• Accueil
  • > Recherche : humains pluie

12 août 2014

¤ Comment fonctionnerait un parti appliquant les principes de la « sociocratie » ?

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 21 : 35

Source : http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2014/01/10/comment-fonctionnerait-un-parti-appliquant-les-principes-de-la-%C2%AB-sociocratie-%C2%BB-billet-invite/

Comment fonctionnerait un parti appliquant les principes de la « sociocratie » ? (billet invité)

La sociocratie est une modalité peu connue de démocratie au sein des organisations. Je l’ai découverte par l’intermédiaire d’un ami, commentateur régulier de mon blog, Michel Martin. Il a accepté ma proposition de rédiger un billet d’introduction à la sociocratie, avec comme application le fonctionnement d’un parti politique qui se voudrait démocratique dans ses pratiques internes. Ce billet est aussi passionnant que (très) long. Pour ceux que cela risquerait de décourager, je résume en quelques lignes et à ma façon les principes de fonctionnement d’un tel parti.

La mesure sans doute la plus étonnante au regard des pratiques actuelles est L’ELECTION SANS CANDIDAT des personnes à des postes clés de l’organisation. Pour les modalités, voir le billet. Mais d’autres dispositifs, explicités dans le billet, ne sont pas moins importants pour la gestion collective : décision par consentement protégeant les objecteurs et les objections, organisation en cercles ou niveaux (par exemple, pour les partis, les sections locales, régionales, nationales) ne supprimant pas les hiérarchies mais avec 1) un principe de subsidiarité laissant la plus grande autonomie possible à chaque cercle, et 2) un lien fort entre chaque niveau et le niveau supérieur par le biais de deux ou quelques personnes comme « agents de liaison ».

La sociocratie ne résout pas tout, elle ne fait pas disparaître les conflits, mais elle apporte la plupart du temps des moyens de les résoudre sans générer d’autorité supérieure ni de processus de violence symbolique. Elle dispose de moyens de contrer l’arrivisme et le carriérisme, qui sont des plaies de la démocratie politique actuelle.

Parmi les organisations actuelles connues organisées selon les principes de la sociocratie, on peut citer en France le Mouvement des Colibris, au Canada le Cirque du Soleil et plus de 100 organisations en Hollande représentant tous les genres d’activités. Noter qu’il existe un Centre Français de Sociocratie.
Voici le billet invité de Michel Martin

LA SOCIOCRATIE AU SECOURS DE LA POLITIQUE

Si l’objet principal de la politique est d’organiser l’exercice des choix collectifs, c’est aussi le champ de nombreux brouillages cognitifs et d’enjeux de pouvoir personnel ou de luttes des places, tendant à minimiser, voire à reléguer au second plan, son objet principal.
Un parti politique organisé selon les règles pratiques de la sociocratie serait-il plus apte qu’un autre à réduire ses brouillages cognitifs et ainsi à mieux développer son intelligence collective au profit des choix collectifs ? Un tel parti détournerait-il moins facilement son regard de la maison qui brûle pour aider la collectivité à mieux s’adapter aux réalités de ce monde nouveau qui vient ?

QUELQUES RAPPELS SUR LA SOCIOCRATIE

Le mot sociocratie a été inventé par Auguste Comte, du latin societas (société) et du grec krátos (autorité). Il s’agit de donner le pouvoir aux membres d’une société, comme en démocratie. Mais à la différence de la démocratie qui, dans ses variantes existantes, relie des personnes engagées dans des relations distantes, la sociocratie concerne des personnes engagées dans des organisations. « Savoir pour prévoir et prévoir pour pouvoir » était la devise du positivisme de Comte. Pour Comte, il est donc important de placer les faits (le savoir) au cœur des choix collectifs plutôt que l’opinion, les préjugés, les croyances ou les superstitions. Et pour y arriver, il est important que chaque individu puisse jouir de toute sa liberté. La sociocratie est donc aussi l’art de combiner les libertés au sein d’un collectif, mais des libertés éclairées par la rationalité des faits. Si le scientisme de Comte et sa foi dans le progrès ne sont plus de mise à notre époque inquiète des limites et de l’équilibre de notre écosystème, son intuition philosophique de sociocratie pour réguler les organisations demeure pertinente. Il a fallu attendre les années 1970-1980 pour que Gerard Endenburg mette expérimentalement au point une boîte à outil sociocratique opérationnelle et assez satisfaisante au sein de sa propre entreprise. (more…)

16 octobre 2013

¤ Petits recueil de news bizarres (chutes d’animaux, etc…)

Classé dans : Bizarreries météo,Etrange — uriniglirimirnaglu @ 23 : 37

Source : http://newsoftomorrow.org/ufologie/fort/phenomenes-forteens-chute-danimaux-et-pluies-de-substances-etranges-partout-sur-terre¤

 

Chute d’animaux et pluies de substances étranges, partout sur Terre

Les chimistes étudient une substance mystérieuse tombée avec la pluie en Pennsylvanie

samedi 28 juillet 2007

Il n’a pas plu des chats et chiens, mais apparemment quelque chose d’étrange est venu du ciel dans le conté de Bucks. Comme nous l’avions dit sur 69 News mardi, un habitant de Perkasie nous a contacté après avoir trouvé une substance étrange partout dans son jardin, après une pluie.

¤ Petits recueil de news bizarres (chutes d'animaux, etc...) dans Bizarreries météo Image703©69News La substance étrange dans la main de quelqu’un


Aujoud’hui, Joscelyn Moes a appelé un couple de chimistes de l’Université de Kutztown pour les aider à comprendre ce cas.

Jim McClelland : Je n’ai simplement aucune idée sur ce que c’est.

Journaliste : Jim McClelland n’est pas seul. Il a trouvé cette substance scintillante partout dans son jardin à Perkasie après une pluie lundi soir.

Jim McClelland : On aurait dit que c’était comme si quelqu’un avait pris un réfrigérateur plein de petits cubes de glace et les avait juste déversés sur la terre dans le jardin. Tout était simplement éparpillé comme des ordures.

Journaliste : Au début il a pensé que c’était de la grêle … mais quand ça n’a pas fondu, il en a ramassé… il savait que ce n’était pas cela. Depuis que cette histoire a été diffusée… nous avons reçu des douzaines d’appels de lecteurs de 69 News faisant des hypothèses sur la substance. Certains pensant qu’elle fut causée par le gazon ou par un produit chimique pour le jardin. Pour résumer… nous avons pris un échantillon de la substance et l’avons amené à un couple de chimistes de l’Université de Kutztown. Ils ont dit qu’ils n’ont jamais vu de telle chose.

Doc. Dan Blanchard : Ça ressemble à de la gélatine mal faite.

Journaliste : Le Doc. Dan Blanchard et le Doc. Thomas Betts disent qu’ils procèdent à des tests pour découvrir ce que c’est et d’où ça vient. Ils disent qu’ils ont commencé de façon simple.

Doc. Dan Blanchard : En y ajoûtant des produits pour voir comment [la substance] réagit avec eux. Et puis c’est devenu un peu plus complexe.

Doc. Thomas Betts : Une chose que nous pouvions faire était juste de sécher la substance et voir quelle quantité d’eau ça absorbe et voir si c’est l’un de ces polymères super-absorbants.

Doc. Thomas Betts : Vu que c’est très localisé. Ça pourrait être une possibilité.

Les tests prendront quelques jours. Donc, pour l’instant c’est toujours un mystère…

P.-S.

http://wfmz.com/view/?id=128578

Trad. jsf

 

 Un bloc de glace tombe du ciel sur des joueurs de pétanque

(Source : LePost.fr)

Que s’est-il passé vendredi soir, près de la salle des fêtes de Lieoux (Haute-Garonne) ?

Il est 23 heures 15. Sept amis jouent à la pétanque près de la salle des fêtes. Soudain, un long sifflement. Ou plutôt. quelque chose comme un souffle raconte La Dépêche. Un pétanqueur croit que « c’est un vol d’oies ou de grues ». Un autre, qui semble s’y connaître dans les armes, s’exclame : « On aurait dit un coup de feu d’une arme de 14 mm » !

Pourtant, la partie de pétanque continue. Mais, le bruit entendu ne cesse de travailler nos joueurs. Ils sont un peu en contre bas de la salle des fêtes, il n’y a rien autour et ils ne dérangent personne. Ils décident cependant d’aller voir s’il y a quelque chose d’anormal un peu plus haut !

C’est alors, qu’un d’entre eux voit sur la route une tache bleue, puis une autre. Finalement, il aperçoit des éclats « dans un rayon d’une quinzaine de mètres ». Et surtout, un « gros bloc tout bleu » dit-il dans La Dépêche.

Il est minuit. Un des témoins appelle le commissariat, mais ses interlocuteurs ne veulent pas le croire dans un premier temps ! Cependant, comme il donne son identité et n’évoque pas de petits hommes verts ou des Schtroumpfs, ils consentent à aller voir sur place. A leur arrivée, ils ne peuvent que constater l’existence réelle d’un bloc de glace qui pèse au moins 20 kg.

Mais d’où provient « ce bloc » tombé du ciel ? L’hypothèse la plus vraisemblable est qu’il serait tombé d’un avion. Cela peut arriver selon la direction de l’aviation civile dans La Dépêche : « En cas de condensation des ailes, si le dégivrage se met en route, le déplacement des becs fait tomber la glace. »

Quoi qu’il en soit le maire est décidé à porter plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » car les joueurs de pétanque auraient pu mourir si cela leur était tombé dessus.

 

Phénomène fortéen : Pluies de grenouilles en Serbie

Des grenouilles tombent du ciel dans la Serbie rurale

http://www.int.iol.co.za/index.php?…

IOL Tue, 07 Jun 2005 07:59 EDT

Des milliers de petites grenouilles ont « plu » sur une ville du nord-ouest de Serbie, a reporté mardi le ’Belgrade daily Blic’.

De forts vents ont amené des nuages d’orage au-dessus d’Odzaci, à 120km au nord-ouest de Belgrade, dimanche après-midi, mais au lieu de la pluie, de petits amphibiens ont tombé d’en haut, dirent des témoins.

« J’ai vu d’innombrables grenouilles tomber des cieux », a dit un habitant d’Odzaci, Aleksandar Ciric.

Les grenouilles, différentes de ceux habituellement vues dans la région, ont survécu à la chute et sautèrent partout à la recherche d’eau.

Le climatologiste de Belgrade Slavisa Ignjatovic a décrit le phénomène comme étant « pas très inhabituel ».

« Du vent ressemblant à une tornade peut aspirer n’importe quelle chose assez légère à la surface terrestre ou à sur de l’eau peu profonde.

« Habituellement c’est juste de la poussière, mais parfois aussi des objets plus grands », Ignjatovic a dit a Blic.

Des grenouilles pleuvent en Serbie

http://www.ananova.com/news/story/s…

Ananova Tue, 10 Apr 2007 09:58 EDT

Le trafic routier s’est arrêté et des habitants sont rentrés chez eux lorsque que des milliers de grenouilles tombèrent du ciel sur un village serbe.

Les habitants d’Odzaci ont dit au journal local ’daily Blic’ qu’ils pensaient que le monde était à sa fin.

Aleksandar Ciric a dit : « J’ai vu toutes ces petites grenouilles qui juste commencèrent à pleuvoir. Il y en avait des milliers. »

D’un autre village, Caja Jovanovic a ajouté : « Cet énorme ’nuage’ semblait venir de nul part et sa couleur et forme semblait très étrange.

« Nous nous demandions tous ce que c’était quand soudainement des grenouille ont commencé à tomber du ciel. Je pensais peut-être qu’un avion transportant des grenouilles avait explosé dans les airs.. »

Mais le climatologue expert Slavisa Ignjatovic a dit qu’il y avait une simple explication scientifique pour cet incident.

Il a dit : « Un tourbillon a aspiré d’un lac les grenouilles, la mer ou d’autres corps d’eau n’importe où et les ont apporté jusqu’à Odzaci où elles tombèrent sur le sol. C’est un phénomène scientifique reconnu. »

P.-S.

traduction jsf

De la neige multicolore tombe dans trois régions sibériennes

jeudi 31 mai 2007

Samedi 3 février 2007, 11:49 EST

MOSCOU — La neige d’une couleur étrange qui est tombée dans trois régions différentes de la Sibérie n’est pas toxique et peut avoir été causée par la poussière et la terre projetée dans l’atmosphère depuis le voisinage du Kazakhstan, d’après les propos d’un Officiel Russe.

La neige, qui est tombée Mercredi après-midi, était jaune, verte et orange et a recouvert plus de 100 kilomètres carrés dans au moins 3 provinces, à dit le porte-parole du Ministère des Affaires d’urgences, Viktor Beltsov.

Des test initiaux dans les trois plus grande villes de ces régions — Omsk, Toms et Novosibirsk — ont montré que la neige multicolore n’était pas nocive et ont démenti les rapports antérieurs qui avait dit que la neige était huileuse et avait une odeur fétide.

Il dit que sa couleur provient des sols argileux assez répandus dans les régions du nord du Kazakhstan.

« Des résultats préliminaires n’ont trouvé aucun matériaux dangereux, chimiquement ou radioactivement » a dit Beltsov

Les responsables de la région d’Omsk, qui se situe à environ 2250 kilomètres à l’est de Moscou, avaient un peu plus tôt averti la population de ne pas utiliser cette neige pour boire de l’eau, et d’empêcher les animaux domestiques et les enfants de marcher dedans ou même de la toucher.

Plus de 27000 personnes vivent dans cette zone. Aucun problème de santé n’a été reporté, a dit le ministre.

P.-S.

Associated Press – traduction blackangel

Des grenouilles pleuvent sur un village d’Alicante

Mon, 28 May 2007 14:35 EDT

Un évènement plutôt ancien fut rapporté au journal d’Alicante ’Información’ ce weekend, qui est arrivé dans le petit village d’Alicante El Rebolledo, près de Saint Vicent del Raspeig jeudi dernier : des milliers de petites grenouilles, de la taille d’un ongle, sont tombés du ciel.

Un expert climatologue a dit après un évènement similaire dans la ville Serbe d »Odzaci en June 2005 que le phénomène n’est ’pas très inhabituel’ et est un ’phénomène scientifique reconnu’.

Il a dit que cela arrive quand une tornade aspire les grenouilles depuis un point d’eau et les porte ailleurs, les faisant tomber sur le sol.

P.-S.

Typically Spanish – traduction jsf (more…)

21 septembre 2013

¤ Résistance politique : Mutation du mouvement politique indien d’Amérique du Sud en force populaire autogestionnaire internationale…

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 44

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/09/20/resistance-politique-mutation-du-mouvement-politique-indien-damerique-du-sud-en-force-populaire-autogestionnaire-internationale/

¤ Résistance politique : Mutation du mouvement politique indien d’Amérique du Sud en force populaire autogestionnaire internationale… dans Outils/Bon à savoir Buen-VivirExcellent article qui nous inspire deux réflexions:

La première: Nous avons mentionné à plusieurs reprises ici-même que l’erreur politique à notre sens qu’avait commise Chavez, a été de ne pas faire plus basculer le peuple vers l’autogestion, tant il est évident que cela est le futur de la société. S’accrocher aux institutions et à l’État est futile, tout cela doit et va disparaître…

La seconde réflexion: Liée à la première, est de constater avec grande satisfaction que le marxisme sud-américain sort enfin de son sarcophage étriqué pour muter, semble t’il ,vers une hybridation empruntant à la pensée et à la pratique anarchistes de l’autogestion, le tout dans le sillage du véritable progressisme social qui émane  des peuples indiens depuis quelques années du Chili (Mapuches) au Chiapas mexicain (EZLN) + Oaxaca en passant par l’Équateur, la Bolivie, le Pérou, le Brésil… Les mouvements d’auto-détermination indigène sont suivis par ceux de l’Amérique du nord et nous confortent  toujours plus à dire que là, véritablement, réside le salut et le futur de nos sociétés.

A bas le colonialisme et son idéologie qui sclérose la société occidentale même, en plus d’opprimer les peuples colonisés. Tendons la main au véritable mouvement d’emancipation politique et sociale.

– Résistance 71 –

Le concept andin de « buen vivir » et « l’écosocialisme »

Jean Ortiz, 18 Septembre 2013

url de l’article original: http://www.legrandsoir.info/le-concept-andin-de-buen-vivir-et-l-ecosocialisme.html

L’humanité est aujourd’hui confrontée à une crise globale, d’une ampleur telle qu’elle met désormais en danger la vie même de l’espèce humaine et des écosystèmes. En Amérique latine, après l’effondrement du « Mur de Berlin », et les années noires (1990) du « Consensus de Washington », la faillite du néolibéralisme a accéléré la recherche d’alternatives « post-néolibérales ». C’est tout naturellement que les notions de « buen vivir », d’ »éco-socialisme » ont pris corps et consistance, même si elles ne sont pas toutes récentes.

Dans les années 1970-1980, en Amazonie brésilienne, le leader des « seringueiros », Chico Mendez, dénonçait déjà le capitalisme prédateur de l’homme et de l’environnement ; il cherchait des solutions alternatives.

Le « buen vivir » ou « Sumak Kawsay » en quechua et « Suma Qamana » en aymara, présenté comme un « nouveau » paradigme communautaire de pensée, de civilisation, est l’une d’elles. Ce « concept fondateur » andin, né de siècles de résistances indiennes, de revendications identitaires, cet appel à « reconstruire la vision de communauté des cultures ancestrales » commence à essaimer. Il est étroitement lié à l’ »ayllu », la forme communautaire aymara d’organisation de la vie.

Dans la cosmovision aymara, « suma » correspond à « plénitude », « sublime », « magnifique », et « qamana » à « vivre », « vivre ensemble ».

En quechua « sumak » peut se traduire par « plénitude », « sublime », « beau », et « kawsay par « vie », « être en étant ».

La reconnaissance actuelle du bien-fondé, de l’originalité, de ces propositions indigènes, de ces visions du monde, de ces principes éthiques, se traduit même par leur inscription dans les constitutions de l’Equateur (2008) et de la Bolivie (2009). La Bolivie, depuis 2009, est devenue officiellement « l’Etat Plurinational de Bolivie », une appellation qui prend en compte et promeut l’existence en son sein de nations, de langues et de cultures différentes.

Le « buen vivir » est en « Amérique indo-afro-latino-américaine » un objectif des processus révolutionnaires équatorien et bolivien, et même vénézuélien. Cette notion s’inscrit dans les cosmovisions indiennes ; elles mêlent le développement humain et celui de la nature, à égalité (les êtres humains, dans la cosmogonie quechua, aymara, guarani, font partie de la nature).

« En termes idéologiques, le « buen vivir » implique la reconstitution de l’identité culturelle d’un héritage ancestral séculaire (…) une politique de souveraineté et de dignité nationale (…) la récupération du droit de relation avec la Mère Terre et la substitution de l’accumulation illimitée individuelle de capital par la récupération intégrale de l’équilibre et de l’harmonie avec la nature ».

Le « buen vivir » considère que « le développement » menace d’anéantir lentement la vie communale et culturelle des communautés indiennes. Il est hostile au luxe, à l’opulence, au gaspillage, au consumérisme… Ce constat pose surtout les questions suivantes : quel « développement » ? Pour quels besoins ? Avec quel cahier des charges ? Pour les militants du « buen vivir », si l’homme fait une pause, il constatera qu’il est au milieu d’un grand vide ontologique, intérieur et extérieur. Le « buen vivir » fait irruption pour contredire la logique capitaliste » suicidaire.

Cette forme de plénitude de vie, d’être ensemble, à parité, en équilibre matériel et spirituel, avec la nature, en symbiose avec les écosystèmes, l’eau, le soleil, les montagnes, les plantes, les insectes, les ancêtres ; porteuse de pratiques autogestionnaires, horizontales, de vie communautaire, peut-elle être importée ? (more…)

15 avril 2013

¤ Un Biochimiste Explique Les Concoctions Qu’il A Participé À Mettre Au Point Destinées À L’épandage Aérien (Chemtrail)

J’ai trouvé cette discussion sur un blog américain dans la nuit d’hier et j’ai saisis les réponses d’un homme à la retraite qui dit avoir travaillé pendant 17 ans comme biochimiste dans une compagnie qui travaille sur des projets secrets de produits destinés à l’épandage par voie aérienne. Les bloggers se sont fait un vilain plaisir de le discréditer, de le mettre à l’épreuve, de le confondre avec toutes sortes de questions-piège. Après une dizaines de questions, les attaques ont fait place à des questions-réponses extrêmement intéressantes et pertinentes.

Je vous copie ici les réponses du biochimiste aux questions des bloggers. En ce qui me concerne, je ne suis pas du tout étonnée de ce que cet homme dévoile, mais je crois que son rôle dans un laboratoire l’a limité à un domaine de connaissance restreint sur l’ampleur du phénomène de l’épandage aérien. Nous savons que des brevets de chemtrails sont publiés sur le site des brevets américains pour des utilisations de ré-ingénierie environnementale et climatique. Toutefois, comme le rapporte le biochimiste, les brevets pour les autres utilisations ne sont pas du domaine public.

J’ai passé 17 ans à développer divers produits chimiques pour les chemtrails – Vous pouvez me demander presque n’importe quoi.

Je ne peux pas dire avec 100% de certitude que les produits chimiques, sur lesquelles j’ai travaillé,se sont retrouvés dans les avions d’Evergreen, mais je sais que c’est un fait avéré, que les compagnies aériennes de fret comme Evergreen acceptent régulièrement de grosses sommes d’argent pour charger et disperser des chemtrails. C’est beaucoup plus lucratif que de transporter du fret.

Les Buts : Ils sont trop nombreux pour les compter sur ses dix doigts. Cela dépend vraiment de où ils vont être utilisés. Beaucoup sont des agents calmants . D’autres induisent un état de flou. Rarement, on nous a demandé de développer des mélanges qui incitaient à la colère ou à un comportement impétueux. 90% de ce nous avons dévellopé visait à altérer les émotions, l’humeur ou à provoquer un certain état d’esprit.

Toxicité: Dans presque tous les cas, il était très clair pour nous, que ce que nous dévellopions devraient avoir une toxicité minimale. Naturellement, un petit pour cent de la population dévellopera une tendance allergique à un composé chimique. Mais dans certains cas, nous sommes même allés aussi loin que dans l’expérimentation animale pour s’assurer que les produits chimiques, sur lesquelles nous avions travaillé, étaient relativement non-toxique. Je n’ai jamais travaillé sur un projet où le résultat escompté était toxique / mortelle.

Répartition / Accumulation : Elle varie énormément en se basant sur la structure chimique. Certains de ces mélanges que nous avons développé étaient prévus pour se dissiper jusqu’à un niveau de concentration aussi faible qu’une partie par milliard au moment où ils atteignaient le niveau du sol. D’autres ont été spécifiquement conçus pour atteindre le niveau du sol et peuvent tenir pendant une durée d’une année. Même après le passage de la pluie, du vent, de la neige, etc ..

Je sais que 99% du temps, un pilote commercial n’est pas au courant que leur avion peut pulvériser des chemtrails. J’ai réalisé après un certain temps que, quel que soit l’organisation qui est «en coulisses» de tout cela, ils sont très bon pour faire en sorte de traiter directement avec le moins de gens que possible. Je n’ai jamais su qui était en traitance des services de mon employeur. Pas une seule fois.

Je sais que l’Amérique du Nord n’est pas le seul continent qui utilise des ADC (aerially dispersed chemicals = produits chimiques dispersés par voie aérienne) à l’insu de la population. Cependant, je sais aussi que la technologie chimique des autres pays sont près d’une décennie en arrière de celle que possède les États-Unis.

Je ne savais pas où les produits chimiques sur lesquelles j’avais travaillé finissait par être utilisé. Comme je disais avant, il y a beaucoup de secret. Je l’ai fait pendant 17 ans parce que le salaire et les avantages étaient très intéressant. Tout ce que je peux dire, c’est que parfois on nous a donné la tâche de développer des mélanges chimiques dont on attendait des résultats très précis, ce qui m’a donné l’impression qu’ ils seraient utilisés dans une zone spécifique. Etat, région, comté, ville – je ne sais pas. Je sais qu’il serait très difficile de cibler une zone plus petite qu’une ville, à la vue de l’altitude d’un avion commercial.

Aussi j’ai travailler sur quelques projets dont l’intention était de développer un mélange qui ne se disperseraient pas très loin, et qui s’atténuait aussi vite que possible sans se répandre.

Nous avons l’usage du baryum dans plus d’un produit final. Cependant, pour l’ensemble de ces projets, nous avons mené des tests approfondis pour s’assurer que les produits chimiques se dissiperaient à des niveaux non toxiques, au moment où ils atteignent le niveau du sol. La Barytose (maladie dûe au Baryum) était une préoccupation majeure de nos contracteurs lors de l’élaboration de quoi que ce soit où le baryum était nécéssaire. La plupart de nos mélanges finaux qui utilisaient du baryum ont été conçus pour atteindre le niveau du sol à un niveau de concentration de une partie par million voire moins.

Je ne veux pas vous raconter n’importe quoi. J’ai été hors de l’entreprise pendant assez longtemps, au point où je me sens en sécurité, queand à la révélation de certains détails concernant mon emploi passé. Cela, et ce verre de scotch.

Raisons pour la pulvérisation : … Comme je l’ai dit, nous n’avons jamais connu les véritables intentions des contractants. Mais neuf fois sur dix, c’était assez évident parce que quand ils nous demandent de développer des composés chimiques, ils doivent aussi nous dire ce qu’ils veulent en faire. Pour en nommer quelques unes: La modification du climat, des suppresseurs d’émotions, des expectorants d’émotions, la modification de l’environnement. En outre, il est intéressant de noter que vous pouvez aussi mentionner « la maladie / les symptômes de la grippe » – bien que j’ai déjà dit que, avec 99% de nos produits, nous avons été spécifiquement chargé de veiller à leur non-toxicité, il y avait cependant quelques projets, sur lesquelles nous avons travaillé qui étaient destinés à créer des «symptômes», sans causer aucun dommage réel pour les sujets.

Nos mélanges n’ont jamais été breveté. Principalement parce que les brevets sont de notoriété publique. Mais les brevets peuvent toujours être gardé secret, nos mélanges n’ont jamais été brevetés dans le but d’un plausible déni et ainsi éviter tout trace sur papier. Gardez à l’esprit que presque tout ce qui nous a été confié de faire, n’était pas légal dans presque tous les sens du terme. Je peux, cependant, me souvenir d’un projet qui fut conçu pour fonctionner différemment en fonction de l’ensoleillement – c’était un projet de modification du climat. (more…)

24 mars 2013

¤ Bill Gates finance un programme d’ensemencement des nuages avec des particules toxiques

Classé dans : Bizarreries météo,Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc...,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 15 : 51

source : http://blogs.mediapart.fr/blog/will-summer/210313/bill-gates-finance-un-programme-d-ensemencement-des-nuages-avec-des-particules-toxiques

21 mars 2013 Par Will Summer

bill-gates-evil.jpg

Par Ethan Huff, le 25 juillet 2012

Les géo-ingénieurs commencent enfin à sortir du placard à « chemtrails », alors que des rapports émergent qui décrivent des projets délibérés visant à larguer des tonnes et des tonnes de produits chimiques sulfurés dans l’atmosphère avec le but annoncé de combattre le « réchauffement climatique ».

Le journal « The Guardian » du Royaume-Uni et d’autres rapportent qu’un fonds de recherche pesant des millions de dollars, qui se trouve avoir été initié et financé par le fondateur de Microsoft et avocat des vaccinations en masse Bill Gates, sert à promouvoir et financer ce projet. Un gros ballon flottant à 25000m au-dessus de Fort Sumner, au Nouveau-Mexique, lâchera les produits sulfurés dans l’atmosphère au cours de l’année à venir.

Le but présenté pour cette diffusion massive de particules sulfurées toxiques est que cette action reflèterait le rayonnement solaire dans le haut-atmosphère, et refroidirait donc la planète. Mais beaucoup de groupes de défense de l’environnement, et des avocats du bon sens critiquent cette idée en la décrivant comme dangereuse, et qu’elle pourrait résulter en des dommages permanents aux écosystèmes à travers le monde.

« Les résultats incluent un potentiel pour endommager davantage la couche d’ozone, et la disruption des précipitations, en particulier dans les régions tropicales et subtropicales, mettant potentiellement en danger l’approvisionnement alimentaire de milliards d’êtres humains », a dit Pat Mooney, directeur exécutif de l’ETC Group, un groupement canadien de défense de l’environnement. (more…)

26 février 2013

¤ Le rapport explosif du CIDE (Suisse) sur la pédocriminalité, notamment en France

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 6 : 45
25 février 2013 | Auteur  source : http://www.jacquesthomet.com/jacquesthomet/
25 février 2013

Voici le rapport tant attendu de cette ONG basée à Lausanne, et que je vous livre à peine publié ce lundi , dans son intégralité:

LES RESEAUX PEDOCRIMINELS N’EXISTENT PAS… VRAIMENT?

Le document ci-après a été réalisé sur mandat du Comité international pour la dignité de l’enfant (C.I.D.E.) à Lausanne, entre mai et novembre 2012, sur la base des archives du comité et d’un certain nombre d’ouvrages consacrés aux réseaux pédocriminels en Europe, tout particulièrement en France et en Belgique, à partir des années 1990. Il montre l’ampleur du phénomène, les connaissances qu’en ont aujourd’hui tous ceux qui ont enquêté sur cette question, et propose un certain nombre de pistes et d’explications pour mieux comprendre pourquoi une chape de plomb recouvre encore et toujours ces affaires et comment les acteurs, auteurs de faits criminels de la plus haute gravité, échappent la plupart du temps à toute condamnation.

L’affaire Dutroux, du réseau international au prédateur isolé…

Le 17 juin 2004, après un procès de quatre mois et presque trois jours de délibérations, les douze jurés chargés de se prononcer sur la culpabilité des quatre accusés de « l’Affaire Dutroux » rendent leur verdict devant la cour d’assises d’Arlon en Belgique: Marc Dutroux est jugé coupable de toutes les charges retenues contre lui. Il était le chef d’une association de malfaiteurs à l’origine des enlèvements, séquestrations et viols de six fillettes, du meurtre de quatre d’entre elles, ainsi que d’autres enlèvements, séquestrations et du meurtre de son complice Bernard Weinstein. Le jury parle de Marc Dutroux comme d’un « provocateur » ou « chef de bande » ayant participé à ce titre à une « association impliquée notamment dans les enlèvements et séquestrations » des jeunes filles. Il sera condamné quelques jours plus tard à la réclusion à perpétuité.

Sa bande? Deux membres (les seuls?) étaient également sur le banc des accusés: son épouse Michelle Martin, condamnée à 30 ans de réclusion, et Michel Lelièvre, condamné, lui, à 25 ans.

De terribles malfaiteurs, mais une bien modeste association…

Et l’homme d’affaires escroc Michel Nihoul dans tout ça?

(more…)

6 octobre 2012

¤ Des scientifiques tirent le signal d’alarme : la géo-ingénierie pourrait tuer des milliards d’êtres humains !

Classé dans : Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc...,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 2 : 24

article original publié en langue anglaise par Cassandra Anderson le mardi 2 octobre 2012 sur le site http://www.morphcity.com/home/121-scientists-warn-geo-engineering-can-kill-billions-of-people

gates22La géo-ingénierie est un terme générique pour désigner une intervention délibérée sur le climat s’effectuant notamment par le biais d’une pulvérisation du ciel avec des aérosols afin de réfléchir le rayonnement solaire vers l’espace, dans l’objectif de refroidir la planète pour sauver l’environnement et l’humanité des effets du supposé réchauffement climatique d’origine anthropique. Il est évident qu’un tel programme a déjà été mis en œuvre depuis de nombreuses années à l’aide d’aérosols chimiques non identifiés, connus sous le nom de chemtrails.

Une expérience de géo-ingénierie / chemtrails à l’aide d’un ballon pulvérisateur de particules de soufre est prévue dans l’année au Nouveau-Mexique par le scientifique David Keith.

Keith gère pour Bill Gates un fonds pour la recherche scientifique de plusieurs millions de dollars.

Gates a également réuni une équipe de scientifiques lobbyistes qui ont sollicité des aides publiques auprès des gouvernements, pour financer leurs expériences de manipulation du climat avec l’argent des contribuables.

La géo-ingénierie est présentée comme un ultime effort pour sauver les gens et la planète du réchauffement climatique. Mais la vérité est que la géo-ingénierie peut tout à fait modifier les cycles de pluie et provoquer des sécheresses et des famines qui pourraient causer des milliards de morts!

Par conséquent, Bill Gates semble utiliser sa préoccupation au sujet du réchauffement climatique pour masquer sa véritable intention de contrôler les conditions météorologiques et/ou la dépopulation de la planète. (more…)

23 mars 2012

12 000 ANS DE CATACLYSMES COSMIQUES

Classé dans : Outils/Bon à savoir — uriniglirimirnaglu @ 19 : 18

source : http://www.astrosurf.com/macombes/chapitre%2019-me.htm

Un avertissement en guise de prologue

En 1982, dans La Terre bombardée, nous avions entrepris la première tentative de reconstitution historique de l’impactisme terrestre et de ses conséquences humaines. Avant nous, dès les années 1950, plusieurs auteurs avaient bien essayé de faire avancer le problème, mais il faut le dire sans réel succès, si ce n’est commercial. Ces auteurs étaient pourtant souvent d’authentiques érudits, bien conscients que l’histoire ancienne des hommes était beaucoup plus complexe que celle qui était enseignée. Aucun n’était astronome malheureusement, c’est ce qui explique en partie leur échec en ce qui concerne les solutions proposées. Seule une approche vraiment nouvelle peut permettre de percer le voile épais qui enveloppe encore l’histoire naturelle des hommes depuis 12 000 ans. Pour progresser il est nécessaire de sortir des sentiers battus.

L’histoire mondiale des différentes civilisations du passé est pourtant assez bien connue maintenant dans son ensemble. Des siècles de recherches et de découvertes ont permis de brosser une synthèse acceptable, bien que les documents écrits ou gravés authentiques remontant avant 2000 avant J.-C. soient rares. On sait que l’incendie des grandes bibliothèques de l’Antiquité et la destruction de plus d’un million de volumes et de papyrus, véritable mémoire écrite des hommes du passé, a été le plus grand fléau intellectuel qu’ait jamais connu l’humanité. C’est toute notre Histoire qui est partie en fumée dans cette démonstration de bêtise humaine.

Ce manque de documents écrits ou gravés fait que l’on connaît très mal l’histoire naturelle des anciennes populations et civilisations. Seule leur histoire domestique est assez bien reconstituée, puisque c’est dans ce domaine que l’on trouve encore des traces indiscutables (villages, outils, bijoux, poteries, etc.). Les catastrophes naturelles qu’ont subi les populations ne sont jamais connues avec précision, mais survivent seulement camouflées sous formes de mythes plus ou moins obscurs. La meilleure preuve à ce sujet est la formidable éruption du Santorin, dont nous avons parlé au chapitre précédent, vers –1500, qui était déjà totalement oubliée dans la Grèce antique, seulement 1000 ans plus tard.

On se rend compte ainsi des difficultés qu’il y a à établir la chronologie et parfois la nature même des différents cataclysmes naturels du passé. Mais en cette fin de siècle, les choses s’éclaircissent quand même singulièrement grâce au travail remarquable de nombreux scientifiques catastrophistes. (more…)

18 août 2011

¤ Chemtrails : Pourquoi, Qui, Comment, A Quelles Fins ? (2/2)

Classé dans : Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc... — uriniglirimirnaglu @ 14 : 53

publié le 21 juin 2011 sur :

 http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php/topic,3719.msg196989.html?PHPSESSID=47a6208718265ec7b813fc5b18b09b94#msg196989

Interview de septembre 2009. Seule la partie sur les chemtrails est traduite. Les questions sont en italique turquoise.

2/2

 »Pendant la pause nous parlions plus en détail de l’origine des chemtrails. Les chemtrails sont donc une initiative militaire conçue pour équiper de haute technologie les programmes d’ordinateurs de la Navy   n’est-ce pas ?
Oui. Le but était d’améliorer le programme Radio Frequency Mission Planner. Le baryum est nécessaire pour créer des chemins au-dessus du terrain qui permettent au satellite et au radar au sol de la Navy de peindre des images de zones de combat en trois dimensions ce qui permet à l’opérateur installé devant ses écrans de mener une guerre visuelle. Avec le baryum vous dominez également les fréquences radio du terrain.

En dessinant une ligne d’aérosol du point A à un point B au-dessus du territoire ennemi vous pouvez capter certains signaux RF haute fréquence qui reviennent vers les récepteurs américains par la route créée par l’aérosol. Vous avez une certaine mesure de prépondérance RF sur ce terrain. Il est possible d’injecter des pensées dans les esprits ennemis, les soldats, avec des micro-ondes. La technique pour le cerveau émet un son semblable à  »clic clic clic », c’est ainsi que votre cerveau fonctionne, vous pouvez l’écouter dans un laboratoire équipé du matériel nécessaire.

Si vous êtes capable d’induire cela dans le cerveau et de moduler ce signal clic clic, vous pouvez mettre des voix dans le mental des soldats ennemis et faire que ces voix leur parlent.

Aujourd’hui les guerres sont faites pour être salariées, pas  »gagnées ». Si nous avions des cures pour les maladies, il n’y aurait pas de business pour Big Pharma. Si nous appliquions l’énergie libre il n’y aurait pas de compagnies pétrolières etc.. Comment sortir de ce cercle infernal ?
La seule possibilité que je vois pour l’avenir est l’effondrement total de tout le système, puis la reconstruction.

La question a été posée à des scientifiques : Peut-on faire de Haarp une arme ? Et le scientifique américain n’ayant pas le droit de répondre à cette question, c’est le scientifique canadien qui a confirmé à sa place en répondant oui. Les chemtrails aussi peuvent devenir une arme, il y a tellement d’applications possibles, ma question est : Quel est le résultat final si vous l’avez trouvé ?
Comme vous l’avez deviné je pense que Haarp n’est rien de plus qu’un transmetteur  qui réchauffe l’atmosphère supérieure. Les gens qui voient Haarp comme l’arme ultime ne savent rien des transmetteurs qui créent les ondes scalaires. Ces ondes sont prouvées au-dessus de l’Amérique du Nord et au-dessus d’autres endroits du monde.

Elles peuvent faire tomber un avion. C’est l’arme ultime. L’arme atomique est insignifiante comparée aux armes scalaires. Colombia, Challenger, le sous-marin Tresher, ont été désintégrés par des armes scalaires à partir de la Russie. Ce n’est pas ce que Morton Thiokol appelait les  »O » qui a causé le désastre Challenger. Il y a plus de preuves pour le sous-marin Tresher qui a coulé avec 127 marins à bord ; cela a été causé par une arme scalaire.

Il y a d’autres avions qui sont tombés pour lesquels on retrouve des signatures qui indiquent une arme scalaire mais la presse n’en parle jamais, ils ne le comprennent pas. Les gens au gouvernement ne le comprennent pas non plus. Nous savons que le président Reagan avait été briefé sur cette technologie et nous ne pensons pas qu’Obama le soit, il n’y croirait pas et s’en désintéresserait. Il y a vraiment beaucoup de preuves ici et là mais on n’en fait pas la publicité.

Malgré tout le courrier qu’ils reçoivent sur les chemtrails, pourquoi les représentants élus ne demandent pas que des enquêtes soient conduites ?
Ils ne veulent pas y toucher. On leur a dit de laisser courir.

Et si tous ensemble le demandaient ? Ils seraient tous  »suicidés » ?
Possible.

Nous voyons tous ces avions tous les jours, ils ont été équipés pour pouvoir vaporiser, pourquoi les gens n’y font pas plus attention ?
Au fil des ans les gens ont été conditionnés à ne pas penser et à n’avoir aucun jugement. Leur programmation est si différente de la mienne, je suis né avant WWII, cette génération se posait des questions mais les deux dernières générations ne sont pas programmées ainsi. Les épandages ont démarré
en tant que programme militaire et ils le sont toujours mais ils y ont ajouté des éléments.  Cependant les chemtrails restent un programme militaire. C’est le système RFMP. Ils peuvent mener des guerres, manipuler la météo, et chambouler le ratio des ions positifs/négatifs dans l’atmosphère où ils le veulent avec ce programme.
Quand ce ratio est équilibré, les corps animaux et humains se sentent bien. En déséquilibre, nous voyons les statistiques des crimes augmenter et les gens ne vont pas bien. 

En conclusion, quelle est donc la finalité des chemtrails ?
Cela s’arrêtera éventuellement, alors nous aurons davantage de problèmes avec les radiations solaires. Cela coûte des milliards et des milliards et avec la blague qu’est le système monétaire …
Vous ne pouvez pas garder des avions en vol sans argent (quelle que soit la monnaie, dollars ou lingots),  quand les avions s’arrêteront, il n’y aura plus de chemtrails. C’est peut-être l’effondrement complet du système monétaire qui arrêtera tout ça.

Est-ce que l’équipement mis en place sur les avions est responsable de la perte d’un avion ? 
Pas à ma connaissance.

Parmi les retombées visibles, il y a ce qu’on appelle  »angel hair », les fibres très longues et très fines qui parfois arrivent jusqu’en bas et pendent des arbres, est-ce que ces fibres sont la même chose que les Morgellons ?
Oui. Il y a de longues toiles d’araignée. Cela ressemble à des toiles de 10 mètres de long qui flottent hors du soleil. Vous pouvez vous placer au bord d’une maison et regarder en haut en ayant la position du soleil au-dessus du toit afin de voir le ciel sans le soleil et vous verrez  de temps en temps ces choses qui descendent du ciel en flottant, elles viennent des aérosols. Je ne suis pas sûr de ce que c’est, je n’ai pas consacré le temps nécessaire pour étudier ce phénomène particulier. Mais je sais que vous ne devriez pas les toucher ou les mettre en contact avec votre peau. Des gens ont déclaré avoir nettoyé à mains nues leur pare-brise couvert de ces fibres et ils sont tombés malades.
Cet aérosol particulier se dissout et disparaît en se transformant en toile d’araignée, puis en liquide. Ce n’est pas bon Mel, rien de tout cela n’est bon.

Pourraient-ils  agir pour notre bien sans nous le dire parce que c’est illégal pour eux de tester quoique ce soit sur la population sans nous alerter, ce qui expliquerait la version des contrails ?
C’était bien illégal d’entrer à Waco sous le couvert d’opération militaire et ils ont tué tous ces gens sans problèmes en utilisant les tanks des gardes nationaux qui font partie de l’armée.

Pour en revenir à Morgellons, c’est probablement pulvérisé sur la population. Quoiqu’il n’y ait pas de preuves, ça semble raisonnable.  Souvenez-vous lorsque j’ai dit que ça avait été fait avant…d’injecter des maladies dans des groupes de personnes avec le système des armes scalaires. Vous pouvez injecter électriquement des maladies comme vous pouvez atteindre le mental des soldats et leur parler en modulant. Il y a une technologie de pointe qui va au-delà de ce qui est compris et au-delà des ouvrages.

Deux jours après le 11 septembre 2001 un journaliste canadien demandait à D. Rumsfeld :  »Monsieur le Secrétaire de la Défense, qu’allez-vous faire pour contrôler la panique s’il y a une autre attaque ? » La vidéo qui montre sa réponse n’est restée à l’antenne que 24 heures mais je l’ai vue (et ne l’ai jamais retrouvée) :  »Oh nous sommes prêts, nous avons du Prozac et du Valium en aérosol prêts à être utilisés si nous devons le faire. » Et je me suis demandé en entendant ça…que veut-il dire en aérosol ? J’ai conclu par la suite qu’il pensait  »chemtrails ».

Comment se fait-il que la FAA ne trouve aucune information à nous donner quand on les appelle pour leur demander des renseignements sur des avions visibles par tous ? Quelle sorte de code ou de référence sont donnés à ces avions et à ces vols pour qu’ils soient désignés  »ne rien communiquer » ?
Je ne connais pas la réponse . Je sais…je peux dire que les gens de ma génération, celle de WWII, lorsqu’ils devaient répondre aux citoyens, ceux-ci étaient traités différemment que par cette jeune génération. J’ai observé une arrogance intégrée chez les jeunes dans le gouvernement aujourd’hui, ils ont une attitude condescendante et ne donne pas d’information au public qui téléphone. C’est une attitude, je ne pense pas que les employés du gouvernement  aient l’ordre de ne pas renseigner le public.

Bien. Quelqu’un est vainqueur dans tout ça, le gouvernement, l’apparent ou celui de l’ombre, mais qui d’autre d’après vous ?
Le gouvernement US, c’est un grand parapluie, dessous il y a les militaires et ils sont nombreux à penser que c’est pour le bien des États-Unis. Je ne justifie pas tous les mensonges mais il n’y a pas que les aérosols…laissez moi le répéter une fois de plus, le seul moyen de nettoyer tout ça est l’effondrement total suivi d’une reconstruction. Les méthodes du gouvernement ne vont pas s’inverser, la dette ne disparaîtra pas, il faut que tout s ‘écroule et je pense que c’est ce qui arrivera, ce sera notre rédemption, cela pourrait nous sauver tous mais avant, nous aurons à vivre une génération ou plus d’un enfer certain.

Parmi le nombre de personnes dont le comportement relève d’ un état … semi-comateux, combien sont affectés par la toxicité de ces fibres gaînées d’aluminium issues des chemtrails ? Je crois qu’il pourrait y avoir des effets cognitifs, non ?
Je remarque beaucoup de comportements bizarres et vous pouvez le lire dans les journaux tous les jours. Il y a eu le cas d’un amiral, dans un avion bondé qui s’est levé en clamant aux passagers qu’il était porteur d’une maladie incurable. Je vois ces bizarreries partout. Je n’en connais pas la cause, ça peut être des tas de choses, je sais que cela se produit à une grande échelle.

D’après le rapport que vous m’avez montré avant l’émission, je sais que nous avons des niveaux d’aluminium au-dessus de nos têtes et l’aluminium est connu pour causer des démences, même au stade précoce les gens ne pensent pas clairement, les chemtrails seraient responsables ?
C’est possible mais il serait impossible de le prouver.

Mais si je montrais ce rapport à l’EPA ?
Avant que nous mentionnions le mot baryum dans les rapports publics il y a quelques années, nous savions que c’était du baryum. Nous avions étudié les TRI-reports des centrales du pays qui utilisaient du charbon et nous avions analysé la chimie qui sortait des cheminées. Après que nous ayons lancé le mot baryum dans les rapports publics, tout d’un coup, dans tous les TRI-reports des centrales, le baryum était devenu le produit toxique numéro uno sorti de ces cheminées ! Ils couvraient donc bien leurs arrières avant en mentant dans les TRI-reports. Et maintenant ils peuvent dire:C’est simple, le baryum que vous mesurez et l’aluminium viennent du charbon. Ils mentent et se mentent à eux-mêmes.

Comment pouvons-nous croire ce que nous entendons, lisons et voyons à la TV quand 85 % des médias appartiennent à 5 corporations ?
Hé bien je pense que maintenant nous sommes seuls, notre temps et nos efforts devraient être réservés à protéger nos familles et nous-mêmes et à nous préparer pour ce qui vient.

Où sont les vrais rapports, réels et précis, des milliers de météorologues qui transmettent chaque jour la météo des États-Unis et du monde, avec l’impact des chemtrails synthétiques dans l’environnement ? Ne me dites pas que ces gens, quand ils viennent au studio pour présenter leur rapport, ne regardent pas le ciel en se disant : c’est couvert aujourd’hui..  Où présentent-ils les vrais infos ?
Je suis né avant WWII, les gens étaient différents et c’est pourquoi je parle aujourd’hui. Beaucoup ne veulent pas parler, Mel. J’ai été critiqué et attaqué de façon virulente, cependant je suis là. Comment osent-ils, comment ce gouvernement ose m’attaquer parce que je dis la vérité alors qu’ils mentent ?
Les gens sont si différents de ma propre génération, nous voyions le monde différemment, nous avions des opinions, des valeurs autres, le système actuel est si dissemblable de celui que j’ai connu.
Les deux dernières générations voient le monde autrement, leurs valeurs sont différentes. Je ne suis pas certain qu’ils survivront à ce qui vient, ils n’ont pas de système immunitaire. »

[L'interview se poursuit sur d'autres sujets]

29 décembre 2010

¤ Chemtrails : un auteur de roman (Jean-Paul Jody, « la route de Gakona », Ed. du Seuil, 2009) rassemble des informations diverses sur son blog

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 11 : 04

source : la route de Gakona, Jean-Paul Jody 

10 mars 2010

CHEMTRAILS

Chapitre 24

- Tu crois vraiment à ces histoires d’avions qui répandent des trucs au-dessus de nos têtes ? s’inquiéta Stéphane.
- A peu près autant qu’aux extraterrestres…
Cathy lut la première page, le rapport de la recherchiste commençait par des généralités. La suite réservait quelques surprises.
- Je crois que vous devriez venir, murmura-t-elle.

¤ Chemtrails : un auteur de roman (Jean-Paul Jody,

Ciel d’Ivry, 6h00 du matin, printemps 2009

Pour l’anecdote, c’est sur une conversation à peu près similaire qu’a démarré le projet de La route de Gakona. Sur la question de ces étranges trainées qui quadrillent notre ciel, force était de constater que nous ne savions rien. 
Il conviendrait de distinguer deux types de traces, les contrails et les chemtrails.

(more…)

Une pause café - Une person... |
LE TECHNICIEN DU RISQUE |
Sauvons les animaux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Vues de Babi
| Mouvement Citoyen Chrétien
| CRC-PHONE IMPACT EXPERT