux qui sont enfermés dehors ne sont pas restés les bras croisés. Vous vous êtes infiltrés dans les trous et escaladé des barrières, libérant l’information verrouillée par les maisons de publication et vous les avez partagé avec vos amis.”

“Mais toutes ces actions se font dans l’obscurité, cachées en sous-sol. Cela s’appelle du vol, du piratage comme si partager une montagne de connaissance était l’équivalent moral que de piller un navire en mer et de massacrer son équipage. Mais partager n’est pas immoral, c’est un impératif moral. Seuls ceux aveuglés par la veulerie refuseraient de laisser un ami avoir une copie.”

“De grandes entreprises, bien sûr, sont aveuglées par l’appât exclusif du gain. Les lois sous lesquelles elles opèrent le requièrent, leurs actionnaires se révolteraient à moins. Et les politiciens qu’ils ont achetés les soutiennent, faisant passer des lois leur donnant le pouvoir exclusif de décider qui peut faire des copies ou pas.”

Il n’y a aucune justice à suivre des lois injustes. Il est temps de venir à la lumière du jour et, dans une grande tradition de désobéissance civile, de déclarer notre opposition à ces grands vols de la culture et du patrimoine public.”

“Nous devons nous saisir de l’information où qu’elle soit stockée, faire nos propres copies et les partager avec le monde. Nous devons nous emparer de ce qui n’est plus dans le domaine des droits d’auteur et l’ajouter dans les archives.”

“Nous devons acheter des bases de données secrètes et les mettre en ligne. Nous devons télécharger des journaux scientifiques et les charger sur des réseaux de partage de fichiers. Nous devons nous battre pourla Guérillade l’Open Access ou accès libre.”

“Lorsqu’il y aura assez d’entre nous dans le monde, nous ne ferons pas qu’envoyer un message fort d’opposition à la privatisation de la connaissance, nous en ferons une chose du passé. Nous rejoindrez-vous ?”

Ce manifeste d’Aaron Schwartz a-t-il l’air d’après vous d’un manifeste de quelqu’un planifiant de se suicider ?

Stephen Lendman

Le 15 Janvier 2013

Article original en anglais :

http://www.globalresearch.ca/internet-freedom-aaron-swartzs-suspicious-death/5319000

Traduction : Résistance 71

Stephen Lendman vit à Chicago et peut-être joint lendmanstephen@sbcglobal.net.

Son nouveau livre: “Banker Occupation: Waging Financial War on Humanity.”

 http://www.claritypress.com/LendmanII.html

6 novembre 2013

¤ Monnaie : System collapse en vue pour janvier 2014 ?

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 4 : 20

Source : http://or-argent.eu/gerald-celente-preparez-vous-au-controle-des-capitaux/#.UnmlyXCjN8E

Gérald Celente : préparez-vous au contrôle des capitaux

Publié le 30 octobre 2013 | Par admin

controle-des-capitauxAlors que JP Morgan et cie paient des amendes record en raison de toutes leurs activités frauduleuses, Gerald Celente explique pourquoi le contrôle des capitaux va bientôt débarquer en Europe et aux États-Unis. L`interview démarre alors qu`Eric King l`interroge sur ce premier sujet :

Gerald Celente : « c`est du jamais vu. Il s`agit d`une activité criminelle qui a ruiné la vie de millions de gens. Pourtant, aucune tête n`a été coupée. Il faut pourtant admettre que ces montants sont conséquents. Et même si les banques peuvent créer de l`argent, que leurs bénéfices sont bons, cela leur fait mal. C`est pourquoi je pense qu`il va y avoir de plus en plus de restrictions quant aux montants que les gens peuvent retirer, faire des virements, en bref jouir comme bon leur semble de leur argent en banque.

Lorsque la panique commencera, ce sera très difficile pour ceux qui ont leur argent en banque. Comment allez-vous en disposer si un contrôle strict des capitaux est mis en place. Les banques ne vous le donneront pas. Il suffit d`observer ce qui s`est passé à Chypre. Cela s’est déjà passé avant, et cela arrivera encore.

Eric King : « Gerald, vous parlez de contrôle des capitaux. Que risque-t-il d`arriver selon vous ? »

Gerald Celente : « pour moi, Chypre fut le canari dans la mine. Ils ont tenté l`expérience sur un petit pays, pour voir ce qui allait se passer. De toute façon, ils pourraient utiliser une attaque sous faux drapeau, ou un événement réel majeur, pour fermer les banques et trouver un prétexte pour vous empêcher d`accéder à votre argent.

« Ne vous tracassez pas, vous y aurez accès lorsque tout rentrera dans l`ordre ». C`est le message que j’ai reçu de Fleet Bank après le 11 septembre, j`avais pas mal d`argent dans cette banque. Si on devait revivre un tel événement, et vu la fragilité de l`économie, on assisterait probablement à un « bank holiday ».

Si vous pensez qu`il s`agit de spéculations folles… Ils ont bouclé 100 miles carrés autour de Boston pour mettre la main sur un gaillard de 19 ans. Ils ont arrêté les trains entre New York et Boston. Alors, si quelque chose de majeur arrivait… (more…)

3 novembre 2013

¤ Espionnage: la France et l’Allemagne aussi écoutent les communications à grande échelle, selon le Guardian

Classé dans : Complots prouvés,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 20 : 17

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2013/11/02/espionnage-france-allemagne_n_4201617.html?ncid=webmail_fr1

Le HuffPost avec AFP  |  Publication: 02/11/2013 15h15 CET  |  Mis à jour: 02/11/2013 15h15 CET

espionnage france
Les services de renseignement français, allemand, espagnol et suédois ont mis au point des systèmes de surveillance de masse des communications téléphoniques et internet en « collaboration étroite » avec l’agence britannique GCHQ, a révélé samedi le journal The Guardian.

Le développement de ces systèmes remonte aux cinq dernières années, selon le quotidien britannique, qui se fonde sur des documents obtenus par l’ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden, aujourd’hui réfugié en Russie.

Ces révélations interviennent alors que l’Europe et l’Asie sont en pleine polémique avec les Etats-Unis sur la collecte massive de données par Washington, et qu’Edward Snowden a mis en évidence l’étroite collaboration entre le GCHQ et son homologue américain, l’Agence de sécurité nationale (NSA).

La France et son mystérieux « partenaire » privé

Dans un rapport du GCHQ sur ses partenaires européens datant de 2008 et cité samedi par The Guardian, la France est bien notée. La Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) dispose « d’un avantage compte tenu de ses relations avec une société de télécommunications, qui n’est pas nommée », selon The Guardian.

Le GCHQ « espère tirer profit de cette relation pour ses propres opérations », ajoute le journal, précisant que le GCHQ a formé des membres de la DGSE pour « des opérations internet multidisciplinaires ».

A quelle société fait référence le GCHQ? Le document ne le dit pas et il n’est pas simple de le savoir. Plusieurs sociétés françaises, à l’instar de Qosmos ou d’Amesys, filiale de la société française Bull, sont spécialisées dans ce domaine du renseignement sur les télécommunications. (more…)

1 novembre 2013

¤ Juin 2013 : Nuage d’aluminium militaire détecté par la station météo locale de Huntsville, Alabama

Source :http://actu-chemtrails.over-blog.com/2013/10/etrange-nuage-d-aluminium-d%C3%A9tect%C3%A9-aux-etats-unis.html

Etrange nuage d’aluminium détecté aux Etats-Unis !

31 Octobre 2013 , Rédigé par ActuChemPublié dans #Infos#Divers

Etrange nuage d'aluminium détecté aux Etats-Unis !

Le 4 Juin , les météorologues à Huntsville , en Alabama , ont remarqué un « étrange nuage » sur leur écran radar qui ressemblait à un gros orage , malgré le fait que le soleil brillait et qu’il n’y avait pas une goutte de pluie à des kilomètres à la ronde. Après quelques recherches et plusieurs explications loufoques , les scientifiques ont identifié le coupable.

«Notre météorologue opérationnel l’a repéré sur le radar immédiatement, il a d’abord pensé être surpris par un orage soudain qui n’était pas dans les prévisions », Matthew Havin , directeur des services de données météorologiques pour la société de technologie Baron Services, a déclaré à LiveScience dans un email .  » Peu de temps après nous avions de nombreuses personnes autour de Huntsville ( et même d’autres météorologues appelant d’autres Etats ) nous on contacté et envoyé des E-mails pour essayer de déterminer ce qui s’était passé. « 

Et certaines des théories avancées pour expliquer le blob mystérieux étaient fantastiques, pour la théorie du complot c’était le résultat d’un émetteur au sol top-secret créant des interférences à proximité d’un poste de services publics .

«L’explication préféré que nous avons entendu d’un habitant du coin, c’est qu’il a été causé par 1.000 coccinelles qui ont été libérés par le Jardin botanique de Huntsville plus tôt ce matin ,  » Havin dit. «Il faudrait des millions de coccinelles pour les voir vraiment sur ​​un radar météorologique , et ça n’aurait pas le même aspect que ce que nous voyons à l’écran « , a déclaré Havin , en décrivant cette histoire à la réunion annuelle de la National Weather Association ce mois-ci à Charleston , Caroline du Sud.

Lorsque l’ équipe s’est penchée sur le nuage en utilisant un radar météorologique standard, tout indiquait que c’était un fort orage. Ensuite, ils se sont tournés vers la technologie dite à double polarité développée au cours des dernières années par le National Weather Service. Ce radar de pointe permet aux scientifiques d’ analyser dans les deux directions horizontale et verticale.

Ils ont trouvé que le nuage n’était pas naturel et pouvait être le fait de « paillettes militaires » (chaff) ou de particules réfléchissantes utilisées pour tester les radars militaires .

« Ce que nous avons pu voir à partir des données radar dual-pol ressemblaient à des cas de paillettes militaires observés précédemment, mais la principale différence était que les vents n’avaient pas apporter ces choses ici » précise Havin. « Les courants passaient principalement en dessous de 3.300 pieds [ 1000 mètres ] au-dessus du sol et les vents à basse altitude cet après-midi étaient quasi inexistants (moins de 3 mph [4.8 km / h] ), alors les « chaff » ont été essentiellement vaporisés au dessus d’une bonne partie de la zone métropolitaine de Huntsville  » .

En fait, le nuage était visible sur leur radar pendant plus de neuf heures et les les derniers rapports avancent plus longtemps encore.

« Officiellement , Redstone Arsenal a révélé que c’était un test militaire utilisant des chaff militaire de type RR-188,  » dit Havin , se référant aux aéronefs utilisés pour répandre un nuage de silice revêtu d’aluminium dans le cas de RR- 188.

Le nuage peut tromper les missiles guidés par radar, par exemple , de sorte qu’ils ratent leurs cibles.

«Mon but était simplement de montrer plus en détail comment le temps ce jour-là fut crée par les dispertions de « Chaff, « a déclaré Havin lors de son discours de la réunion NWAS .

Source: http://www.livescience.com/40686-mystery-radar-blob-explained.html

Merci à TheNowaytogo pour la traduction !

¤ Filaments français – Que dit le rapport Analytika ?

Source : http://geoingenierie.tumblr.com/post/64820521602/geo-ingenierie-tous-drogues-a-notre-insu-par-voie

Géo ingénierie; TOUS DROGUES A NOTRE INSU PAR VOIE AERIENNE

¤ Filaments français - Que dit le rapport Analytika ? dans Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc... tumblr_inline_mvaqwtL0Bh1rugsl5

J’ai recensé et ajouté un lien informatif sur la plupart des substances (échantillons de fibres blanches engendrées par la géo ingénierie) ayant été analysé par Analytika.

Voila donc ce que nous respirons quotidiennement!

Toluol http://fr.wikipedia.org/wiki/Tolu%C3%A8ne

Kresol http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9sol

Cresylic acid http://fr.wikipedia.org/wiki/Xyl%C3%A9nol

Methylhydroxybenzene http://fr.wikipedia.org/wiki/4-hydroxybenzoate_de_m%C3%A9thyle

Trisulfide http://fr.wikipedia.org/wiki/Sulfure_d%27aluminium

Dimethyl http://fr.wikipedia.org/wiki/Sulfure_de_dim%C3%A9thyle

Trithiapentane http://fr.wikipedia.org/wiki/1,3,5-trithiane

Pentylbenzene http://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabidio

Amylbenzene http://www.wikigenes.org/e/chem/e/10864.html

Hexadecanal http://fr.wikipedia.org/wiki/Hexad%C3%A9canol

Isoquinoline http://en.wikipedia.org/wiki/Isoquinoline

Leucoline http://fr.wikipedia.org/wiki/Quinol%C3%A9ine

Benzazine http://www.reptox.csst.qc.ca/Produit.asp?no_produit=8300&nom=1-BENZAZINE&incr=0

Ethylphenol http://fr.wikipedia.org/wiki/4-%C3%A9thylph%C3%A9nol

Furane http://fr.wikipedia.org/wiki/Furane

Divinylene oxidehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9noxybenz%C3%A8ne

Oxacyclopentadiene http://www.reptox.csst.qc.ca/Produit.asp?no_produit=7823&nom=OXACYCLOPENTADIENE&incr=0

Dimethylmaleimidehttp://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0032386107007100

Cyanobenzonitrilehttp://www.faidherbe.org/site/cours/dupuis/nitriled.htm

Azaindene http://pubchem.ncbi.nlm.nih.gov/summary/summary.cgi?sid=151597&version=2

Benzazole http://jpet.aspetjournals.org/content/105/4/486.short

Dracylic acid http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_benzo%C3%AFque

Phenylcarboxylic acidhttp://en.wikipedia.org/wiki/Phenylacetic_acid

Benzenemethanoic acidhttp://en.wikipedia.org/wiki/Benzyl_alcohol

Methylindole http://fr.wikipedia.org/wiki/Scatol

Triazine http://fr.wikipedia.org/wiki/Triazine

Succinic acid imide http://fr.wikipedia.org/wiki/Succinimide

Dioxopyrrolidinehttp://www.chemicalbook.com/ChemicalProductProperty_EN_CB9275360.htm

Tridecanecarboxylic acidhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_dicarboxylique

Methyl tridecanoatehttp://www.chemicalbook.com/ChemicalProductProperty_EN_CB2251387.htm

Ocenol http://www.reptox.csst.qc.ca/Produit.asp?no_produit=142976&nom=OCENOL&incr=0

Adol http://www.webmd.com/drugs/drug-163640-Adol+hydrocodone-acetaminoph+Oral.aspx?drugid=163640&drugname=Adol+%28hydrocodone-acetaminoph%29+Oral

Loxanol http://www.dispersions-pigments.basf.us/p02/USWeb-Internet/pigments/en_GB/content/microsites/pigmentsdispersions/products/Loxanol

Diethylhexyl phthalatehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Phtalate_de_bis%282-%C3%A9thylhexyle%29

  Voir aussihttp://fr.wikipedia.org/wiki/Perturbateur_endocrinien

Phthalic acid http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_phtalique

Benzenedicarboxylatehttp://www.chemindustry.com/chemicals/0205685.html

Hydroxyindole http://pro.sud-labo.com/index.php?option=com_content&view=article&id=58%3Aacide-5hia&catid=21%3Ainterets-des-dosages&Itemid=67

Benzene http://fr.wikipedia.org/wiki/Benz%C3%A8ne

Azidotoluenehttp://link.springer.com/article/10.1007%2FBF03052815

Hydantoin http://fr.wikipedia.org/wiki/Hydanto%C3%AFne

Imidazole http://fr.wikipedia.org/wiki/Imidazole

Methyldiazoacetatehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Diazoac%C3%A9tate_d%27%C3%A9thyle

Pyrrolidine http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyrrolidine

Naphthaline http://fr.wikipedia.org/wiki/Naphtal%C3%A8ne

Camphre http://fr.wikipedia.org/wiki/Camphre

Pour voir les analyses: http://www.labo-analytika.com/documents/20131010_ACSEIPICA_Rapport_analytique.pdf

http://acseipica.blogspot.fr/2013/10/filaments-tombes-du-ciel-resultat-des.html

30 octobre 2013

¤ Longue marche vers la disparition des états (et de la « démocratie ») : l’écotaxe sera prélevée par Goldman Sachs !!!

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 18 : 46

Source : http://www.bastamag.net/article3465.html

FISCALITÉ ÉCOLOGIQUE (mon oeil !)

Les dessous de l’écotaxe : quand Benetton et Goldman Sachs collectent l’impôt français

PAR AGNÈS ROUSSEAUX 30 OCTOBRE 2013

¤ Longue marche vers la disparition des états (et de la

En reportant l’entrée en vigueur de l’écotaxe pour les poids lourds, le gouvernement Ayrault vient une nouvelle fois de capituler face à des intérêts privés. Mais derrière cette taxe écologique se cache une autre question, qui n’a jamais été soumise au débat public : c’est la première fois que la collecte de l’impôt est confiée à des entreprises privées. Un consortium emmené par Benetton, Goldman Sachs, Thalès et SFR empochera 20% des recettes de la taxe pour assurer son recouvrement. Du jamais vu ! Enquête.

Après six ans de reports et d’atermoiements, l’écotaxe poids lourds est devenue un sujet explosif. Et le gouvernement n’en finit plus de s’empêtrer dans des reculades qui le décrédibilisent. Les critiques se focalisent sur le coût de la taxe pour les transporteurs et les agriculteurs. Pourtant, l’essentiel est ailleurs : pour la première fois, la collecte d’un impôt est confiée à des entreprises privées. L’État a fait le choix de déléguer le recouvrement de l’écotaxe à un prestataire, par le biais d’un contrat de partenariat public-privé. Le produit de la perception de la taxe, estimée à 1 200 millions d’euros par an, sera reversé à l’administration des douanes. Une première en matière de fiscalité ! Un système choisi sous Sarkozy et mis en œuvre par un gouvernement socialiste et écologiste… L’écotaxe « s’appuie sur un mode de recouvrement entièrement nouveau et automatisé. A bien des égards, c’est une taxe du XXIe siècle ! », s’enthousiasme la sénatrice UMP Marie-Hélène Des Esgaulx, dans un rapport remis la Commission des finances en février dernier.

« Un retour à la Ferme Générale de l’Ancien Régime ! »dénonçait la CGT, lorsque le gouvernement Fillon a validé cette option, peu après le Grenelle de l’environnement. Cette externalisation entraine un surcoût pour le contribuable. « L’écotaxe est incontestablement coûteuse », admet Marie-Hélène Des Esgaulx. Sur un total de 1,2 milliard d’euros collectés, environ 280 millions d’euros sont consacrés à la rémunération du prestataire privé qui assure le recouvrement. Soit 23 % [1] ! C’est la taxe la plus coûteuse jamais mise en place ! « A titre de comparaison, ce pourcentage ne dépasse pas 1,2 % pour l’impôt sur le revenu », poursuit le rapport.« Le recouvrement d’un impôt coûte souvent moins de 1% du montant de celui-ci, confirme Philippe Bock, secrétaire général du syndicat Solidaires Douanes. « Pour les services des douanes, la masse salariale coûte un milliard d’euros, pour des rentrées fiscales de 67 milliards d’euros. Le coût de recouvrement de l’écotaxe est complètement prohibitif ! » Cette taxe poids lourds, « c’est service public minimum et profits maximum », résume le syndicat.

Benetton, Goldman Sachs, Thales et SFR, collecteurs d’impôt

« Le coût global du contrat de partenariat, bien qu’élevé, ne semble pas surestimé », conclut Marie-Hélène Des Esgaulx devant la commission des Finances. Il est de toute façon bien tard pour s’en apercevoir. Le contrat de partenariat a été signé en octobre 2011, pour une durée de 13 ans et 3 mois. L’État se trouve lié jusqu’en 2025, sans qu’aucune étude n’ait été menée sur l’opportunité de confier cette mission au secteur privé. « Les Douanes n’étaient pas capables de faire un tel montage technique »,tranche le député UMP Hervé Mariton. Au terme du contrat, l’ensemble du dispositif doit être remis à l’État. (more…)

¤ Les Saoud : vers une prochaine sortie de route ?…

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 2 : 32

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/10/29/geopolitique-et-nouvel-ordre-mondial-quel-role-pour-larabie-saoudite/

Géopolitique et Nouvel Ordre Mondial: Quel rôle pour l’Arabie Saoudite ?

Le rôle destructeur de l’Arabie Saoudite transparaît enfin. Cet article de Thierry Meyssan est à mettre en parallèle à un article que nous avions publié en Février 2011 où nous faisions un compte-rendu des déclarations d’un informateur de haut niveau au sein de l’industrie pétrolière en contact de longue date avec le pasteur américain Lindsey Williams. A cette époque, il y était fait état que les Etats-Unis trahiraient les Saoudiens pour s’en débarrasser. Si certains des points du calendrier ne se sont pas déroulés avec la précision indiquée (prévision de l’effondrement du dollar pour la fin 2012), d’autres furent exacts. Une chose semble certaine, la monarchie criminelle et rétrograde de la maison des Saouds est en mode survie et son implosion (provoquée) est peut-être proche…

– Résistance 71 –

Suicide Saoudien

Thierry Meyssan

28 Octobre 2013

url de l’article:

http://www.voltairenet.org/article180699.html

Alors que l’Arabie saoudite a repris à son compte le plan qatari de renversement du régime laïque syrien, Riyad semble incapable de s’adapter au soudain recul US. Non seulement il refuse l’accord russo-américain, mais il poursuit la guerre et annonce des mesures de rétorsion pour « punir » les États-Unis. Pour Thierry Meyssan, cet entêtement équivaut à un suicide collectif de la famille des Séoud.

Lâchée par les États-Unis en Syrie, l’Arabie saoudite va t-elle se suicider à défaut de pouvoir vaincre ? C’est ce que l’on pourrait conclure des événements suivants :

Le 31 juillet 2013, le prince Bandar Ben Sultan s’est rendu en Russie où il n’a pas seulement été reçu par son homologue, le chef des services secrets, mais par le président Vladimir Poutine. Il existe deux versions de cette rencontre. Pour les Saoudiens, Bandar s’est exprimé au nom du royaume et des États-Unis. Il a proposé d’acheter pour 15 milliards de dollars d’armement russe si Moscou laissait tomber la Syrie. Pour les Russes, il s’est exprimé avec arrogance en menaçant d’envoyer des jihadistes perturber les Jeux olympiques d’hiver de Sotchi si Moscou persistait à soutenir le régime laïque de Damas, puis en cherchant à le corrompre. Quelle que soit la vérité, le président Poutine a ressenti les propos de son interlocuteur comme des insultes à la Russie.

Le 30 septembre, le prince Saoud Al-Faisal avait été inscrit à l’ordre du jour du débat général de la 68e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, mais furieux du réchauffement des relations irano-US, le ministre saoudien des Affaires étrangères est parti sans s’excuser. Dans sa colère, il a refusé que son discours, préparé et imprimé à l’avance, soit distribué aux délégations.

Le 11 octobre, le secrétaire général adjoint des Nations Unies et ancien responsable du département d’État pour le Proche-Orient, Jeffrey Feltman, recevait une délégation libanaise. Parlant au nom de M. Ban, mais probablement plus encore au nom du président Obama, il n’a pas eu de mots assez durs pour critiquer la politique étrangère saoudienne, faite de « rancunes » et incapable de s’adapter au monde qui change. (more…)

25 octobre 2013

¤ Oui, la NSA écoute et voit tout, voilà, maintenant on le sait, maintenant on s’est indigné, ok, c’est bon, maintenant UE et USA vont pouvoir fusionner :) !

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 1 : 43

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/10/24/nouvel-ordre-mondial-la-nsa-ecoute-et-enregistre-125-milliards-de-communications-telephoniques-dans-le-monde-en-un-mois/

Nouvel Ordre Mondial: la NSA écoute et enregistre 125 milliards de communications téléphoniques dans le monde en un mois !…

La NSA a écouté 125 milliards de coups de téléphones en un mois

 

Press TV

 

24 Octobre 2013

 

url de l’article original:

http://www.presstv.ir/detail/2013/10/24/331029/us-report-nsa-spied-phone-calls/

 

~ Traduit de langlais par Résistance 71 ~

 

L’Agence Nationale de la Sécurité américaine (NSA) a écouté 125 milliards de communications téléphoniques dans le monde en juste un mois, ce incluant 3 milliards de coups de téléphone provenant des Etats-Unis seuls, d’après un document diffusé par le lanceur d’alerte Edward Snowden.

L’extension de la collecte de données de la NSA a été compilée de multiples sources et organisée Mercredi par des membres de l’équipe du site Cryptome (NdT: Créé par John Young un des Cypherpunks et ancien associé/fondateur de Wikileaks), qui publie régulièrement des documents gouvernementaux et autres informations.

La majorité des communications espionnées par la NSA émanaient d’Afghanistan et du Pakistan, où 13,76 et 21,98 milliards de communications respectivement furent écoutées en Janvier 2013, d’après l‘informateur “heat map” révélé par le quotitien britanniqueThe Guardian.

Des milliards de communications téléphoniques furent aussi enregistrées provenant de pays du Moyen-Orient incluant l’Irak, l’Arabie Saoudite, l’Egypte, l’Iran et la Jordanie. De plus, quelques 6,28 milliards de coups de fil d’inde furent collectés. Une estimation de 3 milliards de conversations téléphoniques américaines ont été enregistrées par la NSA.

Peut-être l’élément le plus controversif de ce programme d’espionnage de la NSA est l’effort intense de collecter des communications provenant des nations occidentales qui ont des relations amicales avec les Etats-Unis. (more…)

11 octobre 2013

¤ « Révolution » syrienne, retour sur une arnaque !! par André Lefevbre

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 0 : 39

Source : http://french.irib.ir/analyses/articles/item/278158-r%C3%A9volution-syrienne,-retour-sur-une-arnaque-par-andr%C3%A9-lefevbre

merci à Resistance 71 : http://resistance71.wordpress.com/2013/10/10/guerre-et-ingerence-en-syrie-chronologie-dune-arnaque/

&quot;Révolution&quot; syrienne, retour sur une arnaque !! par André Lefevbre
IRIB-Comme mon « petit malaise » passager avait coupé mon intérêt sur le problème de la Syrie,
j’ai voulu me « recycler » quelque peu.Il est bon, parfois, de faire une « révision » des événements. Ce qui n’est jamais fait par les médias officiels, évidemment.

Au départ, la Syrie est un pays avec une population de 22 millions d’habitants. Il est donc normal de tenir ce chiffre en considération lors de « manifestations » du peuple.

L’éducation, en Syrie, est obligatoire de l’âge de 6 ans à l’âge de 15 ans, soit de la première à la neuvième classe. Par la suite, elle est libre. La scolarité se compose de six années d’études primaires, de quatre années d’études préparatoires (équivalent du collège français), puis d’une formation générale ou professionnelle de trois ans (lycée). La durée des études supérieures est variable : deux ans pour les instituts moyens (études professionnelles ou techniques), quatre ans pour une licence générale, cinq ans pour un diplôme d’ingénieur, etc. Le nombre d’inscrits dans les établissements d’études supérieures est de plus de 150 000 élèves. L’alphabétisation chez les Syriens est de 90 % chez les garçons et de 80 % chez les filles.

Mortalité infantile : inférieure à 23 pour 1 000 naissances

Espérance de vie : 75 ans (avant le début de « libération » évidemment).

Nous ne sommes donc pas du tout devant une société « régressive » et « retardée », comme certains pourraient le croire.

Je me suis demandé de quelle façon le conflit syrien avait débuté. Wikipedia donne certaines informations desquelles j’ai relevé les décisions prise par Bachar al-Assad pour éviter et ensuite, arrêter ce conflit :

Le tout débute le 4 et le 5 février 2011 avec des appels à manifester contre le régime, sur facebook. Les appels ne sont pas suivis. Le gouvernement prend des dispositions pour calmer les esprits; entre autre il bloque l’accès à Facebook.

Après quelques jours de « blocage », le 8 février l’accès à Facebook est rétabli. Cependant, Télérama et le Huffington Post, deux organismes français, clament qu’il s’agit d’un moyen pour mieux repérer les activistes. C’est à se demander pourquoi le gouvernement avait bloqué Facebook au départ? Mais la « logique » ne tient pas devant la nécessité d’accuser, semble-t-il.

Le 17 février 2011 le gouvernement annonce une baisse de taxes sur les produits alimentaires, annonce une augmentation des subventions sur le fioul (essence) et la création d’un fond social qui aidera 420,000 personnes en difficultés. Il reporte les augmentations de prix envisagés et l’instauration de la TVA. Il recrute 67,000 fonctionnaires après avoir muté ou limogé des dizaines de fonctionnaires corrompus.

Malgré ces décisions, le  15 mars a lieu une manifestation de quelques dizaines de personnes (sur 1,7 millions) à Damas qui est rapidement dispersée par les forces de l’ordre.

Le 16 mars environ 150 personnes manifestent à Damas pour demander la libération de détenus politiques. Ils sont dispersés par la police. La plupart sont des militants des droits de l’homme. On entend probablement, ici, l’OSDH « Observatoire syrien des droits de l’homme », qui, on le verra plus loin est soupçonnée de « parti pris »?

Le 18 mars s’organise « l’appel à la dignité » et plusieurs milliers de personnes manifestent à Alep, Damas, Homs, Banias et surtout à Deraa (Deraa est une ville près des frontières avec la Jordanie, le Liban et Israël). Le pouvoir réprime ces manifestations très durement. Des dizaines de manifestants armés ou pas, sont arrêtés. Le même jour se forme le « conseil national de transition temporaire » et est publié sur Facebook.

Le 19 mars une autre manifestation à Deraa lors des funérailles des manifestants tués la veille. La police les disperse avec des gaz lacrimogènes.

Le 20 mars la contestation s’amplifie et 10,000 manifestants (selon les organisateurs) descendent dans les rues de Deraa. Ils rejettent la tentative de médiation d’une délégation gouvernementale. La répression est rigoureuse avec des gaz lacrymogènes et des balles réelles où un manifestant est tué et plusieurs blessés. Le tout tourne à l’émeute. (more…)

7 octobre 2013

¤ Un brevet du CNRS en 2012 : des nano-fibres plastiques hautement conductrices qui se construisent « toutes seules »

Source : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2571.htm

Paris, 20 AVRIL 2012

Deux équipes du CNRS et de l’Université de Strasbourg, menées par Nicolas Giuseppone 1 et Bernard Doudin2, ont réussi à fabriquer des fibres plastiques fortement conductrices, de quelques nanomètres d’épaisseur. Ces nano-fils, qui font l’objet d’un brevet déposé par le CNRS, se construisent « tout seuls » sous la seule action d’un flash lumineux ! Peu coûteux à obtenir et faciles à manipuler contrairement aux nanotubes de carbone3, ils allient les avantages des deux matériaux utilisés à ce jour pour conduire le courant électrique : les métaux et les polymères organiques plastiques4. En effet, leurs remarquables propriétés électriques sont proches de celles des métaux. De plus, ils sont légers et souples comme les plastiques. De quoi relever l’un des plus importants défis de l’électronique du 21e siècle : miniaturiser ses composants jusqu’à l’échelle nanométrique. Ces travaux sont publiés le 22 avril 2012 dans l’édition en ligne avancée de la revue Nature Chemistry. Prochaine étape : démontrer que ces fibres peuvent être intégrées industriellement dans des appareils électroniques comme les écrans souples, les cellules solaires, etc.

Lors de précédents travaux publiés en 20105, Nicolas Giuseppone et ses collègues étaient  parvenus à obtenir pour la première fois des nano-fils. Pour ce faire, ils avaient modifié chimiquement des molécules de synthèse utilisées depuis plusieurs dizaines d’années dans l’industrie pour le processus de photocopie Xerox® : les « triarylamines ». A leur grande surprise, ils avaient observé qu’à la lumière et en solution, leurs nouvelles molécules s’empilaient spontanément de manière régulière pour former des fibres miniatures. Ces fils longs de quelques centaines de nanomètres (1 nm = 10-9 m, soit un milliardième de mètre), sont constitués par l’assemblage dit «supramoléculaire » de plusieurs milliers de molécules.

Les chercheurs ont ensuite étudié en détail, en collaboration avec l’équipe de Bernard Doudin, les propriétés électriques de leurs nano-fibres. Cette fois-ci, ils ont mis leurs molécules en contact avec un microcircuit électronique comportant des électrodes en or séparées de 100 nm. Puis ils ont appliqué un champ électrique entre celles-ci.

Nano-fibres1


© Réalisation graphique M. Maaloum, ICS (CNRS).

Vue d’artiste établie à partir d’une image réelle de microscopie à force atomique (AFM) montrant des fibres supramoléculaires conductrices piégées entre deux électrodes d’or séparées par une distance de 100 nm. Chaque fibre plastique est composée de plusieurs fibrilles, et capable de transporter les charges électriques avec la même efficacité qu’un métal.


Premier résultat important : sous l’action d’un flash lumineux, les fibres se construisent uniquement entre les électrodes. Seconde donnée surprenante : ces structures aussi légères et flexibles que les plastiques se sont révélées capables de transporter des densités de courant extraordinaires, supérieures à 2.106 Ampère par centimètre carré (A.cm-2), approchant celles des fils de cuivre. Cela, avec des résistances d’interfaces avec les métaux6 très faibles : 10 000 fois inférieures à celle des meilleurs polymères organiques actuels.

Désormais, l’objectif des chercheurs est de démontrer que leurs fibres peuvent être intégrées industriellement dans des appareils électroniques miniaturisés tels que les écrans souples, cellules solaires, transistors, nano-circuits imprimés, etc. 

(more…)

5 octobre 2013

¤ Liste des liens vers les derniers article sur notre site

Classé dans : Perso/Archives — uriniglirimirnaglu @ 9 : 23

Liste des liens vers les derniers article sur notre site

Blogs 38 résultats
Icon
…depuis 1493 ! · ÜriniglirimirnäglÜ
Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/1 0/04/resistance-politique-le-grand-menson ge-qui-regit-le-colonialisme-bulle-papale -de-1493/ Résistance politique: Le grand mensonge qui régit le colonialisme……
05/10/13 03:04 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr
Icon
¤ Qui lit le blog « Résistance 71″ ? · ÜriniglirimirnäglÜ
Résistance 71 3 Octobre 2013 Pour ceux de nos lecteurs que cela peut intéresser, voici comment se répartit notre lectorat dans le monde. Nous ne parlerons pas ici de chiffre mais de pourcentage. Cette…
04/10/13 09:33 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr
Icon
…dans la cible ! · ÜriniglirimirnäglÜ
L’Iran devra tomber… Avec ou sans guerre ! Léon Camus 3 Octobre 2013 (texte datant du 9 Septembre 2013) Alors qu’aux États-Unis ce 1er octobre 2013, 800 000 fonctionnaires fédéraux voient leur contrat…
04/10/13 09:31 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr
Icon
¤ Palestine : destruction ou Paix ? · ÜriniglirimirnäglÜ
La “conférence de paix” occulte la destruction de la Palestine Jacques Bude 2 Octobre 2013 « Mettre fin aux spéculations sur les mirages de la fin de l’occupation et les chimères quant à la création d’un…
04/10/13 09:29 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr
Icon
…J-Paul POUGALA) · ÜriniglirimirnäglÜ
Le cirque malien: les Africains ont-ils un problème avec la liberté ? Jean Paul Pougala, 23 Septembre 2013, url de l’article: http://www.michelcollon .info/Le-cirque-malien-les-Africains-ont. html?lang=fr…
04/10/13 09:21 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr (more…)

4 octobre 2013

Sandy Hook Conspiracy: Anderson Cooper Attacks Professor James Tracy

Classé dans : Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 42
Cet article est resté en brouillon depuis le 17 mars 2013 et n’est publié que maintenant sur notre site – Ü

Sandy Hook Conspiracy: Anderson Cooper Attacks Professor James Tracy

source : http://www.insanemedia.net/sandy-hook-conspiracy-anderson-cooper-attacks-professor-james-tracy/534

Published on January 14th, 2013 | by Kennedy Ray

 

 

It has been four weeks since the Sandy Hook Elementary school shooting. As of today, there are several million people who are convinced of aSandy Hook Conspiracy. They believe that last month’s horrific shooting in Newtown, Connecticut was staged by the US Government and the mainstream Media – A false flag operation. In an effort to silence discussion the mainstream media is getting desperate by attacking anyone who questions the official story of the Sandy Hook Elementary shooting.

Anderson Cooper Attacks Professor James Tracy

Anderson Cooper attacks the Sandy Hook Elementary Conspiracy Theories. Cooper opened his show attacking these conspiracy theorists, specifically Florida professor James Tracy, who raises doubts as to whether the shooting “ever took place” in the way that the media described. He wrote in detail about his conspiracy theory on his blog, Tracy believes Anderson Cooper is out to harm him and his family according to his latest article.

sandy-hook-conspiracy-anderson-cooper-attacks

Anderson Cooper continues his attack on Professor James Tracy, dismissing the Sandy Hook Conspiracy as ignorant and sickening. For the search term Sandy Hook conspiracy, Google returned 6,550,000 results as of today, December, 13th 2012, four weeks after the Sandy Hook elementary shooting. It seems outrageous that the same Cooper, who was exposed staging fake CNN news report, calls conspiracy theorists ignorant. Fact – It is not just some “nutty” professor questioning Sandy Hook, several millions of people are questioning the official story!

In Anderson Cooper’s 360, he made sure that the public would be able to fully identify Professor James Tracy with the Sandy Hook Conspiracy:

His name is James Tracy.
This is a picture of him.
This is what he looks like.
James Tracy is his name.

In my opinion this was done on purpose by Cooper in an attempt to possibly harm Florida Atlantic University Professor James Tracy, all that was missing was the next line: “Go get him!” Cooper was also outraged that tax payers money is funding Tracy, and showed a statement from Pat Llodra, Newtown Connecticut’s First Selectman to Florida Atlantic University:

“Shame on you too, Florida Atlantic University, to even have someone like this on your payroll.

The public seems to feel differently however, below you can read one of many supporting comments from James Tracy’s blog:

Dear Florida Atlantic University – I want you to know how happy and grateful I am that my taxpayer money is going to an educational institution that employs James Tracy, a professor unafraid to think fearlessly and ask the hard, pertinent questions. Thank you, and keep up the good work, FAU!

Anderson Cooper cherry picked Tracy’s statement apart, read the full transcript from CNN, and James Tracy’s public statement on his blog.

Quote by James Turner:

In my analyses of news coverage on the Sandy Hook Elementary School shooting I am confident I have put forth questions befitting any decent and reflective citizen, journalist or scholar. My research has led me to conclude that the nation’s media failed to provide an accurate, in-depth and sustained investigation of what took place at the school on the morning of December 14. Unfortunately, most of my observations and their nuance have been reduced to headlines and sound bites that have placed my person and intent in a severely negative light.

UPDATE: Professor James Tracy on Alex Jones Radio Show

Here is another interview, Paul Watson talks with James Tracy, a Florida professor who claims the Newtown Sandy Hook massacre did not happen the way it was reported by the establishment media.

It is not the first time CNN has been caught manufacturing news. Charles Jaco was the CNN reporter famous for covering the 1990 Persian Gulf War. This video shows the stage set blue screen, and he was joking around with the CNN staff. (more…)

¤ Caucase, Syrie, Sotchi, Bandar Bin SUltan, Poutine, Tchétchènes… l’Iran dans la cible !

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 31

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/10/04/geopolitique-complexe-le-caucase-et-la-syrie-dans-le-conflit-larve-entre-la-russie-liran-et-larabie-saoudite/

Géopolitique complexe: Le Caucase et la Syrie dans le conflit larvé entre la Russie, l’Iran et l’Arabie Saoudite…

L’Iran devra tomber… Avec ou sans guerre !

Léon Camus

 

3 Octobre 2013 (texte datant du 9 Septembre 2013)

 

url de l’article:

http://french.irib.ir/analyses/item/277360-l’iran-devra-tomber-avec-ou-sans-guerre-,-par-léon-camus

Alors qu’aux États-Unis ce 1er octobre 2013, 800 000 fonctionnaires fédéraux voient leur contrat suspendu sine die à l’exception des militaires, la Maison-Blanche a pris acte de l’impossibilité, pour l’instant présent, de nouvelles confrontations armées au Levant ou ailleurs. Que ce soit en Syrie où, malgré le camp des enragés, il a bien fallu se résigner à « temporiser »… laisser du temps au temps aurait dit feu Mitterrand !……

L’Iran est en effet appelé par la logique même du système-monde – sauf rupture historique inattendue – a être absorbé par le Grand Marché Unifié planétaire. Le serpent constricteur est patient qui guette sa proie. Aussi devrions-nous, afin de réduire définitivement l’Iran à de meilleurs sentiments occidentalistes, assister à la mise en œuvre de stratégies de substitutione pour atteindre ce but… moins rapidement sans doute mais moins brutalement et peut-être plus sûrement. C’est là qu’entre en scène le Caucase qui devrait jouer un rôle décisif dans une éventuelle stratégie de contournement ou d’encerclement de l’Iran. C’est en tout cas ce que semble devoir nous révéler la bataille qui se déroule en ce moment même et dans l’ombre, à propos des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi… objet de toute les mauvaises intentions de ce bras armé– décidément présents sur tous les théâtres de déstabilisation, en Syrie, en Irak au Liban, au Maghreb, en Afrique de l’Ouest et au Sahel, et cætera – du Département d’État que sont les djihadistes tchétchènes et consorts.

La place du Caucase dans la crise syrienne

Alors que tous les yeux sont braqués sur Damas, nul ne songe à porter son regard vers le Caucase. Et pourtant ! Opérons un léger retour en arrière. Le 30 juillet le président Poutine recevait en audience privée le Prince Bandar, chef des Service de renseignement séoudiens. Ce dernier, dans le cadre d’un marchandage particulièrement inédit portant sur la sécurité des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi en février 2014, aurait offert à la Russie – avec le plein accord de Washington – en contrepartie de l’acceptation de la chute du régime de Damas, un partenariat particulièrement avantageux pour Moscou, relatif au commerce mondial des hydrocarbures. Ceci dans le cadre d’une « stratégie russo-arabe unifiée » visant à trouver un terrain d’entente sur « les tarifs et les quotas de production qui maintiennent la stabilité des prix sur les marchés mondiaux », proposition assortie d’un compromis favorable quant au gazoduc South Stream rival du projet euro-américain Nabucco [Cf.LondonTelegraph30jui13]. (more…)

2 octobre 2013

¤ Quelle solution informatique personnelle à l’espionnage généralisé ?

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 41

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/10/02/resistance-a-lespionnage-informatique-solution-personnelle-a-une-informatique-corrompue-boycott-et-faites-vous-meme/

Résistance à l’espionnage informatique: Solution personnelle à une informatique corrompue: Boycott et faîtes-vous-même…

Résistance 71

2 Octobre 2013

La question nous a été posée et se pose de manière générale:

Devant la recrudescence des systèmes informatiques compromis tant au niveau du hardware (processeurs avec l’affaire mise à jour des processeurs Intel vPro), que des logiciels (programmes permettant un accès furtif aux ordinateurs à des fins de collectes de données et d’espionnage en tout genre), il est devenu évident que le consommateur est devenu la cible permanente d’un contrôle de ses données personnelles à des fins peu recommandables.

Sommes-nous condamnés à subir ce fait ? Telle est la question qui se pose de manière légitme et de là que pouvons-nous faire pour y remédier ?

Il nous faut distinguer trois cas distincts. Parmi ces cas, deux sont quasiment insolubles malheureusement:

  • Le problème du PC au travail (son achat dépend de l’employeur et non pas de son utilisateur dans la plupart des cas, mais cela peu changer…)
  • Le problème de l’ordinateur portable. Rien ne peut vraiment être fait à ce niveau car le cnsommateur achète un package tout fait, tout en un… sauf que de mettre une énorme pression sur les fabriquants pour qu’ils fassent marche arrière dans la malfaisance de leurs machines.

Le troisième cas touche les ordinateurs PC personnels, à la maison ou de petites entreprises qui ont encore le choix… Là, il y a une solution, pointée par quelques uns de nos lecteurs et par quelques membres de notre réseau. Quelle est-elle ?

Dans un premier temps: Boycott de la grande distribution informatique et des “marques” de ces produits informatiques.

Puis, deux solutions s’offrent à la personne:

  • La personne a des connaissances en informatique ou est désireuse d’en acquérir. Alors, compte tenu du fait qu’il s’agirait de remplacer un ordinateur existant, écran, souris, clavier sont déjà à disposition. Ce dont on a besoin est de la tour informatique ou CPU, qui contient les éléments du hardware nécessaires au fonctionnement de la bécane.
    Il faut donc: identifier ses besoins pour la machine et la construire en conséquence.
    Acheter les éléments au détail chez un détaillant électronique, en évitant les marques connues souvent compromises. Par exemple: ne pas aller acheter un processeur Intel ! Il y en a d’autres non compromis sur le marché… Acheter une carte-mère vierge non formatée et procéder à son formatage soi-même. Toutes les infos à ce sujet sont disponibles en ligne. Puis installer ses logiciels soi-même, là encore, attention aux logiciels compromis (Microsoft, Apple etc…)
  • La seconde possibilité est de faire faire tout cela par quelqu’un de sa connaissance ou qui nous a été recommandé, quelqu’un pour qui c’est toujours un plaisir et intéressant de le faire, ajoutant à cela la possibilité de faire quelque argent supplémentaire en monnayant sa connaissance et son savoir-faire de manière raisonnable… Sans compter que certaines personnes rendront ce service gratuitement pour le simple plaisir de baiser le système !

Le résultat sera que la personne ou la petite entreprise aura un ou plusieurs ordinateurs faits “sur mesure” avec du matériel non compromis et souvent à moindre coût car dans ce cas, on ne paie pas la “marque”. Il vaut mieux payer un informaticien sympa pour le faire meilleur marché que de payer 20 ou 30% plus cher pour une “marque” qui vous vend une merde compromise prête à être exploitée par des tierces parties, non ?

C’est notre position en tout cas. (more…)

12

Une pause café - Une person... |
LE TECHNICIEN DU RISQUE |
Sauvons les animaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vues de Babi
| Mouvement Citoyen Chrétien
| CRC-PHONE IMPACT EXPERT