• Accueil
  • > Recherche : uriniglirimirnaglu

25 mars 2021

∆ Nourriture contaminée, origine douteuse, faux bio, Foodwatch dénonce la fraude alimentaire et demande aux autorités d’agir

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 55
Source : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/nourriture-contamin%c3%a9e-origine-douteuse-faux-bio-foodwatch-d%c3%a9nonce-la-fraude-alimentaire-et-demande-aux-autorit%c3%a9s-dagir/ar-BB1eWdDd?ocid=ACERDHP15&li=AAaCKnE 

France Info – Jeudi 25 mars 2021

« Face à l’ampleur des fraudes alimentaires, l’opacité de nos autorités françaises est insupportable », dénonce Ingrid Kragl, la directrice de l’information de cette association.

Faux Bio Pommes

En France, une épice sur deux est frauduleuse, selon Foodwatch, 43 % des miels présentent des défauts de composition, de qualité ou sont faussement étiquetés français. Un produit bio sur huit contrôlé en France « n’est pas aussi bio qu’il le prétend« , et ce chiffre « monte même jusqu’à un produit bio contrôlé sur trois » dans les Alpes-Maritimes, assure l’association. Côté volailles, environ un vendeur sur deux « triche, notamment sur les labels de qualité fermier, AOP, IGP, label rouge« .

Selon la Commission européenne, les pertes pour l’industrie liées à ces fraudes alimentaires sont estimées à environ 30 milliards d’euros chaque année, rappelle Foodwatch qui publie ce jeudi 25 mars Manger du vrai pour du faux. Les scandales de la fraude alimentaire (éditions Robert Laffont).

© Fournis par franceinfo

Les autorités « complaisantes »

Par le biais d’une pétition, Foodwatch interpelle les ministres de l’Économie et de l’Agriculture et leur demande d’ »agir pour assurer une meilleure prévention de ces fraudes et plus de transparence sur les informations dont les autorités de contrôle disposent« . « Face à l’ampleur des fraudes alimentaires, l’opacité de nos autorités françaises – qui sont, sinon complices, complaisantes avec les contrevenants – est insupportable« , souligne l’auteure du livre, Ingrid Kragl. La France ne met par ailleurs pas les moyens nécessaires pour lutter contre ce fléau, selon l’association, qui indique que 400 postes ont été perdus en 10 ans à la répression des fraudes.

26 février 2021

∆ No, Mr Emmanuelito Mc Flycron, Politics is NOT = to Business !

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 09

Dum dum dummy !…

Screenshot_20210226-071244~2

 

31 octobre 2020

∆ « La question de l’origine du SARS-CoV-2 se pose sérieusement »

Classé dans : COVID-19 SARS-COV-2,Outils/Bon à savoir — uriniglirimirnaglu @ 11 : 38

Source : https://lejournal.cnrs.fr/articles/la-question-de-lorigine-du-sars-cov-2-se-pose-serieusement

  • Virologie – Article

« La question de l’origine du SARS-CoV-2 se pose sérieusement »
27.10.2020, par Yaroslav Pigenet

Mis à jour le 28.10.2020

Microscopic close-up of the covid-19 disease. Blue Coronavirus illness spreading in body cell. 2019-nCoV analysis on microscope level 3D rendering

Microscopic close-up of the covid-19 disease. Blue Coronavirus illness spreading in body cell. 2019-nCoV analysis on microscope level 3D rendering

Vue d’artiste de coronavirus
Sdecoret/Stock.Adobe.com

Près d’un an après que l’on a identifié le coronavirus SARS-CoV-2, les chercheurs n’ont toujours pas déterminé comment il a pu se transmettre à l’espèce humaine. Le virologue Étienne Decroly fait le point sur les différentes hypothèses, dont celle de l’échappement accidentel d’un laboratoire.

Tandis qu’on assiste à une course de vitesse pour la mise au point de vaccins ou de traitements, pourquoi est-il si important de connaître la généalogie du virus qui provoque la pandémie de Covid-19 ?
Étienne Decroly1 : SARS-CoV-2, qui a rapidement été identifié comme le virus à l’origine de la Covid-19 est, après le SARS-CoV en 2002 et le MERS-CoV en 2012, le troisième coronavirus humain responsable d’un syndrome respiratoire sévère à avoir émergé au cours des vingt dernières années. On connaît désormais bien cette famille de virus qui circulent principalement chez les chauves-souris, et dont le transfert zoonotique provoque épisodiquement des épidémies chez l’humain. Il est donc crucial de comprendre comment ce virus a passé la barrière d’espèce et est devenu hautement transmissible d’homme à homme. L’étude des mécanismes d’évolution et des processus moléculaires impliqués dans l’émergence de ce virus pandémique est essentielle afin de mieux nous prémunir des émergences potentielles de ces virus, et pour élaborer des stratégies thérapeutiques et vaccinales.

Dès les premières semaines de la pandémie, alors qu’on ne savait encore pas grand-chose du virus, sa probable origine animale a très vite été pointée. Pourquoi a-t-on d’emblée privilégié cette piste, et a-t-elle été confirmée depuis ?

É. D. L’origine zoonotique des coronavirus, qui infectent près de 500 espèces de chauves-souris, était déjà bien documentée à partir des émergences précédentes. Dans la nature, des populations de chauves-souris partagent les mêmes grottes, et différentes souches virales peuvent alors infecter simultanément le même animal, ce qui favorise les recombinaisons génétiques entre virus et leur évolution. Certaines souches sont parfois aptes à franchir la barrière d’espèce.

MYANMAR-ANIMALS
Groupe de chauves-souris dans une grotte de Birmanie. Près de 500 espèces de chauves-souris sont infectées par les coronavirus.
Ye Aung THU / AFP

En comparant les séquences génomiques d’échantillons viraux de différents malades infectés par SARS-CoV-2, on a observé un taux d’identité de 99,98 %, ce qui montrait que cette souche virale avait émergé très récemment chez l’humain. On a par ailleurs rapidement découvert que ce génome était à 96 % identique à celui d’un virus de chauve-souris (RaTG13) collecté en 2013 à partir de fèces de l’animal et dont les séquences ne sont connues que depuis le mois de mars 2020. Nous avons par ailleurs remarqué qu’une séquence de ce génome était totalement identique à un fragment de 370 nucléotides séquencé dès 2016 à partir d’échantillons collectés en 2013 dans une mine de la province du Yunnan, où trois mineurs avaient succombé à une pneumonie sévère.
SARS-CoV-2 ne descend pas de souches humaines connues et n’a acquis que récemment la capacité de sortir de son réservoir animal naturel.

En outre, en analysant les séquences des autres coronavirus humains connus, on ne relève que 79 % d’identité génétique entre SARS-CoV-1 et SARS-CoV-2, et seulement 50 % en ce qui concerne MERS-CoV. Pour faire bref, le SARS-CoV-2 est génétiquement plus proche de souches virales qui ne se transmettaient jusqu’alors qu’entre chauves-souris. Il ne descend pas de souches humaines connues et n’a acquis que récemment la capacité de sortir de son réservoir animal naturel qui est probablement la chauve-souris.

S’il est établi que la Covid-19 nous vient de la chauve-souris, pourquoi son origine reste-elle l’objet de controverses ?

É. D. Aucune épidémie liée à la transmission directe de la chauve-souris à l’homme n’ayant été démontrée à ce jour, on pense que la transmission à l’humain doit plutôt s’effectuer via une espèce hôte intermédiaire dans laquelle les virus peuvent évoluer puis être sélectionnés vers des formes susceptibles d’infecter des cellules humaines. Afin d’identifier cette espèce intermédiaire, on examine habituellement les relations phylogénétiques entre le nouveau virus et ceux provenant d’espèces animales vivant près de la région d’émergence ; c’est cette méthode qui a permis d’établir que la civette a été probablement l’hôte intermédiaire du SARS-CoV au début des années 2000, et le dromadaire celui du MERS-CoV dix ans plus tard. La découverte dans le génome de coronavirus infectant des pangolins d’une courte séquence génétique codant pour le domaine de reconnaissance du récepteur ACE-2, apparenté à celle qui permet à SARS-CoV-2 de pénétrer les cellules humaines, a un temps fait penser qu’on tenait un possible hôte intermédiaire, mais le restant de son génome est trop distant du SARS-CoV-2 pour être un ancêtre direct.

(CHINA OUT NO INTERNET) A Chinese policeman watches over a civet cat captured in the wild by a farmer in Wuhan, central China's Hubei province 26 May 2003.  The Severe Acute Respiratory Syndrome (SARS) epidemic could lead to a mass slaughter of civet cats and raccoon dogs, which were named as likely suspects in the epidemic, on breeding farms, a fate identical to that which befell chickens in Hong Kong during the "bird flu" epidemic that erupted in the former British colony in the late 1990s.    (CHINA OUT NO INTERNET)     AFP PHOTO (Photo by - / AFP)

(CHINA OUT NO INTERNET) A Chinese policeman watches over a civet cat captured in the wild by a farmer in Wuhan, central China’s Hubei province 26 May 2003. The Severe Acute Respiratory Syndrome (SARS) epidemic could lead to a mass slaughter of civet cats and raccoon dogs, which were named as likely suspects in the epidemic, on breeding farms, a fate identical to that which befell chickens in Hong Kong during the « bird flu » epidemic that erupted in the former British colony in the late 1990s. (CHINA OUT NO INTERNET) AFP PHOTO (Photo by – / AFP)

Une civette vendue sur le marché de Wuhan en 2003. Cette espèce a probablement été l’hôte intermédiaire du SARS-CoV émergé au début des années 2000.
AFP PHOTO

SARS-CoV-2 aurait ainsi pu résulter de recombinaisons multiples entre différents CoV circulant chez le pangolin et la chauve-souris, ce qui aurait conduit à une adaptation ayant rendu possible la transmission du virus à l’humain. La pandémie de Covid-19 proviendrait secondairement du contact avec l’hôte intermédiaire, éventuellement vendu sur le marché de Wuhan. Cette hypothèse pose cependant de nombreux problèmes. Tout d’abord à cause de la géographie : les échantillons viraux de chauves-souris ont été recueillis dans le Yunnan, à près de 1 500 km du Wuhan où a éclaté la pandémie. Ensuite pour une raison écologique : chauves-souris et pangolins évoluent dans des écosystèmes différents et on se demande à quelle occasion leurs virus auraient pu se recombiner. Et surtout, on note que le taux d’identité entre les séquences de SARS-CoV-2 et celles issues du pangolin n’atteint que 90,3 %, ce qui est bien inférieur aux taux habituellement observés entre les souches infectant l’humain et celles infectant l’hôte intermédiaire. Par exemple, le génome du SARS-CoV et celui de la souche de civette dont il descendait partagent 99 % d’identité.

Pouvez-vous nous en dire plus sur cette séquence de reconnaissance du récepteur cellulaire et le mécanisme d’entrée du virus dans les cellules ?

É. D. Il faut pour cela revenir aux caractéristiques biologiques des coronavirus. Leur génome contient un gène S codant pour la protéine Spike, qui entre dans la composition de l’enveloppe du virus et donne aux coronavirus leur forme typique de couronne. La protéine Spike joue un rôle fondamental dans la capacité d’infection du virus car elle contient un domaine, appelé RBD, qui a pour caractéristique de se lier spécifiquement à certains récepteurs (ACE2) situés à la surface des cellules infectables : c’est l’établissement de cette liaison qui favorise ensuite la pénétration du virus dans la cellule. L’affinité du domaine RBD pour les récepteurs ACE2 d’une espèce donnée est un facteur déterminant de la capacité d’infection du virus de cette espèce. Chez l’humain, ce récepteur est largement exprimé et on le retrouve par exemple à la surface des cellules pulmonaires ou intestinales.

virus_and_ace2_yellow_8k_nolabel_72dpi(2)
Visualisation d’un virion SARS-CoV-2 en train d’infecter une cellule en se liant à son récepteur ACE2 (en jaune)
A. Dommer, L. Casalino, Z.Gaieb, E. P. Barros, R. Amaro/ Amaro Lab – UC San Diego

C’est en analysant les bases de données de coronavirus qu’il a été possible d’identifier que la séquence génétique codant pour le domaine RBD du SARS-CoV-2 était très proche de celle du coronavirus infectant le pangolin. Cette observation suggère que la protéine Spike du CoV infectant le pangolin a une bonne affinité pour le récepteur ACE2 humain, ce qui aurait pu permettre au virus de pangolin d’infecter plus efficacement les cellules humaines que le virus de chauves-souris. Toutefois, pour les raisons déjà évoquées, une majorité de chercheurs estiment désormais que le pangolin n’a probablement pas joué de rôle dans l’émergence de SARS-CoV2. L’hypothèse actuellement privilégiée est qu’il s’agit plutôt d’une évolution convergente et indépendante du domaine RBD dans les deux lignées virales.

Y a-t-il des indices pointant vers d’autres candidats au rôle d’hôte intermédiaire ?

É. D. Dans les zoonoses, les hôtes intermédiaires se retrouvent généralement parmi les animaux d’élevage ou sauvages en contact avec les populations. Or, en dépit des recherches de virus dans les espèces animales vendues sur le marché de Wuhan, aucun virus intermédiaire entre RaTG13 et le SARS-CoV-2 n’a pu être identifié à ce jour. Tant que ce virus intermédiaire n’aura pas été identifié et son génome séquencé, la question de l’origine de SARS-CoV-2 restera non résolue. Car en l’absence d’éléments probants concernant le dernier intermédiaire animal avant la contamination humaine, certains auteurs suggèrent que ce virus pourrait avoir franchi la barrière d’espèce à la suite d’un accident de laboratoire ou être d’origine synthétique.

Pangolin à longue queue (Manis tetradactyla) roulé en boule dans les mains d'un braconnier, Mangamba, Cameroun

Pangolin à longue queue (Manis tetradactyla) roulé en boule dans les mains d’un braconnier, Mangamba, Cameroun

Pangolin à longue queue (Manis tetradactyla) roulé en boule dans les mains d’un braconnier.
Fabian von Poser / imageBROKER / Biosphoto
Partager

Vous pensez que le SARS-CoV-2 est sorti d’un laboratoire ?

É. D. On ne peut éliminer cette hypothèse, dans la mesure où le SARS-CoV qui a émergé en 2003 est sorti au moins quatre fois de laboratoires lors d’expérimentations. Par ailleurs, il faut savoir que les coronavirus étaient largement étudiés dans les laboratoires proches de la zone d’émergence du SARS-CoV-2 qui désiraient entre autres comprendre les mécanismes de franchissement de la barrière d’espèce. Toutefois, pour l’instant, les analyses fondées sur la phylogénie des génomes complets de virus ne permettent pas de conclure définitivement quant à l’origine évolutive du SARS-CoV-2.

On dispose de trois grands types de scénarii pour expliquer comment SARS-CoV-2 a acquis son potentiel épidémique. Premièrement, il s’agit d’une zoonose. La Covid-19 est due au franchissement récent de la barrière d’espèce par le coronavirus. Dans ce cas, on doit retrouver un virus plus proche que RaTG13 dans une espèce domestique ou d’élevage. Pour rappel, ce n’est toujours pas le cas.
Deuxième scénario, il pourrait également s’agir d’un coronavirus différent de SARS-CoV ou de MERS-CoV, qui se serait adapté à l’humain il y a déjà plusieurs années, qui aurait circulé jusqu’ici à bas bruit, et qu’une mutation récente aurait rendu plus transmissible d’homme à homme. Pour étayer ce cas de figure, il faudrait pouvoir analyser les échantillons viraux de personnes décédées de pneumonies atypiques dans la zone d’émergence avant le début de la pandémie.
Enfin, il reste la possibilité que SARS-CoV-2 descende d’un virus de chauves-souris isolé par les scientifiques lors des collectes de virus et qui se serait adapté à d’autres espèces au cours d’études sur des modèles animaux en laboratoire ; laboratoire dont il se serait ensuite échappé accidentellement.

Cette dernière hypothèse ne risque-t-elle pas de conforter les discours complotistes sur la pandémie de Covid-19 ?

É. D. Étudier l’origine de SARS-CoV-2 est une démarche scientifique qui ne peut être assimilée à une thèse complotiste. De plus, j’insiste sur le fait que, tant qu’on n’aura pas trouvé l’hôte intermédiaire, cette hypothèse d’un échappement accidentel ne peut être écartée par la communauté scientifique.

À ce jour, les études scientifiques n’ont apporté aucun élément définitif qui démontrerait cette hypothèse ; il n’en demeure pas moins que des analyses plus approfondies sont nécessaires pour trancher. La question de l’origine naturelle ou synthétique du SARS-CoV-2 ne doit pas dépendre d’un agenda politique ou de logiques de communication. Elle mérite d’être examinée à la lumière des données scientifiques à notre disposition.
L’étude des mécanismes d’évolution impliqués dans l’émergence de ce virus est essentielle pour élaborer des stratégies thérapeutiques et vaccinales.

Nos hypothèses doivent également tenir compte de ce qu’il est actuellement possible de réaliser dans les laboratoires de virologie ; et du fait que dans certains laboratoires, la manipulation du génome de virus potentiellement pathogènes est une pratique courante, notamment pour étudier les mécanismes de franchissement de la barrière d’espèces.

Justement, de nombreux sites complotistes se réfèrent aux affirmations de Luc Montagnier qui explique que SARS-CoV-2 serait une chimère virale créée dans un laboratoire chinois entre un coronavirus et le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Cette théorie est-elle sérieuse ?
E. D. Elle n’est en tout cas plus considérée comme telle par les spécialistes, qui en ont réfuté les principales conclusions. Néanmoins, elle part d’une observation tout à fait sérieuse et importante pour la compréhension du mécanisme d’infection de SARS-CoV-2 : Il a été découvert que le gène codant la protéine Spike contient quatre insertions de courtes séquences que l’on ne retrouve pas chez les CoV humains les plus proches génétiquement. Ces insertions confèrent probablement des propriétés remarquables à la protéine Spike de SARS-CoV-2. Des études structurales indiquent que les trois premières insertions sont localisées sur des domaines exposés de la protéine S et jouent donc probablement un rôle dans l’échappement du virus au système immunitaire de l’hôte.

La quatrième insertion est plus récente et fait apparaître un site sensible aux furines, des enzymes protéases produites par les cellules de l’hôte. Il est aujourd’hui clairement démontré que le clivage de Spike par les furines induit un changement de conformation favorisant la reconnaissance du récepteur cellulaire ACE2. S’interrogeant sur l’origine de ces insertions, des chercheurs ont affirmé dans une prépublication qu’au niveau de ces séquences, la protéine Spike de SARS-CoV-2 présenterait des similarités troublantes avec des séquences de fragments du virus VIH-1. Très critiqué pour ses faiblesses méthodologiques et ses erreurs d’interprétation, l’article a été retiré du site bioRxiv.

protein_with_glycans_ieee_72dpi
Visualisations de la protéine Spike (S) du SARS-CoV-2 recouverte de glycoprotéines (à droite) ou « nue » (à gauche).
©L. Casalino, Z. Gaieb, A. Dommer, R. Amaro/ Amaro Lab – UC San Diego

Cette hypothèse serait donc restée anecdotique si, en avril 2020, Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour ses travaux sur le VIH, ne l’avait relancée en proclamant que ces insertions ne résulteraient pas d’une recombinaison naturelle ou d’un accident, mais d’un vrai travail de génétique, effectué intentionnellement, vraisemblablement dans le cadre de recherches visant à développer des vaccins contre le VIH. Ces affirmations ont une nouvelle fois été réfutées par des analyses biostatistiques qui ont montré que les séquences similaires entre VIH et SARS-CoV-2 étaient trop courtes (10 à 20 nucléotides sur un génome qui en compte 30 000) et que cette ressemblance était vraisemblablement fortuite.

Cependant, devant la difficulté à comprendre l’origine de ce virus, nous avons conduit des analyses phylogénétiques en collaboration avec des bio-informaticiens et des phylogénéticiens. Leurs résultats montrent que trois des quatre insertions que l’on observe chez le SARS-CoV-2 se retrouvent chacune dans des souches plus anciennes de coronavirus. Notre étude indique de façon certaine que ces séquences sont apparues indépendamment, à différents moments de l’histoire évolutive du virus. Ces données invalident l’hypothèse d’une insertion récente et intentionnelle de ces quatre séquences par un laboratoire.

French virologist and joint recipient of the 2008 Nobel Prize in Medicine, Luc Montagnier speaks during a press conference on vaccines and vaccination, on November 7, 2017 in Paris, as the government plans to make eleven vaccinations for young children compulsory in France from 2018. (Photo by STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

French virologist and joint recipient of the 2008 Nobel Prize in Medicine, Luc Montagnier speaks during a press conference on vaccines and vaccination, on November 7, 2017 in Paris, as the government plans to make eleven vaccinations for young children compulsory in France from 2018. (Photo by STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, lors d’une conférence de presse en 2017, à Paris. Les spécialistes ont réfuté la théorie qu’il a formulée au printemps dernier sur l’origine du virus.
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Reste la 4e insertion qui fait apparaître un site de protéolyse furine chez le SARS-CoV-2 absente dans le reste de la famille des SARS-CoV. On ne peut donc pas exclure que cette insertion résulte d’expériences visant à permettre à un virus animal de passer la barrière d’espèce vers l’humain dans la mesure où il est bien connu que ce type d’insertion joue un rôle clé dans la propagation de nombreux virus dans l’espèce humaine.

Comment sortir de cette incertitude ?

É. D. Le génome de SARS-CoV-2 est un puzzle combinatoire et les mécanismes de recombinaison des virus animaux ayant permis une telle émergence demeurent énigmatiques. Pour comprendre sa genèse, il est donc nécessaire d’intensifier la collecte d’échantillons chez des espèces sauvages ou domestiques. L’éventuelle découverte de virus animaux présentant une très forte similarité avec SARS-CoV-2 fournirait un élément décisif pour valider son origine naturelle. Par ailleurs, des analyses bio-informatiques plus poussées pourraient permettre de révéler des traces éventuelles de manipulation génétique, ce qui plaiderait à l’inverse pour une origine expérimentale.

supplementaryfigure1-1_72dpi(2)
Représentation schématique d’une partie du génome du SARS-CoV-2
Tammy C. T. Lan et al., bioRxiv; S. Rouskin/Boston University

Quoi qu’il en soit, que ce virus soit ou non d’origine naturelle, le fait même que la question puisse désormais être sérieusement posée nous contraint à une réflexion critique sur les outils et les méthodes de reconstruction de virus actuellement à l’œuvre dans les laboratoires de recherche, et sur leur usage potentiel dans des expériences de « gain de fonction ».

Mais ces outils ne sont-ils pas justement les seuls capables de nous permettre de comprendre et combattre les virus et les épidémies qu’ils entraînent ?

É. D. Certes, mais il faut bien comprendre qu’en quelques années, les paradigmes de la recherche sur les virus ont radicalement changé. Aujourd’hui, obtenir ou faire synthétiser une séquence génétique est à la portée de n’importe quel laboratoire : on peut en moins d’un mois construire de toutes pièces un virus fonctionnel à partir des séquences disponibles dans les bases de données. De plus, des outils de manipulation du génome rapides, bon marché et faciles à utiliser ont été développés. Ces outils permettent de faire des avancées spectaculaires, mais ils démultiplient aussi les risques et la gravité potentielle d’un éventuel accident, notamment lors d’expériences de « gain de fonction » sur des virus à potentiel pandémique.

Même s’il s’avère que la pandémie de Covid-19 est finalement le résultat d’une zoonose « classique », plusieurs incidents ayant conduit à des sorties accidentelles de virus depuis des laboratoires ont été documentés ces dernières années. Un des cas les plus connus concerne le virus Marburg, issu d’une contamination par des singes sauvages. La pandémie grippale de 1977 en est un autre exemple. Des études génétiques récentes suggèrent qu’elle aurait résulté de la sortie de laboratoire d’une souche virale collectée dans les années 1950. Et plus récemment, plusieurs sorties accidentelles de SARS-CoV étudiés dans des laboratoires ont été rapportées dans la littérature, même si elles n’ont heureusement donné lieu à aucune épidémie importante.

Workers are seen next to a cage with mice (R) inside the P4 laboratory in Wuhan, capital of China's Hubei province, on February 23, 2017. - The P4 epidemiological laboratory was built in co-operation with French bio-industrial firm Institut Merieux and the Chinese Academy of Sciences. (Photo by Johannes EISELE / AFP)

Workers are seen next to a cage with mice (R) inside the P4 laboratory in Wuhan, capital of China’s Hubei province, on February 23, 2017. – The P4 epidemiological laboratory was built in co-operation with French bio-industrial firm Institut Merieux and the Chinese Academy of Sciences. (Photo by Johannes EISELE / AFP)

Salle du laboratoire de recherche biologique P4 de Wuhan, construit grâce à une coopération entre l’Institut Mérieux et l’Academie des Science de Chine.
Johannes EISELE / AFP

Les normes internationales imposent que la recherche, l’isolement et la culture de virus à potentiel pandémique, incluant les virus respiratoires, soient réalisés dans des conditions expérimentales sécurisées, avec une traçabilité irréprochable pour éviter toute transmission zoonotique. Toutefois, des accidents peuvent toujours se produire et il est important de se questionner sur la dangerosité potentielle des expérimentations notamment quand elles visent un gain de fonction ou d’infectiosité.

Prônez-vous un moratoire ou une interdiction de ces recherches ?

É. D. Je ne prône pas une interdiction pure et simple ; il ne s’agit pas de stériliser la recherche, mais de questionner plus strictement le rapport bénéfice/risque. Une conférence devrait peut-être être organisée pour évaluer la nécessité d’un moratoire ou d’une réglementation internationale plus adapté ?
Tant qu’on n’aura pas trouvé l’hôte intermédiaire, l’hypothèse d’un échappement accidentel ne pourra être écartée par la communauté scientifique.

Au vu des risques infectieux que les techniques d’étude des virus nous font aujourd’hui courir, la société civile et la communauté scientifique doivent au plus vite s’interroger sur la pratique d’expériences de gain de fonction et d’adaptation artificielle de souches virales dans des hôtes animaux intermédiaires. En 2015, conscientes de ce problème, les agences fédérales américaines avaient gelé le financement de toute nouvelle étude impliquant ce type d’expériences. Ce moratoire a pris fin en 2017. Ces pratiques à haut risque devraient, à mon sens, être repensées et encadrées au niveau international par des comités d’éthiques.

Enfin, les chercheurs de ces domaines doivent également mieux prendre en compte leur propre responsabilité dès lors qu’ils ont conscience des dangers éventuels que peuvent générer leurs travaux. Des stratégies expérimentales alternatives existent souvent pour atteindre les objectifs tout en limitant fortement les risques expérimentaux.

N’est-ce pas déjà le cas ?

É. D. En théorie, oui. Dans la réalité, on est souvent loin du compte, notamment car nous, les scientifiques, sommes insuffisamment formés sur ces questions. Et parce que le climat de compétition qui baigne le monde de la recherche engendre de l’expérimentation rapide et tous azimuts, sans réflexion approfondie sur ces questions d’éthique ou la dangerosité potentielle de leurs travaux.

Dans mes cours consacrés à l’ingénierie virale, j’ai l’habitude de présenter à des étudiants de Master cet exercice théorique : je leur demande d’imaginer un procédé procurant au virus VIH la capacité d’infecter n’importe quelle cellule de l’organisme (pas seulement les lymphocytes). Ces étudiants sont brillants, et la plupart sont en mesure de me proposer des méthodes efficaces, conduisant à la construction de virus chimériques potentiellement dangereux. Je donne ce cours depuis une dizaine d’années et les étudiants s’attachent exclusivement à l’efficacité de la méthode sans s’interroger une seconde sur les conséquences potentielles de leurs mises en œuvre.

L’objectif pédagogique que je poursuis est de les sensibiliser à ces problématiques et de leur montrer qu’on peut dans bien des cas construire des systèmes expérimentaux tout aussi efficaces et permettant de mieux contrôler les risques biologiques. il faut intervenir dès la formation, en formant les futurs biologistes à toujours questionner le risque et la pertinence sociétale de leurs travaux, aussi novateurs soient-ils. ♦

Pour en savoir plus:

Retrouver les origines du SARS-COV-2 dans les phylogénies de coronavirus : https://www.medecinesciences.org/fr/articles/medsci/full_html/2020/07/msc200195/msc200195.html

E. Sallard, et al. Médecine/sciences, 36 (8-9), 783-796 (2020).

Notes

1.
Directeur de recherche au CNRS au laboratoire Architecture et fonctions des macromolécules biologiques (CNRS/Aix-Marseille Université), membre de la Société française de virologie.

5 juillet 2020

∆ Jean Castex, un nouveau venu qui sera bientôt plébiscité par les français comme le meilleur candidat potentiel à la présidentielle 2022 face à Marion Marechal.

Classé dans : Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 15 : 31

Castex 2022Dimanche 5 juillet 2020. Surlendemain de sa nomination. Déclaration au JDD. « Ma personnalité n’est pas soluble dans le terme de ‘collaborateur’. »

12 mai 2019

Yellow Jeez

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 12 : 10

12 mai 2019 105637 GMT+0200

26 février 2019

∆ Bilan annuel 2018 des bombardements US

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 01

Gilles Munier 20 Février 2019 0 irak, syrie, afghanistan, trump

Source : http://www.france-irak-actualite.com/2019/02/bilan-annuel-2018-des-bombardements-us.html

Par le général Dominique Delawarde (revue de presse : IVERIS – 18/2/19)*

USBombing

Une fois n’est pas coutume, l’année 2018 a été marquée par une réduction très sensible des bombardements US ayant affecté la planète. 16 500 bombes « seulement  » ont été larguées sur six pays, toujours sous le prétexte commode et bien connu de la « guerre contre le terrorisme » (1). On est donc loin des 43 938 bombes larguées en 2017. On retrouve, sans surprise, la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan, le Yémen, la Somalie et la Libye comme victimes de ces bombardements US, pays cités dans l’ordre du nombre de bombes reçues.

S’agissant de la Syrie et de l’Irak, dans l’opération « Inherent Resolve », les forces aériennes de la coalition ont largué 8 713 bombes en 2018, soit 78 % de moins qu’en 2017 (39 577 bombes) et 70% de moins qu’en 2016 (30 700). Cette baisse paraît logique si l’on veut bien considérer que les territoires contrôlés par Daesh se sont réduits considérablement au fil du temps et qu’il ne reste plus grand-chose à « frapper » à l’est de l’Euphrate.

A noter : la remontée très nette des bombardements aériens en novembre (1 424 bombes) et surtout en décembre 2018 (2 214). Volonté d’en finir avec Daesh avant l’annonce du retrait US du 19 décembre ? Liquidation des stocks pour éviter de les rapatrier ? Ou volonté de détruire un maximum d’infrastructures à l’est de l’Euphrate pour affaiblir la Syrie et rendre sa reconstruction plus coûteuse, plus longue et plus complexe à la fin d’une guerre que l’on commence à entrevoir ? On peut vraiment s’interroger sur le véritable objectif des bombardements de la coalition occidentale qui perdurent dans ce pays…

A noter également, l’épisode peu glorieux de la frappe conjointe USA-GB-FR du 14 avril 2018, première frappe « spectacle » de 105 missiles, ayant fait zéro mort et ayant eu une efficacité militaire totalement nulle, voire contreproductive puisqu’elle a plutôt renforcé l’image de Bachar el-Assad aux yeux de ses concitoyens sans lui porter le moindre préjudice militaire. Rappelons, pour mémoire, que cette frappe, effectuée sans accord de l’ONU, l’a été sous le prétexte éculé et mensonger d’une fausse attaque au gaz, montée avec de bons « effets spéciaux », par nos « merveilleux alliés casques blancs », mais attribuée à Bachar el-Assad.

S’agissant de l’Afghanistan, dans les opérations « Freedom’s Sentinel » et « Resolute Support » censées lutter contre le terrorisme, les USA ont largué 7 362 bombes en 2018. C’est une augmentation considérable par rapport à 2017 (4 361), par rapport à 2016 ( 1 337) et par rapport à 2015 (947). Ces bombardements toujours plus importants depuis 2015 n’ont, évidemment, plus aucun sens après 18 ans d’ingérence US dans ce pays. Ils démontrent l’échec de la politique du « tout bombardement » pour régler le problème de l’Islam radical. Ils donnent de la crédibilité à la déclaration du représentant afghan à la conférence de Téhéran sur la sécurité en Asie de l’Ouest du 7 janvier dernier (lire ici le compte rendu de cette conférence). Celui ci attribuait la montée de l’islamisme radical dans son pays aux bombardements US ainsi qu’aux multiples bavures qui les accompagnent et qui affectent les populations civiles.

S’agissant du Yémen le nombre des opérations de bombardement visant al-Qaïda n’a pas excédé la cinquantaine. C’est beaucoup moins qu’en 2017 (125). Il faut dire que la guerre du Yémen n’est plus très populaire aux USA avec les conséquences humanitaires dramatiques qu’elle engendre pour la population civile et l’image détestable de l’Arabie Saoudite qui dirige la coalition anti-Houtis.

S’agissant de la Somalie, 37 opérations de bombardement US ont été répertoriées en 2018. Ce nombre est comparable à celui de 2017 (35).

S’agissant de la Libye, le nombre des opérations de bombardement est devenu anecdotique (3 en 2018).

En conclusion, ce triste bilan appelle quatre remarques :

1 – Les USA se sont érigés en gendarme du monde en stricte application du « droit du plus fort », et du slogan : « America First », alors que personne ne leur a rien demandé. Avec leur politique étrangère qui s’appuie sur les bombardements, les sanctions économiques, les « regime change », l’extra-territorialité de leur législation, leurs intérêts nationaux et ceux de leur allié israélien, ils créent plus de chaos sur la planète qu’ils ne résolvent de problèmes.

2 – Concernant la politique proche et moyen orientale US, il est clair que c’est l’opposition à l’Iran, dans le souci de protéger l’allié israélien qui explique, avant tout, l’ingérence US en Syrie. La lutte contre Daesh n’a été qu’un prétexte commode pour s’incruster, sans y être invité, dans le pays et tenter de le diviser, d’en changer la gouvernance et d’en redessiner les frontières (2).

3 – S’agissant de la Syrie, la collusion parfaite USA-UK-FR s’est construite autour de l’allié commun : Israël. Concrètement, cette collusion a été rendu possible par l’action des puissants lobbies transnationaux pro-Israël sur la gouvernance de ces trois pays et sur le noyautage de leur appareil d’Etat par des sayanims efficaces. Il ne faut pas oublier, à cet égard, le rôle déterminant joué par ces lobbies dans les élections, rôle qui ne peut échapper qu’aux naïfs, et les « retours sur investissement » que ces lobbies obtiennent, une fois les élections gagnées, de ceux dont ils ont assuré la victoire …

4 – Enfin, il est curieux qu’avec les moyens performants dont on dispose au 21ème siècle, aucun des grands Etats ne se soit penché sérieusement sur l’identification et la dénonciation de ceux qui ont suscité, encouragé, financé, armé, instrumentalisé l’Etat Islamique et le terrorisme de l’Islam radical en Syrie, dans l’espoir de faire tomber Bachar el-Assad. Serait-ce que ces grands Etats étaient beaucoup trop impliqués dans ce type d’actions peu reluisantes ?

(1)Source pour les bombardements : Statistiques publiées par le «Combined Forces Air Component Commander 2013-2018 » Airpower Statistics
https://www.afcent.af.mil/Portals/82/Documents/Airpower%20summary/(U)%20APPROVED%20Dec%202018%20APS%20Data.pdf?ver=2019-02-08-022732-933

 (2) Sur ce sujet précis, le lecteur non initié pourra lire ou relire :
https://reseauinternational.net/usa-syrie-france-israel-pour-mieux-comprendre-le-conflit-syrien-general-2s-dominique-delawarde/

*Source : IVERIS

Par le général (CR) Dominique Delawarde, sur France-Irak Actualité :

Iran : témoignage concernant la Conférence Internationale de Téhéran sur les questions de Défense et de Sécurité en Asie de l’Ouest

Bilan annuel 2017 des bombardements US

Guerre USA-Iran ? Le vote du Congrès US

16 décembre 2018

∆ Irak : des « gilets jaunes »… à Bassora

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 16 : 31

Gilles Munier 7 Décembre 2018

Source : http://www.france-irak-actualite.com/2018/12/irak-des-gilets-jaunes-a-bassora.html

ob_7eea5b_bassora.JPG

Bassora: Rassemblement de « Gilets jaunes » devant le gouvernorat

Les gilets jaunes français inspirent les protestataires irakiens : Après des mois de manifestations contre le manque de service public, les Irakiens enfilent de nouveau des vestes fluorescentes.

Par Linda Givetash (revue de presse : NBC News – 5/12/18)*

Alors que tous les yeux sont rivés sur les manifestations anti-taxes à Paris, les manifestants irakiens sont en train d’endosser un « look » qui est devenu le symbole de la contestation à la française.

Les manifestants ont enfilé des vestes fluorescentes similaires à celles portées par les « gilets jaunes » en France, lors de leur manifestation mardi dans les rues de Bassora, au sud-ouest du pays. Environ 100 personnes réclamant des services publics de base telles que l’eau et l’électricité ont plus tard pris d’assaut les bureaux du Gouverneur de Bassora Assad el Eidani.

Les forces de sécurité irakiennes ont riposté par des tirs à balles réelles, aucun blessé n’a été dénombré.

Cette tenue est devenue l’emblème du mouvement protestataire français opposé aux réformes économiques du Président Macron. Une hausse des taxes sur l’essence et le diesel est à l’origine de ces manifestations parfois violentes à Paris ces dernières semaines.

Mais Naqib Luaibi, un des organisateurs des manifestations à Bassora, a déclaré à NBC News que le gilet jaune  est connu des Irakiens. Les manifestants qui s’opposaient à la corruption avaient déjà endossé ce gilet en 2015, a-t-il déclaré. « Nous avons pensé que nous serions mieux organisé si nous endossions ces vestes », ajoute-t-il.

La dernière vague de manifestation à Bassora a commencé en juin avec des résidents réclamants une amélioration des services publics. Les évènements se sont précipités lorsque l’eau a été contaminée et que 102 000 personnes ont dû être traitées dans les hôpitaux.

En septembre, un couvre-feu a été imposé alors que les protestataires avaient bloqué les rues, se heurtant à la police et mettant le feu aux quartiers généraux des partis politiques.

Alors que les manifestations des gilets jaunes à Paris atteignaient un niveau de violence exceptionnel, Luaibi déclarait qu’elles avaient rappelées à lui et à ses compagnons, les vestes qu’ils avaient portées et ont décidé de les revêtir.

Les Irakiens ne sont pas les seuls à s’inspirer des évènements récents en France.

En Serbie, un législateur de l’opposition a endossé un gilet jaune au Parlement alors qu’il dénonçait le coût élevé de l’essence.

Linda Givetash est un reporter base à Londres. Elle a travaillé pour The Canadian Press à Vancouver et Nation Media en Ouganda.

Source : NBC News
Traduction et Synthèse : Z.E pour France-Irak Actualité

21 octobre 2017

¤ Révision de la directive travailleurs détachés, une chausse-trappe chasse l’autre ?

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 11 : 13
640_068_aa_05102017_611090

Marianne Thyssen, Commissaire Européenne aux Affaires Sociales © AFP / Dursun Aydemir / ANADOLU AGENCY

Dernière ligne droite pour les ministres de l’Union européenne  (UE).

Apres un vote positif du Parlement européen (en commission de l’emploi et des affaires sociales) le lundi 16 octobre 2017, un vote du Conseil de l’Union européenne (ministres de l’Emploi des Vingt-Huit Etats membres de l’Union) le 23 et un vote du Parlement européen le 26 octobre 2017 doivent en effet intervenir et préciser la teneur du futur texte.

La commissaire européenne concernée, Marianne Thyssen, commissaire européenne à l’Emploi et aux Affaires sociales, indique ce matin (in ‘On n’arrête pas l’éco »,  Florence Bensaid, sur la radio francaise de service public France Inter) que sur certains points la négociation, réouverte suite aux « changements politiques intervenus en France » (comprendre l’élection présidentielle qui a porté Emmanuel Macron au pouvoir en France pour 5 ans  le 7 mai dernier et la décision de ce dernier, en juin, de s’opposer à l’accord qui était en vue,  estimant qu’il n’allait pas assez loin, au risque de braquer certains pays, notamment ceux de l’ancien bloc soviétique) à permis d’avancer.

On notera que Mme Thyssen indique que ce qui se profile dans le nouvel accord, c’est l’égalité  de rémunération du travailleur détaché avec les travailleurs du pays d’accueil. Et de citer le cas d’un travailleur étranger détaché en France.

Mais pas la réciproque. Qui pourtant sera tout autant vraie. Je vous laisse imaginer le gain potentiel que cela promet pour une entreprise française, qui pourra « proposer » à ses salariés dont elle prévoit de délocaliser l’usine en Bulgarie de suivre le mouvement, au prix du marché du travail bulgare. Où comment disposer de main d’oeuvre formée à l’Ouest, avec les deniers publics du contribuable de l’Ouest, payée aux prix de marché quatre à cinq fois moindre, voire encore moins, qu’à l’Ouest et ce, en toute conformité avec les réglementations européennes et nationales.

Évidemment, seules les plus grosses entités industrielles et de service pourront exploiter ce filon, d’où l’accent mis sur l’assouplissement des règles pour les petites et moyennes entreprises en France, puisqu’au final c’est sur elles et sur leur salariat que pèsera la majeure parie des charges induites par ce système.

Espérons que sous la directive ainsi révisée, on n’assistera pas à une inversion massive de la tendance qui pousse actuellement les entreprises du bloc de l’Ouest à chercher à importer à vil prix, via des filiales ad’hoc créées dans des pays de l’UE à basse réglementation sociale, « du » travailleur détaché intérimaire formé et en provenance d’un pays de l’UE à faible rémunération. Non que cette tendance soit utile ou bénéfique pour les peuples concernés aux deux bouts du système en question. Mais parce qu’il est possible que les déséquilibres sociaux induits par un tel virage à 180 degrés soient d’une ampleur bien plus grande et d’un effet plus durable que dans le cas actuel.

Espérons que les mêmes entreprises n’ont pas déjà prévu dans leurs plans stratégiques de réorienter massivement leurs efforts productifs vers l’Est et de reprendre le cours de la politique de désinvestissement à l’Ouest, et notamment en France, et de délocalisation, anticipant en cela le gain de productivé nouveau que leur permettrait la situation favorable créée par la conjonction de cette disposition de la directive travailleurs détachée révisée et d’une réforme du travail rendant les salariés français plus dépendants du bon vouloir de leur employeur.

A moins que cet espoir ne soit tout simplement voué à la vanité qui est celle de toute perspective fondée sur une vision naïve de la politique et de l’actualité.

En effet, se rappeler qu’il y a, à Bruxelles, au moins 7 lobbysites pour un parlementaire européen.

Mais on n’aura de toute façon, comme habituellement, que trop tard le fin mot de l’histoire. Rendez-vous sur cette même page dans 5 ans, et en attendant…

Wait and see…

Ü

11 février 2017

• Guerres impérialistes: Irak, Libye, Syrie de G.I Joe à Daesh dans la logique criminelle de la société du spectacle…

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 11 : 58

tmp_19069-images592182323 Une choseà garder toujours présent à l’esprit quand on lit un article comme celui traduit ci-dessous ou toute autre information au sujet de l’armée mercenaire djihadiste des services de l’empire: pour un nouvel ordre mondial surgissant du chaos (Ordo ab Chao), rien de tel que la guerre perpétuelle savamment entretenue.

Source Résistance 71 : https://resistance71.wordpress.com/2017/02/11/guerres-imperialistes-irak-libye-syrie-de-g-i-joe-a-daesh-dans-la-logique-criminelle-de-la-societe-du-spectacle/

La politique de Trump continue d’alimenter à dessein le terrorisme

Tony Cartalucci

8 février 2017

url de l’article original:

http://landdestroyer.blogspot.jp/2017/02/trump-policy-continues-purposefully.html#more

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Dans le dessin animé télévisé de G.I Joe, il importe peu comment et combien les héros ont torché les méchants de l’organisation Cobra la semaine précédente, ils reviendront avec toujours plus d’hommes, d’armes et de véhicules. Aucune explication n’est jamais donnée sur le comment Cobra possède ces vastes ressources ni d’où tout cela provient et en fait aucune explication n’est nécessaire… parce que c’est un dessin animé pour enfants.

Pourtant, un scenario très similiare se déroule dans la réalité et un narratif tout aussi puéril est donné au public à gober afin de cacher d’où les méchants tirent leurs vaste ressources. Aussi, à l’encontre d’un dessin animé pour enfants, ici, une explication véritable est demandée et nécessaire.

La menace du “terrorisme” ou des “islamistes radicaux” comme les politiciens américains et les médias s’en réfèrent, sont devenus dans la vraie vie, tout aussi “dessin animé” que n’est l’organisation Cobra dans la fiction.

Des organisations comme Al Qaïda (AQ) et l’auto-proclamé “État Islamique” (EI) semblent avoir des réserves absolument inépuisables d’argent, d’hommes, de matériel, d’armes et même de véhicules. Ils semblent être capables de transiter au travers des frontières nationales, des mers avec ses combattants, son soutien logistique lourd et ses ressources financières qu’elles ont en quantité industrielle et qui confondraenit d’envie les forces militaires mondiales les plus compétentes.

Ces organisations terroristes, épousant l’idéologie wahabbite émanant des états du Golfe Persique que sont l’Arabie Saoudite, le Qatar et les Emirats Arabes Unis, mènent la guerre simultanément en Irak, en Syrie, au Yémen, en Libye, tout en menant des opérations terroristes mondialement de l’Amérique du Nord à l’Europe en passant par l’Eurasie et l’Extrême-orient.

Ils combattent les forces collectives de la Syrie, de l’Irak, de l’Iran, de la Russie et du Hezbollah libanais.

Très peu de nations sur terre possèdent les ressources politiques, militaires et financières requises pour créer et maintenir une telle force combattante, et encore moins possèdent la motivation de le faire.

Une interdiction de voyager qui ne s’adresse même pas aux symptômes de l’affaire

Le décret du président américain Donald Trump interdisant l’entrée sur le territoire des Etats-Unis aux ressortissants des pays comme la Syrie, le Soudan, l’Iran, l’Irak, le Yémen, la Libye et la Somalie fut proclamé afin de protéger le peuple américain de ce que le décret affirme être “des attaques terroristes par des citoyens étrangers admis sur le territoire des Etats-Unis.”

Le décret fait spécifiquement référence à l’attaque terroriste du 11 septembre 2001 à New York et à Washington qui tua près de 3000 personnes.

Quoi qu’il en soit, l’interdiction omet en fait toutes les nations d’où sont venus les supposés pirates de l’air en ce 11 septembre 2001: 15 des 19 pirates venaient d’Arabie Saoudite, 2 des Emirats Arabes Unis, 1 d’Egypte et 1 du Liban.

L’attaque du Louvre en France expose l’impotence de l’interdiction de voyager aux Etats-Unis

Des détails récents concernant l’attaque du Louvre en France ont montré que le suspect maintenant identifié comme Abdallah Reda Refai El Hamahmy, est né en Egypte, pas sur la liste du président Trump, qu’il a voyagé par les EAU pour aller en France, pas sur la liste de Trump, et où il a travaillé deux ans comme avocat. Il avait aussi voyagé précédemment en Arabie Saoudite, pas non plus sur la liste, où sa femme et son enfant résident toujours (NdT: tiens, tiens… comme si le mec avait été “radicalisé” en Arabie, par les services saoudiens, commandité sans avoir eu peut-être trop le choix, sa famille demeurant en “otage”… une hypothèse comme une autre…)

Malgré qu’aucun des pays où a voyagé ou résidé le suspect de l’attaque du Louvre ne soit sur la liste du président Trump, celui-ci s’exclamait dans un message posté sur la plateforme Twitter:

Un nouveau terroriste radical musulman a attaqué le Louvre à Paris. Les touristes ont été coincés. France est encore sur le fil du rasoir. AIE DU BON SENS AMERIQUE.

Pourtant, par son “du bon sens” on assume que le président Trump veut dire que les Etats-Unis devraient acquiescer à son décret d’interdiction de voyager vers les USA. Pourtant cette interdiction n’aurait aucunement empêché Abdallah Reda Refai El Hamahmy d’entrer sur le territoire national, d’y trouver un couteau et d’y attaquer toute cible de son choix.

Il doit aussi être noté que les pirates de l’air du 11 septembre en provenance d’Egypte et du Liban, ainsi que le suspect de l’attaque du Louvre, sont tous membres ou furent inspirés par des organisations terroristes financées et politiquement soutenues par l’Arabie Saoudite et ses voisins wahhabites.

En fait, les groupes d’où sont tirés ces terroristes incluent les Frères Musulmans, organisation qui donna naissance à Al Qaïda et un groupe défendu par des intériets politiques américains et européens d’états tentant de démanteler leurs réseaux sous des excuses variées de “liberté d’expression” et de “démocratie”.

En ce sens, les Etats-Unis et l’Europe ne font pas qu’échouer à combattre le terrorisme, mais ils l’entretiennent, l’aident et l’encouragent.

Pourtant, les supporteurs du président Trump maintiennent que la liste incluse dans le décret provient originellement de l’administration Obama et que l’Arabie Saoudite y sera “peut-être” ajoutée plus tard. Des évènements récents suggèrent le contraire.

Des actions valent mieux que des mots

En plus d’avoir omis l’Arabie Saoudite de la liste des nations incluses dans son décret d’interdiction de territoire, le président Trump enverrait le navire de guerre USS Cole au larges des côtes du Yémen afin de fournir une sécurité aux navires saoudiens dans la zone.

Les bateaux de guerre saoudiens ont été ciblés dans la guerre totale que Ryadh mène contre son voisin du Yémen. Le USS Cole est bien sûr le vaisseau qui fut attaqué par AQ en 2000 alors qu’il mouillait à Aden au Yémen. Dix-sept marins américains furent tués. Il est improbable qu’un seul vaisseau américain puisse “protéger” les navires saoudiens, mais cela pourrait bien augmenter la possibilité que les forces yéménites touchent par inadvertance la navire américain dans une tentative de se défendre contre les attaques saoudiennes.

La progression logique des évènements après un tel fait sur un navire américain par les Yéménites serait une implication plus grande des forces américaines dans le conflit au Yémen, du côté de l’Arabie Saoudite, la nation qui “pourrait être ajoutée” à l’interdiction de territoire US “plus tard”…

D’où le terrorisme provient vraiment

Il est très clair que les organisations terroristes, incluant Al Qaïda et l’EIIL/Daesh, citées par Trump comme prétexte de son récent décret, sont des créations et des perpétuations d’une collusion américano-saoudienne. Ils ont créé conjointement une force globale mercenaire qui peut combattre là où leurs forces régulières ne le peuvent pas, utilisant des tactiques et des méthodes à une échelle que même leurs forces commandos secrètes ne pourraient pas ni jamais réaliser.

Et tandis qu’il ne pourrait pas être plus clair que ces organisations terroristes tirent de l’Arabie Saoudite, du Qatar et des Emirats Arabes Unis, la somme de leurs ressources politiques, militaires et financières, le président Trump, malgré sa promesse de lutter contre ce terrorisme et de le battre s’est assuré de protéger cette même source de leur pouvoir.

Ce faisant, Trump assure qu’Al Qaïda et l’EIIL/Daesh, à l’instar de la fictive organisation Cobra, réapparaissent chaque semaine qui passe avec toujours plus d’hommes, d’armes et de véhicules et ce nonobstant la branlée qu’ils ont pris la semaine d’avant.

10 février 2017

• L’initiative Decodex du journal Le Monde est-elle sincère ?

Classé dans : Bizarreries météo,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 43

la-chronique-agora.com/decodex-monde-initiative-honnete

LEStmp_9351-FerghaneAzihari-300x300-149850253 NOTES DE FERGHANE AZIHARI

Ferghane Azihari
Le Decodex du Monde est-il une initiative honnête ?

Le Decodex, lancé par Le Monde, est un outil prétendument destiné à nous aider à identifier ce qui relève des vraies et des fausses informations. Dit comme ça, aucun problème me direz-vous. Néanmoins il s’agit là d’une initiative tout à fait discutable puisqu’elle tend à faire croire au public que l’information serait neutre par essence, ce qui n’est pas le cas et ne le sera jamais.

Une information est toujours biaisée : la manipulation consiste à faire croire que ce n’est jamais le cas

L’information est nécessairement biaisée. Notre manière de produire de l’information reflète une certaine perception de la réalité susceptible d’être confrontée à des visions concurrentes. On peut déplorer ce biais et considérer qu’il s’agit – à tort ou à raison – d’une imperfection du marché des idées. Il faut néanmoins avoir la lucidité et l’honnêteté d’admettre cet état de fait.

Ces biais sont particulièrement visibles dans le domaine de la politique où l’usage d’un vocabulaire plutôt qu’un autre traduit déjà une forme de militantisme. L’emploi d’un terme n’est jamais anodin et est nécessairement au service d’une grille de lecture militante susceptible d’être confirmée ou combattue par le choix des mots.

Le vocabulaire politique et la subversion du langage

Prenons l’exemple des politiques monétaires si vous le voulez bien, puisqu’il s’agit là d’un domaine qui sollicite particulièrement notre attention sur ce site. Si demain un gang dans votre quartier vous menace de vous racketter pour avoir sollicité une monnaie autre que celle qu’on vous intimait d’utiliser, il y a de fortes chances que tout le monde crie à l’extorsion.

L’Article 312-1 du Code pénal définit en effet l’extorsion comme : « le fait d’obtenir par violence, menace de violences ou contrainte soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d’un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d’un bien quelconque. »

Le gang en question serait sans doute réprimé d’une manière ou d’une autre. Pourtant cette extorsion sera rebaptisée « cours légal » par la magie du vocabulaire politique dès lors qu’elle sera pratiquée par une organisation se réclamant du statut « d’Etat ». Le cours légal est le mécanisme par lequel l’Etat vous contraint à utiliser l’euro sous peine de vous infliger une amende (Articles R642-2 et R642-3 du Code pénal).
[NDLR : Savez-vous que certaines pièces en or, et même en argent, ont "cours légal" ? Cette particularité leur confère des propriétés très intéressantes, fiscalement. Avec les incertitudes sur l'euro et le réveil de l'inflation, l'or et l'argent sont promis à une belle hausse en 2017. Encore faut-il savoir quoi acheter. Pour le découvrir, cliquez ici.]

Tout n’est qu’une question de point de vue

Quelle différence entre le cours légal et l’extorsion si ce n’est l’identité de l’organisation à l’oeuvre ? Dans un cas, cette organisation sera investie du monopole de la violence légitime. Dans l’autre, non. Pourtant, nous définissons ces phénomènes identiques avec deux mots différents dans les médias. Dans un cas, l’usage de la notion de cours légal traduira la volonté de légitimer une organisation tandis que l’extorsion sera réservée aux organisations dont on nie toute légitimité à porter atteinte aux biens d’autrui.

Tout l’aspect malhonnête du Decodex réside justement dans la négation du biais inhérent à la production de l’information en proclamant que les médias mainstream seraient nécessairement plus fiables que les magazines moins orthodoxes, ce qui reste à démontrer.

Les médias mainstream : une confiance en chute libre

Le Decodex apparaît en effet à un moment où beaucoup se tournent vers des médias dits alternatifs en réaction à la défiance grandissante que suscite la presse traditionnelle. L’enquête annuelle réalisée début janvier par l’institut Kantar pour le quotidien La Croix révèle ainsi que 67% des sondés pensent que les journalistes ne sont pas indépendants du pouvoir et des pressions politiques.

Comment infirmer ces soupçons quand la presse – quatrième pouvoir auto-proclamé – est généreusement financée par la même organisation contre laquelle elle est censée nous protéger en nous délivrant des informations susceptibles d’encourager l’exercice de notre esprit critique ?

tmp_9351-tableau-1355114099
Source : Ministère de la culture

Plutôt que de verser dans l’arrogance, nos journalistes subventionnés devraient s’interroger sur leur rôle dans le délitement de la confiance du public envers la presse traditionnelle et les partis de gouvernement.

Publications AGORA © Tous droits réservés 2002-2017

Ajoutez la-chronique@publications-agora.fr à votre carnet d’adresses
La reproduction partielle ou totale de la présente Chronique Agora est strictement interdite sans accord écrit de la société éditrice.
La Chronique Agora est une lettre électronique quotidienne gratuite publiée par la société Publications Agora.
Le lecteur reconnaît et accepte que toute utilisation du service et des informations le constituant, de même que toute décision relative à une éventuelle opération d’achat ou de vente de valeurs mobilières qu’il prendrait suite à ce message, sont sous sa responsabilité exclusive. Les informations données et les opinions formulées ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions. De ce fait, la responsabilité de La Chronique Agora, de ses partenaires et de ses rédacteurs ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’investissement inopportun.
Retrouvez-nous nos publications et nos services sur :

http://www.publications-agora.fr/

http://la-chronique-agora.com/

Vous souhaitez recevoir La Chronique Agora quotidiennement ?
Inscrivez-vous gratuitement

Une question, une remarque ? Il suffit de nous écrire à la-redaction@publications-agora.fr

7 mars 2015

¤ Energie dirigée : Un rayon laser Loockheed-Martin détruit un camion à plus d’un kilomètre

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 10 : 07

 

 

 

Les rayons lasers ont toujours fait l’objet de fantasmes dans la science-fiction, qu’ils soient utilisés comme projectiles dans Star Trek ou comme sabre dans Star Wars. Mais la réalité rattrape parfois la fiction, et le fabricant d’armes américain Lockheed Martin en fait ici la démonstration. Son projet ATHENA (pour Advanced Test High Energy Asset) a été testé sur une camionnette placée sur une plate-forme, un rayon laser d’une puissance de 30 kW qui a totalement détruit son moteur et sa direction en une fraction de seconde.

 

Si cet essai est un succès, la technologie est terriblement difficile à contrôler, de par la nature même d’un laser. L’entreprise explique que son manque de précision, sa consommation d’énergie et les difficultés liées à son refroidissement en font une arme tactique délicate à mettre au point. Les chercheurs sont alors parvenus à contenir ces phénomènes en utilisant des modules de fibre optique couplés à des matériaux rares, tels que l’erbium, ytterbium ou encore le néodyme.

 

Le directeur de la technologie chez Lockheed, Keoki Jackson, explique ainsi que « le laser a fibre optique est en train de révolutionner les systèmes à énergie dirigée ». L’avenir du laser semble alors tout tracé, surtout après un succès : « ce test représente la prochaine étape pour la fourniture de systèmes d’armes laser légères et robustes pour les avions militaires, hélicoptères, des navires et des camions ».

 

Par Maximilien de Léséleuc5 MARS 2015 17:30 – Source: Tom’s Guide FR |

Source : http://www.tomsguide.fr/actualite/rayon-laser-lockeed-martin,46684.html

lockheed-martin-laser-truck

 

 

 

 

 

 

 

13 juillet 2014

¤ NON au TAFTA – STOP-TAFTA !!! Signez l’appel !!!

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 11 : 07

jeudi 10 juillet 2014

Les citoyens d’Europe contre le traité transatlantique
Signez l’appel et déclarez-vous « hors TAFTA »

Toutes et tous hors Tafta !¤ NON au TAFTA - STOP-TAFTA !!! Signez l'appel !!! dans Complots prouvés arton75-0ff7e

 

Signez ici

https://www.collectifstoptafta.org/ 

 

STOP-TAFTA-Page3
STOP-TAFTA-Page1STOP-TAFTA-Page1 STOP-TAFTA-Page2STOP-TAFTA-Page1STOP-TAFTA-Page1STOP-TAFTA-Page2 
STOP-TAFTA-Page3

 

 

¤ Aujourd’hui, le climat, c’est un programme

Classé dans : Bizarreries météo,Etrange,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 10 : 34

Source : http://www.cielvoile.fr/article-aujourd-hui-le-climat-c-est-un-programme-124099887.html

Mardi 8 juillet 2014

ScottStevens

Interview  radiophonique du météorologue américain Scott Stevens  le 9 novembre 2012 pour la radio Veritas http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=3719.795 Traduction française donnée par Diouf le 1er octobre 2013, revue par Ciel voilé

« Pendant des années Scott Stevens a été météorologue pour plusieurs chaînes de télévision, il a obtenu plusieurs prix pour le sérieux de son travail. Il y a une dizaine d’années, il remarqua des anomalies dans le ciel et commença son enquête sur les chemtrails. Avec méthode et constance, il a découvert que notre climat est entièrement numérisé. Sa carrière s’est déroulée sur une période de 20 ans dans le Kansas, le Nebraska, l’Oaklahoma et New-York. Scott Stevens  a poursuivi ses investigations tout en sachant qu’il ne pourrait plus continuer à travailler pour les médias. »

Question 1 : C’est la première fois pour Veritas qu’un météorologue vient parler des chemtrails. Dites-nous comment vous en êtes arrivé là, voulez-vous ?

Oh là là…ça ne s’est pas fait en un jour ! C’est une évolution sur plusieurs années. Je connaissais le terme chemtrail dès 1998 et 5 ans plus tard je comprenais les mobiles de ces manifestations. Au départ c’est mon intérêt pour l’énergie du point zéro et les recherches assimilées qui m’ont mis sur la piste. Et en consultant le site du Lt. Colonel Thomas Bearden, j’ai trouvé un article sur l’ingénierie du climat en Union Soviétique. Il y avait des photos de nuages étranges.

En 2000, j’ai acheté mon premier appareil photo numérique et ma « conversion » s’est faite graduellement, mais il y a eu vraiment un point de non-retour : c’est le jour où il y a eu pour moi un avant et un après. (more…)

16 juin 2014

¤ Les « merdias » mainstream et la désinformation

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 05

Source : http://resistance71.wordpress.com/2014/06/16/media-et-propagande-profession-desinformateur/

Média et propagande: Profession désinformateur…


Sharyl AttkissonLes merdias yankees sont concetnrés en 6 méga-corporations oligarchiques. Les merdias français appartiennent aux vendeurs de canons et à la haute finance (Rothschild, Dassaut, Lagardère)  et certains croient toujours être « informés » ?

Les faiseurs d’opinions ont toujours été les faiseurs de canons… C’est bien pire de nos jours.

Boycott de cette fange ! Eteignez les télés et les radios, n’achetez plus les journaux/magazines et surtout… Rallumez les cerveaux !

– Résistance 71 –

Une profession de plus en plus en vogue: Spcéaliste de la désinformation

Oscar Fortin 11 juin 2014

 url de l’article: http://www.mondialisation.ca/les-specialistes-de-la-desinformation-une-profession-de-plus-en-plus-en-vogue/5386897

Le temps où il suffisait de dire « je l’ai lu dans le journal, je l’ai entendu à la radio, vu à la télévision » pour faire taire tous les incrédules est désormais dépassé. Ce qu’on écrit dans le journal, ce que l’on dit à la radio, ce qu’on nous montre à la télévision n’a plus la crédibilité d’antan. Une nouvelle profession s’y est taillé une place pour en faire le lieu privilégié de la désinformation aux allures de ce qu’il y a de plus vrai et de plus convaincant. Un métier qui se vend aux plus offrants. Des vendeurs d’images et d’opinions qui savent se vendre ainsi que ce qu’ils produisent. Ils ont tous et toutes l’allure de personnes qui ne sauraient mentir ou tromper leur public.

Déjà, nous connaissons les fonctions des attachés de presse des ministres et des représentants des grandes institutions nationales et internationales. Ils ont pour tâches de mettre en évidence tous les beaux et bons côtés de leurs patrons tout en faisant apparaître subtilement tous les mauvais côtés de leurs adversaires. Qu’il en soit ainsi dans le cadre d’une institution ou d’un ministère gouvernemental, ne surprends personne et c’est normal qu’il en soit ainsi. On se souviendra du spécialiste en communication que le nouveau maire Labaume de la ville de Québec avait fait venir de France pour lui confier le maintien d’une bonne image publique devant  ses électeurs et électrices. Dans ce cas précis, ce fut un grand fiasco, puisque le maire a dû le remercier de ses services peu de temps après l’avoir engagé, ses compétences n’étant pas à la hauteur des attentes.

Dans le cas de la presse écrite et des bulletins d’information nationales et internationales, la situation est différente. Le public s’attend à ce que ces grands réseaux d’information leur fournissent des faits, des analyses qui permettent de mieux comprendre ce qui se passe dans telle ou telle région du monde. C’est là la seule source pour plus de 80 % de la population de se faire un jugement sur ces faits et d’exprimer leurs attentes par rapport aux engagements de leurs gouvernements respectifs. Des dizaines de milliards de dollars sont engagés chaque année en armements et en interventions militaires dans divers pays du monde. Les dirigeants politiques et les médias de communication qui leur sont soumis en arrivent à convaincre par divers montages les citoyens et citoyennes de la justesse de ces dépenses et de ces interventions. (more…)

22 avril 2014

¤ TAFTA / ISDS : Aidez-nous à contrer le grave danger qui menace l’exercice démocratique en Europe

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 0 : 54

Source : ’Consultation publique sur les modalités de la protection des investissements et des RDIE dans le cadre du TTIP ‘ : http://ec.europa.eu/yourvoice/ipm/forms/dispatch

Il est actuellement (21 avril 2014) très difficile de trouver sur le net le formulaire en français de la consultation ouverte jusqu’en juin prochain sur le mécanisme d’arbitrage des conflits entre investisseurs et Etat qu’il est a priori prévu d’implanter (pour notre plus grande ruine morale, politique et économique à notre avis, cf. la présentation de Raoul Marc Jennar sur le TTIP et ses conséquences néfastes qui nous a pleinement convaincus). Aussi, nous avons décidé de le mettre à disposition ici : fichier pdf ISDSfr et nous vous appelons à l’imprimer, le lire attentivement, le remplir à tête reposée (de préférence en tapant vos réponses dans un traitement de texte ou autre afin de pouvoir faire ensuite des copier-coller), puis de vous réserver une plage de 90 minutes de tranquillité devant un ordinateur connecté à internet afin de renseigner en ligne le formulaire de la consultation que vous trouverez ici (a priori, le formulaire qui s’affiche lors de la première connexion est en anglais ; choisir la langue voulue en cliquant dans la liste déroulante située en haut à droite).

Merci d’avance, c’est important !

6 avril 2014

¤ Ex-réseau social ZunZuneo (2010-2012), prémice avorté d’une révolution colorée made in US à Cuba …?

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 18 : 45

ZunZuneo, le réseau social cubain discrètement mis en place en collaboration avec l’USAID…

La Maison-Blanche a démenti que le réseau social ZunZuneo, créé par le gouvernement américain pour saper le régime des frères Castro à Cuba, eut été une opération secrète. Il s’agissait, a dit jeudi le porte-parole du président Obama Jay Carney, d’un programme de développement qui s’est achevé en 2012. M. Carney réagissait à des informations publiées par l’Associated Press qui a affirmé que le réseau social mis en place à Cuba en collaboration avec l’Agence des États-Unis pour le développement international, l’USAID, avait servi à miner le Parti communiste cubain. Selon M. Carney, c’est tout simplement parce que les États-Unis préfèrent rester discrets lorsqu’ils opèrent dans les environnement non permissifs comme Cuba, afin de protéger ceux qui sont impliqués dans le programme et le public en général. Le gouvernement cubain s’est abstenu de tout commentaire.
(La voix de l’Amérique, le 04-04-2014)

Zunzuneo : La Havane dénonce les activités illégales des Etats-Unis [MAJ]

Si le réseau social lancé avec l’Agence des Etats-Unis pour le développement international a été discret, c’est pour protéger ses utilisateurs explique la Maison Blanche.

¤ Ex-réseau social ZunZuneo (2010-2012), prémice avorté d'une révolution colorée made in US à Cuba ...? dans Complots prouvés default
01net
le 04/04/14 à 16h57
dot dans Outils/Bon à savoir
dot dans Politique/Societe
dot
Mise à jour du 4/4/2014

La Havane a exigé ce 4 avril 2014 que les Etats-Unis « mettent fin à leurs activités illégales et secrètes » contre Cuba, en réaction aux révélations sur le lancement par les Etats-Unis du réseau social Zunzoneo de 2009 à 2012 destiné, selon Washington, à faciliter la liberté d’expression des Cubains.

Ce projet « démontre une nouvelle fois que les Etats-Unis n’ont pas renoncé à leurs plans subversifs contre Cuba, qui cherchent à déstabiliser le pays pour provoquer des changements dans notre organisation politique », a affirmé dans un communiqué la directrice du département Etats-Unis du ministère cubain des Affaires étrangères, Josefina Vidal.

« Le gouvernement des Etats-Unis doit respecter le droit international et les principes des Nations unies et donc cesser ses activités illégales et secrètes contre Cuba, qui sont rejetées par le peuple cubain et l’opinion internationale », a-t-elle ajouté.

Source : http://resistance71.wordpress.com/2014/04/10/imperialisme-et-nouvel-ordre-mondial-la-machine-a-singerer-dans-les-affaires-des-autres-usaid-est-hors-de-controle/

Impérialisme et Nouvel Ordre Mondial: La machine à s’ingérer dans les affaires des autres (USAID) est hors de contrôle…

Cela fait longtemps que c’est le cas, çà a au moins le mérite d’être officiel maintenant, mais rassurons-nous… rien ne changera. L’USAID et sa succursale de la NED font au grand jour ce que la CIA faisait sous couvert il y a 30 ans et plus… C’est l’empire et son soutien étatico-entrepreneurial qu’il faut abattre si on veut que quelque chose change vraiment.

– Résistance 71 –

L’administrateur de l’USAID ignore qui dépense l’argent du contribuable

Réseau Voltaire, 10 Avril 2014, url de l’article: http://www.voltairenet.org/article183184.html

L’administrateur de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) a affirmé au Senat qu’il ignore d’où est surgie l’idée de créer un « réseau social » destiné à provoquer une révolte à Cuba. (more…)

23 mars 2014

¤ Les Etats-Unis n’ont plus d’or en réserve !!! (depuis le temps qu’on s’en doute !…)

Classé dans : Etrange,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 17 : 44

Source : http://www.economiematin.fr/les-experts/item/3806-etats-unis-or-gold-standard-dollar

Note de Ü : Pour mémoire, nous qui lisons un peu de tout et surtout sur internet, nous ne sommes pas surpris par cette annonce officielle, car il y a longtemps maintenant que nous savons un paquet de choses au sujet de l’or en particulier et de la monnaie en général, depuis des mois voire des années. Ainsi, nous savions que : la Fed avait refourgué des lingots au tungstène à tour de bras, les banques centrales européennes n’arrivaient pas à remettre la main sur l’or qu’elles avaient mis en dépôt aux Etats-Unis, le cours de l’or papier est manipulé depuis des années, des investisseurs ayant acheté des parts d’or papier (ETF GLD) convertibles en or physique n’arrivaient pas à se faire livrer l’or physique auquel ils avaient droit, l’or stocké sous les tours jumelles s’est volatilisé le jour des attentats du 11 septembre 2001, les fixing de taux aussi sont manipulés (voir les scandales du LIBOR et de l’EURIBOR) etc… etc… Bref, tout est décidément bel et bien pourri dans le royaume de la Phynance…

¤ Les Etats-Unis n'ont plus d'or en réserve !!! (depuis le temps qu'on s'en doute !...) dans Etrange ea907c0490b6e222b206788b921e38d8_L

Les Etats-Unis n’ont plus que 418 tonnes d’or en réserve ce qui les renvoient au rang d’un pays comme Taiwan en 13ème position très loin derrière la place de leader. cc/Flickr/digitalmoneyworld

C’est un rapport officiel de l’Office of Inspector General Department of the Treasury donc de l’équivalent américain de notre Ministère des finances. Il a été rendu public très récemment. Il est daté du 4 janvier 2013. Vous trouverez le lien pour consulter le document original à la fin de notre dossier. Ce document présente les résultats d’un audit des réserves d’or de la FED, c’est-à-dire de la banque centrale américaine qui est censée détenir officiellement 8 113 tonnes d’or dans les coffres de Fort Knox. Cette information a été publiée ici sur le Blog de Jovanovic ou encore ici sur le site de Silverdoctor . Dans ce document passionnant on apprend et découvre officiellement ce qui couvait depuis plusieurs années.

Une rumeur qui devient réalité

Sur les marchés de l’or un vieux serpent de mer circule depuis de nombreuses années. La banque centrale américaine aurait de moins en moins d’or dans ses coffres. Loué, prêté, tout cet or a progressivement disparu dans les méandres de circuits financiers plus ou moins opaques. Bref plus personne n’était en mesure d’assurer la traçabilité et le suivi des réserves d’or. Ces rumeurs fondées notamment sur un afflux d’or physique sur les marchés incompatible avec le niveau de production mondiale et le maintien des stocks, pourtant comptablement inchangés, restait un mystère pour tous les intervenants et les observateurs.

418 tonnes d’or au lieu de 8133, détail du calcul

C’est vrai qu’il faut sortir la calculatrice puisque le rapport de l’Inspecteur Général communique des chiffres exprimés exclusivement dans l’unité FTO. Cela signifie Fine Troy Once et équivaut globalement à 31 grammes. Il suffit donc de multiplier le total des FTO par 31. Vous obtenez alors le montant total de grammes d’or détenu par la banque centrale américaine dans ses coffres. En divisant ce total par 1000 vous obtenez donc le nombre de kilos. En divisant encore par mille vous arrivez au nombre de tonnes détenues par la FED. Et là une immense surprise vous attend. Il n’y a plus que 418 tonnes d’or sous forme de lingots et de pièces toutes catégories confondues. (more…)

¤ L’épidémie de suicides se poursuit chez les banquiers en 2014 : 13 morts en 3 mois !

Classé dans : Etrange,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 17 : 18

Note de Ü : il y a deux ans c’était une vague de démission sans précédent chez les banquiers, maintenant, on a des suicides qui se succèdent à une régularité de métronome… Faut-il n’y voir qu’une série de coincidences et vraiment aucun lien avec la série de scandales qui agitent le monde de la finance (manipulation du cours du LIBOR et de l’EURIBOR, disparition de l’or physique, etc…) ?

Article du 7 avril 2014

Source : http://reseauinternational.net/lex-pdg-dune-grande-banque-retrouve-mort-femme-fille/

L’ex-PDG d’une grande banque retrouvé mort avec sa femme et sa fille

Faudra-t-il bientôt ouvrir une rubrique spéciale pour la mort des  ? C’est devenu un véritable métier à risques. Jan Peter Schmittmann, ancien patron de la grande banque , a été retrouvé mort avec sa femme et l’une de ses filles dans leur maison de Laren aux .

Les  appellent ça (prudemment ou pudiquement) un drame familial. Drame, certes, familial, aussi. Mais ça ne nous dit pas ce qui s’est passé. Ça ne dénoterait pas un esprit tordu que de rattacher cette mort à la série de  de ces derniers temps dans le milieu de la banque et de la .

C’est le 13ème cette année. On est presque tenté de dire un de plus, et ce n’est pas par cynisme. Des , des accidents et des « drames familiaux », il y en a tous les jours. Mais 13 en 3 mois et dans le même secteur, ça commence à faire beaucoup. Que se passe-t-il dans ce milieu ? Ceux qui travaillent dans le monde de la banque et de la finance sont peut-être plus fragiles ? Mais j’en doute un peu.

Rappelons que M. Schmittmann était PDG du géant hollandais ABN Amro au moment où cette banque fut rachetée pour un peu plus de 100 milliards de dollars par le consortium bancaire formé par Royal Bank of Scotland, Santander et Fortis en 2007. Avant son départ en 2009, il a vu la banque Fortis au bord de la faillite à cause de la  et toute une série d’opérations de sauvetage de sa banque par le gouvernement néerlandais.

Avant sa mort il possédait la société 2 phase 2, une société d’investissement et de transactions financières. Il était également cofondateur de 5 Park Lane BV, et était membre du conseil de surveillance de Delta Lloyd Bank.

Liste des décès dans le milieu de la finance en 2014

1er- Deutsche Bank, William Broeksmit 26 Jan

2e – le premier de  cette année au Royaume-Uni, Gabriel Magee 27 Jan

3e – (ex Réserve fédérale) Russell Investments, Mike Dueker

4e – Swiss Re AG Communications Director, Tim Dickenson

5e – (ex banquier), Richard Talley, un cas étrange

6e – 2ème de JP Morgan, Ryan Henry grue

7e – 3ème de JP Morgan Hong Kong, Li Junjie

8e – National Bank of Commerce, James Stuart Jr

9e – 4ème de JP Morgan Jason Alan Salais

10e – Vertical Group trader, Edmund Reilly

11e -5ème JP Morgan puis Levy Capital, Kenneth Bellando

12e – 6ème de JP Morganer? Biker, Lawyer

13e – ex-PDG ABN Amro Bank (Dutch): Jan Peter Schmittmann

Avic (more…)

16 février 2014

¤ Les filaments d’avion selon le CICAP (Tanker Ennemy)

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 16 : 43

Source : http://www.tankerenemy.com/2014/02/i-filamenti-aerei-secondo-il-cicap.html#.UwC5lWJ5N8E

traduction : Uriniglirimirnaglu (en cours, si vous voulez participer à l’élaboration de cette traduction, merci de poster vos propositions en commentaire ou mieux, en allant à la fin de l’article – formulaire de contact :) )

Aujourd’hui le CICAP, pour tenter de cacher la vérité sur les filaments épandus par avion (résultant de la décomposition du carburant) [1] a propagé la fumisterie des araignées migratrices qui migrent en toute saison. Il s’agirait d’arachnides dotées de pouvoirs extraordinaires, capables de tisser des toiles géantes, sous toutes les latitudes, tous les mois de l’année, à toutes les altitudes. Qu’écrivait, cependant, ce comité de négationnistes il y a seulement quelques années ? Quelles furent les conclusions d’analyses effectuées dans des temps non suspects ? Découvrons-le ensemble. Entre autres choses, nous pouvons constater que la « science » (?) du CICAP est, comme l’histoire dans le roman « 1984″ d’Orwell, sujette à révisions et ajustements constants afin qu’elle réponde à des besoins organiques de mystification. Il ne s’agit donc pas à proprement parler de science, mais, dans la meilleure des hypothèses, d’une idéologie, incarnation d’un pouvoir aussi injuste qu’obtus.

filaments italieSelon le récit d’un témoin oculaire , une chute abondante de filaments blancs aurait eu lieu à Vercelli et autour de la journée 11/08/1999 de 13h30 environ. Le phénomène aurait duré plusieurs heures : selon le même témoin, en fait, il aurait toujours été en cours à 16h30. Le témoignage (récolté par Massimiliano Grand, membre du CISU , centre italien pour les études sur les UFOs) est accompagnée d’une vidéo, prise le lendemain matin par le témoin oculaire dans le village de Carisio (VE), qui montre un champ jonché de filaments mentionnés ci-dessus. Différents échantillons de prétendus « cheveux d’ange » ont été recueillis, en date du 11/11/1999, par Matthew Leone, qui est également membre de la CISU.

Ici je déclare le rapport préliminaire de l’inspection et d’échantillonnage écrit par Matthew Leone.

Rapport préliminaire de l’enquête et le dessin sur le cas de « cheveux d’ange ».

Le jeudi 11 Novembre 1999, environ 10 heures, je suis arrivé dans la ville de Carisio (VC ), à proximité de la sortie correspondante de l’ A- 4 A – MI pour effectuer une inspection et des dessins se rapportant à un cas de  » cheveux d ‘ ange.  » En suivant les instructions reçues la veille, grâce à un témoin à avoir eu lieu dans le bureau pour l’occasion, laissant le Carisio, je me suis dirigé Vercelli. Après quelques centaines de mètres, après avoir identifié un chemin de terre, j’ai arrêté de chercher des traces de filaments blancs rapportés par le témoin en question. Toujours dans la voiture j’ai pu voir, sur la face avant d’un panneau de signalisation routière, les filaments blancs . Sorti, j’ai trouvé que les filaments étaient également présents à l’arrière de l’entente et que leur apparence était similaire à celle de la toile d’araignée. (more…)

27 janvier 2014

¤ Manif antichemtrail du 25 janvier 2014 : le reportage de France 3 Rhône Alpes à Montélimar

Source : http://rhone-alpes.france3.fr/2014/01/25/manifestation-contre-les-chemtrails-montelimar-402523.html

Manifestation contre les chemtrails à Montélimar

Les chemtrails, ce sont ces traînées blanches que laissent les avions dans le ciel. Une cinquantaine de personnes s’était rassemblée devant la gare de Montélimar pour dénoncer la dangerosité de ces chemtrails (contraction de Chemical Trails).

  • Par Julie Jacquard
  • Publié le 25/01/2014 | 17:26, mis à jour le 25/01/2014 | 17:26
© france3 rhône-alpes
© france3 rhône-alpes

Pour certains, ces traces blanches seraient dues à un épandage chimique que les avions feraient en vol.
Des traces qui pourraient être dangereuses pour la santé.

Images (vidéo) : Off Manif chemtrails – France 3 Rhône Alpes – Images signées O.Denoyelle
itw contre Chemtrails – Yannick Rochy Co-organisateur de la Marche mondiale contre les Chemtrails

Info ou intox?

Plusieurs personnes, dont quelques-unes dans la région, affirment souffrir de la maladie dite des Morgellons. Une nouvelle maladie liée, selon eux à la pollution atmosphérique et notamment aux chemtrails.
Malgré des rapports alarmants qui circulent sur Internet, la communauté médicale, elle, s’interroge et émet des doutes sur l’origine de ces maladies de peau.

Images (vidéo) : Les « Chemtrails » à l’origine de maladies étranges? – France 3 Marseille – Reportage: JM.Bertrand – A.Poitevin – N.Ruiz

21 décembre 2013

Le projet de Grand Marché Transtlantique décrypté par Raoul Marc Jennar

Classé dans : Complots prouvés,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 4 : 49

fichier pdf PTCI Diaporama Jennar

10 novembre 2013

¤ Le système bancaro-politico-médiatique vérolé dénoncé par Agora Finance

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 13 : 33

Source : la-chronique-agora.com/

Irresponsabilité, incompétence, corruption, manipulations, mauvaise gestion…

… et maintenant, ils voudraient que ce soit VOUS qui payiez ?!?

 J’accuse nos banques d’irresponsabilité, d’incompétence et de collusion avec le pouvoir.

Elles jouent avec votre épargne, elles calculent mal les risques (quand elles les calculent), elles prétendent qu’elles peuvent maîtriser l’incertitude… et quand tout cela s’est soldé par une crise qui a ébranlé les fondements même du système monétaire mondial, c’est dans VOTRE argent que l’Etat a puisé pour réparer les dégâts.

 J’accuse la Banque centrale européenne de manipulation monétaire et de prise de risques excessifs.

Elle trafique les taux d’intérêt, elle prête de l’argent qui n’existe pas, elle a maquillé la crise et fermé les yeux sur des fricotages comptables et financiers qui mettent aujourd’hui encore la Zoneeuro en danger. Et une fois encore, quand il faut mettre la main à la poche pour renflouer le navire, c’est VOTRE argent qui sert au sauvetage.

 J’accuse la presse et les médias de corruption intellectuelle et d’aveuglement.

Alors qu’ils sont censés être le « quatrième pouvoir », les médias piétinent leur devoir d’investigation et de remise en question de la propagande d’Etat. Ils se contentent désormais de servir une pensée formatée et des commentaires complaisants sur les statistiques… et VOUS êtes la victime de cette désinformation qui vous empêche de prendre les bonnes décisions pour votre vie et votre argent.

 J’accuse le gouvernement de corruption, de mensonge et de parjure.

Pour rester au pouvoir, nos politiciens financent sciemment par la dette des promesses électorales qu’ils savent intenables. Ils achetent leurs électeurs à coups de redistribution : une politique facile et lâche consistant à prendre aux uns (sans leur accord) pour s’acheter les faveurs des autres. Cela fait des décennies que ça dure — à gauche, à droite, d’un bout à l’autre du spectre politique –, et que VOUS payez les pots cassés de leur manque de courage.

Il est temps que cela cesse !

Cher Concitoyen,

J’ai bien conscience que ma démarche va en choquer plus d’un.

Je m’attends à recevoir des lettres de protestation, des menaces… ou pire. On ne lance pas ce genre de message sans retombées.

Il ne s’agit pourtant pas d’une croisade personnelle. Je ne connais pas les gens que j’accuse. Je ne les ai jamais rencontrés… et je ne leur voue aucune haine individuelle.

Il ne s’agit pas non plus d’inventions ou d’attaques gratuites : toutes les informations que vous découvrirez dans ces lignes sont authentiques, vérifiables et accessibles à quiconque se donne la peine de chercher un peu.

Je me contente de faire un constat concernant ceux qui sont aux commandes aujourd’hui — ceux qui contrôlent notre gouvernement, notre argent, notre vie.

Et ce constat est extrêmement simple : on se paie votre tête.

A tous les niveaux de décisions, on se paie votre tête.

Politique, économie, finance… Nos dirigeants se croient désormais tout permis — parce que vous êtes là pour payer leurs pots cassés.

Il y a trop longtemps que cela dure. Le moment est venu de réagir.

Pourquoi spécialement maintenant ? Parce que par la faute des banques, des autorités européennes, de nos gouvernants — et, dans une large part, des médias –, nous sommes actuellement face à une crise qui ne ressemble à rien que notre pays ait jamais connu.

Cette crise est en train de faire bien plus de dégâts en France, que les krachs boursiers de 2008 ou même que la crise économique de 1929.

Elle pourrait mettre fin à la sécurité, à la tranquillité et au niveau de vie que l’on pourrait tenir pour acquis dans un pays développé du début du 21ème siècle.

Ce qui nous arrive affectera sans aucun doute vous, moi et tous les autres Français.

La première phase a déjà commencé. En fait, comme je vous le prouverai dans un instant,la France est dans un état de crise perpétuelle depuis près de 40 ans.

A cause d’un système politique, économique et bancaire corrompu et sclérosé, vous pourriez assister dans les mois et les années qui viennent à…

Un gel des marchés monétaires qui vous empêchera d’accéder à votre épargne et à vos dépôts bancaires.

Une inflation galopante causant une augmentation spectaculaire des prix sur des choses aussi essentielles que le pain… ou le papier toilette.

Une hausse en flèche des taux d’intérêt qui provoquera des ravages dans votre épargne retraite.

Des millions supplémentaires de gens au chômage, sans le moindre signe d’amélioration en vue.

Et une France qui aura sans doute perdu son rang dans le monde — pour très longtemps, voire définitivement.

Bien entendu, une crise de cette ampleur ne se produit pas du jour au lendemain. Ce désastre se construit depuis des décennies — et il a pris de la vitesse depuis 2008, se nourrissant des taux d’intérêt artificiellement bas… des plans de relance… et de la surchauffe des planches à billets.

Je vous montrerai dans un instant comment tout cela s’est produit — et comment le système tout entier, depuis votre banque de quartier jusqu’au président de notre pays, est responsable de cet état de fait.

Lorsque cet événement finira par entamer sa phase finale — la plus dévastatrice –, de nombreux Français seront complètement pris de court.

C’est pour cette raison que je vous écris aujourd’hui. (more…)

¤ La liberté de l’internet et la réforme des droits d’auteur: La mort suspecte d’Aaron Schwartz

Classé dans : Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 12 : 10

Source : http://resistance71.wordpress.com/tag/mort-suspecte-aaron-schwartz/

¤ La liberté de l’internet et la réforme des droits d’auteur: La mort suspecte d’Aaron Schwartz dans Perso/Archives aaron-schwartzPar Stephen Lendman

Mondialisation.ca, 21 janvier 2013

Région : États-Unis

Thème: Désinformation médiatiqueLoi et Justice

http://www.mondialisation.ca/la-liberte-de-linternet-et-la-reforme-des-droits-dauteur-la-mort-suspicieuse-daaron-schwartz/5319867

Le Wall Street Journal titrait “Un activiste de l’internet se suicide”.

Le médecin examinateur de New York a annoncé la mort par un laconique: “s’est pendu dans son appartement de Brooklyn”.

Des suspicions demeurent. Pourquoi quelqu’un ayant tant à donner en finirait-il de la sorte ? Il était un des meilleurs et des plus intelligents de la génération internet.

Il était le défenseur de la liberté en ligne. Il recherchait de manière altruiste un monde ouvert et libre meilleur. L’information se devait d’être libre, d’accès libre, croyait-il. Il avait une légion de supporteurs dans le monde entier.

Vivant, il symbolisait une lutte vitale à poursuivre. La mort va sans doute l’élever au rang de martyr, mais cela enlève une figure clé qui se devait de rester en vie.

Le New York Times a titré “Un activiste de l’internet, créateur du RSS, retrouvé mort à 26 ans, apparemment dû à un suicide”.

Il était un héros populaire de l’internet. Il soutenait la liberté en ligne et une réforme des droits d’auteur. Il soutenait des sites internet libres et ouverts. Il était le champion d’une cause vitale. Il travaillait sans relâche à cette fin.

Le fondateur d’Internet Archive Brewster Kahle l’a appelé “inébranlable dans sa motivation à bâtir un monde meilleur et plus ouvert. Il est parmi les meilleurs esprits de cette génération internet”.

Qui va le remplacer maintenant qu’il n’est plus ? Il disait que verrouiller le domaine public était un pêché. Il travailla sans relâche pour prévenir cela.

En Juillet 2011, il fut arrêté. A cette époque, il téléchargeait de vieux articles universitaires. Il fut accusé de violer les lois fédérales sur le hacking. Le Massachussetts Institute of Technology (MIT) lui avait donné un compte sur invitation pour qu’il le fasse.

Il a développé RSS et fut un co-fondateur de Reddit, site internet d’information de réseau social.

Il fut retrouvé mort quelques semaines avant son procès. Il fut ciblé parce qu’il faisait ce qu’il fallait faire. Il ne volait pas et ne faisait aucun bénéfice. C’était un partageur. Son activisme était au delà des mots.

L’Electronic Frontier Foundation (EFF) défend la liberté sur l’internet, la liberté de parole, la vie privée, l’innovation et les droits des consommateurs. Elle est la championne de l’intérêt public dans chaque bataille critique qui s’applique aux droits digitaux.

Le 12 Janvier, elle titrait “Adieu Aaron Schwartz, activiste et hacker extraordinaire”. Elle l’appela “un ami cher et collaborateur”. Une tragédie mit fin à sa vie.

Des questions vitales demeurent sans réponses. Les supporteurs demandent des réponses, ainsi que les membres de sa famille. Ils accusent les procureurs pour ce qu’il s’est passé. Leur déclaration suite à son décès dit ceci:

“La mort d’Aaron n’est pas simplement une tragédie personnelle. C’est le produit d’un système de justice criminel pourri d’intimidation et d’abus de pouvoir procédurier. Les décisions prises par les officiels du bureau du procureur du Massachussetts et du MIT ont contribué à sa mort.”

Schwartz a fait autant si ce n’est plus que quiconque pour rendre l’internet ce qu’il est: un écosystème de connaissance libre et excitant. Il s’est battu pour le garder de la sorte. Il a défié des lois répressives concernant l’internet.

Il créa DemandProgress, qui “travaille pour gagner des changement de politiques progressistes pour les gens ordinaires en organisant un lobbying populaire”, disait-il.

DemandProgress met en priorité “les libertés civiques, les droits civiques et les réformes du gouvernement”. Il développe des campagnes en ligne pour la justice. C’est un avocat de l’intérêt public et il défie les politiques qui lui font du tort.

Le groupe mobilise plus d’un million d’activistes en ligne. D’autres projets incluent des spécifications pour RSS, web.py, tor2web, The Open Library et le Chrome Port of HTTPS Everywhere.

Il lança Creative Commons. Il fut un co-fondateur de Reddit, d’autres lui firent son succès. Le blog d’Aaron “Raw Thought” discute de “politique et de parodie.” Il avait beaucoup à dire et cela valait la peine d’être entendu.

En 2011, il utilisa le réseau du campus du MIT. Il téléchargea des millions d’articles de journaux. Il utilisait la base de données JSTOR. Les autorités ont affirmé qu’il avait changé l’IP de son ordinateur portable et ses adresses Mac. Elles ont dit qu’il l’avait fait pour circonvenir les blocages JSTOR/MIT.

Il fut accusé “d’accès non autorisé” sous le coup de la loi Computer and Abuse Act. Ce qu’il fit correspond à sortir trop de livres de bibliothèques en même temps.

Les procureurs d’Obama clament que procéder de la sorte est un acte criminel. Ils ont déclaré la guerre à la liberté de l’internet. Ils veulent que la neutralité de l’internet et l’expression libre soient abolies. Ils veulent que des lois fascistes les remplacent.

Ils usurpent le diktat du pouvoir, ils rejettent les principes de la règle de la loi et autres valeurs démocratiques. Ils renforcent l’autorité de l’état policier. Ils mettent en priorité ce qu’aucune société civile ne devrait tolérer.

Ils disent qu’Aaron avait l’intention de distribuer des matériaux sur les réseaux Peer to Peer (P2P). Il ne l’a jamais fait. Aucune importance. Les documents qu’ils sécurisaient étaient retournés, sans dommages, sans dégâts. Les autorités fédérales l’ont quand même mis en accusation.

En Juillet 2011, un grand jury du Massachussetts le convoqua. Il fut assigné à la cour de district de Boston. Il plaida non coupable à toutes les charges à son encontre. Il fut libéré sous caution non sécurisée de 100 000 US$.

S’il était condamné, il faisait face à une peine d’emprisonnement de 35 ans et une amende de 1 million de dollars. Il voulait que les articles scientifiques publiés par les universités et les journaux académiques soient libérés de toute contraintes, qu’ils appartiennent au domaine public. Il désirait que tout le monde y ait accès. C’est le droit de tout le monde.

Il voulait qu’une base de données gigantesque soit établie. Il l’avait fait auparavant. Il ne fut alors pas mis en accusation. Pourquoi donc maintenant ? “Bien que ses méthodes furent provocantes, ses buts étaient de libérer la littérature scientifique financée avec des fonds publics d’un système qui rend impossible leur accès à la vaste majorité de ceux qui en fin de compte paient pour que ces recherches soient réalisées”, a dit l’EEF.

L’EFF l’appelle une cause que tout le monde devrait soutenir. Aaron était politiquement actif. Il se battait pour ce qu’il pensait être juste, Il avait des supporteurs dans le monde entier.

Dans le “monde physique”, il aurait dû faire face au pire à des charges mineures, a dit l’EFF. Du même registre qu’ “empiéter sur une propriété lors d’une manifestation politique”.

Le faire en ligne a changé quelque chose. Il devait faire face à une incarcération de longue durée possible. Pendant des années, l’EFF s’est battue contre cette forme d’injustice. L’activiste politique et universitaire Lawrence Lessig a déclaré la mort d’Aaron une cause juste pour une réforme des lois criminelles informatiques. Les procureurs trop zélés sont des brutes épaisses de cours de récré. Ils en font trop et font du tort.

L’EFF a dit en signe de deuil::

“Aaron, ton amitié nous manquera durement, ainsi que ton aide pour construire un monde meilleur.” Beaucoup pensent la même chose.

Est-ce qu’Aaron s’est suicidé ou a t’il été tué ? Moti Nissani, professeur émérite de biologie de l’université d’état Wayne a demandé: “Qui a tué Aaron Schwartz ?”

Il cita Bob Marley:

Pendant encore combien de temps tueront-ils nos prophètes tandis que nous contemplons à bonne distance ?” Il a listé des raisons pour lesquelles le gouvernement d’Obama le voulait mort.

“Sa mort a été précédée par une campagne vicieuse et totalement injustifiée de surveillance, de harcèlement, de diabolisation et d’intimidation.”

Des personnalités puissantes du gouvernement et du monde des affaires déploraient sa présence. En 2009, des éléments du FBI firent une enquête sur lui. Il n’y eut pas de mise en accusation. Malgré de grosses pressions, il continua. Il défia les autorités de justice. En Octobre 2009, il posta son propre dossier au FBI en ligne. Ceci “signa probablement son arrêt pour le lynchage”, a dit Nissani.

Deux jours avant sa mort, JSTOR, sa supposée victime, retira sa plainte. Mieux encore, ils annoncèrent “que les archives de plus de 1200 articles de son journal seraient accessibles librement au public.”

Aaron avait une très bonne raison de célébrer. Devons-nous vraiment croire qu’il se soit suicidé au lieu de cela ? “Il était jeune et beaucoup l’admiraient.” Le “gouvernement invisible” l’a t’il tué ? “Ils l’ont fait même de manière indirecte, au travers d’un harcèlement constant… tout ceci soulève un dilemme pour ceux d’entre nous qui ont à la fois un conscience et un peu de cervelle.” Combien de temps allons-nous continuer à rester sans agir ? Combien de temps encore allons-nous tolérer ce qui demande une condamnation véhémente ? Quand défendrons-nous nos propres intérêts ?

La liberté est trop précieuse pour être perdue.

Aaron’s Guerrilla Open Access Manifesto

Ses propres mots en disent plus long.

“L’information c’est le pouvoir, mais comme tout pouvoir, il y a ceux qui veulent le garder pour eux-mêmes.” Disait-il.

“L’héritage entier culturel et scientifique, publié au cours des siècles que ce soit sous forme de livres, d’articles de journaux est de plus en plus digitalisé et verrouillé par une poignée de corporations privées…”

“Vous voulez lire des articles au sujet des résultats les plus célèbres de la science ? Vous devrez envoyer de grosses sommes d’argent à des maisons de publication comme Reed Elsevier.”

“Il y a ceux qui veulent changer tout ceci. L’Open Access Movement s’est vaillamment battu pour assurer que les scientifiques ne signent pas de décharges de leurs droits d’auteurs mais qu’ils s’assurent au contraire que leur travail soit publié en ligne sur la toile, sous des termes et conditions qui permettent à tout le monde d’y avoir accès.”

“Mais même sous les meilleurs scénarii, leur travail ne s’appliquera qu’à des choses publiées dans le futur. Tout ce qui a été fait jusque maintenant aura été perdu.”

“Ceci est un prix trop élevé à payer. Forcer des universitaires de payer de l’argent pour lire le travail de leurs collègues ? Scanner des librairies entières mais ne permettre qu’aux personnels de Google de pouvoir les lire ?”

“Fournir des articles scientifiques à ceux des universités des pays développés, mais pas aux enfants du sud global ? C’est honteux et inacceptable.”

“Je suis d’accord disent bon  nombre de personnes, mais que pouvons-nous y faire ? Les entreprises tiennent les droits d’auteurs. Ils font beaucoup d’argent en faisant payer pour l’accès et cela est parfaitement légal, il n’y a rien que nous puissions faire pour les en empêcher. Mais il y a quelque chose que nous pouvons faire, quelque chose qui a déjà été fait: nous pouvons les combattre.”

“Ceux qui ont accès à ces ressources, élèves, libraires, scientifiques, on vous a donné un privilège. Vous pouvez vous empiffrez au banquet de la connaissance tandis que le reste du monde est enfermé dehors.”

“Mais vous n’avez pas besoin, en fait, moralement, vous ne pouvez pas garder ce privilège juste pour vous. Vous avez le devoir de partager avec le reste du monde et vous l’avez fait: échangé des mots de passe avec des collègues, rempli des demandes de téléchargement pour des amis.”

“En même temps, ceux qui sont enfermés dehors ne sont pas restés les bras croisés. Vous vous êtes infiltrés dans les trous et escaladé des barrières, libérant l’information verrouillée par les maisons de publication et vous les avez partagé avec vos amis.”

“Mais toutes ces actions se font dans l’obscurité, cachées en sous-sol. Cela s’appelle du vol, du piratage comme si partager une montagne de connaissance était l’équivalent moral que de piller un navire en mer et de massacrer son équipage. Mais partager n’est pas immoral, c’est un impératif moral. Seuls ceux aveuglés par la veulerie refuseraient de laisser un ami avoir une copie.”

“De grandes entreprises, bien sûr, sont aveuglées par l’appât exclusif du gain. Les lois sous lesquelles elles opèrent le requièrent, leurs actionnaires se révolteraient à moins. Et les politiciens qu’ils ont achetés les soutiennent, faisant passer des lois leur donnant le pouvoir exclusif de décider qui peut faire des copies ou pas.”

Il n’y a aucune justice à suivre des lois injustes. Il est temps de venir à la lumière du jour et, dans une grande tradition de désobéissance civile, de déclarer notre opposition à ces grands vols de la culture et du patrimoine public.”

“Nous devons nous saisir de l’information où qu’elle soit stockée, faire nos propres copies et les partager avec le monde. Nous devons nous emparer de ce qui n’est plus dans le domaine des droits d’auteur et l’ajouter dans les archives.”

“Nous devons acheter des bases de données secrètes et les mettre en ligne. Nous devons télécharger des journaux scientifiques et les charger sur des réseaux de partage de fichiers. Nous devons nous battre pourla Guérillade l’Open Access ou accès libre.”

“Lorsqu’il y aura assez d’entre nous dans le monde, nous ne ferons pas qu’envoyer un message fort d’opposition à la privatisation de la connaissance, nous en ferons une chose du passé. Nous rejoindrez-vous ?”

Ce manifeste d’Aaron Schwartz a-t-il l’air d’après vous d’un manifeste de quelqu’un planifiant de se suicider ?

Stephen Lendman

Le 15 Janvier 2013

Article original en anglais :

http://www.globalresearch.ca/internet-freedom-aaron-swartzs-suspicious-death/5319000

Traduction : Résistance 71

Stephen Lendman vit à Chicago et peut-être joint lendmanstephen@sbcglobal.net.

Son nouveau livre: “Banker Occupation: Waging Financial War on Humanity.”

 http://www.claritypress.com/LendmanII.html

¤ L’ETF GLD refuse de livrer l’or physique à ses clients

Classé dans : Etrange,Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 30

Source : https://fr.goldbroker.com/news/etf-gold-refuse-livrer-or-physique-clients-comex-323.html

Note de Ü, mise à jour du 23 mars 2014 : on apprend le 22 mars 2014 que les USA n’ont quasiment plus d’or physique dans leurs coffres. CQFD… Bon, mais alors, il est parti où tout cet or ? Dans des caves secrètes en Suisse, dans les bases militaires souterraines du N.O.M. ou sur la Lune ? Mmmh, ça ne sent pas bon pour la société des hommes tout ça…

L’ETF GLD refuse de livrer l’or physique à ses clients

Publié le 2013-09-13

Par Eric King

L’un des gestionnaires de fonds les plus respectés à Singapour a indiqué que les responsables de l’ETF GLD ont refusé de donner aux clients l’or physique en échange de leurs parts. Grant Williams, gestionnaire de portefeuille du Fonds de métaux précieux Vulpes, a également averti que l’augmentation des demandes d’or physique à l’entrepôt du COMEX va créer une explosion du prix de l’or. 

Eric KingGrant, j’aimerai avoir votre opinion sur les réclamations de règlement de contrat papier en or physique. Elles ont atteint un nouveau pic historique. Je pense que, quand vous avez écrit (sur KWN) à ce sujet au début, elles étaient aux alentours de 42 pour 1 (42 réclamations pour chaque once d’or existant). Je pense que nous en sommes maintenant à 54 pour 1.

Grant Williams: Oui, nous sommes aux alentours de 55 maintenant. Nous avons vu les inventaires du  COMEX décliner sans arrêt cette année, surtout depuis la demande de rapatriement de la Bundesbank. Alors, de voir les réclamations augmenter ne constitue pas une grosse surprise.

Cela n’a pas eu d’effet significatif encore, mais c’est comme un ressort qui est constamment compressé et, à un certain point, il va se déployer. Et, quand il le fera, avec toutes ces réclamations disparates sur chaque once d’or, la situation va devenir explosive, c’est certain.

Il est difficile de savoir comment tout cela reviendra à la normale. J’ai du mal à croire que de grosses quantités d’or reviendront dans ces entrepôts du COMEX et permettront d’alléger la situation. Alors, à un certain point, il va falloir donner et, quand cela se passera, les chiffres parleront d’eux-mêmes… 55 réclamations pour chaque once d’or. Il y a beaucoup de personnes qui ne pourront avoir leur or (voir le graphique de Nick Laird ci-dessous).

¤ L'ETF GLD refuse de livrer l'or physique à ses clients dans Etrange comex-gold-stocks

Note: Regardez plus attentivement la portion du graphique de Sharelynx, ci-dessous, qui illustre les « stocks d’or enregistrés » du COMEX et les positions ouvertes ou les demandes « papier » sur l’or du COMEX:

comex-registered-gold-stocks dans Outils/Bon à savoir

Au final, les gens veulent posséder de l’or car ils veulent détenir physiquement quelque chose qui ne peut être avilie, dévalué, et qui ne peut avoir d’autres créances dessus.

Évidemment, le trading sur les contrats à terme ou les ETF est un jeu dangereux à certains moments, et il semble vraiment que nous approchions un de ces moments. L’ETF est le véhicule préféré  de la plupart des investisseurs « lambdas » sur l’or. Ils aiment acheter ces ETF car ils croient que cela est aussi bien que de posséder de l’or physique mais, malheureusement, à la fin, ce ne l’est pas.

Le mécanisme du ETF fait en sorte que, à moins que vous n’en possédiez des quantités significatives, vous n’avez rien d’autre qu’une créance sur l’actif sous-jacent réel. Et l’on entend plusieurs histoires de personnes qui ont essayé d’échanger leurs parts importantes d’ETF pour du métal physique et à qui on a dit qu’ils ne pourraient pas l’avoir.
Alors, il n’y a rien de tel que d’avoir de l’or physique en votre possession, de manière libre et claire. Pour chacune de ces 55 personnes (ou entités avec des réclamations sur l’or), une seule pourra obtenir cette once d’or quand l’heure de vérité arrivera.

Eric KingCe que vous venez de dire est étonnant, parce que l’ETF GLD a été conçu afin que les clients puissent échanger leurs parts pour de l’or physique, et vous nous dites que certains d’entre eux (ou des entités) n’ont pu y avoir accès…

Williams: Oui… Le panier minimum de parts dont vous avez besoin se situe autour de $14 Millions… et j’ai entendu des histoires de clients qui ont demandé ce type de demandes de remboursement de taille aux dépositaires et auxquels on a dit qu’ils ne pourraient avoir accès à leur or.

6 novembre 2013

¤ Karen Hudes, lanceuse d’alerte au sein de la Banque Mondiale, réellement décidée à faire imploser le système…??

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 2 : 49

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/11/03/finance-et-nouvel-ordre-mondial-une-lanceuse-dalerte-de-la-banque-mondiale-avertit/

¤ Karen Hudes, lanceuse d'alerte au sein de la Banque Mondiale, réellement décidée à faire imploser le système...?? dans Outils/Bon à savoir karen-hudes-banque-mondiale-300x224Finance et Nouvel Ordre Mondial: Une lanceuse d’alerte de la banque mondiale avertit…

Karen Hudes lanceuse d’alerte de la banque mondiale révèle comment “L’élite” mondiale dirige le monde

2 Novembre 2013, url de l’article:

http://www.alterinfo.net/Karen-Hudes-lanceuse-d-alerte-de-la-Banque-mondiale-revele-comment-l-elite-mondiale-dirige-le-monde_a96367.html

Karen Hudes est diplômée de la Yale Law School et elle a travaillé dans le département juridique de la Banque mondiale depuis plus de 20 ans. En fait, quand elle a été congédiée pour avoir dénoncé la corruption à l’intérieur de la Banque mondiale , elle occupait le poste de Conseillère Senior. Elle était dans une position unique pour voir exactement comment l’ élite mondiale dirige le monde , et les informations qu’elle révèle maintenant au public sont absolument stupéfiantes.

Karen Hudes est diplômée de la Yale Law School et elle a travaillé dans le département juridique de la Banque mondiale depuis plus de 20 ans. En fait, quand elle a été congédiée pour avoir dénoncé la corruption à l’intérieur de la Banque mondiale , elle occupait le poste de Conseillère Senior. Elle était dans une position unique pour voir exactement comment l’ élite mondiale dirige le monde , et les informations qu’elle révèle maintenant au public sont absolument stupéfiantes .

Selon Hudes , l’élite utilise un noyau très serré d’institutions financières et de méga-sociétés pour dominer la planète. Le but est le contrôle. Ils veulent nous asservir tous à la dette, ils veulent asservir tous nos gouvernements à la dette, et ils veulent que tous nos politiciens soient accros aux énormes contributions financières qu’ils canalisent dans leurs campagnes. Puisque l’élite détient aussi toutes les grandes sociétés de médias, les grands médias ne nous informent jamais de ce secret : il y a quelque chose de fondamentalement mauvais dans la manière dont notre système fonctionne.

Rappelez-vous, ce n’est pas une  » théorie du complot  » qui dit ces choses. C’est une avocate – instruite à Yale – qui a travaillé à l’intérieur de la Banque mondiale depuis plus de deux décennies. Le résumé qui suit de son curriculum provient directement de son site …

Karen Hudes a étudié le droit à Yale Law School et l’économie à l’Université d’Amsterdam . Elle a travaillé dans l’ Export Import Bank américaine des États-Unis de 1980-1985 et dans le département juridique de la Banque mondiale de 1986 à 2007 . Elle a créé le Comité d’ Organisation Non Gouvernementale de la Section du droit international de l’American Bar Association et le Comité sur le multilatéralisme et la responsabilité des organisations internationales de la branche américaine de l’ International Law Association .

Aujourd’hui, Hudes s’évertue à dénoncer le système financier corrompu que l’élite mondiale utilise pour contrôler les richesses du monde. Lors d’une interview avec le New American , elle a discuté de la façon dont nous laissons ce groupe d’élite dominer totalement les ressources de la planète sans réagir …

Une ancienne de la Banque mondiale , l’avocate ex -Conseillère Senior Karen Hudes , affirme que le système financier mondial est dominé par un petit groupe de personnes corrompues , avides de pouvoir , centrées autour de la Réserve fédérale américaine privée. Le réseau a aussi pris le contrôle des médias pour couvrir ses crimes, at-elle expliqué. Dans une interview avec The New American , Hudes dit que quand elle a essayé de dénoncer les multiples problèmes à la Banque mondiale , elle a été congédiée pour ses efforts. Maintenant, avec un réseau de collègues dénonciateurs, Hudes est déterminée à dénoncer et mettre fin à la corruption. Et elle est convaincue de la réussite.

Citant une étude suisse explosive de 2011, publiée dans le Journal PLoS ONE sur le  » réseau de contrôle de la société mondiale », Hudes a souligné qu’un petit groupe d’entités – principalement des institutions financières et en particulier les banques centrales – exerce une énorme influence sur l’économie internationale dans les coulisses .  » Ce qui se passe réellement , c’est que les ressources de la planète sont dominées par ce groupe », at-elle expliqué , ajoutant que les  » accapareurs de pouvoir corrompu » ont réussi à dominer aussi les médias. «Ils sont autorisés à le faire. « 

Auparavant , j’ai écrit au sujet de l’étude suisse que Hudes mentionne . Elle a été réalisée par une équipe de chercheurs de l’Institut fédéral suisse de technologie à Zurich , en Suisse. Ils ont étudié les relations entre les 37 millions d’ entreprises et investisseurs du monde entier , et ce qu’ils ont découvert , c’est qu’il ya une « super- entité» de seulement 147 méga-corporations étroitement liées qui contrôlent 40 pour cent de l’ ensemble de l’économie mondiale …

Lorsque l’équipe a démêlé plus avant le réseau des détenteurs, elle a trouvé la plupart des éléments lui permettant de remonter jusqu’à une « super- entité» de 147 entreprises encore plus étroitement liées – tous leurs biens étant détenus par d’autres membres de la super-entité – qui contrôle 40 pour cent de l’ensemble du réseau », explique Glattfelder. La plupart étaient des institutions financières. Le top 20 inclue Barclays Bank , JPMorgan Chase & Co et le groupe Goldman Sachs .

Mais l’élite mondiale ne se contente pas de contrôler ces méga-entreprises. Selon Hudes, elle domine également les organisations non élues, qui n’ont pas de compte à rendre, et qui contrôlent les finances de presque tous les pays de la planète. La Banque mondiale, le FMI et les banques centrales comme la Réserve fédérale contrôlent littéralement la création et la circulation de l’argent dans le monde entier .

Au sommet de ce système se trouve la Banque des règlements internationaux. C’est la banque centrale des banques centrales, et affichée ci-dessous une vidéo où vous pouvez regarder Hudes disant à Greg Hunter de USAWatchdog.com ce qui suit …

«Nous n’avons pas à attendre de qui que ce soit qu’il vire la Fed ou la Banque des règlements internationaux. . . Certains Etats ont déjà commencé à reconnaître l’argent et l’or, les métaux précieux , en tant que monnaie « 

La plupart des gens n’ont jamais entendu parler de la Banque des règlements internationaux, mais c’est une organisation extrêmement importante. Dans un précédent article , j’ai décrit comment cette « banque centrale du monde » est littéralement à l’abri des lois de tous les gouvernements nationaux …

Une organisation internationale extrêmement puissante, dont la plupart des gens n’ont jamais entendu parler, contrôle secrètement la masse monétaire du monde entier. Elle est appelée la Banque des règlements internationaux , et c’est la banque centrale des banques centrales . Elle est située à Bâle, en Suisse, mais elle a aussi des succursales à Hong Kong et à Mexico. Il s’agit essentiellement d’une banque centrale non élue , qui n’a pas de compte à rendre au monde, qui bénéficie de l’immunité complète de la fiscalité et de la législation nationale. Même Wikipedia admet qu ‘«elle n’a de compte à rendre à aucun gouvernement national.  » La Banque des règlements internationaux a été utilisé pour blanchir de l’argent pour les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, mais ces jours-ci le but principal de la BRI est de guider et de diriger le centre planifiée du système financier mondial .

Aujourd’hui, 58 banques centrales mondiales appartiennent à la BRI , et elle a beaucoup plus de pouvoir sur la façon dont l’économie américaine (ou toute autre économie, d’ailleurs) se portera au cours de la prochaine année que n’importe quel politicien. Tous les deux mois, les banquiers centraux du monde entier se réunissent à Bâle pour une «Réunion sur l’économie mondiale  » . Au cours de ces réunions, des décisions sont prises qui affectent chaque homme, femme et enfant sur la planète, et pourtant, aucun d’entre nous n’a son mot à dire dans ce qui se passe. La Banque des Règlements Internationaux est une organisation qui a été fondée par l’élite mondiale, elle fonctionne pour le bénéfice de l’élite mondiale, et elle est destinée à être l’une des pierres angulaires du système économique mondial naissant.

Ce système n’est pas venu à l’existence par accident. En fait, l’élite mondiale a mis au point ce système depuis très longtemps . Dans un précédent article intitulé « Qui dirige le monde? Preuve qu’un noyau solide d’ élitistes riches tire les ficelles », j’ai inclus une citation de Georgetown University , professeur d’histoire Carroll Quigley tirée d’un livre qu’il a écrit déjà en 1966, dans lequel il discutait des grands projets que l’élite avait pour la Banque des règlements internationaux …

Les puissances du capitalisme financier avaient un autre but de grande envergure, rien de moins que de créer un système mondial de contrôle financier dans des mains privées capables de dominer le système politique de chaque pays et l’économie du monde dans son ensemble.

Ce système devait être contrôlé de manière féodale par les banques centrales du monde agissant de concert, par des accords secrets obtenus dans des réunions privées fréquentes et des conférences. Le sommet du système devait être la Banque des règlements internationaux à Bâle, en Suisse, une banque privée possédée et contrôlée par les banques centrales du monde qui étaient elles-mêmes des sociétés privées .

Et c’est exactement ce que nous avons aujourd’hui.

Nous avons un système de «néo – féodalisme » dans lequel chacun d’entre nous et nos gouvernements nationaux sont asservis à la dette. Ce système est régi par les banques centrales et la Banque des règlements internationaux, et il transfère systématiquement les richesses du monde de nos mains entre les mains de l’élite mondiale .

Mais la plupart des gens n’ont aucune idée de ce que tout cela se passe parce que l’élite mondiale contrôle aussi ce que nous voyons, entendons et pensons. Aujourd’hui, il ya seulement six sociétés de médias géants qui contrôlent plus de 90 pour cent des nouvelles et des divertissements que vous regardez sur votre téléviseur aux États-Unis .

C’est le système insidieux que Karen Hudes cherche à dénoncer . Pour plus d’info , vous pouvez écouter Joyce Riley du Power Hour : son interview pendant une heure entière ici .

http://fr.sott.net/article/17365-Karen-Hudes-lanceuse-d-alerte-de-la-Banque-mondiale-revele-comment-l-elite-mondiale-dirige-le-monde 

¤ Honduras et armées privées : “Opération quartiers sûrs”, contrôle des populations ou phase d’implantation du néo fascisme ?

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 1 : 51

Source : http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-operation-quartiers-surs-controle-des-populations-ou-phase-d-implantation-du-neo-fascisme-120911935.html

¤ Honduras et armées privées : “Opération quartiers sûrs”, contrôle des populations ou phase d’implantation du néo fascisme ? dans Outils/Bon à savoir barrio-seguroSamedi 2 novembre 2013

“Opération quartiers sûrs”, contrôle des populations ou phase d’implantation du néo fascisme ?

Le texte ci-dessous fait allusion à trois mesures de “sécurité” prises par le maire de Tegucigalpa, capitale du Honduras, la première est déjà appliquée mais doit être renforcée, la seconde se met en place et la troisième est encore à l’état de proposition.

« Quartiers sûrs » consiste à entourer de grilles des quartiers entiers, en mettant des vigiles qui notent entrées et sortie. Au départ, appliqué d’avantage comme mesure de protection des quartiers riches contre « les délinquants », cette opération se prolonge en une véritable ghettoïsation, et ne va pas sans entraîner de sérieux troubles d’une circulation automobile déjà chaotique.

Le maire a promis – et il tient – qu’il y aura un membre de la police militaire, cagoulé (bonjour l’ambiance) à chaque coin de rue. Déjà de nombreux enfants souffrent de troubles causés par leur peur d’une police assassine, cela ne va pas s’arranger.

La troisième est le renforcement de l’Inquisition entre les mains de militaires vétérans, qui n’est pas sans évoquer l’incident relaté dans le texte ci-dessous, un événement qui c’est produit en France, globalisation oblige…

(Quand une caissière se prend pour la GESTAPO»

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-neo-fascisme-soup-on-delation-quand-une-caissiere-se-prend-pour-la-gestapo-120908282.html

>Néo-fascisme : soupçon->délation. Quand une caissière se prend pourla GESTAPO)

Mais ce sur quoi je voulais attirer particulièrement l’attention, est cet élément récurrent, la présence du Mossad et autres forces israéliennes qui viennent transmettre en Amérique Latine leur expérience palestinienne en matière de génocide et d’apartheid (Comment Israël fait de l’argent avec du sang).

Nous avons pu le constater dans ce texte ci, par exemple (Les entreprises militaires privées pénètrent l’Amérique Latine), et je traduirai d’autres textes relatifs au rôle du Mossad, actif en Amérique Latine, ou il est présent au service des dictature depuis des décennies, ce qui a amené les israéliens à travailler en étroite collaboration avec les nazis appartenant au même camp !!!

Le Honduras est aujourd’hui, commela Palestine, un laboratoire.

Laboratoire du génocide indigène, laboratoire des techniques de contre-insurrection, laboratoire de ghettoïsation et contention de populations mises en esclavage. Il est aussi le laboratoire de la mise en place d’un néo libéralisme absolu, grâce à la cession de souveraineté sur des régions entières du pays par les moyens de la « Loi Hypothèque » et la création d’enclaves néo libérales soustraites au territoire national, les Zones d’Emploi et de Développement Economique ou « Cités Modèles » ou « Villes à Chartes » (« charter cities » en anglais), ainsi que la cession des droits sur l’ensemble des ressources naturelles du pays.

Tout cela à moins d’un mois des élections, alors que les assassinats sélectifs et menaces se poursuivent. (more…)

16 octobre 2013

¤ Petits recueil de news bizarres (chutes d’animaux, etc…)

Classé dans : Bizarreries météo,Etrange — uriniglirimirnaglu @ 23 : 37

Source : http://newsoftomorrow.org/ufologie/fort/phenomenes-forteens-chute-danimaux-et-pluies-de-substances-etranges-partout-sur-terre¤

 

Chute d’animaux et pluies de substances étranges, partout sur Terre

Les chimistes étudient une substance mystérieuse tombée avec la pluie en Pennsylvanie

samedi 28 juillet 2007

Il n’a pas plu des chats et chiens, mais apparemment quelque chose d’étrange est venu du ciel dans le conté de Bucks. Comme nous l’avions dit sur 69 News mardi, un habitant de Perkasie nous a contacté après avoir trouvé une substance étrange partout dans son jardin, après une pluie.

¤ Petits recueil de news bizarres (chutes d'animaux, etc...) dans Bizarreries météo Image703©69News La substance étrange dans la main de quelqu’un


Aujoud’hui, Joscelyn Moes a appelé un couple de chimistes de l’Université de Kutztown pour les aider à comprendre ce cas.

Jim McClelland : Je n’ai simplement aucune idée sur ce que c’est.

Journaliste : Jim McClelland n’est pas seul. Il a trouvé cette substance scintillante partout dans son jardin à Perkasie après une pluie lundi soir.

Jim McClelland : On aurait dit que c’était comme si quelqu’un avait pris un réfrigérateur plein de petits cubes de glace et les avait juste déversés sur la terre dans le jardin. Tout était simplement éparpillé comme des ordures.

Journaliste : Au début il a pensé que c’était de la grêle … mais quand ça n’a pas fondu, il en a ramassé… il savait que ce n’était pas cela. Depuis que cette histoire a été diffusée… nous avons reçu des douzaines d’appels de lecteurs de 69 News faisant des hypothèses sur la substance. Certains pensant qu’elle fut causée par le gazon ou par un produit chimique pour le jardin. Pour résumer… nous avons pris un échantillon de la substance et l’avons amené à un couple de chimistes de l’Université de Kutztown. Ils ont dit qu’ils n’ont jamais vu de telle chose.

Doc. Dan Blanchard : Ça ressemble à de la gélatine mal faite.

Journaliste : Le Doc. Dan Blanchard et le Doc. Thomas Betts disent qu’ils procèdent à des tests pour découvrir ce que c’est et d’où ça vient. Ils disent qu’ils ont commencé de façon simple.

Doc. Dan Blanchard : En y ajoûtant des produits pour voir comment [la substance] réagit avec eux. Et puis c’est devenu un peu plus complexe.

Doc. Thomas Betts : Une chose que nous pouvions faire était juste de sécher la substance et voir quelle quantité d’eau ça absorbe et voir si c’est l’un de ces polymères super-absorbants.

Doc. Thomas Betts : Vu que c’est très localisé. Ça pourrait être une possibilité.

Les tests prendront quelques jours. Donc, pour l’instant c’est toujours un mystère…

P.-S.

http://wfmz.com/view/?id=128578

Trad. jsf

 

 Un bloc de glace tombe du ciel sur des joueurs de pétanque

(Source : LePost.fr)

Que s’est-il passé vendredi soir, près de la salle des fêtes de Lieoux (Haute-Garonne) ?

Il est 23 heures 15. Sept amis jouent à la pétanque près de la salle des fêtes. Soudain, un long sifflement. Ou plutôt. quelque chose comme un souffle raconte La Dépêche. Un pétanqueur croit que « c’est un vol d’oies ou de grues ». Un autre, qui semble s’y connaître dans les armes, s’exclame : « On aurait dit un coup de feu d’une arme de 14 mm » !

Pourtant, la partie de pétanque continue. Mais, le bruit entendu ne cesse de travailler nos joueurs. Ils sont un peu en contre bas de la salle des fêtes, il n’y a rien autour et ils ne dérangent personne. Ils décident cependant d’aller voir s’il y a quelque chose d’anormal un peu plus haut !

C’est alors, qu’un d’entre eux voit sur la route une tache bleue, puis une autre. Finalement, il aperçoit des éclats « dans un rayon d’une quinzaine de mètres ». Et surtout, un « gros bloc tout bleu » dit-il dans La Dépêche.

Il est minuit. Un des témoins appelle le commissariat, mais ses interlocuteurs ne veulent pas le croire dans un premier temps ! Cependant, comme il donne son identité et n’évoque pas de petits hommes verts ou des Schtroumpfs, ils consentent à aller voir sur place. A leur arrivée, ils ne peuvent que constater l’existence réelle d’un bloc de glace qui pèse au moins 20 kg.

Mais d’où provient « ce bloc » tombé du ciel ? L’hypothèse la plus vraisemblable est qu’il serait tombé d’un avion. Cela peut arriver selon la direction de l’aviation civile dans La Dépêche : « En cas de condensation des ailes, si le dégivrage se met en route, le déplacement des becs fait tomber la glace. »

Quoi qu’il en soit le maire est décidé à porter plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » car les joueurs de pétanque auraient pu mourir si cela leur était tombé dessus.

 

Phénomène fortéen : Pluies de grenouilles en Serbie

Des grenouilles tombent du ciel dans la Serbie rurale

http://www.int.iol.co.za/index.php?…

IOL Tue, 07 Jun 2005 07:59 EDT

Des milliers de petites grenouilles ont « plu » sur une ville du nord-ouest de Serbie, a reporté mardi le ’Belgrade daily Blic’.

De forts vents ont amené des nuages d’orage au-dessus d’Odzaci, à 120km au nord-ouest de Belgrade, dimanche après-midi, mais au lieu de la pluie, de petits amphibiens ont tombé d’en haut, dirent des témoins.

« J’ai vu d’innombrables grenouilles tomber des cieux », a dit un habitant d’Odzaci, Aleksandar Ciric.

Les grenouilles, différentes de ceux habituellement vues dans la région, ont survécu à la chute et sautèrent partout à la recherche d’eau.

Le climatologiste de Belgrade Slavisa Ignjatovic a décrit le phénomène comme étant « pas très inhabituel ».

« Du vent ressemblant à une tornade peut aspirer n’importe quelle chose assez légère à la surface terrestre ou à sur de l’eau peu profonde.

« Habituellement c’est juste de la poussière, mais parfois aussi des objets plus grands », Ignjatovic a dit a Blic.

Des grenouilles pleuvent en Serbie

http://www.ananova.com/news/story/s…

Ananova Tue, 10 Apr 2007 09:58 EDT

Le trafic routier s’est arrêté et des habitants sont rentrés chez eux lorsque que des milliers de grenouilles tombèrent du ciel sur un village serbe.

Les habitants d’Odzaci ont dit au journal local ’daily Blic’ qu’ils pensaient que le monde était à sa fin.

Aleksandar Ciric a dit : « J’ai vu toutes ces petites grenouilles qui juste commencèrent à pleuvoir. Il y en avait des milliers. »

D’un autre village, Caja Jovanovic a ajouté : « Cet énorme ’nuage’ semblait venir de nul part et sa couleur et forme semblait très étrange.

« Nous nous demandions tous ce que c’était quand soudainement des grenouille ont commencé à tomber du ciel. Je pensais peut-être qu’un avion transportant des grenouilles avait explosé dans les airs.. »

Mais le climatologue expert Slavisa Ignjatovic a dit qu’il y avait une simple explication scientifique pour cet incident.

Il a dit : « Un tourbillon a aspiré d’un lac les grenouilles, la mer ou d’autres corps d’eau n’importe où et les ont apporté jusqu’à Odzaci où elles tombèrent sur le sol. C’est un phénomène scientifique reconnu. »

P.-S.

traduction jsf

De la neige multicolore tombe dans trois régions sibériennes

jeudi 31 mai 2007

Samedi 3 février 2007, 11:49 EST

MOSCOU — La neige d’une couleur étrange qui est tombée dans trois régions différentes de la Sibérie n’est pas toxique et peut avoir été causée par la poussière et la terre projetée dans l’atmosphère depuis le voisinage du Kazakhstan, d’après les propos d’un Officiel Russe.

La neige, qui est tombée Mercredi après-midi, était jaune, verte et orange et a recouvert plus de 100 kilomètres carrés dans au moins 3 provinces, à dit le porte-parole du Ministère des Affaires d’urgences, Viktor Beltsov.

Des test initiaux dans les trois plus grande villes de ces régions — Omsk, Toms et Novosibirsk — ont montré que la neige multicolore n’était pas nocive et ont démenti les rapports antérieurs qui avait dit que la neige était huileuse et avait une odeur fétide.

Il dit que sa couleur provient des sols argileux assez répandus dans les régions du nord du Kazakhstan.

« Des résultats préliminaires n’ont trouvé aucun matériaux dangereux, chimiquement ou radioactivement » a dit Beltsov

Les responsables de la région d’Omsk, qui se situe à environ 2250 kilomètres à l’est de Moscou, avaient un peu plus tôt averti la population de ne pas utiliser cette neige pour boire de l’eau, et d’empêcher les animaux domestiques et les enfants de marcher dedans ou même de la toucher.

Plus de 27000 personnes vivent dans cette zone. Aucun problème de santé n’a été reporté, a dit le ministre.

P.-S.

Associated Press – traduction blackangel

Des grenouilles pleuvent sur un village d’Alicante

Mon, 28 May 2007 14:35 EDT

Un évènement plutôt ancien fut rapporté au journal d’Alicante ’Información’ ce weekend, qui est arrivé dans le petit village d’Alicante El Rebolledo, près de Saint Vicent del Raspeig jeudi dernier : des milliers de petites grenouilles, de la taille d’un ongle, sont tombés du ciel.

Un expert climatologue a dit après un évènement similaire dans la ville Serbe d »Odzaci en June 2005 que le phénomène n’est ’pas très inhabituel’ et est un ’phénomène scientifique reconnu’.

Il a dit que cela arrive quand une tornade aspire les grenouilles depuis un point d’eau et les porte ailleurs, les faisant tomber sur le sol.

P.-S.

Typically Spanish – traduction jsf (more…)

12 octobre 2013

Une histoire résumée de la Libye

Classé dans : — uriniglirimirnaglu @ 13 : 11

Source : « Le droit des eaux dans les pays musulmans, Volume 2″, bulletin FAO d’irrigation et de drainage, D.A. CAPONERA, Rome 1980

Une histoire résumée de la Libye hist_libye_1

hist_libye_2

hist_libye_3

¤ Libye deux ans après : le chaos annoncé est advenu…

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 12 : 49

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/10/12/guerre-criminelle-de-lotan-en-libye-ou-en-est-le-pays-depuis-2011/

¤ Libye deux ans après : le chaos annoncé est advenu... dans Politique/Societe 250px-Map_of_traditionnal_provinces_of_Libye_fr.svgGuerre criminelle de l’OTAN en Libye: Où en est le pays depuis 2011 ?…

… Il nage dans la béatitude de la démocratie apportée par les missiles de l’OTAN et les GO djihadistes à sa solde, qui le balkanise, bref que du bonheur. Merci qui ?

– Résistance 71 –

La désintégration de la Libye, Polina Lavrentieva, 9 Octobre 2013, url de l’article: http://www.voltairenet.org/article180499.html

À l’été 2011, Thierry Meyssan assurait qu’il n’y avait pas de printemps arabe en Libye, que la population ne se levait pas contre Mouamar el-Kadhafi, mais que les Occidentaux jouaient avec le mouvement séparatiste de la Cyrénaïque. Deux ans plus tard, c’est fait : Tripoli a perdu tout contrôle à la fois sur la Cyrénaïque et le Fezzan, comme l’ont constaté les envoyés spéciaux des Nations Unies. Les richesses du pays sont désormais aux mains des gangs et des seules multinationales US.

L’on n’arrive pas à arrêter le processus de désintégration de la Libye commencé depuis l’assassinat de Mouamar el-Kadhafi. Un nouveau rapport de l’ONU en témoigne : sur fond de séparation de provinces au sein de la Libye « libérée du dictateur », ont cours des exécutions expéditives, une oppression politique massive et des tortures.

D’après le rapport commun de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) [1] et du Haut-Commissaire de l’ONU pour les Droits de l’Homme, près de 27 personnes sont mortes en prison dans le pays pour la seule fin de l’année 2011 [2]. 8 000 personnes sont détenues dans les geôles du pays. Elles y ont été jetées en 2011 en tant que « partisans de Kadhafi ». La plupart d’entre elles n’a même pas été officiellement l’objet d’une enquête et personne ne sait combien de temps elles resteront à l’ombre, puisque le système judiciaire ne fonctionne quasiment plus.

Le New York Times indique que des gens sont arrêtés maintenant, pour des raisons religieuses ou ethniques, ou s’ils sont suspectés de ne pas être loyaux envers « la démocratie ». Les prisonniers avec lesquels les inspecteurs de l’ONU ont pu parler ont relaté qu’ils étaient battus et torturés par le feu et par la faim dans les prisons.

En avril de cette année, une loi a été votée en Libye pour interdire les tortures et condamner les enlèvements. Mais elle n’a pas de portée effective. Ce n’est qu’une partie du tableau de la désintégration de l’État libyen. Des régions se retirent peu à peu, comme nous le prévoyions il y a deux ans dans ces colonnes. Et cela ne se passe pas non plus sans effusions de sang.

Ainsi, le 27 septembre, le Fezzan a proclamé son indépendance, ou tout au moins sa complète autonomie [3] ; les chefs tribaux en ont ainsi décidé « du fait du mauvais travail du Congrès ». En juin, c’était la région [riche en pétrole] de la Cyrénaïque [4] qui reprenait sa liberté. Des trois régions historiques de la Libye, seule la Tripolitaine en fait toujours partie. Pour l’heure, il n’y a pas de force capable de réunir à nouveau ces trois États historiques qui formaient la Libye depuis 1951.

Polina Lavrentieva

[1] Site internet de la Manul en anglais et en arabe.

[2] “Torture and Deaths in Detention in Libya”, Unismil Report, Octobre 2013.

[3] « Libye « nouvelle » : la région de Fezzan proclame son indépendance », Irib, 27 septembre 2013.

[4] « Ливии официально больше нет. Восток объявил « нефтяное государство » » (La Libye officiellement n’est plus, l’Est se déclare en pétro-État), Odnako, 7 mars 2012.

Traduction 
Louis-Benoît Greffe

Source 
Odnako (Fédération de Russie)
 Hebdomadaire d’information générale. Rédacteur en chef : Mikhail Léontieff.

Lire sur notre site « Une histoire résumée de la Libye » (source : « Le droit des eaux dans les pays musulmans, Volume 2″, bulletin FAO d’irrigation et de drainage, D.A. CAPONERA, Rome 1980)

5 octobre 2013

¤ Liste des liens vers les derniers article sur notre site

Classé dans : Perso/Archives — uriniglirimirnaglu @ 9 : 23

Liste des liens vers les derniers article sur notre site

Blogs 38 résultats
Icon
…depuis 1493 ! · ÜriniglirimirnäglÜ
Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/1 0/04/resistance-politique-le-grand-menson ge-qui-regit-le-colonialisme-bulle-papale -de-1493/ Résistance politique: Le grand mensonge qui régit le colonialisme……
05/10/13 03:04 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr
Icon
¤ Qui lit le blog « Résistance 71″ ? · ÜriniglirimirnäglÜ
Résistance 71 3 Octobre 2013 Pour ceux de nos lecteurs que cela peut intéresser, voici comment se répartit notre lectorat dans le monde. Nous ne parlerons pas ici de chiffre mais de pourcentage. Cette…
04/10/13 09:33 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr
Icon
…dans la cible ! · ÜriniglirimirnäglÜ
L’Iran devra tomber… Avec ou sans guerre ! Léon Camus 3 Octobre 2013 (texte datant du 9 Septembre 2013) Alors qu’aux États-Unis ce 1er octobre 2013, 800 000 fonctionnaires fédéraux voient leur contrat…
04/10/13 09:31 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr
Icon
¤ Palestine : destruction ou Paix ? · ÜriniglirimirnäglÜ
La “conférence de paix” occulte la destruction de la Palestine Jacques Bude 2 Octobre 2013 « Mettre fin aux spéculations sur les mirages de la fin de l’occupation et les chimères quant à la création d’un…
04/10/13 09:29 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr
Icon
…J-Paul POUGALA) · ÜriniglirimirnäglÜ
Le cirque malien: les Africains ont-ils un problème avec la liberté ? Jean Paul Pougala, 23 Septembre 2013, url de l’article: http://www.michelcollon .info/Le-cirque-malien-les-Africains-ont. html?lang=fr…
04/10/13 09:21 | France | uriniglirimirnaglu.unblog.fr (more…)

¤ Le grand mensonge qui régit le colonialisme… depuis 1493 !

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 08

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/10/04/resistance-politique-le-grand-mensonge-qui-regit-le-colonialisme-bulle-papale-de-1493/

(NDÜ : voir aussi http://www.manataka.org/page2528.html )

Résistance politique: Le grand mensonge qui régit le colonialisme… Bulle papale de 1493 !

¤ Le grand mensonge qui régit le colonialisme... depuis 1493 ! dans Outils/Bon à savoir aguirre-o-300x225Nous avons déjà abordé ce sujet notamment dans la seconde partie de notre traduction de l’introduction du livre de Kevin Annett « A découvert: Génocide au Canada passé et présent » ; nous rabordons la « doctrine chrétienne de la découverte » parce qu’elle est le cœur même du problème du colonialisme occidental passé et présent…

Nous disons depuis un bon moment que la solution au problème de l’empire anglo-américain qui sévit sur le monde depuis des décennies, réside dans le torpillage de l’empire depuis l’intérieur. Comment ?… En prenant conscience et en aidant nos frères Indiens à résoudre le colonialisme du continent américain par la révocation de la bulle papale de 1493 (et la précédente de 1455) Inter Cetera dite de la « doctrine de la découverte », fondement du colonialisme euro-centrique depuis cette époque. Le fait est que légalement, moralement et culturellement, tous les pays du continent américain et principalement les Etats-Unis et le Canada, existent sur des terres usurpées, volées à leurs légataires de droit naturel, sur les bases d’une escroquerie religieuse raciste et perverse.

L’avenir de l’humanité dépend des peuples occidentaux conscients et défiants de la doctrine hégémonique qui nous colonise autant que les peuples colonisés (ce n’est qu’une question de degré…), mais voyez ce qu’il se passe dans le monde occidental: sous couvert de la crise, l’oppression colonialiste vient nous opprimer de la même manière qu’elle opprime les colonisés non blancs, les procédés utilisés sont les mêmes…

La résolution de cette affaire de la « doctrine de la découverte » mettra l’empire à genoux et permettra aux peuples dans leur ensemble de reprendre en main leur destinée et de s’émanciper. Cette issue est essentielle, voilà pourquoi nous insistons dessus !

– Résistance 71 –

Le grand mensonge: La doctrine chrétienne de la “découverte”

John Kane

2 Octobre 2013

url de l’article:

http://tworowtimes.com/opinions/columns/lets-talk-native/big-lie-doctrine-christian-discovery/#.Uk1UhuCJJS8

et

http://www.letstalknativepride.blogspot.jp/2013/10/the-big-lie-doctrine-of-christian.html

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Steven Newcomb est l’auteur du livre: “Païens en terre promise: Décoder la doctrine chrétienne de la découverte”. Il est le plus grand spécialiste sur le sujet. Il sera l’invité spécial de la journée conférence sur la survie autochtone de l’université de Buffalo (état de New York) le 14 Octobre 2013 de 18:00 à 20:00. Il sera égalememt invité dans l’émission de radio “Parlons natif.. avec John Kane” le dimanche 13 Octobre de 21:00 à 23:00 EDT sur WWKB ESPN Sports Radio 1520AM LTM, retransmis en stream live sur le blog Native Pride et sur TuneIn app pour PC et smartphones…

Quelque soit votre point de vue sur la religion ou le christianisme en particulier, un mensonge est un mensonge même si c’est l’église qui le dit. Un des plus grands mensonges jamais dit à la face de l’humanité est que “dieu” choisit des “familles” d’individus pour régner sur le reste du monde. Même si beaucoup, y compris un grand nombre d’Américains, qui devraient pourtant être mieux au courant, sont toujours amourachés de la notion de “princes et de princesses”, la plupart d’entre nous relègue maintenant ce stupide conte de fée au niveau des dessins animés de Disney et à la couverture médiatique futile et béate de cette “famille royale” qui n’a aucun sens.

Aujourd’hui, il y a un autre mensonge ancien monumental qui ne veut simplement pas mourir. En tout cas, les Etats-Unis et le Canada espèrent qu’il ne mourra pas de si tôt. La doctrine chrétienne de la découverte est en fait un plus gros mensonge que celui des “monarchies” ordonnées par “dieu”, auquel pratiquement plus personne ne croit. Cette doctrine n’est fondée quasimemt exclusivement que sur une série de décrets papaux du XVème siècle. Pour le dire simplement, le Vatican a décidé que lorsque des chrétiens arrivent sur les terres de païens ou de non-croyants, les chrétiens peuvent saisir leurs terres, leurs possessions et peuvent réduire lesdits païens en esclavage perpétuel. (more…)

28 août 2013

¤ PETITION POUR L’ATTRIBUTION DU PRIX NOBEL DE LA PAIX 2014 À J. ASSANGE ET À E. SNOWDEN

Classé dans : Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 2 : 01

¤ PETITION POUR L’ATTRIBUTION DU PRIX NOBEL DE LA PAIX 2014 À J. ASSANGE ET À E. SNOWDEN dans Perso/Archives petition-prix-nobel-assange-snowden-300x196

Comme l’a récemment dit Glenn Greenland, le journaliste du Guardian qui a diffusé les révélations d’Edward Snowden, « le courage est contagieux ». Nous ne devons pas laisser s’installer l’univers effroyable de 1984 de George Orwell.

¤ Retour sur 2012 : La liste des « 153 démissions de dirigeants de banques majeures, et la liste continue à s’allonger… »

Classé dans : Etrange,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 1 : 30

Source : http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?article=3834493046G10020&contributor=Charleston+Voice.

Mise à jour du 23 mars 2014 : après l’épidémie de démissions rapportée il y a deux ans par Charleston Voice (voir ci-dessous), il semblerait maintenant, deux ans après donc,  qu’on aie eu affaire aussi à une épidémie de suicides chez les banquiers : « Le 12 Mars Kenneth Bellando est retrouvé mort aprés une chute de la fenêtre de son appartement de Manhattan. Ballando travaillait pour la banque Levy Capital, auparavant il était employé chez JP Morgan en tant qu’investisseur. La police a annonçé qu’une enquéte était en cours mais qu’elle estimait qu’il a probablement mis fin à ses jours. Depuis la fin du mois de Janvier, c’est le 12 ème décès d’une alarmante série de suicides touchant le monde de la finance. » Lire l’article ici : « L’épidémie de suicides se poursuit chez les banksters, 12 morts en moins de deux mois ! »

http://www.brujitafr.fr/article-l-epidemie-de-suicides-se-poursuit-chez-les-banksters-12-morts-en-moins-de-deux-mois-123037248.html

Publié le 14 mars 2012 2443 mots – Temps de lecture : 6 – 9 minutes
( 4 votes, 4/5 ) , 24 commentaires
J’ai récemment attire votre attention sur le fait que les big “Bangsters”démissionnaient en masse.Pour votre information et pour continuer sur ce sujet particulièrement étrange, vous trouverez ci-dessous une liste à jour du 7 Mars qui montre un énorme flux continu de démissions dans le monde de la haute finance. 

Mes remerciements à Facebook GLOBAL MASS RESIGNATIONS pour la mise à jour de ces informations. L’auteur de ce site est en train de compiler une liste des démissions dans le secteur des assurances, secteur qui semble affecté par le même type d’hémorragie.

A noter pour la France :

  1. 2/27/12 (FRANCE) Societe Generale’s Investment Banking Chief MichelPéretié Steps Down
    http://goo.gl/IJ5Lw
  2. 3/6/12 (FRANCE) Blackstone Group’s Paris office leader Jean-Michel Stegwill step down
    http://goo.gl/w3Ca5
  3. 3/7/12 (FRANCE) Société Générale Private Banking, Daniel Truchi is to step down as head of Société Générale Private Banking http://goo.gl/XhgJ9

153 RESIGNATIONS FROM WORLD BANKS, INVESTMENT HOUSES, MONEY FUNDS

  1. 9/01/11 (USA NY) Bank of New York Mellon Chief Robert P. KellyResigns in a Shake-UP
    http://goo.gl/NdW7q
  2. 09/20/11 (SCOTLAND) SCOTTISH WIDOWS (RETIREMENT INVESTMENT SAVINGS FUND) There could be no Scottish representative on the board of Lloyds Banking Group, owner of Bank of Scotland, in future after it announced the departure of Lord Sandy Leitch, the chairman of Scottish Widows and group deputy chairman.
    http://goo.gl/Dx8qs
  3. 9/25/11 (SWITZERLAND) UBS CEO Oswald Gruebel quits over £1.5bn rogue trader crisis
    http://goo.gl/WCeqB
  4. 9/28/11 (SWITZERLAND) SNB Bank Council: Fritz Studer resigns as per end-April 2012
    http://goo.gl/7dNiD
  5. 10/29/11 (CHINA) China Construction Bank Corp Chairman GuoShuqing resigns
    http://goo.gl/fdd9v
  6. 10/29/11 (CHINA) Agricultural Bank of China Ltd Chairman XiangJunbo resigns
    http://goo.gl/yWX9R 
  7. 11/01/11 (INDIA) More directors of the Beed district bank resign
    http://goo.gl/HD8BQ
  8. 11/02/11 (UK) Lloyds Banking Group chief executive, AntónioHorta-Osório, is to take leave of absence on health grounds for six to eight weeks, the BBC has reported. (STILL OUT AS OF 2/24/12 - DEFACTO RESIGNATION)
    http://goo.gl/3L9gE
  9. 11/4/11 (USA) MF Global, Jon Corzine, stepped down as chairman and CEO, hired criminal attorney to represent him.
    http://goo.gl/tUaVY
  10. 11/21/11 (JAPAN) UBS’s Japan Investment Banking ChairmanMatsui to Resign
    http://goo.gl/OiDiq
  11. 11/29/11 (USA) R. David Land Submits Resignation from the Boards of Directors of Peoples Bancorp. and Seneca National Bank
    http://goo.gl/XncOc
  12. 12/15/11 (UK) Senior private banker James Fleming resigns from Coutts [private bank]
    http://goo.gl/ANN5B
  13. 12/23/11 (USA VA) Bank feud: Chairman Mark Giles quits VNB
    http://goo.gl/dFDpH
  14. 12/23/11 (USA VA) Bank feud: Board Member Claire Gargalli quitsVNB
    http://goo.gl/kowkW
  15. 12/23/11 (USA VA) Bank feud: Board Member Leslie Disharoonquits VNB
    http://goo.gl/kstLp
  16. 12/23/11 (USA VA) Bank feud: Board Member Neal Kassell quits VNB
    http://goo.gl/NrrPZ
  17. 1/01/12 (NIGERIA) United Bank for Africa Plc Victor Osadolorresigns
    http://goo.gl/b6AoA

 

  1. 1/01/12 (ISRAEL) Israel’s Bank Leumi CEO Galia Maor steps down after 16 years
    http://goo.gl/xwlFt
  2. 1/03/12 (USA VA) Suffolk Bancorp president and CEO J. Gordon Huszaghsteps down
    http://goo.gl/joExI
  3. 1/03/12 (UK) Arbuthnot Banking Group: Neil Kirton resigned from the Board
    http://goo.gl/SKE7j
  4. 1/03/12 (UK) Arbuthnot Banking Group: Atholl Turrell left the Board.
    http://goo.gl/bzZtQ
  5. 1/05/12 (UK) Saunderson House [Private Bank] CEO Nick Fletcher steps down
    http://goo.gl/zvo1L
  6. 1/09/12 (SWITZERLAND) SNB Chairman Philipp Hildebrand resigns
    http://goo.gl/5qsUu
  7. 1/19/12 (SPAIN) Spanish bank Santander’s Americas chief Francisco Luzon quits
    http://goo.gl/jEY7Y
  8. 1/30/12 (UK) Butterfield Private Bank head Danny Dixon Steps Down
    http://goo.gl/sdY1p
  9. 1/20/12 (JAPAN) Normura’s head of wholesale banking Jasjit Bhattaiquits
    http://goo.gl/6FuWe
  10. 1/21/12 (Greece) Institute of International Finance negotiator CharlesDallara quits
    http://goo.gl/NbPlt
  11. 1/21/12 (Greece) Institute of International Finance negotiator JeanLemierre quits
    http://goo.gl/E3AkE
  12. 1/29/12 (NEW ZEALAND) New Zealand Reserve Bank Gov Alan Bollardto Step Down
    http://goo.gl/BwUgv
  13. 1/30/12 (UK) British Private Equity and Venture Capital Association (BVCA) COO Andrew Graham steps down
    http://goo.gl/4SDW8
  14. 1/31/12 (SCOTLAND) Royal Bank of Scotland former CEO Fred GoodwinStripped of Knighthood
    http://goo.gl/CoLVS
  15. 2/01/12 (SOUTH AFRICA) ABSA [Barclay's Bank] deputy CEO Louis vonZeuner resigns
    http://goo.gl/IP8nH
  16. 2/01/12 (UK) Lloyds Bankging Group head of wholesaleTruett Tate quits
    http://goo.gl/OqRVo
  17. 2/01/12 (UK) Llyods Banking Group Tim Tookey leaving end of February
    http://goo.gl/vjO5M
  18. 2/02/12 (VENEZUELA) Banking Crisis Arne Chacon arrested for Banking Corruption
    http://goo.gl/bb5sh
  19. 2/05/12 (USA – NY) Morgan’s investment banking chairman JosephPerella quit
    http://goo.gl/pG2jF
  20. 2/05/12 (USA – NY) Morgan Stanley investment banking Tarek Abdel-Meguid quit
    http://goo.gl/bRv9K
  21. 2/06/12 (INDIA) Dhanlaxmi Bank CEO Amitabh Chaturvedi quits:
    http://goo.gl/OhCEb
  22. 2/7/12 (USA) Bank Of America’s Mortgage Business Chief Barbara DesoerRetires
    http://goo.gl/i7AUY
  23. 2/07/12 (INDIA) Kotak Mahindra Bank Falguni Nayar quits
    http://goo.gl/fP03J
  24. 2/07/12 (IRAN) Iran denies central bank resignation rumor (don’t believe until its denied?)
    http://goo.gl/PiQSy
  25. 2/09/12 (VATICAN) Four Priests Charged In Vatican Banking Scandal(names not known)
    http://goo.gl/tW8Sj
  26. 2/9/12 (UKRAINE) National Bank of Ukraine deputy governor VolodymyrKrotiuk quits
    http://goo.gl/8BuXy
  27. 2/10/12 (KOREA) Korea Exchange Bank chief Larry Klane steps down
    http://goo.gl/DBKdc
  28. 2/10/12 (INDIA) Tamilnad Mercantile Bank CEO A K Jagannathanresigns
    http://goo.gl/wMl5g
  29. 2/13/12 (KUWAIT) Kuwait Central Bank CEO Sheikh Salem AbdulazizAl Sabbah resigns
    http://goo.gl/GFvIy
  30. 2/14/12 (NICARAQUA) Nicaraqua Central Bank President AntenorRosales resigns
    http://goo.gl/iQ0n8
  31. 2/14/12 (UK) Social finance pioneer Malcolm Hayday quits Charity Bank
    http://goo.gl/uHp6C
  32. 2/14/12 (PAKISTAN) National Bank of Pakistan (NBP) chairman Syed AliRaza resigned
    http://goo.gl/scexo
  33. 2/15/12 (WORLD) World Bank CEO Zoellick resigns
    http://goo.gl/dHDSm
    Did the White House tell the World Bank president that he’s out?
    http://goo.gl/wUOgb
  34. 2/15/12 (SLOVENIA) Nova Kreditna Banka Maribor CEO Andrej Plosresigns
    http://goo.gl/SNsVI
  35. 2/15/12 (SLOVENIA) Nova Ljubljanska Banka d.d. CEO Bozo Jasovicresigns
    http://goo.gl/TyYiJ
  36. 2/16/12 (UK) The Financial Services Authority Margaret Cole is to step down
    http://goo.gl/yT6rS
  37. 2/16/12 (GHANA) Databank Group Executive Chair Ken Ofori-Atta steps down
    http://goo.gl/c7PtU
  38. 2/16/12 (SAUDI ARABIA) Saudi Hollandi Banks Managing DirectorGeoffrey Calvert Quits
    http://goo.gl/CtmOU
  39. 2/16/12 (AUSTRALIA) ANZ Bank Australia CFO Peter Marriott resigns
    http://goo.gl/I7Alo
  40. 2/16/12 (UK) Royal Bank of Scotland Sr Equities Trader Jason EdinburghArrested
    http://goo.gl/WczHh
  41. 2/16/12 (UK) Royal Bank of Scotland director equities bus. Vincent Walshdirector Arrested
    http://goo.gl/I7Alo
  42. 2/16/12 (UK) Marex Spectron senior trader Michael Elsom Arrested
    http://goo.gl/I7Alo
  43. 2/16/12 (AUSTRALIA) Royal Bank of Scotland Austrailan CEO Stephen Williams resigns
    http://goo.gl/4r16D
  44. 2/17/12 (USA) Goldman Sachs CEO Lloyd Blankfein out as by summer
    http://goo.gl/UjpzD
  45. 2/17/12 (SWITZERLAND) SNB Council President Hansueli Raggenbassresigns
    http://goo.gl/1n1Nr
  46. 2/18/12 (PAKISTAN) The Bank of Azad Jammu & Kashmir executiveZulfiqar Abbasi resignshttp://goo.gl/G0woP
  47. 2/20/12 (RUSSIA) Head of Russian Bank Regulator Gennady MelikyanSteps Down
    http://goo.gl/Unuez
  48. 2/20/12 (SWITZERLAND) Credit Suisse Chief Joseph Tan resigns
    http://goo.gl/F5twL
  49. 2/20/12 (ISRAEL) Bank Leumi le-Israel Ltd: Zvi Itskovitch resigns
    http://goo.gl/aA0RW
  50. 2/20/12 (USA WA) First Financial Northwest Director Spencer SchneiderQuits
    http://goo.gl/6Dj0i
  51. 2/21/12 (ARGENTINA) Central Bank of Argentina (BCRA) Gen MgrBenigno Velez, resigns
    http://goo.gl/DuMrm
  52. 2/21/12 (BANGLADESH) Nitol Insurance Co. Ltd director Abdul Matlubresigns
    conflict of interest with director seat on unknown bank
    http://goo.gl/aEmwB
  53. 2/21/12 (BANGLADESH) Nitol Insurance Co. Ltd director Selima Ahmadresigns
    conflict of interest with director seat on unknown bank
    http://goo.gl/aEmwB
  54. 2/21/12 (BANGLADESH) Nitol Insurance Co. Ltd director AbdulMusabbir Ahmad resigns
    conflict of interest with director seat on unknown bank
    http://goo.gl/aEmwB
  55. 2/21/12 (BANGLADESH) City General Insurance Co. Ltd directorGeasuddin Ahmad resigns
    conflict of interest with director seat on unknown bank
    http://goo.gl/aEmwB
  56. 2/21/12 (BANGLADESH) Social Islami Bank Limited director TaslimaAkter resigns
    conflict of interest with director seat on Eastland Insurance Company Limited
    http://goo.gl/aEmwB
  57. 2/21/12 (JAPAN) CITIBANK JAPAN: Bakhshi is taking over duties fromBrian Mccappin, who the bank said in December would resign after the unit was banned for two weeks from trading tied to the London and Tokyo interbank offered rates.
    http://goo.gl/Z1rnw
  58. 2/22/12 (HONG KONG) DZ BANK project finance head Tim Meaney quits
    http://goo.gl/ppKno
  59. 2/22/12 (USA) Goldman Sachs Hedge Fund Group Chief HowardWietschner to Retire
    http://goo.gl/x4Zsr
  60. 2/23/12 (SOUTH AFRICA) Richard Gush resigns from Standard Bank
    http://goo.gl/DTL5S
  61. 2/23/12 (SCOTLAND) Royal Bank of Scotland Group director John McFarlane resigns.
    http://goo.gl/KoEUI
  62. 2/24/12 (INDIA) Breaking: ICICI Bank GC Pramod Rao resigns
    http://goo.gl/5eUqU
  63. 2/24/12 (HONG KONG) Citigroup Pvt Bank Global Real Estate KwangMeng Quek Resigns
    http://goo.gl/JIC9A
  64. 2/24/12 (NEW ZEALAND) FSF Executive Director Kirk Hope resigns
    http://goo.gl/6UJau
  65. 2/24/12 (USA) Evercore Partners Head Eduardo Mestre steps down
    http://goo.gl/n5RLY
  66. 2/25/12 (AUSTRALIA AND NZ) Goldman Sachs Chairman Stephen Fitzgerald quits
    http://goo.gl/nMTLW
  67. 2/27/12 (GERMANY) Deutsche Bank Americas chief Seth Waugh steps down
    http://goo.gl/8lxSw
  68. 2/27/12 (BAHRAIN) Khaleeji Commercial Bank CEO Ebrahim Ebrahimquits
    http://goo.gl/yKjzL
  69. 2/27/12 (FRANCE) Societe Generale’s Investment Banking Chief MichelPéretié Steps Down
    http://goo.gl/IJ5Lw
  70. 2/27/12 (MALAYSIA) Elaf Bank CEO Dr El Jaroudi resigns
    http://goo.gl/eVCS5
  71. 2/27/12 (INDIA) Kotak Mahindra Bank Ms Falguni Nayar Quits
    http://goo.gl/pTbII
  72. 2/27/12 (GERMANY) Equiduct chairman Artur Fischersteps down
    http://goo.gl/Q0dWR
  73. 2/27/12 (BAHRAIN) – Mumtalakat Holding [Sovereign Wealth Fund] CEOAl Zain resigns
    http://goo.gl/hhHSm
  74. 2/27/12 (IRAN) Bank Melli CEO Mahmoud Reza Khaavari Resigns –Flees to Canada!
    http://goo.gl/DDEUk
  75. 2/27/12 (IRAN) Bank Saderat CEO Mohammad Jahromi resigns
    http://goo.gl/ZD0mc
  76. 2/27/12 (UK) Lloyds Banking Group Glen Moreno steps down
    http://goo.gl/dsXcE
  77. 2/28/12 (HONG KONG) Hang Seng Bank CEO Margaret Leung Ko May-yee quits
    http://goo.gl/Uo800
  78. 2/28/12 (CHINA) Bank of China International ECM global head Marshall Nicholson quits
    http://goo.gl/26MYq
  79. 2/28/12 (SINGAPORE) DBS security head Jim Pasqurell quits, cites health reasons
    http://goo.gl/NDJze
  80. 2/28/12 (HONG KONG) Bank of America’s Asia-Pac. mrkts BrianCanniffe quits
    http://goo.gl/cRkCP
  81. 2/28/12 (BELGIUM) KBC’s CEO Jan Vanhevel is to retire after a career spanning 41 years.
    http://goo.gl/1rCWd
  82. 2/28/12 (CANADA) Ontario Securities Commission chairwoman Peggy-Anne Brown quits
    http://goo.gl/HIYXv
  83. 2/28/12 (AUSTRALIA) Bank manager Colin John Carleton jailed nine years for $3m theft
    http://goo.gl/ggPvq
  84. 2/28/12 (SRI LANKA) Sri Lanka Com Bank CEO Amitha Gooneratneretires
    http://goo.gl/YxvNA
  85. 2/28/12 (SOUTH AFRICA) REDEFINE INCOME FUND director GeraldLeissner resigns
    http://goo.gl/F0UgN
  86. 2/28/12 (ITALY) UNICREDIT: Chairman Dieter Rampl not available for a new mandate
    http://goo.gl/7aLRU
  87. 2/28/12 (UK) Bank of England Sir David Lees re-appointed Chair of Bank of England and gives notice of resignation at end of 2013
    http://goo.gl/LkJhV
  88. 2/28/12 (IRELAND) State Street Global Advisors Cash Funds plc DirectorKeith Walshresignshttp://goo.gl/n6uoM
  89. 2/29/12 (AUSTRALIA) Perpetual portfolio manager Matt Williams steps down
    http://goo.gl/Jh9jd
  90. 2/29/12 (UK) Honister Capital CEO Richard Pearson steps down
    http://goo.gl/014or
  91. 2/29/12 (GUYANA) National Investment and Commercial Investments Ltd. (NICIL), Executive Director Winston Brassington resigns, “We feel that (Winston) Brassington knows everything…A to Z about all the transactions,” said Chairman of the Alliance for Change (AFC), Khemraj Ramjattan, as he sounded a warning that controversial figure could be subpoenaed to appear before the Parliamentary Economic Sector Committee.
    http:// goo.gl/L7I35
  92. 3/1/12 (MALAYSIA) RHB Bank Bhd deputy managing director RenzoViegas quits
    http://goo.gl/wACrI
  93. 3/1/12 (ITALY) Italian Banking Association Chairman Giuseppe Mussaritalks to reporters in Rome after he and seven other executives offered to resign in protest over new banking-fee rules included in the government’s legislation on boosting competition.
    http://goo.gl/3llyT
  94. 3/1/12 (USA FL) Florida Venture Forum [Venture Capital] Exec Dir Robin Lester quits
    http://goo.gl/nA8g9
  95. 3/1/12 (USA) PineBridge Investments said Win Neugerhas resigned as chief executive. Neuger helped build AIG’s third party asset management business, PineBridge still manages AIG assetshttp://goo.gl/SI7kT
  96. 3/1/12 (SINGAPORE) UBS Singapore – James Tulley is leaving Switzerland’s largest bank, it is not clear where he is going.
    http://goo.gl/BGugF
  97. 3/1/12 (USA NH) Piscataqua Savings Bank CEO Jay Gibson retires
    http://goo.gl/uEqDV
  98. 3/1/12 (ICELAND) Iceland’s Financial Supervisory Authority (FSA) fired its director Gunnar Andersen
    http://goo.gl/VG9q5
  99. 3/2/12 (CHINA) China Construction Bank Corp, the assistant general manager and head of corporate banking Mickey Mehta quits
    http://goo.gl/B9dR0
  100. 3/2/12 (USA) Deutsche Bank Student Loan CEOJohn Hupalo quits to startstudent loan counseling firm.
    http://goo.gl/8kZuc
  101. 3/2/12 (UK) Bank of England Sir Mervin King resigns in June, Lord Sassoon tipped as replacement.
    http://goo.gl/ZEUwf
  102. 3/2/12 (BOTSWANA) Barclays Bank Botswana managing director WilfredMpai forced to resign
    http://goo.gl/npBe2
  103. 3/2/12 (HONG KONG) New Century Group Hong Kong Ltd [investment house and leisure group] Wilson Ng resigns
    http://goo.gl/wFSV8
  104. 3/2/12 (USA) Citigroup Richard Parsons to step down as chairman
    http://goo.gl/BhZ0F
  105. 3/3/12 (AUSTRIA) Volksbank AG (VBAG) The contract of CEO Gerald Wenzel will not be extended
    http://goo.gl/w99tD
  106. 3/3/12 (ETHIOPIA) Dashen Bank’s board dismisses president LeulsegedTeferi
    http://goo.gl/Y801M
  107. 3/3/12 (RUSSIA) Enza Capital KK, Wealthy British banker Philip Townsend (Baron Townsend of Rathmore) and his wife
    killed at Estonia holiday home 
    http://goo.gl/GSOUN and http://goo.gl/x94ID and http://goo.gl/gGgLP
  108. 3/4/12 (KOREA) Hana Financial Group Inc, prominent figure in the history of South Korean finance Kim Seung-yu , resigns
    http://goo.gl/fmNxY
  109. 3/4/12 (USA) JP Morgan prop trading chief Mike Stewart quits
    http://goo.gl/gubPj
  110. 3/5/12 ( SAUDI ARABIA) Al Rajhi Bank CEO Abdullah bin Sulaiman AlRajhi has resigned
    http://goo.gl/pNx0l
  111. 3/5/12 (UK) Jupiter fund co-manager Tony Nutt steps down
    http://goo.gl/RPqOp 
  112. 3/5/12 (UK) Jupiter fund co-manager John Hamilton steps down
    http://goo.gl/RPqOp 
  113. 3/5/12 (NEW ZEALAND) Insured Group Bill Jeffries has resigned as chairman and director
    http://goo.gl/gX7wu
  114. 3/5/12 (USA) Reliance Bancshares chairman Patrick Gideon resigned
    http://goo.gl/u6BT4
  115. 3/6/12 (FRANCE) Blackstone Group’s Paris office leader Jean-Michel Stegwill step down
    http://goo.gl/w3Ca5
  116. 3/6/12 (JAMAICA) Jamaica Money Market Brokers Limited, Patricia Sutherland has resigned as Executive Director
    http://goo.gl/oMwv6
  117. 3/6/12 (JAMAICA) Jamaica’s Financial Services Commission (FSC), Executive director Rohan Barnett, has resigned the position, the Ministry of Finance, Planning and the Public Service announced this afternoon.
    http://goo.gl/FBwFo
  118. 3/6/12 (USA) USA Technologies Inc Bradley M. Tirpak, a nominee of Shareholder Advocates for Value Enhancement, has resigned from its board subsequent to a settlement agreement with the investing group, according to an SEC filing.
    http://goo.gl/8oi7C
  119. 3/6/12 (UK) Sterling Green Group has announced that Philip Kanas, a non-executive director, has decided to resign
    Sterling Green Group PLC became a cash shell following the disposal of their subsidiaries Taxdebts Ltd, Sterling Green (Mortgages) Ltd and the back books of the clients of Sterling Green Ltd. during December 2011.
    http://goo.gl/qc3jB
  120. 3/7/12 (GERMANY) Deutsche Bank AG’s (DB) Chief Risk Officer HugoBaenzigeri to resign
    http://goo.gl/MWqsH
  121. 3/7/12 (GERMANY) Deutsche Bank AG’s (DB) Chief Operating OfficerHermann-Josef Lamberti to resign
    http://goo.gl/MWqsH
  122. 3/7/12 (UNITED ARAB EMIRATES) Dubai Mercantile Exchange announced Thomas Leaver will step down as CEO
    http://goo.gl/rfhWN
  123. 3/7/12 (SCOTLAND) Macfarlane Group Chairman Archie Hunter to step down after 8 years of service
    http://goo.gl/RHllr
  124. 3/7/12 (USA) BlackRock Emerging Markets Fund co-head Daniel Tubbs, has left the group to pursue other opportunities.
    http://goo.gl/CpEzZ
  125. 3/7/12 (UK) Goldman Sachs (GSI) Christopher French resigns from board
    http://goo.gl/3yQDS
  126. 3/7/12 (UK) Goldman Sachs (GSI) David Wildermuth resigns from board
    http://goo.gl/3yQDS
  127. 3/7/12 (UK) Goldman Sachs (GSI) Matthew Westerman resigns from board
    http://goo.gl/3yQDS
  128. 3/7/12 (UK) Goldman Sachs (GSI) co-head of global mergers and acquisitionsYoel Zaoui resigns
    http://goo.gl/3yQDS
  129. 3/7/12 (UK) Goldman Sachs (GSI) Phil Beatty resigned as head of European power and natural-gas trading
    http://goo.gl/jqbYY
  130. 3/7/12 (SINGAPORE) Nikko Asset Management Timothy McCarthy is retiring as chairman and CEO at the end of the month
    http://goo.gl/v8tcT
  131. 3/7/12 (HONG KONG) UBS Senior Asia Economist Jonathan AndersonDeparts
    http://goo.gl/09VqT
  132. 3/7/12 (HAITI) FORMER DIRECTOR HAITI CENTRAL BANK SLAIN!
    http://goo.gl/UtVz3
  133. 3/7/12 (FRANCE) Société Générale Private Banking, Daniel Truchi is to step down as head of Société Générale Private Banking http://goo.gl/XhgJ9
  134. 3/7/12 (AUSTRALIA) Customers Ltd, Tim Wildash has cashed himself out as chief executive of Australia’s largest ATM operator
    http://goo.gl/eZJMb
  135. 3/7/12 (USA CA) CALSTRS, Pascal Villiger, senior private equity portfolio manager at the $145 billion California State Teachers’ Retirement System resigns
    http://goo.gl/ub0ke
  136. 3/7/12 (USA) Astaire quits Bank of America Merrill to dance to Barclays Capital’s tune
    http://goo.gl/Zv6Ny

Addendum:

Les raisons pour lesquelles ces personnes quittent leur poste ne sont pas connues, et aucune conclusion ne peut en être tirée. Toutefois, le timing de ces démissions est particulièrement curieux et leur nombre stupéfiant.

Source @SovereignNetworkNews 

29 juin 2013

¤ Ingérence impérialiste au Moyen-Orient : Le roitelet du Qatar passe à la trappe…

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 18 : 34

source : http://resistance71.wordpress.com/2013/06/28/ingerence-imperialiste-au-moyen-orient-le-roitelet-du-qatar-passe-a-la-trappe/

La fin sans gloire du “deus ex machina” de la révolution arabe

René Naba 24 Juin 2013 url de l’article: http://www.renenaba.com/la-fin-sans-gloire-du-deus-ex-machina-de-la-revolution-arabe/

¤ Ingérence impérialiste au Moyen-Orient : Le roitelet du Qatar passe à la trappe… dans Outils/Bon à savoir emir-qatar-cede-pouvoir-fils-300x178Sauf retournement de dernière minute, le dégagement politique de l’Emir du Qatar, par voie de l’évacuation sanitaire, a été programmé, contraignant le souverain à céder son trône, en pleine gloire, en pleine force de l’âge, à son fils cadet, le prince Tamim, une transmission de pouvoir inédite dans les annales des pétromonarchies gérontocratiques du Golfe.

L’Emir, né en 1952, a réuni lundi 24 juin 2013 la famille régnante au lendemain de la «conférence des amis de la Syrie», en compagnie des «sages» de la principauté, pour une mise au point final du dispositif d’abdication.
Présentée par ses nombreux communicants comme répondant au souci du souverain de procéder à un rajeunissement du pouvoir dans les gérontocraties du Golfe, cette transition inhabituelle du pouvoir au Qatar, dans un pays théâtre de deux coups d’états dynastiques au cours de ses 40 ans d’indépendance, devrait, dans la foulée du «printemps arabe», servir d’exemple pour les générations futures en matière de transfert de pouvoir dans les monarchies arabes.

Une destitution comparable à celle décrétée par les Anglais dans la décennie 1950 à l’encontre du Roi Talal de Jordanie, en faveur de son fils Hussein, plus sensible aux intérêts de la couronne britannique; comparable à celle décrétée par les Anglais en 1970 à l’encontre du Sultan Saïd d’Oman oncle du Sultan Qabous.

Une opération d’exfiltration perçue dans de larges couches de l’opinion internationale, quoiqu’on en dise, comme un dommage collatéral majeur du conflit de Syrie. Plus précisément, la sanction de l’échec d’un trublion qui aura plus que quiconque assuré la promotion du djihadisme erratique, exacerbé l’antagonisme religieux inter musulman (sunnite-chiite), accentué la défragmentation du Monde arabe et sa soumission à l’impérium atlantiste, tout en plaçant le monde au bord d‘une conflagration régionale.
Au même titre que l’Arabie saoudite, sauf que la dynastie wahhabite dispose d’un coupe-feu absolu, La Mecque et Médine, à valeur dissuasive absolue qui explique le fait que l’Irak, -et non le royaume saoudien-, a payé le prix de la participation de quinze saoudiens au raid contre l’hyperpuissance américaine, le 11 septembre 2011.

Selon les indiscrétions de la presse arabe, l’éviction de l’Emir constituerait la sanction de ses trop graves dérives tant en ce qui concerne son ferme soutien au djihadisme que sa boulimie affairiste dans ses investissements occidentaux. Le souverain se serait en effet vu notifier son ordre d’évacuation du pouvoir par un haut responsable de la CIA, dépêché spécialement par Barack Obama pour lui signifier l’ordre présidentiel américain après la découverte dans la cache d’Oussama Ben Laden de documents attestant que le financier du chef d’Al Qaida serait un citoyen du Qatar, cousin du ministre de la culture, Hamad Al Kawari (1).
Sous la plume de son directeur Oussama Fawzi, ancien haut fonctionnaire du ministère de l’information du Qatar, Arab Times en date du 24 juin, précise que «la cellule qataritote proche de Ben Laden était composée de Salim Hassan Khalifa Rached al Kawari, qui a déjà été livré aux Américains, ainsi que du koweitien Hasan Ali Ajami, un djihadiste combattant en Syrie, du syrien Ezzdine Abdel Aziz Khalil ainsi que d’Omid Mohamad Abdallah. Les transferts d’argent se faisaient via des institutions financières qatariotes. Les soupçons sur le Qatar pesaient depuis l’invasion de l’Irak au point que le président Georges Bush jr n’a pas hésité à bombarder le siège d’Al Jazira à Bagdad et s’apprêtait à en faire de même sur le siège central de la chaine transfrontière arabe à Doha». (more…)

16 juin 2013

¤ Mandat a été donné par nos gouvernements à la Commission européenne pour négocier l’Accord transatlantique avec les USA : le début de la fin de la démocratie en Europe !

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 8 : 03

Donc la Commission européenne a reçu mandat pour négocier l’accord de partenariat transatlantique ce vendredi 14 juin 2013.

¤ Mandat a été donné par nos gouvernements à la Commission européenne pour négocier l'Accord transatlantique avec les USA : le début de la fin de la démocratie en Europe ! dans Outils/Bon à savoir obamaroso-300x148Voici un extrait d’un commentaire d’un article de BFM TV de Jamal Henni | Thomas Paulmyer | Julien Migaud-Muller (sujet vidéo) daté du 15 juin 2013 à 9:22, mis à jour le 15 juin 2013 à 10:39 (http://www.bfmtv.com/economie/compromis-negociations-commerciales-europe-etats-unis-538440.html). Le commentaire est écrit par Justesse, le 15 juin 2013 à 10h55 (copié ici le 16/06/2013 à 8h13 heure de Paris) :

« ‘(…) Certains diplomates UE très furieux, ont confirmé en privé à Asia Times que Barroso a monté cette formidable opération pratiquement seul par lui-même, en attendant une future belle récompense de la part de ses maîtres – à Bruxelles ? Que nenni, à Washington. Barroso veut devenir soit le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, soit de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord. On ne peut accéder à aucun de ces deux postes sans le feu vert de Washington. »

A suivre… Nous suivrons !

Commentaire de TCTT sous le même article :

« Ce traité va être une ignominie pour les peuples européens. Et il ne figure dans aucun programme et on ne demande pas leur avis aux européens. »

On est bien d’accord.

flag_of_the_eusa1-300x157 dans Perso/Archives

exception-democratique-300x291 dans Politique/Societe

Voici le communiqué diffusé par ATTAC et AITEC :

Accord transatlantique : fin de l’exception démocratique

Communiqué de presse commun Attac – Aitec (15/06/13)

Les ministres européens du commerce ont donné mandat à la commission européenne pour négocier un partenariat avec les États-Unis, portant sur le libre-échange des biens, des services des capitaux, et surtout sur la suppression des normes et réglementations qui porteraient préjudice au commerce et à l’investissement des entreprises. La France a porté le principe de l’exception culturelle, qui pour l’instant et de manière très confuse, se trouve exclue des négociations, avec possibilité de rouvrir le dossier. Le processus est donc lancé.

Les gouvernements ont accepté de négocier leurs choix agricoles et alimentaires,  les services publics, les droits sociaux, les normes financières, les choix énergétiques et climatiques. Ils ont accepté de renoncer à la capacité politique de construire démocratiquement des normes, des règlements, et de la transférer aux entreprises et aux tribunaux ad hoc qui jugeront des litiges entre les entreprises, les États et les collectivités territoriales.

Comme nous avons su le faire au moment de l’Accord Multilatéral de l’investissement, au moment de l’ACTA, nous refusons l’engagement dans un tel processus, et nous appelons à une mobilisation très large des mouvements sociaux et des élus, parlementaires et élus locaux, pour faire connaître ce processus qui se réalise dans l’opacité sur la plus totale et pour l’arrêter. Nous travaillons dans le même sens avec nos réseaux européens et internationaux.

Attac France et AITEC,

A Paris, le 15 juin 2013

————–

Adhérez, réadhérez à Attac : http://www.france.attac.org/adherer
Désinscription : http://list.attac.org/wws/signoff/informons

11 juin 2013

¤ Pays du goulag levant: Deux citoyens américains torturés par l’armée américaine se voient refuser le droit d’attaquer l’État en justice…

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 06

source : http://resistance71.wordpress.com/2013/06/11/pays-du-goulag-levant-deux-citoyens-americains-tortures-par-larmee-americaine-se-voient-refuser-le-droit-dattaquer-letat-en-justice/

Quand nous écrivons « pays du goulag levant » à la place du mot « Etats-Unis », nous pesons nos mots ! Le même pays continue de faire croire au monde que les crimes et horreurs qu’il perpétue sont au nom de la « démocratie et de la liberté ».

Y a t’il encore des idiots pour croire de pareilles fariboles ?… Une fois de plus ne nous leurrons pas, nos dirigeants parasites français en rêvent. On y arrive gentiment, les psychopathes sont aux manettes !

– Résistance 71 –

La cour suprême des Etats-Unis rejette la tentative de procès contre Donald Rumsfeld de lanceurs d’alerte américains torturés

RT

10 Juin 2013

url de l’article original: http://rt.com/usa/supreme-rumsfeld-vance-court-493/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

¤ Pays du goulag levant: Deux citoyens américains torturés par l’armée américaine se voient refuser le droit d’attaquer l’État en justice… dans Politique/Societe donald-vance-300x233La cour suprême des Etats-Unis a décidé lundi que deux citoyens américains détenus et torturés en Irak par les forces d’occupation américaines durant la guerre, ne peuvent pas attaquer en justice le gouvernement américain et l’ancien ministre de la défense Donald Rumsfeld.

La haute cour a rejeté un appel tôt lundi, appel qui avait été fait par Donald Vance et Nathan Ertel, deux citoyens américains qui disent que Mr Rumsfeld devrait être tenu pour responsable du traitement qu’ils ont subi alors qu’ils ont été détenus en Irak pendant plusieurs semaines en 2006. Les deux hommes ont été mis en prison militaire à Baghdad pour la durée d’environ 3 mois cet été là. Ils avaient enregistré une plainte avec le FBI au sujet du contractant de sécurité irakien pour lequel ils travaillaient en Irak, puis ils furent ramassés par les forces américaines et mis en prison quelques jours plus tard.

Dans un entretien datant de 2011 avec la chaîne alternativeDemocracy Now! Vance avait expliqué qu’après seulement quelques mois de travail avec le contractant appelé Shield Group Security, il “commença à remarquer certaines activités illégales alarmantes et effrayantes. Cela allait de la corruprion au vol en passant par le trafic d’armes”, a t’il expliqué. “c’était un repère d’activités illégales.”

Vance alerta le FBI à ce propos en 2005 et devint un informateur bénévole pour le bureau peu de temps après. Puis en Avril 2006, sa couverture fut dévoilée et lui et Ertel furent emmenés à l’ambassade des Etats-Unis à Baghdad, seulement pour être remis aux autorités militaires et incarcérés dans une prison temporaire.

En étant détenus à Baghdad, Vance et Ertel disent qu’ils ont été torturés et leurs droits d’habeas corpus violés. Spécifiquement, les deux hommes furent soumis à la privation de sommeil et à d’autres techniques et traitements inhumains; Vance ne fut pas autorisé à entrer en contact avec quiconque aux Etats-Unis pendant deux semaines après son arrestation. Vance fut maintenu en prison pendant plus de deux mois après que les autorités militaires aient été mises au courant qu’il était un informateur du FBI.

“Même Saddam Hussein a eu plus de conseils légaux que je n’en ai jamais eu,” a dit plus tard Vance au New York Times “Pendant que nous étions détenus, nous écrivîmes une lettre au commandant du camp lui disant “que nous ne suivions pas les idéaux démocratiques que nous essayions d’insuffler dans un pays comme l’Irak, comme le droit à une procédure légale.” (more…)

10 juin 2013

¤ Nouvel Ordre Mondial: Edward Snowden le lanceur d’alerte contre la NSA héros de la résistance !

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 08

¤ Nouvel Ordre Mondial: Edward Snowden le lanceur d’alerte contre la NSA héros de la résistance ! dans Outils/Bon à savoir edward-snowden-usa-large570-300x125

Il y en aura d’autres… Le système est miné de l’intérieur et s’effondrera. Les lanceurs d’alerte risquent leur vie pour l’humanité, ce que nous les peuples faisons de leur information est vital.

Le premier niveau est la conscience, ensuite (quasiment simultanément) l’action ! C’est unis que nous en sortirons !

Snowden a fait à notre sens ce qu’il fallait faire pour se protéger dans un premier temps: rendre l’info publique via les médias de masse, ceci est pour l’heure du moins une certaine garantie quant à sa survie. Nul doute qu’il est déjà sur la liste des Américains à assassiner par drone d’Obama. Il est à Hong Kong, en territoire (même autonome) chinois !… Certains doivent très mal dormir en ce moment…

Très bientôt nous verrons des lanceurs d’alerte et des dissidents notoires demander l’asile politique à la Russie ou à la Chine ou à l’Iran, comme d’autres « passaient à l’Ouest » à une certaine époque… Étonnant non ?…

– Résistance 71 –

Le lanceur d’alerte Edward Snowden s’explique sur ses fuites de la NSA

9 Juin 2013

Truthdig

url de l’article original:

http://www.truthdig.com/eartotheground/print/whistleblower_edward_snowden_opens_up_about_nsa_leak_20130609/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Dans un entretien avec le quotidien “The Guardian” de Londres, Edward Snowden, qui fut révélé Dimanche comme étant la source derrière les récents articles du journal concernant la NSA (National Secutity Agency), explique à Glen Greenwald et à Ewen MacAskill pourquoi il est devenu lanceur d’alerte, quand il a décidé de fuiter les documents en sa possession, ce à quoi il s’attend pour lui-même maintenant et dans le futur et s’il se voit comme un autre Bradley Manning (NdT: Le militaire américain qui fuita des infos pour Wikileaks et dont le procès se déroule en ce moment même.)

Snowden, un ancien assistant-technicien à la CIA de 29 ans, a requis du journal The Guardian qu’il diffuse son indentité, bien qu’étant parfaitement au courant des conséquences de ses actions (lorsqu’on lui demanda dans l’entretien à quoi il s’attendait le concernant, il a répondu: “rien de bon”). Pour l’heure le lanceur d’alerte est à Hong Kong, où il s’est posé après avoir fui les Etats-Unis le 20 Mai.

L’entretien, qui fut publié hier Dimanche par le Guardian, a été effectué sur plusieurs jours depuis Hong Kong. En voici quelques extraits:

Q: Pourquoi avez-vous décidé de lancer l’alerte?

A: “La NSA a construit une infrastructure qui lui permet d’intercepter quasiment tout ce qui est possible de l’être. Avec cette capacité, la très vaste majorité des communications humaines est automatiquement ingérée sans ciblage. Si je voulais voir vos courriels ou le numéro de téléphone de votre épouse, tout ce que j’avais à faire était d’utiliser les interceptions. Je peux obtenir vos courriels, messages, mots de passe, archives téléphoniques, numéros de cartes de crédit.

Je ne veux pas vivre dans une société qui fait ce genre de choses… Je ne veux pas vivre dans un monde où tout ce que je fais et dit est enregistré. Ceci est quelque chose que je ne suis pas prêt de soutenir ni de vivre sous la contrainte.”

Q: Que révèlent les documents fuités?

A: “Que la NSA ment de manière routinière en réponse aux enquêtes du congrès des Etats-Unis au sujet de la dimension de la surveillance en Amérique. Je crois que lorsque le sénateur Wyden et le sénateur Udall ont posé des questions à propos de l’échelle à laquelle la surveillance était menée, les membres de la NSA ont dit qu’ils n’avaient pas les outils pour pouvoir répondre. Nous avons les outils et j’ai des cartes montrant où les gens ont été le plus espionnés. Nous collectons bien plus de communications numériques des Etats-Unis que nous ne le faisons des Russes.” (more…)

4 juin 2013

¤ Politique et société : Le leurre et l’escroquerie du marxisme, capitalisme d’état au service de l’oligarchie…(Emma Goldman, 1935)

Classé dans : Dossiers clos,Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 3 : 13

¤ Politique et société : Le leurre et l’escroquerie du marxisme, capitalisme d’état au service de l’oligarchie…(Emma Goldman, 1935) dans Dossiers clos emmagoldman2-189x300source : http://resistance71.wordpress.com/2013/05/30/politique-et-societe-le-leurre-et-lescroquerie-du-marxisme-capitalisme-detat-au-service-de-loligarchie/

Cet excellent essai d’Emma Goldman en relation directe avec ce que nous disions dans l’article précédent sur la clique Rockefeller/Kissingerencourageant la Chine « communiste » et leur pays du goulag levant à œuvrer pour un Nouvel Ordre Mondial.

– Résistance 71 –

Le Communisme n’existe pas en Russie

Emma Goldman (1935)

BOLCHEVISME = COMMUNISME ?

Le mot communisme est maintenant sur toutes les lèvres. Certains en parlent avec l’enthousiasme exagéré des néophytes, d’autres le craignent et le condamnent comme une menace sociale. Mais je suis presque sûre que ni ses admirateurs — la grande majorité d’entre eux — ni ceux qui le dénoncent n’ont une idée très claire de ce qu’est vraiment le «communisme» à la sauce bolchevik.

Si l’on veut en donner une définition très générale, le communisme représente un idéal d’égalité et de fraternité humaine: il considère l’exploitation de l’homme par l’homme comme la source de tout esclavage et de toute oppression. L’inégalité économique conduit à l’injustice sociale et est l’ennemie du progrès moral et intellectuel.

Le communisme vise à créer une société où les classes seront abolies, où sera instaurée la propriété commune des moyens de production et de distribution. L’homme ne pourra jouir de la liberté, de la paix et du bien-être que dans une communauté sans classes et solidaire.

Mon objectif initial, en écrivant cet article, était de comparer l’idéal communiste avec la façon dont il est appliqué en URSS, mais je me suis rendu compte qu’il s’agissait d’une tâche impossible. En réalité, le communisme n’existe pas en Russie. Pas un seul principe communiste, pas un seul élément de ses enseignements n’est appliqué par le Parti communiste dans ce pays.emmagoldman3-221x300 dans Outils/Bon à savoir

Aux yeux de certains, ma position semblera totalement absurde; d’autres penseront que j’exagère grossièrement. Cependant je suis sûre qu’un examen objectif de la situation russe actuelle convaincra le lecteur honnête que je dis la vérité.

Intéressons-nous d’abord à l’idée fondamentale qui sous-tend le prétendu «communisme» des bolcheviks. Leur idéologie ouvertement centraliste, autoritaire, est fondée presque exclusivement sur la coercition et la violence étatiques. Loin d’être fondé sur la libre association, il s’agit d’un communisme étatique obligatoire. On doit garder cela en mémoire si l’on veut comprendre la méthode utilisée par l’État soviétique pour appliquer ses projets et leur donner un petit air «communiste».

NATIONALISATION OU  SOCIALISATION ?

La première condition pour que se réalise le communisme est lasocialisation des terres, des outils de production et de la distribution. On socialise la terre et les machines, pour qu’elles soient utilisées par des individus ou des groupes, en fonction de leurs besoins. En Russie, la terre et les moyens de production ne sont pas socialisés maisnationalisés. Le terme de nationalisation est trompeur, car ce mot n’a aucun contenu. En réalité, la richesse nationale n’existe pas. La «nation» est une entité trop abstraite pour «posséder» quoi que ce soit. Soit la propriété est individuelle, soit elle est partagée par un groupe d’individus; elle repose toujours sur une réalité quantitativement définissable.

Lorsqu’un bien n’appartient ni à un individu, ni à un groupe, il est ou nationalisé ou socialisé. S’il est nationalisé, il appartient à l’État; en clair, le gouvernement en a le contrôle et peut en disposer selon son bon plaisir. Mais si un bien est socialisé, chaque individu y a librement accès et peut l’utiliser sans l’ingérence de qui que ce soit.

En Russie, ni la terre, ni la production, ni la distribution ne sont socialisées. Tout est nationalisé et appartient au gouvernement, exactement comme la Poste aux États-Unis ou les chemins de fer en Allemagne ou dans d’autres pays européens. Ce statut n’a absolument rien de communiste.

La structure économique de l’URSS n’est pas plus communiste que la terre ou les moyens de production. Toutes les sources d’existence sont la propriété du gouvernement central; celui-ci dispose du monopole absolu du commerce extérieur; les imprimeries lui appartiennent: chaque livre, chaque feuille de papier imprimé est une publication officielle. En clair, le pays et tout ce qu’il contient sont la propriété de l’État, comme cela se passait auparavant, au temps des tsars. Les quelques biens qui ne sont pas nationalisés, comme certaines vieilles maisons délabrées à Moscou, par exemple, ou de petits magasins miteux disposant d’un misérable stock de cosmétiques, sont uniquement tolérés : à tout moment le gouvernement peut exercer son droit indiscuté à s’en saisir par simple décret.

Une telle situation relève du capitalisme d’État, mais il serait extravagant d’y déceler quoi que ce soit de communiste. (more…)

26 mai 2013

¤ Dangereux Traité transatlantique Europe-USA voté ce jeudi 23 mai 2013 par le Parlement de l’Union

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Perso/Archives,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 2 : 21

source : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/les-dangers-du-traite-136344

Jeudi 23 mai 2013, le parlement européen a voté les amendements sur le projet déposé par la Commission Européenne pour négocier un accord de libre-échange transatlantique. Un accord qui révèle tout ce qui ne va pas dans cette Union Européenne, dogmatiquement néolibérale et sous influence étasunienne.

¤ Dangereux Traité transatlantique Europe-USA voté ce jeudi 23 mai 2013 par le Parlement de l'Union  dans Outils/Bon à savoir freetrade

La course au moins-disant

Il faut remercier l’Humanité pour avoir publié le texte du projet de mandat de négociation de la Commission Européenne et sensibiliser l’opinion à cet accord dont on ne parle pas suffisamment, ainsi que Magali Pernin, qui a publié sa traduction en français. Vous pouvez également trouver de nombreuses informations sur la genèse et l’avancée de ce traité sur le site La théorie du tout, de Liior Chamla. Même l’ultra-fédéraliste Jean Quatremer s’est inquiété sur son blog de l’avancée de ce texte, qui donne du grain à moudre à ceux qui dénoncent « l’Europe pro-étasunienne et ultralibérale ».
Et il faut dire que c’est bien le cas. Comme d’habitude, la Commission annonce des bénéfices colossaux pour l’Europe : 119 milliards de dollars de PIB additionnel, sans que l’on comprenne bien comment, d’autant plus que les précédents traités ne semblent pas vraiment avoir soutenu notre croissance. Mais en plus, ce genre de pronostic est totalement ridicule sachant que l’euro est au moins surévalué de 15% par rapport au dollar. A quoi bon réduire des droits de douane, qui tournent entre 3 et 4%, si c’est pour être pénalisé de quatre fois plus du fait de la sous-évaluation chronique du billet vert ?
Ensuite, se pose aussi la question des normes. Cet accord représente aussi pour les Etats-Unis le moyen d’imposer à l’Europe de démanteler ses barrières contre les bovins aux hormones ou les poulets aux antibiotiques, après avoir déjà réussi à nous imposer les volailles lavées à l’acide. Mais pourquoi libéraliser le commerce si c’est pour faire reculer les normes sanitaires de notre continent ? On comprend l’intérêt mercantile des Etats-Unis, mais on ne voit pas bien l’intérêt pour les peuples européens, qui vont à la fois perdre des emplois et des ventes, mais aussi sur notre sécurité !
L’Europe étasunienne
Mais l’autre problème que pose ce nouveau traité, c’est le biais atlantiste et étasunien de cette construction européenne. Le Général de Gaulle avait bien raison de dire qu’il était le seul à vouloir construire une europe européenne. (more…)

16 mai 2013

¤ Bilderberg 2013 : le ministre de l’économie espagnol (ex-conseiller de Lehman Brothers) sera de la partie…

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 42

source : http://resistance71.wordpress.com/2013/05/16/bilderberg-2013-le-ministre-de-leconomie-espagnol-ex-conseiller-de-lehman-brothers-sera-de-la-partie/

Tous des traîtres ! – Résistance 71 –

Le ministre espagnol de l’économie est confirmé pour participer à la réunion Bilderberg 2013

Le second participant à Bilberberg publiquement confirmé, Jurriaan Maessen
, 15 Mai 2013

url de l’article original: http://www.infowars.com/spanish-minister-of-economy-confirmed-for-bilderberg-2013/print/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

¤ Bilderberg 2013 : le ministre de l’économie espagnol (ex-conseiller de Lehman Brothers) sera de la partie… dans Outils/Bon à savoir luis-de-guindos-150x99Un autre élu est confirmé pour la réunion Bilderberg 2013, cette fois-ci le ministre espagnol de l’économie et de la compétitivité et ancien conseiller de la banque Lehman Brothers, Luis de Guindos. Le ministre va assister à la réunion à la demande exprès d’un membre du comité directeur espagnol du Bilderberg, Juan Luis Cebrian.

La semaine dernière ai-je confirmé la participation d’un nouvel élu du parti social-démocrate suédois, Stefan Löfven, qui a reçu une invitation à participer à la réunion qui se tiendra cette année dans le Hertfordshire début Juin. De Guindos est donc le second politicien confirmé à participer à l’évènement. Ces participants annoncés seront suivis par bien d’autres élus et politicien(ne)s à qui il a été demandé de participer à la réunion Bilderberg au Grove hôtel, le tout au frais des conribuables bien sûr et ce même si le groupe Bilderberg lui-même décrit ses réunions annuelles comme étant “privées”.

juan-luis-cebrian dans Politique/Societe

La participation de de Guindos à la réunion 2013 est intéressante en cela que l’Espagne est une des nations se retrouvant du mauvais côté du bâton après que la crise se soit développée en Europe. Comme Daniel Estulin l’a rapporté en 2012:

“Le message clef de la réunion 2012: quoi qu’il arrive, il faut préserver le fonctionnement du système bancaire. La vice-présidente espagnole a reçu une dose d’humilité lorsqu’elle essaya de pousser le problème de la ‘responsabilité’ disant à ses collègues allemands très puissants du Bilderberg qu’ils devraient penser à émettre des obligations européennes pour sauver le système. La réponse fut sans équivoque: “va jouer au sable petite !…””

Il est important de clarifier que le ministre de l’économie actuel espagnol fut un conseiller de la banque Lehman Brothers jusqu’en 2007, le rendant ainsi partiellement responsable de la tourmente dans laquelle l’Espagne se retrouve prise quelques années plus tard.

Il est significatif qu’un membre du comité directeur du Bilderberg, Juan Luis Cebrian, invite de Guindos à la table cette année. Ceci révèle que le Bilderberg désire s’assurer que ses politiques pro-Euro soient convenablement communiquées aux officiels espagnols, qui pourront ensuite vendre la soupe à la nation comme étant quelque chose de douloureux mais de nécessaire. Tout comme leurs contre-parties grecques, les élus espagnols sont appelés au Bilderberg pour accorder les violons des objectifs globaux d’un groupe de banquiers internationaux ayant des mesures qu’ils référeraient voir appliquées. On pourrait dire que ces élus commettent un acte de trahison, ne pouvant dire ce qui a été décidé. De plus, en tant qu’ancien conseiller de la banque Lehman Brothers, le ministre espagnol n’aura pas besoin de beaucoup d’encouragements pour faire exécuter ces objectifs.

Pour illustrer l’implication de la structure du pouvoir espagnol dans la réunion annuelle Bilderberg, jetez simplement un coup d’œil sur la page wkipedia de la famille royale, notez que tous les membres prominents de la famille sont des membres du Bilderberg, la reine Sofia participe aux réunions Bilderberg de manière fréquente, tout comme son mari le roi Juan Carlos. Maintenant, des élus passent dans le dos du peuple espagnol en prêtant allégeance et alliance à un corps constitué non élu et n’ayant aucun devoir de rendre des comptes à qui que ce soit.

8 mai 2013

¤ Chemtrails : question écrite du député français Gérard BAPT (16/10/2012)

Le lien vers la question écrite n°7016 posée le 16 octobre 2012 : http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-7016QE.htm

Pour être alerté en cas de réponse : http://recherche.assemblee-nationale.fr/agents/login.jsp?questionref=|q14|14-7016QE&pagedisplay=true

 

 

La photo de la page internet de l’assemblée nationale (prise le 7 mai 2013) :

¤ Chemtrails : question écrite du député français Gérard BAPT (16/10/2012) dans Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc... qe70161 Texte de la question

M. Gérard Bapt attire l’attention de Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur un certain nombre d’articles parus dans des revues scientifiques spécialisées ayant trait aux « mystérieuses traînées dans le ciel » plus connues sous le nom de chemtrails. En effet officiellement ces trainées sont considérées comme des traces de condensation laissées par les avions mais les scientifiques qui ont étudié la question mettent en avant le fait que les traces de condensation sont identifiables à des altitudes élevées de l’ordre de 10 000 mètres et que celles-ci se résorbent rapidement alors que les chemtrails apparaissent à des altitudes plus basses entre 2 000 et 5 000 mètres et s’estompent très lentement. Certains émettent l’hypothèse qu’il s’agirait là d’épandage de produits chimiques provoquant d’ailleurs des maladies respiratoires chez les populations survolées et que les appareils concernés sont des avions militaires sans aucune identification possible, écartant ainsi la piste des appareils civils qui ne seraient donc pas concernés par ces traces. C’est pourquoi il souhaite savoir si des études ont été diligentées par les services du ministère permettant d’apporter des réponses précises aux questions légitimement posées.

 

 

 

15 avril 2013

¤ Un neurologue met en garde : l’aluminium des chemtrails pourrait entraîner une « explosion des maladies neurodégénératives »

source : http://www.cielvoile.fr/article-chemtrails-nanoparticules-d-aluminium-et-effets-sur-le-developpement-et-la-degenerescence-des-neuro-117074572.html

Un neurologue met en garde : l’aluminium des chemtrails pourrait entraîner une « explosion des maladies neurodégénératives »

12 avril 2013 Russell L. Blaylock, neurologue
¤ Un neurologue met en garde : l'aluminium des chemtrails pourrait entraîner une « explosion des maladies neurodégénératives » dans Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc... dr-russell_blaylock-mug

Les nanoparticules d’aluminium sont infiniment plus réactives et peuvent facilement passer la barrière hémato-encéphalique. Internet déborde d’histoires de « chemtrails » et de géo-ingénierie pour lutter contre le « réchauffement climatique » et, jusqu’à tout récemment, je ne les prenais pas au sérieux. L’une des principales raisons de mon scepticisme, était que j’avais rarement vu dans le ciel, ce qui était décrit. Mais au cours des dernières années, j’ai remarqué un grand nombre de ces traînées et je dois reconnaître qu’elles ne ressemblent pas à celles que j’observais dans le ciel quand j’étais enfant. Elles sont nombreuses, assez larges, leur tracé est précis, et lentement elles se transforment en nuages ​​artificiels. C’est particulièrement inquiétant d’en voir maintenant un si grand nombre – des dizaines tous les jours- salir le ciel.

Ce qui me préoccupe avant tout c’est qu’il existe des preuves que des tonnes de composés d’aluminium de taille nanométrique sont pulvérisées. Des articles scientifiques et médicaux ont démontré que les particules de taille nanométrique sont infiniment plus réactives et provoquent  une inflammation intense dans un certain nombre de tissus. L’effet de ces nanoparticules sur le cerveau et la moelle épinière est particulièrement inquiétant, comme en atteste le nombre croissant de maladies neurodégénératives. Les maladies d’Alzheimer, de Parkinson et de Charcot (Sclérose Latérale Amyotrophique) sont fortement liées à l’exposition à l’aluminium de l’environnement.

this-is-your-brain-on-chemtrails-sm dans Etrange

Les nanoparticules d’aluminium non seulement provoquent plus d’inflammation, mais elles pénètrent facilement dans le cerveau par un certain nombre de voies, y compris le sang et les nerfs olfactifs. Des études ont montré que ces particules traversent les voies nerveuses olfactives reliées directement à la zone du cerveau qui est non seulement la première mais aussi la plus touchée dans la maladie d’Alzheimer. C’est aussi dans cette maladie que l’on retrouve le taux  le plus haut élevé d’aluminium dans le cerveau.

La voie intra-nasale de l’exposition rend la pulvérisation de quantités massives de nanoparticules d’aluminium dans le ciel particulièrement dangereuse, car des personnes de tous âges, y compris les bébés et les jeunes enfants les inhaleront pendant de nombreuses heures. Nous savons que les personnes âgées sont les plus sensibles à cet aluminium dans l’air. En raison de leur dimension nanométrique, ces particules d’aluminium utilisées traversent les filtres des systèmes d’aération et ainsi l’exposition se prolonge même à l’intérieur des habitations.

Outre l’inhalation, la pulvérisation de ces nanoparticules va saturer le sol, l’eau et la végétation d’aluminium à des niveaux élevés. Normalement, l’aluminium est mal absorbé par le tractus gastro-intestinal, mais les nanoparticules sont absorbées en bien plus grandes quantités. On a montré que cet aluminium absorbé se répand dans à un certain nombre d’organes et de tissus, notamment le cerveau et la moelle épinière. L’inhalation de ces nanoparticules d’aluminium en suspension dans l’air produira aussi une énorme réaction inflammatoire à l’intérieur  des poumons, ce qui présentera un risque majeur pour les enfants et les adultes souffrant d’asthme et de maladies pulmonaires. (more…)

30 mars 2013

¤ Mort d’Hugo CHAVEZ, un assassinat de la CIA ?

Classé dans : Etrange,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 21 : 18

source : http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/mort-de-chavez-un-assassinat-de-la-133256

Président du Venezuela depuis décembre 1998, Hugo Chavez, est décédé des suites d’un cancer le 5 mars 2013. Les Vénézuéliens parlent d’un assassinat des États-Unis.

¤ Mort d'Hugo CHAVEZ, un assassinat de la CIA ? dans Etrange hugo-chavezjd26b-6697a-06070

Dans ses discours publics, l’homme d’État avait défini de manière implicite comme une « épidémie » et un « phénomène étrange et alarmant » les cas de cancer qui frappent plusieurs présidents d’Amérique latine : le Paraguayen Fernando Lugo, Dilma Rouseff et Lula da Silva, actuel et ancien chefs d’État brésiliens, ainsi que leur homologue argentin Crisitina Fernandez. Ces présidents qui appartiennent au centre-gauche, luttent pour accélérer le processus d’intégration de l’Amérique latine et sa libération de la tutelle des États-Unis. Chavez parlait même d’empires prêts à tout pour parvenir à cet objectif.
La réponse de Washington ne se fit pas attendre. Victoria Nuland, porte-parole du Département d’État américain, définit les propos de Chavez comme « horribles et répréhensibles ». Est-ce que l’administration Obama aurait pour autant utilisé des technologies biologiques pour provoquer un cancer chez les représentants politiques d’Amérique latine, coupables de ne pas poursuivre une politique pro-américaine ? Jean-Paul Picaper, ancien professeur de sciences politiques à Berlin-Ouest, explique que déjà à l’époque de l’Allemagne de l’Est, les dissidents mouraient précocement d’un cancer et qu’à la prison de Hohenschönhausen fut trouvé à cet effet un manuel sur l’irradiation aux rayons X[1] .

Alors, pour justifier cette étrange série de cancers touchant les adversaires des États-Unis, le Dr Salomon Yakubowicz, médecin populaire du Venezuela, spécialiste en diététique et fréquentant l’ambassade des États-Unis de Caracas, avait de manière énigmatique déclaré en 2012 que ces présidents menaient « une politique à s’attirer de tels problèmes » de santé. Il assura avec bien peu de sensibilité que Lula da Silva a trop fumé, Christina Fernandez s’est soumise à des procédures de rajeunissement excessives du visage et du cou et le Paraguayen Lugo n’a utilisé aucune protection durant ses nombreux rapports sexuels. Il ajouta que le lymphome de ce dernier est une infection commune ayant trait à cette pratique et qu’il devait rendre grâce à Dieu car sa maladie ne s’était pas développée en Sida. Quant à Chavez, selon Yakubowicz, il ne peut que s’en prendre à lui-même, car travaillant la nuit et mangeant mal, il n’a pas ménagé son biorythme. Etrangement, les cercles de l’opposition et les médias à la solde des États-Unis faisaient caisse de résonnance concernant le rythme de vie de Chavez, soulignant qu’il était sujet au stress, à la peur de l’avenir et souffrait de manies de persécution voyant des conspirations de l’empire.
La suspicion de l’épidémie de cancer ventilée par Chavez est aussi prise au sérieux par son propre camp. Les proches de Chavez pensent que les services secrets américains auraient conduit une opération sur une vaste échelle pour neutraliser les chefs rebelles d’Amérique latine. Pour ce faire, le Pentagone et la CIA auraient utilisé des substances radioactives, biologiques et des armes chimiques. Le clan de l’ancien président vénézuélien se rappelle aussi d’évènements monstrueux dans lesquels des hommes furent utilisés comme cobayes dans le silence des médias américains. La majeure partie des archives auraient alors été classifiées et les fichiers les plus secrets détruits par la CIA.trans dans Politique/Societe
En 1947, les agents de la CIA (année de sa création) et du FBI protègent les médecins des États-Unis qui avaient contaminé deux mille Guatémaltèques avec la bactérie de la syphilis et de la gonorrhée. Le président du Guatemala Alvaro Colom a défini ces expériences de crimes contre l’humanité, et Barack Obama présenta des excuses, affirmant que ces procédés étaient en contradiction avec les valeurs des États-Unis. (more…)

24 mars 2013

¤ Un scientifique atmosphérique du NWS (National Weather Service, le service météorologique national US) est un expert des chemtrails

Classé dans : Chemtrails et pluies de fils/fibres/etc...,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 11 : 51

source : http://chemtrailsplanet.net/2013/03/19/6572/

Cet article en français sur le web : http://www.revivall.org/article-explication-de-l-univers-electrique-par-un-expert-du-national-weather-service-116439684.html

ou sur ce site : Explication de l’Univers éléctrique par un expert du National Weather Service

Atmospheric Scientist with National Weather Service is Expert on Chemtrails 1

thunderbolts project header

The Thunberbolts Project offers “The Electric Universe” as an alternative model to the historical and failing gravitation and thermodynaics based physics used to explain and predict the natural world and the cosmos.  Recent discoveries in space have amazed and perplexed scientists.  Current popular theories in the sciences can neither predict nor explain the phenomena we are now observing.   In THE THUNDERBOLTS PROJECT, American mythologist David Talbott and Australian physicist Wallace Thornhill and their associates propose a new theory which can both predict and explain these phenomena. More 

Title:  “Electric Earth and Electric Weather”

____________________

Bill Nichols NWS -

Bill Nichols Mug 


Nichols talks about need for transparency but won’t explain why his security clearance would not let him elaborate on chemtrails.   If the Thunderbolts Project is looking for credibility in order to proceed past the tipping point, they need to have their members come clean with their secrets or not invite them to talk.

(more…)

16 mars 2013

¤ Résistance politique: Une cartographie des réseaux d’influence oligarchique en cours…

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 11 : 36

¤ Résistance politique: Une cartographie des réseaux d’influence oligarchique en cours… dans Outils/Bon à savoir gpp-300x168

Source : http://resistance71.wordpress.com/2013/03/12/resistance-politique-une-cartographie-des-reseaux-dinfluence-oligarchique-en-cours/

Introduction du Global Power Project ou Projet du Pouvoir Global (www.occupy.com)

Andrew Gavin Marshall - Le 9 Mars 2013 - url de l’article original: http://andrewgavinmarshall.com/2013/03/09/introducing-the-global-power-project/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

Nous vivons dans un monde interdépendant, où les nations sont de plus en plus éclipsées en taille et en richesse par les grosses banques et les entreprises transnationales, qui dominent maintenant l’économie mondiale.

La Royal Dutch Shell a plus d’argent que tous les pays au monde sauf les 22 premières nations. Les institutions internationales et supranationales comme la BCE ou le FMI, punissent les populations de la Grèce, de l’Espagne, du Portugal, de l’Italie, de l’Irlande avec pauvreté et conditions d’exploitations accrues. Les banques et les grosses entreprises font des profits records tandis que partout ailleurs la pauvreté explose, les dettes augmentent et la faim s’étend. La moitié de la population mondiale vit avec moins de 3 US$ par jour, plus d’un milliard de personnes vivent dans des bidonvilles et la saisie des terres dans le monde, couplée avec une crise alimentaire vieille de plus de six ans, poussent toujours plus de populations en dehors de leurs terres et plus avant dans la pauvreté et la faim extrême.

Les gouvernements occidentaux imposent des “mesures d’austérité” chez eux tout en faisant la guerre et en soutenant des dictateurs à l’étranger. A travers le monde arabe, les populations se sont révoltées, les émeutes du travail en Afrique du Sud révèlent la persistence d’un apartheid économique et une résistance populaire explose à travers l’Europe, tandis que des troubles estudiantins ont secoué la Grande-Bretagne, le Chili, Québec et le Mexique. (more…)

3 mars 2013

¤ Recommandations sur la façon d’aborder la question des « chemtrails » avec les non initiés

¤ Recommandations sur la façon d'aborder la question des source en anglais (reproduite ci-après):

http://chemtrailsplanet.net/2013/03/01/recommendations-on-how-to-approach-the-uninformed-about-chemtrails/

Traduction automatique par Google traduction

1er mars 2013
Recommandations sur la façon d’aborder la question des   »chemtrails » avec les personnes pas informées sur la question.

28 février 2013 Source : http://www.geoengineeringwatch.org/introducing-geoengineering-chemtrails-to-the-uninformed-a-few-suggestions/

1. Passez au moins déjà un peu de temps à vous mettre à jour vous-même sur la question

Il est important d’être en mesure d’aligner au moins quelques questions de base sur cette question plus terrible si vous êtes pour gagner en crédibilité avec les autres. La plupart des gens, de toute bande politiques, ne veulent pas être pulvérisé comme des insectes. La plupart des gens sont au moins partiellement conscient que le temps est « off », que les maladies chroniques des voies respiratoires vont au large des charts, la modification du temps (au moins dans une certaine forme) est réel. Une conversation peut souvent être initiée simplement en demandant à quelqu’un s’ils ont remarqué le temps est inhabituelle ou mutation? Sont-ils conscients du fait qu’il existe d’énormes programmes mondiaux de modification artificielle du temps qui ne sont pas signalés par les médias? Le terme geoenigneering est important dans n’importe quelle conversation sur ce sujet. Si une personne googles « géoingénierie », ils sont susceptibles de trouver de nombreux articles scientifiques et de rapports. Si seul le mot « chemtrails » est utilisé, dis-info et occupation des cellules de sites sont plus susceptibles find.Again, connaître les bases, la géoingénierie est, déchiqueter la couche d’ozone, la modification des régimes climatiques, la pollution de notre air, des eaux, et sols.

Il est également très important d’avoir une idée de qui vous parlez et quel aspect de la question géoingénierie ils seront le plus intéressé Aller trop loin dans le « trou du lapin » tout droit sorti de la porte est le plus souvent contre-productif.

2. Avoir des données crédibles à transmettre aux autres.

Ce n’est pas coûteuse ou difficile. Il ya un certain nombre d’outils qui peuvent et doivent être utilisés à cette fin. Le film de Michael Murphy « Pourquoi dans le monde sont-ils Pulvérisation» est une introduction très efficace. Si un original de ce DVD est acheté, deux choses sont accomplies. Tout d’abord, tous les profits seront versés à 100% à la poursuite des travaux en cours de M. Murphy dire sur cette question. Deuxièmement, une fois que vous avez un DVD pour un maître, vous pouvez faire des copies autant que vous avez besoin à un coût très faible. (more…)

27 février 2013

¤ Azawad Delenda Est ???

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 03

Who Wants To Destroy The Malian MLNA And Control The Azawad ?

¤ Azawad Delenda Est ??? dans Politique/Societe regions-du-mali-et-azawad-300x241

NOTE D’ACTUALITÉ N°303
NIGÉRIA/CAMEROUN : LA CHASSE AUX FRANÇAIS EST OUVERTE

Alain Rodier

source : http://www.cf2r.org/fr/notes-actualite/nigeria-cameroun-la-chasse-aux-francais-est-ouverte.php
20-02-2013

Le 19 février, 7 français dont 4 enfants ont été enlevés au nord du Cameroun alors qu’ils y faisaient du tourisme. Le véhicule à bord duquel ils se déplaçaient a été intercepté vers 07 h 00 du matin par 8 hommes armés de kalachnikovs. Le groupe a ensuite traversé la frontière pour rejoindre le Nigeria voisin.

Deux organisations terroristes islamistes sont soupçonnées de cet enlèvement :

Boko Haram (Jama’atu Ahlu Sunna Lidda’awati Wal Jihad : « L’éducation occidentale est un péché ») dirigée par Abubakar Shekau, Khalid al-Barnawi et Abubakar Adam Kambar est une secte islamiste radicale qui se livre à une guerre civile au nord-est du Nigéria depuis 2010, assassinant les représentants de l’Etat et les chrétiens. Le nombre des victimes se compte par centaines. Même les bureaux de l’ONU d’Abuja ont été l’objet d’un attentat à la bombe le 25 août 2011 faisant 23 morts et 81 blessés.

Boko Haram est apparue dans des écoles religieuses en 2002. Son leader, Mohamed Yusuf, qui souhaitait l’établissement d’un Etat islamique sur l’ensemble du Nigeria[1] a été éliminé en 2009 par la police lors d’opérations de répression qui ont fait quelques 700 morts. Une grande partie des adeptes de la secte est alors passée dans la clandestinité, en particulier en rejoignant les pays voisins : Cameroun, Tchad et Niger. C’est là qu’ils ont entamé des contacts avec Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et les Shebab somaliens. Des courriers récupérés dans le repaire de Ben Laden, à Abbottabad, après la mort de ce dernier, le 2 mai 2011, ont prouvé que des contacts existaient entre les chefs de Boko Haram et le leader d’Al-Qaida. Cela explique l’évolution de la stratégie de Boko Haram qui, d’un combat nationaliste, est passé à l’internationalisme en adoptant l’idée de l’établissement d’un califat mondial. Toutefois, l’islam pratiqué par les fidèles nigérians est mâtiné de culture africaine : pratique de la magie, port de gris-gris, etc.

Une fois réorganisés, les activistes de Boko Haram sont revenus au pays afin de passer à l’offensive contre les autorités nigérianes, en se livrant à une guerre asymétrique. Fait officialisant l’internationalisation du mouvement, une centaine d’activistes a rejoint Gao, au Mali, début janvier 2013, pour combattre aux côtés du MUJAO. Ce n’est qu’ « un prêté pour un rendu » car nombre de volontaires de Boko Haram ont subi dans les années passées une formation dans les camps d’AQMI implantés en zone sahélienne.

Ansaru (Jama’atu Ansaril Muslimina fi Biladis Sudan, « L’avant-garde pour la protection des musulmans en Afrique noire ») dirigé par Abou Usmatul al-Ansari, serait un groupe dissident de Boko Haram créé en 2011-2012. Ses leaders ne partageraient pas les idées extrémistes de Boko Haram. En effet, le groupe déclare ne pas souhaiter tuer des « non musulmans » innocents ainsi que des représentants de l’Etat, sauf en cas de « légitime défense ». Par contre, la prise d’otages leur est devenue habituelle. Ainsi, c’est Ansaru qui a revendiqué l’enlèvement de l’ingénieur français Francis Collomp, en décembre 2012, puis de 7 Occidentaux (1 Britannique, 1 Grec, 1 Italien et 4 Libanais) de la société libanaise SETRACO, dans la nuit du 16 au 17 février 2013. Déjà, un Britannique et un Italien avaient été enlevés en 2011 et un Allemand en 2012. Ils ont tous les trois été assassinés par leurs ravisseurs.

5 février 2013

¤ Décès de deux pilotes de British Airways « victimes des fumées toxiques respirées en cabine »

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 52

DEAD BA PILOTS ‘VICTIMS OF TOXIC CABIN FUMES’

Source : http://www.express.co.uk/posts/view/373594/Dead-BA-pilots-victims-of-toxic-cabin-fumes

Sunday January 27,2013

By Ted Jeory

TWO of British Airways’ most talented pilots have died after complaining of years of exposure to toxic oil fumes on board passenger planes.

¤ Décès de deux pilotes de British Airways Karen Lysakowska, 43, was buried last Tuesday, while Richard Westgate, also 43, was laid to rest four days before.

Both believed they had been poisoned by the toxic oil fumes that can contaminate cabin air and which regularly forces pilots to don oxygen masks in order to breathe.Lawyers for Mr Westgate now want to “give him the trial he never got” by suing the airline in a case they say will be a “moment of truth” for the aviation industry.

They say they are on the cusp of proving in a court of law the existence of “aerotoxic syndrome”, a chronic physical and neurological condition they predict will one day be seen as “the new asbestos”.

Doctors believe Richard Westgate died from cabin fumes

Thousands of pilots are currently “unfit to fly”, one specialist doctor believes.

Official records from the Civil Aviation Authority show that oxygen masks are being donned by pilots and crew at the rate of at least five times a week to combat suspected “fume events”.

In some cases, crew members have passed out yet in almost all incidents, passengers are unaware.

The air enters the cabin unfiltered via a bleed pipe off the jet engine where any oil leak at high temperature can cause the release of a dangerous mix of compounds, including potentially toxic organophosphates.

Those most at risk are pilots, cabin crew, other very frequent flyers and people who are genetically susceptible to the toxins.

A suspected three per cent of people are most vulnerable due to a genetic make up that renders their bodies less resistant.

Many pilots complain of headaches and other symptoms but they are often ignored or misdiagnosed.

Ms Lysakowska, who was one of the most talented pilots of her generation, having been given a special award as a cadet 20 years ago, had pleaded with her bosses at BA to address the issue after being grounded with ill health in 2005.

Writing to them in 2006, she warned: “My objective is to get well and carry on flying and not enter a protracted legal battle because of the impact exposure to contaminated air has had on my life but if I have to I will.”

However, she later developed cancer and the legal battle never took place.

Meanwhile, Mr Westgate, who was not married and had no children, also fell into the high risk category, his specialist aviation medic Dr Michel Mulder believes.

He died on December 12 in Amsterdam where he was being treated.

He had been there since last April after diverting to the Dutch city while en route to Swiss suicide clinic Dignitas, having given up all hope of finding a cure for his illness.

“All he wanted to do was fly,” Dr Mulder said.

However, it was a passion that slowly killed him.

Driven and ambitious, he was also a world record-breaking paraglider, a sport in which his talent was recognised only last August when he was given an award by ex-Royal Navy pilot Prince Andrew.

Richard had become a commercial pilot in 1998, flying with smaller airlines before joining BA in 2007, but he voluntarily grounded himself in 2011 after suffering whiplash in a car crash.

However, Dr Mulder said by that time he had already become concerned about his health and memory, suffering persistent headaches, chronic fatigue, loss of confidence and mood swings.

Like many pilots, according to Dr Mulder, who himself flew for KLM and who suffered similar symptoms, Richard failed to tell his employer for fear of losing his job.

And also like many others, he sought private medical advice to avoid any blemishes on his health record.

Dr Mulder said: “He was a very talented athlete but he had lost his sharpness. It had gone. He said to me, ‘I’m dying’. It was very sad.

“He had been losing the ability to multitask, which is obviously important when you’re flying a plane.

“He was misdiagnosed with depression. So many pilots are misdiagnosed because there is so little awareness of aerotoxic syndrome.

“Some of the symptoms are like the early onset of Parkinson’s Disease or MS.

“There needs to be an understanding of this but it’s wilfully not recognised. The airline industry knows how huge the implications would be.”

He said Richard was beginning to make progress in his care but he then suffered a fall in which a head injury caused his neurological problems to deteriorate.

He died last month and was buried in the Dorset village of Shillingstone on January 18.

His family are now awaiting the results of two autopsies in Holland.

However, before he died he had instructed his lawyer, Frank Cannon, who was also a pilot, to sue BA for alleged breach of health and safety guidelines.

Mr Cannon said BA is liable under the Control of Substances Hazardous to Health regulations because it fails to monitor the quality of air on board planes.

Despite calls from many pilots and the Aerotoxic Association, BA and all other airlines do not install air quality detection systems.

Instead, they rely on the results of disputed Government commissioned studies, the most recent of which by Cranfield University, Buckinghamshire, concluded in 2011 that cabin air was safe.

Mr Cannon is now trying to force a groundbreaking British inquest into Richard’s death in which BA would be asked questions about aerotoxic syndrome.

Mr Cannon said: “I see this as an impending tsunami for the airline industry—it’s been hushed for and ignored for so long.

“We hope to use the inquest to give Richard the trial he never got. It would be the first judicial recognition of his condition.”

A spokesman for BA said: “Our thoughts are with the families of the two pilots at this very sad time and we offer our sincere condolences.

“We are not aware of any legal claims relating to the two individuals.

“It would be inappropriate for us to comment or speculate upon the individuals’ cause of death. »

Doctor ‘finds sheep-dip link’ to cabin air issue

THE effects of toxic fumes on pilots are similar to the symptoms suffered by farmers working with sheep dips over many years.

The link is the dangerous organophosphates that are contained in dip chemicals and the oils used to lubricate jet engines.

The Sunday Express has spoken to the medic who discovered the link in the late Nineties.

Hertfordshire based Dr Peter Julu is Europe’s only autonomic neurophysiologist and he believes it is the lack of experts in his field which is preventing full recognition of the condition by the medical profession at large.

Dr Julu found the link after treating a Lufthansa pilot who had been referred to him by a neurologist.

He said the airline believed the pilot was “faking” the symptoms as a way of suing for compensation.

The German pilot used his contacts in the UK airline fraternity, then several others asked to see Dr Julu with similar symptoms.

Airlines tried to argue that carbon monoxide poisoning was causing the symptoms but Dr Julu, who also had experience of those problems, disagreed.

He said: “It was very strange. At that time, I was also doing some work on sheep dips for the Ministry of Agriculture and Fisheries.

“To my amazement, the kind of symptoms and findings I was getting from farmers was very similar to the pilots, yet occupationally they couldn’t be more diverse.

“We suspected the famers were suffering from organophosphate poisoning and then an aeronautic engineer wrote to me to say there were also organophosphates in the oil systems.”

He said the chemicals attack the autonomic nervous system, which controls the body’s major organs including the brain and heart.

In particular, he said it targeted the brain stem, which he describes as the “headquarters of the autonomic nervous system”.

He said: “It attacks that part of the nervous system which deals with emotion and short term memory.

“It tends to be fairly specific. It affects a specific group of neurotransmitters that includes serotonin, which explains the appearance of depression in some cases.

ì
He was a very talented athlete but he had lost his sharpness
î

Dr Mulder

“An imbalance means you could develop tremors and lots of problems with the regulation of blood pressure.

“This is very similar to what happens with organophosphates.”

Asked why the condition wasn’t recognised, he said: “It’s mainly because the part of the nervous system it affects lacks experts.

“Neurophysiology is the study of nerve function.  While there are many neurophysiologists—every hospital will have one—when it comes to autonomic neurophysiology, I’m the only one in Europe.”

He has now treated a large number of senior pilots, including BA’s Karen Lysakowska, who was buried last week.

He said: “She was exactly the same as the other pilots who I had seen.”

29 janvier 2013

¤ Mali, Analyse : Qu’y-a-t-il sous les bruits de bottes qui commencent à se faire entendre au Mali ? (nov. 2012)

Classé dans : Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 9 : 07

source : http://www.ujfp.org/spip.php?article2422 (site de l’Union juive française pour la Paix).

¤ Mali, Analyse : Qu’y-a-t-il sous les bruits de bottes qui commencent à se faire entendre au Mali ? (nov. 2012) dans Politique/Societe arton2422

samedi 3 novembre 2012

5 novembre 2012

Mireille Fanon-Mendes-France - Fondation Frantz Fanon -
Experte ONU

L’écoute attentive du discours des deux candidats à la présidence des Etats-Unis confirme l’orientation stratégique de déclencher une nouvelle guerre, aux conséquences totalement imprévisibles, contre l’Iran. Dans ce but, l’establishment américain et ses médias n’hésitent pas à instiller l’idée que ce pays est sur le point de finaliser la bombe nucléaire et dès lors serait un danger pour l’ensemble du monde mais particulièrement pour l’Etat d’Israël, dernier rempart moyen-oriental d’un Occident dont l’influence se contracte irrésistiblement et dont le modèle libéral est entré dans une crise terminale.

Les Etats-Unis, qui se posent en gardien de la paix et de la sécurité internationales, ainsi qu’on a pu le voir en Irak où leur intervention a été imposée à la communauté internationale par le mensonge, en Afghanistan où celle-ci a été justifiée au nom de la démocratie et contre la situation faite aux femmes, ont bien l’intention d’attaquer l’Iran dès que leur calendrier sera en cohérence avec celui de l’Etat d’Israël. Mais entre temps Washington ne perd pas de vue son objectif principal : contrer la progression globale de la Chine dans la grande guerre pour les ressources de la planète. Et dans ce conflit encore feutré mais qui pourrait se transformer en guerre chaude, l’Afrique est le continent de tous les enjeux. Le rapport « Horizons stratégiques [1] » publié par le Ministère français de la Défense, avril 2012, anticipe cette éventualité et s’inquiète du face-à-face Chine-Etats-Unis « enfin, sans conduire à une logique bipolaire, le format de la relation sino-américaine devient, qu’on le souhaite ou non, l’enjeu de la gouvernance de demain ».

C’est bien sous cet angle que doit être évaluée la situation du Mali et les menaces d’intervention américano-françaises. Il s’agit de profiter de la déliquescence d’Etats sous domination continue depuis les indépendances pour réintroduire directement une présence militaire camouflée derrière des armées locales dont nul n’ignore l’insigne faiblesse. Le Mali devient, dans ce jeu géostratégique, otage d’une volonté des Etats impérialistes et de leurs soutiens de porter partout la guerre sans fin de façon à interdire la progression d’une puissance adverse et, dans le même mouvement, d’éradiquer toute volonté des peuples à résister à l’ordre ultralibéral mondialisé construit sur la financiarisation et la militarisation. Les Etats-Unis démontrent leur sens de l’opportunisme en répondant à l’appel à l’aide de son allié français désormais incapable, à lui seul, de gérer son pré carré africain. La présence américaine dans le Sahel permet de contrôler directement l’accès à des ressources essentielles, l’uranium notamment, et de conférer une profondeur stratégique à leur action sur le continent et au Moyen-Orient.

africom-gen-ham-at-howard-300x225 dans Politique/SocieteI/ Les Etats-Unis et Africom

La première étape pour les Etats-Unis qui avaient compris que l’ancienne puissance coloniale de l’Afrique francophone, la France, n’avait plus les moyens de jouer le rôle de soutien et de protecteur effectif des transnationales implantées pour capter les ressources naturelles indispensables à leur domination économique, était d’implanter des bases Africom [2] . Il y a 6 ans, les Etats-Unis, par le biais d’Africom, ont décidé d’un cadre militaire spécifique au continent afin de faciliter sa mise sous tutelle. Les Etats-Unis ont étoffé leur présence militaire, notamment par des bases plus ou moins secrètes sur l’ensemble du continent. C’est ainsi qu’Africom a commencé son installation au Mali par des programmes de formation à l’intention de quelque 6 000 soldats de l’armée malienne, dans l’incapacité de contrôler le territoire parce qu’insuffisamment formés et armés. (more…)

25 janvier 2013

¤ L’ONU commence à enquêter sur la légalité du programme d’attaques de drônes et d’assassinats à distance mené par les USA

Classé dans : Outils/Bon à savoir,Politique/Societe — uriniglirimirnaglu @ 3 : 26

source : http://www.huffingtonpost.com/2013/01/24/un-drone-investigation_n_2542809.html

 U.N. Launches Drone Investigation Into Legality Of U.S. Program

¤ L'ONU commence à enquêter sur la légalité du programme d'attaques de drônes et d'assassinats à distance mené par les USA dans Outils/Bon à savoir stop-drone-attacks-300x225Posted: 01/24/2013 12:56 pm EST  |  Updated: 01/24/2013 7:06 pm EST

 dans Politique/Societe

WASHINGTON — The United Nations opened a major new investigation on Thursday into the United States’ use of drones and targeted assassinations.

The U.N. investigation, led by special rapporteur on counterterrorism and human rights Ben Emmerson, is expected to focus on the legal justification for America’s expansive drone program, which has largely remained secretive and unexamined.

« The exponential rise in the use of drone technology in a variety of military and non-military contexts represents a real challenge to the framework of established international law, » Emmerson said in a statement released by his office.

« It is therefore imperative that appropriate legal and operational structures are urgently put in place to regulate its use in a manner that complies with the requirements of international law, including international human rights law, international humanitarian law (or the law of war as it used to be called), and international refugee law. »

Human rights observers have long objected to the use of drones to target suspected terrorists because they often result in wider civilian deaths than administration officials have acknowledged.

But more practical concerns — about the legality and efficacy of the program, as well as the White House’s lack of transparency – have also been growing. (more…)

1234

Une pause café - Une person... |
LE TECHNICIEN DU RISQUE |
Sauvons les animaux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Vues de Babi
| Mouvement Citoyen Chrétien
| CRC-PHONE IMPACT EXPERT